Jump to content


Rugby League World Issue 402

Try our Fantastic 5-Issue Bundle Offer! For just £18, a saving of 10% on the regular cover price, you’ll get:
The Play-offs Issue - pictured (out 12 Sept) – Covering the climax of the Super League & Championship seasons
The Grand Finals Issue (out 17 Oct) – Grand Final excitement from both sides of the world plus Four Nations preview
The Four Nations Issue (out 21 Nov) – Fantastic coverage of the Four Nations tournament down under
The Golden Boot Issue (out 19 Dec) – A look back at the 2014 season plus the big reveal of the winner of the Golden Boot
The 2015 Season Preview Issue (out 23 Jan) – How will your team perform in 2015? We preview every club.


League Express

Podcast

Photo
- - - - -

ELITE 2


  • Please log in to reply
353 replies to this topic

#201 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,090 posts

Posted 09 November 2011 - 06:25 AM

Publié le 09/11/2011 03:46 | Patrice Chanarz ladepeche.fr
Albi Rugby League dans le dur
elite 2 .

Dimanche, après la défaite face à Entraigues, les visages étaient graves et les yeux hagards du côté des joueurs et de l'encadrement albigeois.

Les coentraîneurs accusaient le coup de cette cinquième défaite de la saison et deuxième à domicile en autant de matchs.

Mais, les deux réagissaient différemment, l'un disant ce qu'il pensait à ses joueurs dans les vestiaires et l'autre restant, comme sonné, sur le banc des remplaçants au bord du terrain. « Ca fait mal ! On a dominé longtemps et on ne concrétise pas en n'appliquant pas, à nouveau, les consignes. On rend beaucoup top de ballons, on ne complète pas nos chaînes de tenus. Je ne sais pas ce qui se passe », déclarait Romain Dintilhac.

« On a commis plein d'erreurs au premier ou au deuxième tenu. Ce sont les mêmes erreurs qui se répètent depuis le début de la saison. Le travail réalisé aux entraînements a été totalement oublié », analysait-il.

« A un moment il va falloir avancer et appliquer les consignes. C'est difficile de savoir. Ce n'est pas l'arbitre qui nous a fait perdre. Certains joueurs ont montré de belles choses avec de l'envie. Mais, d'autres sont trop attentifs », rajoutait-il.

Autant dire qu'il était désappointé après la prestation de sa formation.

Il faut dire que depuis le début de saison ils jouent de malchance avec au d'abord des absences pour raisons administratives au niveau des licences. Ensuite, les blessures se sont enchaînées et pour pouvoir disposer d'un effectif suffisant, des joueurs revenaient de l'infirmerie le plus vite possible mais trop tôt puisqu'ils aggravaient leur blessure de suite.

Les deux entraîneurs Yannick Buttignol et Romain Dintilhac ont été obligé de jouer. Le week-end dernier, même s'ils n'avaient pas un effectif au complet, ils disposaient de suffisamment d'éléments pour pouvoir venir à bout d'une équipe d'Entraigues volontaire et accrocheuse mais limitée techniquement et physiquement.

#202 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,090 posts

Posted 09 November 2011 - 06:25 AM

Publié le 08/11/2011 10:05 | La Dépêche du Midi
Villefranche-de-Rouergue. Dimanche, le derby
rugby à XIII
Villefranche-de-Rouergue. Dimanche, le derby

Dimanche 13 novembre, le stade Henri-Lagarde va vivre un grand moment de rugby à XIII avec la rencontre qui opposera Villefranche XIII Aveyron à Albi Rugby League. Ce derby qui depuis plus de soixante ans draine passion et ferveur sera l'occasion aux deux équipes de lutter pour asseoir leur suprématie : qui des Villefranchois ou des Albigeois sera au soir du 13 novembre le vainqueur. Après une intersaison qui a vu le départ de plusieurs joueurs vers d'autres clubs (Lescure-d'Albi et Toulouse) et l'arrivée de Yannick Buttignol comme co-entraîneur, le club d'Albi a eu une période de transition comme il fallait s'y attendre. Les résultats de ce début de saison en attestent. Mais après l'élimination en coupe face à Cavaillon, le leitmotiv est la révolte pour offrir enfin un autre visage même si l'équipe a été fortement handicapée par des absences de joueurs cadres.

Avec le retour de certains joueurs comme Araye, Deburghgraeve et Camboulive et la possibilité d'aligner Jankowiak, Gaillac et Navarro, l'équipe tarnaise aura fière allure pour ce match au goût particulier.

#203 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,090 posts

Posted 15 November 2011 - 03:36 PM

Palau la bonne affaire
Le 15/11/2011 à 06h00 lindep.com

Privé de Béranger Cologni, Samir Belkhiri, Clément Maymil, Sébastien Amigas et Rémi Prunac, Palau revient de Tonneins avec les deux points du match nul (13-13), pris en sandwich entre regrets et satisfactions, après deux déplacements productifs en deux semaines.

"On pouvait s'imposer face à une équipe jeune et joueuse. On a mené au score. On aurait dû creuser l'écart, mais l'arbitre nous a toujours remis dans la difficulté et on n'a jamais pu se mettre à l'abri. On a trop insisté au milieu, alors qu'on aurait dû jouer sur les largeurs", souligne le manager Antoine Noguéra. "A Lyon, on s'est imposé car on a pris le large, mais cette équipe de Tonneins a joué jusqu'à la fin. Malgré la déception de l'arbitrage, on a la joie de faire cinq heures de bus avec les deux points du match nul, on reste sur une dynamique et on ne laisse aucun joueur sur le carreau".

A quelques jours du duel de "festa major" face à Baho, ce match peut servir de planche d'appui aux Broncos. D'autant plus que la prestation de Rémi Desclaux à l'arrière fut irréprochable : "Il a fait un sans-faute en prenant tous les ballons de volée. La charnière m'a un peu déçu. Elle n'a pas souvent pris le match à son compte, mais je leur fais confiance et je compte sur eux pour le derby. Sylvain Covatto a été intéressant, il a pris tous ses ballons. Nicolas Mignard nous sort de gros matchs, il a pris ses marques, alors que Maxime Barcia a fait son job sur sa ligne".

Voilà de quoi mettre sereinement la tête dans le derby face à Baho, sachant que Samir Belkhiri et Béranger Cologni réintègrent le groupe et que Sébastien Amigas fera un test mercredi.

#204 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,090 posts

Posted 16 November 2011 - 08:24 AM

Publié le 15/11/2011 10:41 | La Dépêche du Midi
Villefranche-de-Rouergue. Les Villefranchois vainqueurs du derby
rugby à XIII
Beaucoup de rythme dans cette rencontre.

À l'issue d'un match indécis et fort disputé, les locaux l'emportent 24 à 14 sur leurs voisins d'Albi. Ce derby s'est déroulé dans le plus parfait esprit et en présence d'un nombreux public.

Beaucoup de monde ce dimanche autour du stade Henri-Lagarde pour la venue de l'équipe d'Albi XIII. Et le moins que l'on puisse dire c'est que le débat proposé a été à la hauteur des espérances de chacun !

Un match indécis et fort disputé

Que ce soit du côté villefranchois ou albigeois, on s'abstenait de tout pari quant à l'issue du match tellement les deux équipes ont livré un match à suspense. La première mi-temps verra les Loups s'affirmer, la deuxième donnera l'occasion aux Albigeois de revenir au score et même de passer devant avant que les Loups ne reviennent en force.

Un derby tout en respect

Parfois, l'enjeu d'un derby peut amener à quelques excès, ici pas de débordements : dans les tribunes les « allez Albi » répondaient aux « allez Villefranche ». Sur le terrain, un engagement physique total mais dans tout le respect des règles. Sous le chapiteau, tous les dirigeants albigeois étaient présents pour partager la poule farcie avec les locaux dans un échange fort convivial. Rendez-vous a été pris pour le match retour.

Deux équipes avides de victoire

Ce sont deux équipes qui désiraient la victoire qui ont pénétré sur le terrain, aussi le ton a été donné dès l'entame du match : tous les ballons joués ont été en direction des lignes arrière, ce qui a donné un rythme plus que soutenu à la rencontre.

Le tournant du match

Menant par 12 à 14, Albi avait les données en main, mais c'est Villefranche qui a su trouver les ressources nécessaires pour faire la différence. En remettant la main sur le ballon, les Loups ont repris la direction du jeu et par deux fois sont allés derrière la ligne : peut-être la différence entre deux équipes, l'une qui prend confiance et l'autre en plein doute suite au début du championnat.

Guillaume Stoëcklin, blessé

Seule ombre au tableau, ce dimanche, est la blessure au bras de Guillaume Stoëcklin (probablement victime d'une fracture au bras). Blessé dès les premières minutes de jeu, Guillaume a dû laisser ses coéquipiers qui ont ainsi évolué à 16 durant la quasi-totalité du match.

#205 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,090 posts

Posted 17 November 2011 - 07:33 PM

Publié le 17/11/2011 09:09 | D.N. ladepeche.fr
Toulouse s'installe aux commandes
.Elite 2. Quatrième succès à domicile de l'USTJJ.
Les Broncos sont désormais leaders de l'Elite 2.


Après Palau, Tonneins, Baho, c'est au tour d'Entraigues de mordre la poussière de Struxiano face à l'US Toulouse Jules-Julien. Dimanche dernier, les Broncos d'Olivier Janzac l'ont emporté (assez) largement aux dépens des Vauclusiens d'Entraigues (36-22). Si, le score final est flatteur pour l'équipe visiteuse, cette dernière a subi tout au long de la première période. Après moins d'une minute de jeu, l'ailier du Toulouse -Olympique (prêté à cette occasion), Jean-Baptiste Meurin avait déjà trouvé le chemin de l'en-but. Il fut ensuite imité par Morel, Oumansouri et Bueno portant un score de 26 à 0 à la pause.

« Nous faisons une excellente première période. À la reprise, nous n'avons pas continué sur le même rythme, ce qui a facilité le jeu d'Entraigues. En seconde mi-temps, nous sommes un peu laxistes en défense et dans la conservation du ballon. Entraigues a recollé au score. Heureusement que nous avons creusé l'écart en première période », résume le manager Gilbert Aillères.
Dimanche à Villefranche-de-Rouergue

Invaincus à domicile, les Toulousains se rendent dimanche à Villefranche avec le statut de leader. Cette victoire face aux Vauclusiens, ils vont tenter de la valider dans le Rouergue. À cette occasion, ils vont retrouver un ancien du Toulouse Olympique, Jérôme Vincent, le manager de la formation aveyronnaise. Quant au groupe qui va effectuer ce déplacement, Olivier Janz.ac devrait de nouveau solliciter Abderazak El Khallouki mis au repos lors de la venue d'Entraigues.

#206 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,090 posts

Posted 21 November 2011 - 06:55 AM

Publié le 21/11/2011 03:50 | Patrice Chanarz ladepeche.fr
Première victoire pour Albi RL

rugby à XIII. Elite 2. Les Albigeois cartonnent pour leur premier succès à domicile de la saison.
Une victoire qui fait du bien au moral des Albigeois.


Cette fois, les Albigeois n'ont pas raté leur rendez-vous avec leur public. Ils ont offert à leurs supporters, leur première victoire de la saison. Et quel succès, puisqu'ils l'ont emporté sur le score sans appel de 62 à 0. Ils ont, enfin, appliqué leur système de jeu revenant aux bases du Rugby à XIII, sans se compliquer la tâche. La défense a fait merveille, leurs adversaires n'arrivant pas à inscrire le moindre point. Dès le coup d'envoi, Carpentras a montré ses faiblesses, envoyant la balle directement en touche. Albi, a mis la pression sur ses adversaires, obligeant les Vauclusiens à taper un coup de pied sous les poteaux. C'est à la réception de ce ballon, que les Tarnais iront à l'essai. C'est Fontaine, qui montrera la voie par une belle percée. Il libérera la balle en bout d'action où étaient présents Gaillac et Araye. C'est ce dernier qui ira aplatir (8e). La marche en avant des Albigeois se poursuivra sans aucune concession. 5 minutes plus tard, Gaillac inscrira le deuxième essai de la rencontre après une belle relance d'Araye. Le festival albigeois, continuera aile droite sur laquelle Bibal ira aplatir après avoir fait un bon retour à l'intérieur du terrain. Navarro, par deux fois, puis Deburghgraeve (22e), omniprésent dans ce match, porteront la marque à 28/0 à la pause. Lors de ces trois actions conclues de belle manière, c'est, également, illustré Fabre, qui a retrouvé la volonté et la puissance qui faisaient sa force.
Une baisse de régime

Même si Albi inscrira un essai 3 minutes après le changement de terrain, le début de seconde période sera plus en demi-teinte du côté albigeois. Ils tomberont dans les travers qu'ils avaient eus depuis le début de saisons. Ils laisseront échapper quelques ballons, ce qui freinera un peu leur cavalier seul. Mais, Carpentras sera incapable d'en profiter et n'inscrira pas le moindre point durant cette période de baisse de régime des « orange et noir ». Il faut dire que la défense albigeoise était bien en place. À l'heure de jeu, Albi mettra le coup d'accélérateur fatal à son adversaire. Lors des 20 dernières minutes, les Tarnais inscriront 5 essais supplémentaires. Le dernier d'entre eux fut l'œuvre de Yannick Buttignol qui était entré en jeu pour soulager ses joueurs. Albi, inscrira un total de 12 essais, ne concédant pas le moindre point. Ce résultat, permet aux protégés du président Garel de soigner leur goal-average, qui jusqu'à présent était largement déficitaire, et il ferra, surtout, du bien au moral.

#207 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,090 posts

Posted 22 November 2011 - 03:11 PM

Publié le 22/11/2011 10:56 | La Dépêche du Midi
Face aux Loups le leader a tremblé


rugby à XIII

Décidément, Toulouse-Jules-Julien ne réussit pas aux Villefranchois. Dimanche, ceux-ci se sont inclinés dans les toutes dernières minutes du match : dire que les Toulousains sont les bêtes noires des locaux, il n'y a qu'un pas. Tout le monde s'attendait à ce que le débat physique soit élevé et personne n'a été déçu quant au déroulement du match. De la première à l'ultime minute, l'engagement a été total et dans une parfaite loyauté. Les Villefranchois ont su répondre présents malgré leur infériorité de gabarits.

Toulouse-Jules-Julien, une équipe complète. Pour venir à Villefranche, les Toulousains se sont déplacés au complet : tous leurs joueurs cadres étaient sur la feuille de match et même certains garnissaient le banc. Une situation que bien d'autres équipes souhaiteraient connaître ! Avec l'effectif présenté, on comprend que les banlieusards toulousains soient leaders.

Un match indécis jusqu'au bout. Il a fallu attendre la 77e minute pour connaître le vainqueur. Auparavant, les Loups ont eu la possibilité de passer devant sur l'essai de Nasso, refusé par l'arbitre sur une pénalité jouée à la main et encore sur une attaque brisée par un en-avant contesté côté villefranchois. Trois occasions infructueuses qui pèsent lourd dans l'issue du match. Le débat d'après-match : les pénalités.

à l'issue de la rencontre, le débat était vif côté supporters au sujet des pénalités : devait-on les jouer à la main (le choix fait durant le match) ou bien les tenter ? Bien entendu, les avis étaient partagés : les pro soulignant au passage qu'avec trois pénalités de plus dans l'escarcelle, Villefranche aurait eu la maîtrise du score dans les dernières minutes, ce qui aurait changé la physionomie de la rencontre…

Des Villefranchois à la hauteur. Tout le long du match, les Villefranchois ont démontré qu'ils pouvaient rivaliser avec les équipes du haut du tableau. D'ailleurs, à l'issue du match, Abde El Kalouki (passé cette saison à TJJ) reconnaissait que les Villefranchois auraient pu emporter la mise le plus justement du monde.

#208 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,090 posts

Posted 22 November 2011 - 07:42 PM

Dans l'intimité du vestiaire des Broncos
Le 22/11/2011 à 06h00 par Eric Dubuis LINDEP.FR
Dimanche, 16 h 45, les Broncos hurlent leur joie à l'image de Sylvain Amigas.

Dimanche, 15 h 45. C'est la mi-temps au stade Georges-Vaills où la pluie a redoublé d'intensité. "On a longtemps cru que le match ne se ferait pas mais l'arbitre a donné son feu vert une heure avant le coup d'envoi car on voyait les lignes blanches sur le terrain".

Les leaders prennent la parole

Palau a mal démarré la rencontre mais la générale (avec un rouge de chaque côté) a eu pour effet de réveiller les Broncos qui terminent par un 16 à 0 dans les vingt dernières minutes. La porte du vestiaire s'ouvre. "On change les maillots les gars", conseille Antoine Noguéra. Brousse est le premier à prendre la parole. C'est pour gueuler. Il joue au centre et n'a pas beaucoup vu le ballon. Il vide son sac pendant que d'autres rincent leur maillot ou se nettoie le visage maculé de boue. Le coach Patrick Torreilles, d'une voix posée presque timide, demande à ses joueurs de continuer comme cela, que l'équipe est sur la bonne voie. Berthézène parle tactique et insiste sur les zones à utiliser, là où Baho donne des signes de faiblesse. D'autres leaders de jeu s'expriment. Le capitaine Julien Touxagas rappelle que le match n'est pas fini, qu'il ne "faut pas se déconcentrer parce qu'on vient de leur mettre un 16-0". Béranger Cologni, qui l'espace de 80 minutes, a oublié ses copains bahotencs, demande "de ne rien lâcher en défense". Le président Touxagas prend la parole à son tour. Il le fait toujours quand ça va mal. Là, c'est bien engagé mais il ne peut se retenir. C'est plus fort que lui. Il hausse même le ton pour éviter que ses joueurs s'endorment sur leurs lauriers. Et il y va de ses conseils : "John (Torrès) sur un terrain comme ça, tape des chandelles, pousses-les à la faute. Il faut les agresser les gars !".
Impatients, les Palauencs reviennent sur le pré. L'arbitre se fait attendre. Le match reprend. Palau contrôle. L'interception de Vilanova redonne de l'air aux Broncos (22-10), Baho s'accroche, revient (22-14). Palau sort les barbelés en défense. C'est gagné ! Béranger Cologni s'offre un dernier plongeon dans la gadoue. Le vestiaire palauenc hurle son bonheur, musique à fond. Après la flotte, la bière peut couler à flot. Palau a mis un terme à la suprématie de Baho qui avait gagné les quatre derniers derbies. Le mot de la fin au capitaine Julien Touxagas : "Ce n'est qu'une étape, les gars ! Le championnat ne s'arrête pas là. On ne clame pas qu'on veut être champions de France mais il faudra compter avec nous !".
La, la, la, la, la, la...

#209 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,090 posts

Posted 29 November 2011 - 07:29 AM

Publié le 28/11/2011 10:14 | Patrice Chanarz ladepeche.fr
Albi RL passe de peu à côté
rugby à XIII. Elite 2.

cavaillon-albi 40-32

Mi-temps : 12-16

Pour Cavaillon : 6 essais transformés et 2 pénalités

Pour Albi : 5 essais Deburghgraeve (12e), Navarro (25 e, 43e), Gaillac (54e), Azri (66e) ; 2 transformations ( 12e, 43e) Gaillac ; 5 pénalités Besset ( 18e, 31e, 39e, 57e), Mémin (52e).

ALBI : Deburghgraeve, Azri, Navarro, Bibal, Cédric Buttignol, (o) Gaillac (cap), (m) Besset, Frézouls, Boulami, Evrard, Pépin, Camboulives, Héral, sont entrés en jeu : Mémin, Wei, Djafour, Cousinié.

Hier, les Albigeois ont confirmé leur renouveau après leur première victoire remportée la semaine dernière de fort belle manière. Cette fois-ci, ils ont dû s'incliner mais chez le troisième du classement, ils n'ont perdu qu'avec un retard de 8 points. Ils menaient même à la mi-temps, face à une solide formation qui était renforcée par trois joueurs d'Avignon, équipe d'élite 1 dont Cavaillon est la réserve. Les joueurs albigeois sont restés sur la dynamique de leur victoire de la semaine passée face à Carpentras qui leur a redonné confiance. Ils ont pratiqué un beau jeu de mouvement inscrivant cinq essais et leur défense a été de qualité résistant à une formation avec un pack et un banc plus solides que le leur. Il faut dire que les « orange et noir » déploraient les absences de Fabre (qui souffre d'une lésion aux ischios depuis l'entraînement de jeudi), Araye, Jankowiak, Barnagaud et Fontaine. Malgré cette puissance de Cavaillon, avec ses trois renforts de poids, les Tarnais sont très vite rentrés dans la rencontre. La mobilité et la vitesse de leurs lignes arrière ont fait, très vite, la différence. Ils ont inscrit deux essais et menaient 12 à 0 au tour de la demi-heure de jeu. Ils ont poursuivi leur domination et même si Cavaillon est revenu, Albi menait à la pause 16-12.
Deux essais litigieux

En début de seconde période, grâce à sa défense de qualité retrouvée la semaine dernière, les Albigeois résistaient aux assauts vauclusiens. Ils répliquaient, également toujours, par des belles actions de jeu déployé conclues par des essais. Pour cette rencontre, il n'y avait seulement que l'arbitre central et un arbitre de touche qui étaient des officiels.

Le deuxième poste de juge de touche a dû être occupé par une personne du club de Cavaillon. La situation était forcément délicate et inconfortable pour tous. « Ce fut compliqué », déclarait l'entraîneur albigois, Romain Dintilhac. Le fait du match, lié à cette situation, a eu lieu à dix minutes du coup de sifflet final. Alors que l'équipe locale était revenue à égalité, elle a inscrit deux essais supplémentaires qui lui ont permis de l'emporter. Mais, ces deux essais ont été validés alors qu'ils étaient litigieux. Même si ce sont les risques dans de telles situations, les Albigeois ont des regrets. Ils devront rebondir dans quinze jours à Toulouse.

#210 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,090 posts

Posted 01 December 2011 - 02:54 PM

PUBLIÉ LE 01/12/2011 09:19 | D.N. ladepeche.fr
On n'arrête plus les Broncos
rugby à XIII. Elite 2. US Toulouse Jules-Julien.

Les Toulousains sont de solides leaders.

Vainqueurs dimanche de Carpentras (36-16), les Broncos de Toulouse Jules-Julien ont décroché leur sixième victoire en sept rencontres, confortant ainsi leur première place.

La venue de Carpentras, l'actuelle lanterne rouge du championnat a été l'occasion pour Olivier Janzac de faire tourner son effectif. Avec une équipe remaniée, les Broncos ont rempli leur contrat. C'est à dire qu'ils ont décroché leur sixième victoire en sept rencontres dont la cinquième à domicile. Seulement, le contenu n'a pas pleinement satisfait l'encadrement haut-garonnais.

Les Toulousains ont eu beau inscrire sept essais par Lima, Fernandez et Rouxri - auteurs tous trois d'un doublé - et par le deuxième ligne Barthau, les buteurs Miaclou et Delpech ont complété l'addition par huit unités (quatre transformations). Il n'en demeure pas moins qu'ils ont été inquiétés par les jeunes carpentrassiens. Les Vauclusiens en difficultés financières et sportives ont offert une forte résistance tout au long des quatre vingts minutes, ils n'ont nullement baissé les bras. En toute fin de rencontre, leurs efforts ont été récompensés par une réalisation de Mouton et Guigue portant le score final à 36 -16.

Un test à Cavaillon
Dimanche, les Broncos vont retrouver une formation vauclusienne, celle de Cavaillon. Ce déplacement en terre cavare ne sera pas une partie de plaisir. Vainqueur d'Albi (40-26) lors de la précédente journée, Cavaillon est une formation plus coriace que Carpentras.

« Dimanche à Cavaillon, il faudra être plus rigoureux que face à Carpentras. Si nous déjouons, nous pouvons nous attendre à une grosse désillusion», conclut le manager Gilbert Aillères. A bon entendeur.

#211 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,090 posts

Posted 03 December 2011 - 12:14 PM

Publié le 03/12/2011 12:13 | La Dépêche du Midi
Villefranche-de-Rouergue. Palau à Lagarde pour un sommet
rugby à XIII
Villefranche-de-Rouergue. Palau à Lagarde pour un sommet


En accueillant les rugueux Catalans de Palau, ce dimanche, à Henri-Lagarde, les Loups de Villefranche XIII devront sortir un match de référence pour s'imposer. Et ils en ont les moyens.

Dimanche, au stade Henri-Lagarde, la tâche des Villefranchois qui reçoivent Palau va être encore une fois des plus périlleuses : actuellement deuxièmes au classement derrière Toulouse-Jules-Julien, les Catalans entendent bien ramener les points de la victoire de leur déplacement en terre aveyronnaise. Et, à n'en pas douter, ceux-ci auront les faveurs des pronostics tellement cette formation aligne un effectif des plus riches. Avec les Cologni, Touxagas, Berthezène, Belkhiri ou Madani, les atouts catalans ne sont pas à sous-estimer, d'autant que de jeunes joueurs complètent ce groupe. D'ailleurs, à la sortie du dernier match sur le terrain d'Entraigues, le manager Antoine Noguéra analysait l'évolution de son équipe : « On a réussi un match intelligent. Le groupe est dans une spirale positive. On s'aperçoit que l'épine dorsale est en place et à partir de là on arrive à enchaîner avec le même groupe, qui progresse de dimanche en dimanche ». C'est donc à un match très difficile que les Loups doivent s'attendre. Toujours privés de Prizzon, de Stoëcklin, les Villefranchois espèrent la rentrée de Tarayre parmi les avants. Pour les lignes arrière, Vachal pourrait refaire son apparition. Quant au reste de l'équipe, peu de changements sont à attendre. Pour les Villefranchois, il sera important de pouvoir contrer le jeu des Catalans en empêchant la libération rapide du ballon afin de perturber l'organisation visiteuse. Mais attention aux fautes car le pourcentage de réussite du buteur catalan est excellent. Mais la meilleure manière de renverser les pronostics est de jouer sans complexe en croyant à ses chances.

#212 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,090 posts

Posted 05 December 2011 - 10:44 AM

Baho sort les griffes
Le 5/12/2011 à 06h00 lindep.fr

Gilles Mendez et Baho ont inscrit sept essais.
Gilles Mendez et Baho ont inscrit sept essais.

On avait sonné le glas cette semaine à Baho, les joueurs étaient passés lundi à confesse et cette grand-messe dominicale sentait l'encens et l'eau bénite.

La réaction des Bahotencs fut à la hauteur de l'événement. "Ce soir vous pouvez être fiers, vous avez relevé la tête" lançait à ses hommes Didier Meynard.

Un match dans lequel les Bahotencs rentraient aussi vite qu'un jour de soldes aux Galeries Lafayette. Un drop d'Arasa (1), un essai d'El Bouchti (5), concluaient une série de cinq chaînes sans une faute. Sur la braise de cette entame, Athiel filait en coin (18). À l'image du week-end précédent face à Lyon, cette bonne entame était battue en brèche par un essai de Nicolas Hermet (21). Baho déjouait l'espace d'un quart d'heure, laissant William Ousty (30) filer en deux contre-pieds sur l'aile droite. Et comme Raphaël Ousty cadrait une pénalité (34, 13-12), la peur s'invitait une nouvelle fois. Tristan Margalet, cueilleur d'essais devant l'Éternel, sortait les Geckos (36) du doute, en filant côté gauche. Mi-temps : 19-12.

L'entame de seconde période scellait le sort d'une équipe lot et garonnaise joueuse et bien en place. Martinez (45) venait côté gauche, après un renversement et un leurre d'Arasa, réceptionner le colis des mains de Paillés. Un classique de la maison Meynard.

Les Geckos remettaient le couvert sur ce même côté gauche (65), où Narhi filait habilement derrière un tenu : 29-12. Les Tonneinquais jouaient leur va-tout, Raphaël Ousty (71) tout en appuis et en raffuts déchirait le flanc droit de la défense catalane (29-18). Un impossible retour s'engageait alors, jusqu'à l'essai en bout de match de Nicolas Burghoffer.

Au sortir d'une semaine noire, l'acte de contrition des Bahotencs a payé, mais la messe est loin d'être dite.

#213 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,090 posts

Posted 05 December 2011 - 12:58 PM

Fin de série pour Palau
Le 5/12/2011 à 06h00 par Alain Dintilhac lindep.fr


Dès l'entame du match, les deux équipes avaient décidé de se passer du round d'observation. Il faudra attendre le quart d'heure pour voir les locaux scorer. Sur les 50 mètres, bénéficiant d'une mêlée, ils vont jouer astucieusement au pied par-dessus. La défense catalane est surprise et Thomas grille la politesse à tout le monde. Dans la foulée, les Loups continuent et Nasso sur départ de derrière le tenu mystifie la défense adverse et va à l'essai 60 mètres plus loin. Menés par 12 à 0, les visiteurs réagissent. C'est tout d'abord Belkhiri qui place sa pointe de vitesse. Trois minutes plus tard, Amigas perfore la défense locale et aplatit sous les poteaux. Revenus à 12 à 10, les Palauencs maîtrisent le jeu et égalisent grâce à une pénalité (38). Au retour des vestiaires, les deux équipes affichent la même envie mais rien ne passe. Les Villefranchois échouent sur une pénalité à la 58e minute, mais ce n'est que partie remise. A la 62e, Lautrette, dans ses 30 mètres, tape pour son copain Vachal, celui-ci fait admirer sa pointe de vitesse pour marquer sous les poteaux. Avec cet essai, les locaux prennent l'ascendant sur leurs adversaires.

Bien en place défensivement, les Loups entendent conserver leur avance et Lautrette passe le drop qui met à l'abri (75e). Nullement décidés à lâcher le ballon, les Villefranchois marquent en toute fin de match grâce à Thomas. 25 à 12, la victoire villefranchoise met un coup d'arrêt à la série de victoires de Palau.

#214 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,090 posts

Posted 07 December 2011 - 06:37 AM

Publié le 06/12/2011 10:31 | La Dépêche du Midi
Villefranche-de-Rouergue. Les Loups font tomber Palau
rugby à XIII
La joie de la victoire.


L'équipe de Villefranche XIII a dominé, dimanche, celle de Palau par 25 à 12. Une très belle victoire face à des Catalans donnés comme favoris avant le match.

Eh oui, tous les pronostics étaient favorables à Palau qui affichait 5 victoires d'affilée !

Au terme d'un match exaltant, les Loups ont gagné en réalisant un match plein !

Un match à 100 à l'heure

Pas le temps de s'ennuyer dans les tribunes d'Henri-Lagarde, ce dimanche, avec deux équipes qui ont mis d'entrée de jeu la surmultipliée. Pas de temps morts, une envie commune de développer son rugby de part et d'autre, ce qui a donné un match palpitant et indécis.

Des Villefranchois coriaces à souhait

Moins puissants que leurs adversaires, les Villefranchois n'ont pas failli et ont relevé le défi physique dans un match d'une correction exemplaire. Très présents défensivement, même s'ils ont baissé de rythme en deuxième partie de première mi-temps, les Loups ont dominé les Palauencs durant les deux tiers de la deuxième mi-temps.

L'intelligence de jeu

Face à ce bloc catalan, les Villefranchois ont eu l'intelligence de varier leur jeu : voyant que leurs attaques se heurtaient à la rigueur défensivement catalane, les locaux ont su s'adapter ; résultat : trois essais marqués sur coup de pied par-dessus la défense, ce qui a permis aux « feux follets » villefranchois de faire admirer leur pointe de vitesse !

Vachal : retour gagnant

De retour dans le groupe, Romain Vachal n'a pas attendu longtemps pour se signaler. En marquant l'essai de la 62e minute, l'essai du 18 à 12, Romain a permis à son équipe de prendre l'ascendant sur l'adversaire.

Les Loups, une équipe soudée

S'il est une valeur, outre leurs qualités rugbystiques, que tous les adversaires reconnaissent aux Loups, c'est bien leur solidarité et leur esprit de corps. Jamais défaits, jamais abattus, les Villefranchois repartent toujours à l'attaque. Et ce dimanche, c'est Palau qui en a fait l'amère expérience !

La joie de la victoire

Belle communion à la fin de la rencontre entre le public présent à Henri-Lagarde et les joueurs villefranchois : des sourires qui tranchaient sur la grisaille environnante.

Les résultats du week-end

Entraygues-Lyon : 6-28 ; Cavaillon-Toulouse Jules Julien : 18-19.

#215 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,090 posts

Posted 07 December 2011 - 06:43 AM

Publié le 07/12/2011 03:46 | Patrice Chanarz DDM
Albi veut s'étalonner face à Toulouse

Après la défaite concédée de peu à Cavaillon, les albigeois ont eu un week-end sans compétition, ils en ont profité pour peaufiner leur préparation. « Nous avons géré cette semaine de coupure dans notre plan de saison. Mardi, nous avons fait des jeux à thème et jeudi dernier Romain Dintilhac avait préparé des parcours pour travailler le physique. Vendredi, nous avons réalisé une opposition avec les juniors », expliquait l'entraîneur Yannick Buttignol. Maintenant, le duo d'entraîneurs va travailler des points précis pour améliorer le système qui est, maintenant, en place. « Malgré la défaite à Cavaillon, depuis Carpentras nous avons eu un déclic. Nous avons perdu sur des détails et des erreurs individuelles. En début de saison le problème était surtout moral. Nous n'avons pas eu de chance avec les blessures et nous savions que le calendrier ne nous était pas favorable lors des matchs aller. Nous avons 6 déplacements sur 9 rencontres. Avec en plus des nouveaux joueurs à intégrer, il était dur d'intégrer le système. Toutes ces difficultés ont fait que le début de saison a été compliqué », assurait l'entraîneur albigeois. Même s'il y a 15 jours, les tarnais se sont inclinés à Cavaillon. Cette défaite est plus encourageante que les précédente car ils ne se sont inclinés de peu en résistant longtemps chez le troisième du championnat qui était renforcé par plusieurs joueurs en provenance du club d'élite d'Avignon. Samedi, les tarnais vont défier le premier du championnat. Même si, sur le papier, le combat est déséquilibré, les albigeois ne vont pas se déplacer en terre toulousaine en victime. « Nous allons chez l'ogre de ce championnat. C'est une véritable sélection avec plein de joueurs d'expérience qui ont joué, plus ou moins récemment, en élite 1 au moins deux saisons. Je pense à Almuzara, El Khalouki et Castagnet notamment. Nous sommes fiers d'affronter cette équipe qui n'a perdu qu'un seul match cette saison. Ce sont les favoris de notre division. Nous sommes honorés de pouvoir se tester face à ce qui se fait de mieux », poursuit Yannick Buttignol. Il espère bien que son équipe va montrer un beau visage afin de pouvoir travailler sereinement. Après ce match, avec son coentraîneur, Romain Dintilhac, ils vont faire un bilan de mi-saison à base de vidéos et statistiques.

Samedi 20 heures à Toulouse, stade Struxiano, Toulouse Jules Julien / Albi.

#216 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,090 posts

Posted 12 December 2011 - 12:35 PM

Publié le 12/12/2011 12:30 | Alain Dintilhac ladepeche.fr
Élite 2. Les Lyonnais maîtres chez eux
XIII. Ce week-end, les Loups de Villefranche-de-Rouergue se déplaçaient à Lyon.
Les Villefranchois s'inclinent à Lyon


Lyon-Villeurbanne 24 - Villefranche XIII Aveyron 12

(Mi-temps : 10 à 2)

Villefranche XIII Aveyron :

2 essais de Nasso (43e), Péchambert (58e).

1 transformation de Bosc et 1 pénalité de Bosc (4e).

Pour ce long déplacement, les Villefranchois étaient privés de Valette pour raison professionnelle ; par contre, Tarayre faisait son retour dans le groupe. Débutant sans complexe la partie, les Villefranchois vont, dès la 4e minute de jeu, ouvrir le score par Bosc sur pénalité. Les locaux réagissaient par leurs avants, face à eux les Loups étaient quelque peu passifs. Profitant de leur supériorité, les Rhodaniens allaient prendre le score grâce à un essai à la 12e minute.

Malgré cette avance, les locaux n'arrivaient pas à creuser l'écart, les visiteurs résistaient en défense. Par contre, ceux-ci, mal inspirés en attaque, commettaient beaucoup d'erreurs et rendaient le ballon à l'adversaire. Il fallait attendre la quarantième minute pour voir le score s'aggraver pour les locaux sur un essai transformé. à la mi-temps, les chances aveyronnaises étaient intactes. D'autant que dès le retour sur la pelouse (43e), les Loups faisaient parler leur savoir-faire pour envoyer Nasso derrière la ligne. à 10 à 8, les forces semblaient équilibrées, les Villefranchois avaient retrouvé leur rugby.

Sentant le danger, les locaux vont à nouveau faire parler leur puissance et reprendre un peu d'air à la 51e en marquant un essai. Les Villefranchois, dans de bien meilleures dispositions qu'en première mi-temps, revenaient à deux points grâce à Péchambert (essai) et Bosc (transformation). L'issue de la partie était toujours aussi indécise et les Aveyronnais avaient un bon coup à jouer.

Toujours aussi solidaires, ils résistaient aux locaux mais étaient trop indisciplinés sur leurs possessions de balle, leurs tentatives échouaient par précipitation. à huit minutes de la fin, les locaux trouvaient l'ouverture pour creuser l'écart nécessaire afin d'anéantir les espoirs aveyronnais. à 20 à 12, la cause était entendue et l'essai concédé dans les arrêts de jeu ne changeait rien au résultat.

La réaction du capitaine Bastien Dintilhac : « Dans ce match qui était vraiment à notre portée, nous avons commis trop d'erreurs. Nous payons cher notre indiscipline. Nous avons rendu trop de ballons à l'adversaire, grâce à nos fautes ils ont pu se remettre dans le sens de la marche.

Avec plus de rigueur, nous aurions dû empocher les points de la victoire car ce match était, je le répète, vraiment à notre portée. Nous n'avons pas su faire la différence et c'est vraiment regrettable ».

#217 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,090 posts

Posted 13 December 2011 - 07:10 AM

Baho révèle Léo Baixas
Le 13/12/2011 à 06h00 lindep.fr
International junior, auteur d'un essai face à l'Australie, Léo Baixas s\'est fait une place au soleil du côté de Baho.
International junior, auteur d'un essai face à l'Australie, Léo Baixas s'est fait une place au soleil du côté de Baho.

Léo Baixas est de Vingrau, le pays du rugby, là où les Yves Lloubes, Yann Raynaud, Jeff Challier, ont écrit les plus belles histoires du rugby à XV catalan. Comme son cousin, Nicolas Athiel, il a choisi le rugby à XIII.

Léo, on vous sent monter en puissance avec Baho ?
"Ce n'est pas que je monte en puissance, même si on a eu des hauts et des bas, je pense que c'est le groupe qui monte en puissance. Je me sens de mieux en mieux dans ce groupe. Il y a une super ambiance et j'espère que ça va continuer".

Votre carrière au niveau international junior vous apporte-elle un plus ?
"C'est sûr que mes stages et les matches m'apportent de l'expérience. Avec des détails que l'on travaille peut-être plus en équipe de France et qui aident à s'améliorer en club".

Avec un essai important contre l'Australie ?
"Un essai important... Mais en début de match on n'a tenu que dix minutes. Moi-même je n'avais pas la condition, ça allait trop vite... ».

Est-ce que face à Salses vous pensez avoir démontré quelque chose ?
"Non, à part qu'on s'est ressaisi après une première mi-temps vraiment fade. On n'a pas envoyé de jeu, on a fait beaucoup de fautes. L'arbitre a vraiment beaucoup pénalisé sur les tenus. Il a sanctionné énormément".

Comment expliquez-vous la souffrance de ces dernières semaines ?

"Je ne comprends pas, car on a une belle équipe, on a montré contre Tonneins que nous pouvions faire des gros matchs. C'est notre match référence. Et si nous jouions comme face à Tonneins tous les dimanches, nous mettrions 40 pts à n'importe qui".

#218 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,090 posts

Posted 19 December 2011 - 10:22 AM

Palau, moteur diesel
Le 19/12/2011 à 06h00 par Arnaud Hingray lindep.fr

Le troisième ligne Julien Touxagas a sonné la révolte en deuxième période.


Une première période pour régler la mire. Une seconde pour ajuster le tir et toucher en plein coeur une équipe de Cavaillon qui n'en manque pas. Voilà succinctement résumée l'affiche d'hier entre des Palauencs visant toujours les deux premières places et des Cavaillonais qui ne se sont jamais remis de cinq minutes de flottement autour de l'heure de jeu (3 essais encaissés).

Pourtant d'entrée, Palau mord à pleines canines dans les mollets vauclusiens. Et Mignard échoue à quelques centimètres du bonheur. A peine le temps de l'écrire que Prunac chaloupe dans la défense visiteuse pour s'affaler dans l'enbut (6-0, 7). Une entame en trompe l'oeil finalement. Car ce qui suit manque cruellement de fluidité. Ça couine même dans les rouages.


Mais Mauretta, fraîchement entré sonne la révolte, avec Covato en soutien qui envoie Desclaux à l'essai (10-2, 24). L'air de rien, Cavaillon s'accroche comme une arapède à son récif. Et Hoffman déchire bien trop facilement la défense des Broncos pour ramener les siens presqu'à hauteur (10-8, 30).

A la reprise, à l'ombre de la Massane, les Broncos prennent un sacré coup de massue sur le coin de la tête. Sur un coup de pied dans l'enbut catalan, Belkiri tergiverse et Monteleone, opportuniste, profite de l'offrande, pour planter son nez dans le gazon (10-12, 41).

Pas le temps de douter pour Palau et Desclaux empoigne sa pelle et sa pioche pour s'ouvrir le chemin de l'essai (16-12, 45). On respire dans le camp palauenc. D'autant plus que Madani intercepte le cuir dans ses 20 mètres et au terme d'une formidable course à l'amour s'en va aplatir sous les poteaux (22-12, 60). Dans le sillage d'un Touxagas de gala, Palau insiste.

Et Desclaux, lancé comme un obus coche sa troisième bûchette de l'après-midi (28-12, 62). Les Cavaillonnais ont le moral dans le tambour à linge. Et Brousse essore un peu plus les illusions visiteuses avec ce troisième essai en six minutes (32-12, 66). "Tant d'efforts pour ça", se lamente Pascal Ouali, le coach visiteur encore traumatisé par le coup de fringale de ses joueurs, qui peste une dernière fois après l'essai de Berthezene peu avant la sirène (38-12, 75). "On n'aura finalement joué que 50 minutes". Le temps qu'il a fallu aux Palauencs pour véritablement exhiber leur plus attrayant profil.

#219 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,090 posts

Posted 04 January 2012 - 08:52 AM

Publié le 04/01/2012 03:51 | Patrice Chanarz ladepeche.fr
Un nouveau départ pour Albi

Depuis le déplacement à Toulouse, Albi n'a pas eu de match. Les entraîneurs, ont profité de cette trêve pour effectuer une analyse de la situation de l'équipe le samedi 17 décembre avec les joueurs. Puis, ils ont mis en place un travail défensif sur le terrain d'entraînement. «Nous avons fait une approche systémique de notre position avec notre classement, nos points de retards, les matches retours que nous avons à jouer et les calculs pour pouvoir se qualifier », confiait Yannick Buttignol, l'entraineur. « Nous avons un calendrier retour qui nous est favorable. Nous avons montré tout ça aux joueurs sur rétroprojecteur. En insistant sur nos matches à domicile et en déplacement et sur les matches qui opposent deux de nos concurrents directs. Ce sera le cas pour ce premier match de reprise face à Lyon. Le but est de mobiliser le groupe et appuyer sur le fait qu'il faut un gros investissement des joueurs sur le terrain pour que la qualification soit possible.Quand les avants sont percutants, toute l'équipe avance ».

Malgré un début de saison chaotique, l'entraineur affiche son optimiste: « Nous nous sommes aperçu, également, que Florian Deburghgraeve est le meilleur marqueur du championnat. Cela prouve que malgré notre mauvaise place au classement, nous avons une équipe qui produit du jeu. Mais, pour cela, il faut que devant les joueurs aillent au combat pour sortir des bons ballons ».

Yannick Buttignol estime que, malgré les contres performances, son équipe a réalisé de belles choses. « Nous avons les dents longues, et nous avons vu que nous pouvions rivaliser avec des bons clubs comme le montre la victoire de Carpentras sur Lyon ». Même s'ils ont travaillé, encore, le système défensif, il est conscient que pour que son équipe s'en sorte il y a une autre dimension qui est très importante. « On peut travailler tous les systèmes que l'on veut, si on n'est pas présent au combat, on ne s'en sortira pas », ajoute-t-il. Après cette journée spéciale, les entraînements ont consisté à effectuer de simples footings ponctués par quelques oppositions avec les juniors, qui, eux, n'avaient pas encore terminé la phase aller du championnat. Les entraînements classiques ont repris hier pour préparer la réception de Lyon.

Samedi à 17 heures, à Mazicou, Albi RL / Lyon-Villeurbanne.

En lever de rideau, à 15 heures, les juniors reçoivent Lézignan.

#220 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,090 posts

Posted 08 January 2012 - 09:36 AM

Publié le 08/01/2012 03:49 | Patrice Chanarz ladepeche.fr
Une victoire pleine d'espoir pour Albi Rugby League
rugby à XIII. Elite 2.Hier à Mazicou.
Albi RL a bien débuté l'année 2012.

Les Albigeois ont décroché leur deuxième victoire de la saison, ce qui leur permet de débuter l'année civile dans les meilleures dispositions. Même si tout n'a pas été parfait, grâce à une très bonne défense, emmenée par Romain Dintilhac qui avait été titularisé au poste de talonneur, les Albigeois se sont imposés de belle manière face à Lyon qui était devant eux au classement. Malgré le temps humide, les Tarnais sont parvenus à proposer du jeu de mouvement et à concrétiser par des essais, même si quelques-uns ont été laissés en route à cause d'en-avants.

Après la première occupation du terrain par Lyon, qui avait donné le coup d'envoi, les Rhodaniens sont parvenus à ouvrir le score par une pénalité (3e). Mais, très rapidement, c'est Albi qui a mis la main sur le ballon et qui s'est rendu dans la partie de terrain adverse. Assez vite, les Tarnais seront récompensés par un essai de Djafour sur l'aile gauche après un beau coup de pied d'Héral par-dessus la défense adverse (8e). Les Albigeois poursuivaient leur domination, mais ils ne parviendront pas à concrétiser. Pourtant, à deux reprises, ils pouvaient marquer un essai supplémentaire. Djafour a échoué juste devant la ligne (14e). Après une perte de balle et un cafouillage de chaque côté, c'est Mendès qui parviendra à aller aplatir derrière la ligne. Malgré ce coup dur, les Albigeois sont revenus dans la moitié de terrain opposée pour parvenir à égaliser sur pénalité (24e). Mais, les Lyonnais leur rendront la monnaie de la pièce. Albi poursuivra sa domination en fin de première période et inscrira un essai transformé juste avant la pause qui leur permettra de concrétiser. Après un nouveau coup de pied par-dessus la défense, de Besset cette fois, c'est Bibal qui est allé aplatir sous les poteaux pour permettre à ARL de mener 12 à 8. Albi a confirmé sa bonne marche dès son retour sur la pelouse en inscrivant un essai au bout de 3 minutes. Malgré une percée d'Hechiche, Lyon ne parvenait pas à transpercer la défense albigeoise. Juste après l'heure de jeu, la rapidité des trois-quarts albigeois faisait la différence par un nouvel essai de Djafour après une belle percée de Bibal. Ce dernier conclura par un cinquième et dernier essai pour sa formation suite à une belle avancée de Camboulives. La transformation de Besset permettra à Albi de gagner avec 20 points d'avance et de prendre confiance pour la suite de la saison. Ce qui lui manquait depuis le début.

Mercredi, des joueurs et dirigeants d'Albi RL XIII, remettront à l'association « un maillot pour la vie » un maillot et un ballon, aux couleurs du club dédicacés, à l'hôpital d'Albi.

albi-lyon 28-8

MT : 12-8; 600 spectateurs; Arbitre : M. Ségura

Pour Albi : 5 essais Djafour (8e, 62e), Bibal (4e, 79e), Deburghgraeve (43e) ; 3 transformations (40e, 43e, 79e) et 1 pénalité (25e) Besset.

Pour Lyon : 1 essai Mendes (21e) ; 2 pénalités Challon (3e, 26e).

ALBI : Deburghgraeve, Djafour, Bibal, Jankowiak, Buttignol, (o) Gaillac (cap), (m) Besset, Fontaine, Dintilhac, Evrard, Araye, Camboulives, Héral, sont entrés en jeu : Wei, Dahou, Boulahmi, Fabre.




0 user(s) are reading this topic

0 members, 0 guests, 0 anonymous users