Jump to content


Rugby League World
League Express

Rugby League Yearbook 2014-15

Photo
- - - - -

ELITE 2


  • Please log in to reply
355 replies to this topic

#81 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,166 posts

Posted 17 March 2010 - 08:07 AM

Publi le 17/03/2010 03:52 | Propos recueillis par P.C
Stphane Toscanes, coentraineur d'Albi Rugby league
3 QUESTIONS A...

Pourquoi avoir pris ce poste de coentraneur ?

Aprs une fracture une omoplate au match aller face Baho, j'avais une douleur une paule que je n'avais pas assez soigne. J'ai consult la clinique Claude Bernard, et l on m'a dit que si je n'arrtai pas le rugby, j'allais tre oblig de mettre une prothse. J'ai, donc, dcid de stopper ma carrire de joueur. Dans le mme temps, Jrme Jacob venait d'arrter d'entraner. Freddy Lacoste, m'a donc, demand de prendre ce poste. Avec son accord et celui de Stphane Revello, j'ai accept. J'ai dbut quand Stphane tait absent pour cause professionnelle et j'ai continu aprs.

Quelles sont les diffrences entre joueur et entraneur ?

Sur le bord du terrain, on ne peut rien faire, a dmange de jouer. On a des fourmis dans les jambes mais on s'habitue. Cela me permet de rester avec mes collgues. J'ai maintenant 30 ans, je viens d'avoir un deuxime bb et cause de mes problmes de sant que j'voquais prcdemment, c'tait le bon moment de sauter le pas. Aprs, ce n'est pas trop diffrent du rle de joueur. L'ambiance est la mme, a me permet de rester dans ce groupe dans lequel je me sens bien. La seule diffrence, c'est que je ne joue pas.

Comment a se passe ?

Ca se passe trs bien. J'ai des retours de certains joueurs qui me disent qu'ils aiment bien ma faon de voir les choses. J'essai d'amener des ides par rapport mon exprience. Le plus dur ce poste est de faire des choix pour btir une quipe. C'est ingrat. Ca ne fait pas plaisir tout le monde. Ce n'est pas facile de composer. Nous avons un gros effectif. C'est Stphane (Revello) qui prpare les entranements et moi je vais dans son sens. J'essaye d'encourager les joueurs. Je ne me vois pas les engueuler . Je tente surtout de les motiver et de leur donner les bases du jeu.
ladepeche.fr


Publi le 17/03/2010 03:47 | LaDepeche.fr
Elite 2. Albi pche toujours par ses entames de match
Malgr une mauvaise entame, Albi a ralis un beau rsultat
.Photo DDM,E.Cayre.
Malgr une mauvaise entame, Albi a ralis un beau rsultat.Photo DDM,E.Cayre.

Une fois de plus, l'ARL a eu du mal rentrer dans son match face une quipe largement sa porte. Au bout de 20 minutes de jeu, les tarnais taient mens sur leurs terres 14 0. Heureusement pour eux, au milieu de la premire priode ils ont bien ragi pour revenir galit mi-parcours. Par la suite, il sont passs en tte la marque, pour ne pus la quitter jusqu'au coup de sifflet final. J'ai l'impression que nos joueurs ont un peu sous-estim Villefranche parce qu'on avait largement gagn l-bas. Nous avons eu du mal dmarrer. Il nous a fallu attendre 30 minutes pour vritablement rentrer dans le match. Les absences de Julien Castagnet et de Jrme Fabre ont marqu les esprits , explique l'entraneur Stphane Revello. Dans la semaine, la commission de discipline de la fdration avait dcid de suspendre Julien Castagnet pour 2 matches (il avait dj purg la moiti de sa peine la semaine prcdente) et Jrme Fabre pour une rencontre. Ceci, suite aux incidents survenus Baho. Le coach albigeois voyait une autre raison valable aux difficults prouves par ses joueurs dans l'entame de match. Nos joueurs avaient les jambes lourdes. Srement cause des grosses sances physiques que nous avons effectues durant la semaine prcdant le match. Ils ont eu un peu de mal les digrer. Mais, nous ne prparons pas match par match. Mme si nous avons laiss un peu de jus l, nous voulons tre comptitifs pour les phases finales. C'est logique que tout ne soit pas parfait avant , assure-t-il. Malgr ces difficults de dbut de rencontre, il est satisfait de la raction de ses joueurs : Notre vitesse d'excution a fait la diffrence. Nos bonnes individualits nous ont permis de franchir rapidement leur dfense. La bonne application du systme collectif, nous a permis de gagner . Il est vrai, que les jeunes joueurs albigeois ont largement dbord et surclasss leurs adversaires plus expriments mais plus lents, ds qu'ils ont acclr. Maintenant, ils vont continuer travailler pour pouvoir atteindre ce niveau de jeu durant 80 minutes. Ce sera important pour vaincre chez une solide quipe de Lyon

Patrice Chanarz

Samedi 16 heures , Lyon, Lyon-Villeurbanne / Albi.


#82 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,166 posts

Posted 18 March 2010 - 06:34 AM

Deuximes d'lite 2 aprs l'crasant succs contre Cavaillon

Ils restaient sur une moyenne de 48 points inscrits sur leurs trois derniers matches, ils ont fait passer celle-ci 57 aprs le carton ralis dimanche, aux dpens de Cavaillon. Ouf !Mieux, ils ont repris aux Albigeois la deuxime place au bnfice du goal-average, et ce avant de se rendre, dimanche prochain, Villefranche- de-Rouergue (6 e ), dans le cadre de leur mise jour du calendrier (1 re journe retour).
S'il avait avou tre devenu plus mfiant devant le succs des Vauclusiens face Baho, Frdric Marcrou n'tait pas inquiet non plus avant cette rencontre. Et pourtant, son quipe dmarrait de faon timide, accumulant les fautes et pnalits durant les vingt premires minutes. Tant et si bien que l'essai russi par Carruesco rpondait (4-4) deux pnalits
d'tienne. Pas de quoi paniquer non plus...
Car la machine Diables rouges se mettait en branle et ce n'est surtout pas le visiteur d'un jour qui allait contrarier. Perces sur les ailes, au milieu du terrain, les pensionnaires du stade Sabath s'en donnaient coeur joie.
La premire guirlande d'essais tait porter au crdit de l'Australien Stuart, par deux fois, Grgoire, Marcrou puis Berg pour porter le score 32-4 au retour aux vestiaires.
Aprs un pareil festival, on pouvait s'attendre au pire en 2 de mi-temps pour les Vauclusiens. Et de fait, Frdric Marcrou et tous ses coquipiers continuaient sur leur lance, inscrivant la bagatelle de onze essais supplmentaires ! Chacune des attaques montpelliraines faisait mouche... ou presque. Un petit moment d'garement permettra bien Cavaillon d'aller en terre promise sur contre (62-10). Ne relchant pas leur emprise, les Diables rouges s'arrtaient au 84, le chiffre du Vaucluse...



P. D.
LA FICHE TECHNIQUE : au stade Sabath, RL Montpellier XIII bat Cavaillon XIII 84-10 (32-4). Arbitre : M. Cau. Temps : chaud et ensoleill. Pour Montpellier, 16 essais de Stuart (4), Carruesco (2), Marcrou, Modebadze, Berg (2), Chechirlian, Hay, Zitter, Chouvelon, Grgoire, Capela et 10 transformations de Marcrou. Pour Cavaillon, 1 essai d'Ouardi, 1 transformation et 2 pnalits d'tienne. RL MONTPELLIER XIII : Stuart - Tost, Carruesco, Marcrou, Modebadze - Berg, Paoli (cap.) - Zitter - Hay, Ben Addi - Taleb, Tomaso, Chechirlian. Remplaants rentrs : Grgoire, Chouvelon, Capela, Stoecklin.
midilibre.com

#83 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,166 posts

Posted 18 March 2010 - 06:35 AM

Rugby XIII : les Loups dfaits 40-26 malgr une bonne entame de match

LE MATCH disput par les Loups, ce week-end, au stade Mazicou, Albi, ne pouvait pas mieux dbuter. En effet, au cours des vingt-quatre premires minutes, les Aveyronnais ont marqu deux essais par Christopher Lafon et Romain Vachal, tandis que Gaylord Bosc transformait un essai et deux pnalits. cet instant, les Loups mnent 14-0. Les locaux pourtant ne vont pas tarder sonner la rvolte en scorant leur tour trois reprises. la pause, lorsque les deux quipes rejoignent le vestiaire, le score est de 14 partout.
Ds la reprise, les Tarnais vont accentuer leur pression sur le match, en marquant une pnalit puis trois nouveaux essais. Dans le mme temps, les Villefranchois marquent deux essais par Abd El Khalouki. Le score est alors de 32-26.
tout prendre, le point du bonus
dfensif ne serait pas un mauvais plan pour les rouge et bleu. quelques minutes de la fin du match, les joueurs tarnais marqueront un essai transform et une pnalit qui empcheront les visiteurs du jour de ramener le point du bonus.
Score final 40-26. Un rsultat plutt moyen qui ne reflte malheureusement pas la physionomie du match.
En lever de rideau, les juniors amoindris par de nombreux blesss, ont galement subi la loi de leurs adversaires qui opraient l'an pass en juniors lite.
Par ailleurs, Justin Bouscayrol, Anthony Tranier, Henri Vedrune et Vale ntin Sanson, quatre benjamins voluant chez les Loups villefranchois, viennent d'apprendre qu'ils sont slectionns en quipe Midi-Pyrnes.
midilibre.com

#84 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,166 posts

Posted 24 March 2010 - 07:25 AM

lite 2 : nouveau carton russi Villefranche-de-Rouergue

Les Diables rouges ont trouv le scnario idal : ils laissent leur rival inscrire les premiers points pour l'endormir, ils le ramnent vite la ralit et donnent la leon ensuite.
Dimanche aprs-midi Villefranche, pour la mise jour de leur calendrier, ce sont les Rouergats qui ont frapp les premiers comme Cavaillon une semaine plus tt (4-0 Sabath avant d'encaisser un 84 10 !) menant ainsi 8 0. Les charges d'El Khalouki, Tarayre et Dintilhac mettaient les "rouges" en difficult, tout en les bloquant dans leurs enchanements offensifs.
Il fallait donc patienter jusqu' la 20 e minute, avec une pnalit suivie d'un essai de Ben Addi, pour que les Diables rouges galisent (8-8). En manque de rotations au niveau du pack, les locaux encaissaient deux essais
coup sur coup, signs Zitter, sur une perce de Grgoire et Modebadze au terme d'un sprint de 50 m, durant les ultimes minutes du premier acte (20-8).
La rduction du score par Villefranche la reprise, aprs une belle combinaison en sortie de mle, n'inversait pas la tendance (20-12, 42 e ). En effet, Berg, auteur d'une perce de 40 m et Tomaso, aprs avoir pass toute la dfense en revue, portaient le score 32-12. Ds lors, la machine ne s'arrtera plus, les Zitter-Tost - Stuart-Berg perant chacun leur tour le rseau dfensif aveyronnais (52-12). Si Roux sauvait l'honneur des Rouergats, les Diables rouges, eux, chouaient cinq points de leur moyenne en attaque sur leurs dernires sorties (57).
Mais ils se consoleront largement en s'tant empars de la premire place de cette lite 2, grce leur goal-average suprieur celui d'Albi et de Palau, les coleaders.



P. D.
LA FICHE TECHNIQUE : Villefranche, RL Montpellier XIII bat Villefranche-de-Rouergue 52-18 (20-8). Arbitre : M. Molinier. Temps : couvert et pluvieux. Pour Villefranche, 3 essais de El Khalouki, Amirault, Roux, dont 2 transforms et 1 pnalit de Bosc, pour le RL Montpellier XIII, 9 essais de Ben Addi, Zitter (2), Modebadze, Berg (2), Tomaso, Tost, Stuart dont 7 transforms et 1 pnalit de Marcrou. RL Montpellier : Stuart - Yildirim, Carruesco, Marcrou, Modebadze - (o) Berg, (m) Paoli (cap) - Zitter - Ben Addi, Grgoire - Chechirlian, Tomaso, Chouvelon. Remplaants rentrs : Stoecklin, Tost, Taleb, Mailehako.
midilibre.com

#85 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,166 posts

Posted 24 March 2010 - 07:29 AM

Publi le 24/03/2010 03:53 | LaDepeche.fr
Julien Castagnet, centre ou ouvreur d'Albi Rugby League
3 QUESTIONS A...


Vous tes n Bruges et pourquoi n'tes-vous pas Belge ?

Car je suis n Bruges, en France, en Gironde. J'ai commenc le rugby XIII dans la catgorie poussin La Role. J 'y ai jou jusqu'en cadet, aprs c'tait une entente avec Tonneins en cadet deuxime anne et en junior. Puis, j'ai jou en premire en seniors avec La Role en lite 2. Ensuite, je suis parti Bgles o j'ai jou 3 ans. Aprs une finale en nationale 2, nous sommes mont en lite 2. C'est l, qu'Albi m'a repr, avec Lazare Araye, et nous sommes venus pour accder l'lite 1. C'est ce que nous avons fait suite une finale d'lite 2. Puis, on ne m'a pas gard.

Comment s'est fait votre retour Albi cette saison ?

Ds que Stphane Revello a pris en charge les entranements, il m'a contact. Mais, je m'tais engag avec l'quipe de Ramonville, j'y suis, donc, rest une saison. Cela m'a permis de souffler un peu, plus petit niveau, et de revenir motiv avec l'esprit un peu vid. Je savais qu'il y avait beaucoup de chances que je revienne.

Quels sont vos objectifs ?

Aller le plus loin possible. Nous avons les capacits d'aller loin. Nous avons montr que nous pouvions battre toutes les quipes. Pour l'instant, a se passe bien, part cette dfaite face Montpellier qui nous a fait mal au moral. Maintenant, cela va mieux. Je pense que c'est parce que les conditions climatiques nous vont mieux. Nous n'avons pas une quipe pour jouer sur terrain trop gras. Nous voyons que le travail effectu est payant, nous finissons mieux nos chanes qu'en dbut de saison, tout en gardant notre folie dans le jeu. Il nous faut bien ngocier nos prochains matchs pour aborder le dplacement Montpellier dans de bonnes conditions. La saison va se jouer sur des dtails car nous sommes 4 quipes nous tenir .

Propos recueillis par P. C.


#86 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,166 posts

Posted 25 March 2010 - 08:36 AM

Les chos du rugby XIII

BAHO

Le jeune club des Geckos du RC Baho XIII continue sa marche en avant port par les rsultats de son quipe fanion. Troisime du championnat, mais avec deux matchs de retard, celle-ci continue de rver des phases finales qui viendraient rcompenser l'engagement de tous, joueurs, staff sportif, mais aussi des dirigeants sans cesse la peine pour l'organisation de la vie du club et de son cole de rugby. L'ensemble des efforts commence porter leurs fruits avec le dbut d'une reconnaissance par les instances nationales de la FFR XIII. C'est ainsi que l'association s'est vu confier l'organisation dans le dpartement des deux finales nationales de DN 1 et d'Elite 2. Plus prs de nous et tout aussi marquant est le choix du comit du Roussillon d'offrir au stade communal la tenue lors d'une importante rencontre internationale qui opposera la slection des juniors du Roussillon leurs homologues Anglais d'Huddersfield demain, 19 h. Un rendez-vous ne pas manquer.
Rappel. Grande paella au profit du RC Baho XIII samedi, 12 h, au foyer rural. Dernier jour d' inscription au 04 68 92 71 16 (Herv Abribat) et au 06 10 86 25 73 (Colette Tignres).

lindep.com

#87 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,166 posts

Posted 29 March 2010 - 07:03 AM

Palau assure en premire mi-temps

Les Broncos ont du peps. La rserve de Carcassonne a pu s'en rendre compte dans le premier quart d'heure. Asphyixis, surpris par le rythme impos et la circulation de balle, privs de ballon, battus dans l'envie et l'organisation par une quipe qui russissait complter les chanes, les visiteurs ont subi. Beaucoup au point de concder sept essais dans la premire priode. Et encore, l'addition aurait t plus sale si le buteur maison n'avait pas eu des ampoules aux pieds. A 30-0 au repos, il fallait trouver les bons mots dans le vestiaire pendant le repos pour motiver les troupes.
Visiblement, Le Cabards avait des choses se faire pardonner tandis que les Broncos taient passs en mode sieste sur le terrain sans Athiel (bquille) et Teixido (contracture musculaire). Pendant un bon quart d'heure, les Audois firent le jeu. Les vieilles gloires, Wulf (ex-Villeneuve), Waigafa (ex-Limoux) ou encore Constans (ex-ASC), secouaient le cocotier et Le Carbards ramenait le score 30 14. JC Touxagas, de sa voix de tnor, interrogeait derrire la main courante : "Vous allez enfin dfendre ?" Le rveil sonnait Palau qui remettait la marche avant en fin de rencontre pour inscrire deux nouveaux essais et remporter une large victoire (38-14). Mais que Teixido se rassure. Samedi prochain Albi, dans le duel des candidats aux deux premires places, la motivation et la concentration des Broncos atteindra un autre niveau. De celui de la premire priode, et "Teix" signerait de suite des deux mains.
Eric Dubuis lindep.com

#88 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,166 posts

Posted 29 March 2010 - 07:04 AM

Baho laisse Villefranche sur place

ELITE 2. Pour recevoir les favoris du championnat, les Villefranchois ont du faire face une hcatombe de blesss. Malgr ces changements, les joueurs aligns ont su faire oublier ces absences. El Kalouki (12 e ) ouvrait le score et Dalmon marquait un essai plein de dtermination (15 e ) . La rencontre tait dispute et les dfenses se neutralisaient. Il fallait attendre la 30 e pour voir les Roussillonnais prendre l'ascendant : Mendez et Margalet affolaient la dfense locale pour aller l'essai (mi-temps : 12-10). Ds la reprise, Arasa profitait d'une hsitation locale
pour donner l'avantage son quipe (45 e ) . Les Loups ragissaient mais Arasa claquait un drop (62 e ). Les Aveyronnais ne baissaient pas pavillon et continuaient de lutter crnement, mais les Catalans se mettaient dfinitivement l'abri grce Pags et Martinez quelques tours de chrono du coup de sifflet final.
A 14 27, les Villefranchois tentrent d'empocher le bonus mais impossible de franchir ce satan mur bahotenc.
Alain Dintilhac lindep.com

#89 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,166 posts

Posted 30 March 2010 - 06:30 AM

Athiel (Palau) : "Le plus grand danger, c'est nous"

ELITE 2. Les Broncos taient trop forts pour une quipe du Cabards qui galre en fin de saison. Athiel et Palau rvent d'un sacre national.
Une mi-temps, c'est ce qu'il a fallu Palau pour faire la diffrence. Un break dcisif avant un autre break avec une priode de flottement, de dconcentration plutt, de 20 minutes qui aura permis aux Audois de rendre la note moins lourde (38-14). Nicolas Athiel, l'arrire des Broncos, revient sur cette victoire, la quinzime de la saison en dix-neuf journes.
C'tait un match facile face au Cabards.
Non, mme si on leur avait mis 60 points chez eux (N.D.L.R. : 18-56 le 29 novembre), on avait peur du traquenard. Un match n'est jamais gagn d'avance. Le Cabards
a de bonnes individualits (Faur, Wulf, Wagafa...). On avait aussi beaucoup d'absents pour ce match (Valette, Payr, Nierga, Traversa...) mais bon la concurrence pousse tout le monde vers le haut.

A 30
-0 en votre faveur la mi-temps, que se dit-on ?
De ne pas se relcher car on a la mauvaise habitude d'avoir des "trous" en seconde priode ; et a s'est d'ailleurs vrifi. Ds qu'on prend un essai, on s'nerve. Bon, l, a s'est bien pass.

Palau est leader depuis le dbut de l'anne. Avec l'envie de le rester jusqu'au bout, non ?
La victoire Corbeil (N.D.L.R. : 32-36 le 15 novembre) a t un dclic, celle obtenue Baho (N.D.L.R. : 12-26 le 17 janvier) a confirm le potentiel de l'quipe. Il reste deux gros matches en dplacements, Albi et Montpellier. Si on veut jouer la demi-finale domicile, il faut terminer premier ou deuxime. C'tait notre objectif.

Aprs, la prochaine tape, c'est le titre ?
Bien sr qu'on y pense. On est des comptiteurs. On est l pour a ; Palau a le potentiel pour faire quelque chose cette anne avec un effectif de qualit o au moins dix joueurs ont volu en Elite dont la moiti sont des internationaux.

Le titre devrait se jouer entre Palau, Baho, Montpellier et Albi. Vous avez une prfrence en demi-finale ?
Aucune. Si on veut tre champion, il faut battre tout le monde alors... Le grand danger, c'est nous. Palau est capable du bon comme Corbeil ou Baho et du moins bon comme Toulouse Jules Julien. Mais l'effectif est de qualit et individuellement, on a des atouts.
Eric Dubuis lindep.com

#90 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,166 posts

Posted 30 March 2010 - 06:34 AM

Rugby XIII Baho ragit et se rassure

ELITE 2. Il est bon parfois de se dire les choses en face, de tout mettre plat pour mieux repartir. Aprs la dfaite il y a quinze jours Cavaillon -un rsultat qui fait tche chez un candidat au titre- les Bahotencs ont eu une explication "entre hommes". Les entraneurs, Didier Meynard et Stphane Bonnet, ont durci leur discours. Les entranements aussi. "a fait du bien de prendre des coups de pied au c..., admet coach Meynard, et autant j'tais en colre aprs Cavaillon, autant l j'ai retrouv sur le terrain de Villefranche, une quipe
qui a su construire collectivement sa victoire, en dfense comme en attaque. J'tais vraiment content !" Vainqueur 27-14, Baho a plutt bien matris les dbats, hormis les dix premires minutes o l'quipe catalane n'avait pas chass ses doutes au point de concder deux essais. Baho a laiss passer l'orage pour progressivement prendre le dessus et ragir comme il se doit. "On a vu des choses qu'on travaille aux entranements", relevait Didier Meynard qui attend confirmation ds dimanche prochain contre le champion de France en titre, Corbeil. Avec des retours attendus chez les "vert et rouge", ceux de Branger Cologni mais aussi Patrice Gomez, en attendant Combes et Palomo. Baho, class quatrime avec 5 points de retard sur le leader Palau, mais aussi deux matches en retard contre Toulouse et Lescure, a son destin entre les mains. S'il gagne ses deux matches, il reprendrait alors la ple position avec une forte probabilit de finir l'une des deux premires qui assure une demi-finale la maison.

E.D. lindep.com

#91 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,166 posts

Posted 30 March 2010 - 06:44 AM

Publi le 27/03/2010 10:53 | Guillaume Courveille
Lescure dans la dernire ligne droite
Lescure doit imprativement gagner pour esprer jouer un quart de finale domicile.
Lescure doit imprativement gagner pour esprer jouer un quart de finale domicile.

Le RC Lescure-Arths va enfin savoir dimanche si la mini-trve qui leur a t impose sera bnfique pour la rception de Lyon. Une rencontre qui s'annonce difficile, Lescure n'ayant pas jou depuis trois semaines et Lyon qui, dfait la semaine dernire face Albi domicile, aura cur de s'imposer sur la pelouse du Stade Jean-Vidal. La victoire est imprative pour les Minotaures s'ils veulent esprer un quart de finale la maison.

Philippe Ricard, l'entraneur lescurien, est confiant au vu du trs bon travail effectu par ses hommes l'entranement : Nous avons fait un trs bon entranement, on sent que le groupe a retrouv de la fracheur et de l'envie aprs cet hiver difficile. Tout le monde tait prsent et les garons ont t trs concentrs sur les diffrents ateliers proposs (la dfense, la circulation de balle et le physique).
Appliquer les consignes

Maintenant, nous attaquons la dernire ligne droite et nous devons rpondre prsents dans les exigences de la prparation physique et technique. Pour ce qui est de la rencontre de demain, on ne s'est pas trop focalis sur notre adversaire, cela ne servirait rien si ce n'est, qu' se mettre une pression supplmentaire. J'ai demand aux joueurs qu'ils appliquent les consignes de jeu labores l'entranement afin que l'on propose un jeu dynamique et sans faute. La conservation de la balle va tre primordiale, car si on n'arrive pas au bout de nos combinaisons, on risque de se compliquer la tche et de se dsorganiser.

Lescure semble avoir retrouv l'envie et le moral, et la dfaite de Montpellier n'est plus qu'un mauvais souvenir. Maintenant dimanche, les jaune et bleu savent qu'ils doivent remporter les trois points afin de ne pas se mettre dans une situation dlicate en vue des phases finales.

Le groupe retenu pour la rencontre de demain aprs-midi sera compos de : Pramil (cap), Courtial, Huchede, Delhomme, Assier (piliers), P. Correge, Loubire, Rodrigues (talonneurs), Shaw, Canac, Boyer, Y. Correge (secondes ligne), R. Maurel (troisime ligne), R. Durand, Mogg (charnire), B. Rigal, Pages, Decolonges (centres), Nimsgern, B. Maurel, M. Maurel (ailiers), Malric (arrire).

Absents : Larroque (rducation), Mouysset (reprise), Zago (reprise), A. Durand (genou), F. Rigal (rducation), Chaudrut.

Dimanche 15heures Stade Jean Vidal, RC Lescure-Arths-Lyon-Villeurbanne
ladepeche.fr

#92 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,166 posts

Posted 31 March 2010 - 05:26 AM

lite 2 : crasante victoire des Diables rouges face Toulouse

ce rythme-l, d'ici ce que certains adversaires prfrent opter pour un forfait (pnalisant, on plaisante donc !) plutt que d'encaisser une punition, il n'y a pas loin...
Samedi soir, devant un public de plus en plus attir par les succs rptition de cette quipe, Frdric Marcrou et ses coquipiers ont nouveau marqu les esprits.
Jusque-l, leur plus grosse "perf" offensive se montait 84, atteinte pour la rception d'Avignon (84-10) il y a quinze jours et suprieure au 80-7 d'Albi - Cavaillon. Le record est donc tomb, avec cette fois un 100 4 aux dpens du 10 e , le Toulouse Jules-Julien. Courageux, les visiteurs n'ont jamais abdiqu de la soire malgr l'ampleur du score.
De leur ct, en s'appuyant sur une bonne circulation du ballon, du soutien, enfin en
affichant beaucoup de srieux, les pensionnaires de Sabath ont inscrit la bagatelle de dix- huit essais, et autant de beaux mouvements collectifs. Mention particulire Berg qui, auteur de six essais, s'est empar de la tte du classement des marqueurs d'lite 2 avec 23 ralisations. Tandis qu'ils se rendront dimanche Cabards (Aude), les Diables rouges resteront trs attentifs au choc entre les deux autres coleaders, Albi et Palau.


Pierre DUPERRON
LA FICHE TECHNIQUE : au stade Sabath, RL Montpellier XIII bat Toulouse JJ XIII 100-4 (38-4). Arbitre : M. Gras. Temps : doux et vent. Pour Montpellier, 18 essais de Berg (6), Tost (2), Capela (2), Taleb (2), Hay (2), Zitter, Ben Addi, Paoli et Marcrou, dont 14 transforms par Marcrou, pour Toulouse, 1 essai de A. Yousri. RL Montpellier XIII : Stuart - Modebadze, Carruesco, Marcrou, Tost - (o) Berg, (m) Paoli (cap) - Zitter - Ben Addi, Capela - Chouvelon, Tomaso, Grgoire. Remplaants rentrs : Stoecklin, Hay, Taleb, Yildirim.
midilibre.com

#93 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,166 posts

Posted 08 April 2010 - 07:09 AM

Victorieux au Cabards

quelques semaines de l'entame des play-off, les Diables rouges sont plus prsents que jamais et ne partagent plus les commandes de cette lite 2 qu'avec les Albigeois, leurs prochains visiteurs Sabath.
Avant ce dplacement dans l'Aude, l'entraneur hraultais Frdric Marcrou avait mis quelques rserves compte tenu des blesss au sein de son effectif et de l'norme exprience des htes du jour.
la mi-temps, si ce dernier n'avait sans doute pas tort en consultant le tableau d'affichage (8-6 en faveur de Montpellier), il fallait relativiser du fait de la mto du jour... xcrable entre un vent violent et une pluie glaciale. Aux trois pnalits signs par Le Cabards, Montpellier avait du reste rpondu par deux essais de Berg et Hay ct droit, au milieu de dbats marqus par
de multiples erreurs.
Habitus aux dparts timides, Frdric Marcrou et ses coquipiers allaient - comme d'habitude - passer la vitesse suprieure lors du second acte. La pluie ayant enfin stopp, les co-leaders d'lite 2 se retrouvaient alors en situation de dvelopper ce jeu qui les a conduits ce rang depuis plusieurs semaines.
Les Audois craquaient physiquement, du coup les "rouge et blanc" allaient s'en donner coeur joie pour inscrire une ribambelle d'essais, sept au total, cinq transforms, pour un septime succs de rang.



P. D.
FICHE TECHNIQUE : au stade municipal de Pennautier, RL Montpellier XIII bat Le Cabards 46-6 (mi-temps : 8-6). Arbitre : M. Frileux. Pour Le Cabards, 3 pnalits de Doutre, pour les Diables rouges de Montpellier, 9 essais de Berg, Hay, Mailehako, Marcrou (2), Stuart (2), Paoli, Zitter dont 5 transforms par Marcrou. RL MONTPELLIER XIII : Stuart - Tost, Marcrou, Yildirim, Mouzoun - (o) Berg, (m) Paoli © - Zitter - Selles, Hay - Chouvelon, Tomaso, Mailehako. Remplaants rentrs : Stoecklin, Taleb, Villaret, Grgoire.

midilibre.com

#94 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,166 posts

Posted 08 April 2010 - 07:18 AM

PUBLI LE 07/04/2010 15:38 | PATRICE CHANARZ
Elite 2. Enorme performance d'Albi



Les Albigeois plus rapides que leurs adversaires et trs appliqus en dfense, ont fait plier la puissante quipe de Palau qui n'a jamais t en mesure de les inquiter. Malgr leur volont de jouer, sur la rception de la balle, aprs le coup d'envoi donn par leurs adversaires, Palau chouera au bout de 5 tenus. C'est Albi qui rcuprera le ballon et qui inscrira un premier essai grce une course d'Azri sur son aile droite. Mais 6 minutes plus tard, Palau aura l'occasion d'inscrire un essai aprs un coup de pied suivre. Mais, un hors-jeu les privera de leurs premiers points. Juste aprs, Jrme Fabre, le capitaine albigeois, ferra une course de 50 mtres, suite une tentative d'interception des catalans, et ira aplatir derrire la ligne. Le score sera, alors, de 8 0 en faveur des tarnais, la transformation n'ayant pas t russie par le buteur maison. Palau, rduira la marque par une pnalit de l'arrire Athiel. Les Albigeois poursuivront leur domination en mettant du mouvement. Ils seront rcompenss deux reprises supplmentaires par des essais. Tout d'abord, par Yvan Fonts, au bout de 3 tentatives dans l'axe. Il sera suivi, 3 minutes plus tard, par l'ailier Bibal, qui interceptera une balle sur la ligne mdiane et ira aplatir entre les poteaux, aprs avoir pass en revue toute la dfense roussillonnaise. Malgr une nouvelle belle envole des trois-quarts d'Albi, initie par Araye, quelques minutes de la mi-temps, et un coup de pied dans l'en-but de Palau, le score en restera 20/2 en faveur des Tarnais la pause. En dbut de seconde priode, Albi a bien gr son avance consquente au score. Palau essayait d'acclrer mais ne parvenait pas passer. C'est 3 minutes aprs l'heure de jeu, que les catalans passeront le rideau de fer tarnais. Les locaux, voyant que les visiteurs commenaient se rebeller et revenir dans la partie, ont rehauss leur niveau de jeu. Leurs acclrations aboutiront un cinquime essai pour les orange et noir . Une pnalit de Delgal donnera un nouvel avantage net de 22 points.

L'essai des catalans l'ultime minute de jeu, Albi ayant un peu baiss sa garde, ne changera rien l'issue de la rencontre. Les Tarnais ont remport une belle victoire avec de trs bons retours.

ALBI RL-PALAU 28-10

Mi-temps : 20-2

Pour Albi RL : 5 Essais Azri (1re), Fabre (10e), Fonts (21e), Bibal (24e), Besset (68e) ; 3 Transformations Delgal (21e, 24e, 68e) ; 1 Pnalit Delgal (75e).
ladepeche.fr

#95 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,166 posts

Posted 08 April 2010 - 07:19 AM

PUBLI LE 07/04/2010 15:39 | GUILLAUME COURVEILLE
Elite 2. Lescure facile

Ds l'entame du match, les hommes de Philippe Ricard donnent le ton en inscrivant un premier essai la cinquime minute de jeu, sign Maxime Maurel. Sept Minutes plus tard, c'est le Shaw d'Adam qui se met en place, l'Australien inscrivant quatre essais lui tout seul. Benot Rigal et Romain Durand suivent leur coquipier wallabies et le RCLA revient la mi-temps avec un score de 28 0 en sa faveur. Une correction pour les locaux, qui ont dvelopp un jeu de plus en plus agressif, comme en tmoigne la blessure de Grgory Malric et les multiples coups aux visages que les autres joueurs ont reus. La seconde priode dbute en faveur des locaux qui vexs d'tre revenus aux vestiaires avec un zro point, inscrivent deux essais coup sur coup et relancent les dbats (12-28). Les Minotaures ne se dcouragent pas pour autant, au contraire, l'armada jaune et bleu va monter en puissance, l'image d'Emmanuel Canac qui perse la dfense vauclusienne, pour aplatir dans l'en-but et porter le score 34 -12. Romain Durand, deux minutes plus tard, imitera son coquipier en signant un vritable exploit individuel. Autant dire qu' ce moment l, Lescure a la victoire en poche ! Entraigues inscrira un nouvel essai la 73e minute, intercal entre les deux derniers de Lescure qui sont l'uvre du Big Shaw

ENTRAIGUES-LESCURE ARTHES 18-53

Mi-temps : 0-28

Pour Entraigues : 3 essais (43e), (47e), (73e), 3 transformations (43e), (47e), (73e)

Pour Lescure-Arths : 9 essais : M. Maurel (5e), Shaw (13e, 28e, 67e, 80e), R. Durand (34e, 56e), B. Rigal (16e), Canac (54e).

8 transformations : B. Rigal (5e, 13e, 28e, 34e, 54e, 67e, 80e)

1 drop : R. Durand (72e)

RCLA : Malric, M. Maurel, Pages, B. Rigal, Nimsgern, Mogg, R. Durand, Pramil, P. Correges, Courtial, Canac, Shaw, De Colonges.

Entres en jeu : Assier, Loubire, Zago, Delhomme

ladepeche.fr

#96 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,166 posts

Posted 08 April 2010 - 01:35 PM

Xavier Passamar: "Albi revient de loin"



Fier de prs de 200 licencis aujourdhui, Albi retrouve des couleurs aprs avoir connu lenfer lt 2008. En effet, peu aprs avoir disput la finale de la Coupe de France face Limoux (14-17), le club tarnais mettait la cl sous la porte. Quelques "braves" ont alors empoign leur pelle, leur pioche et tout le barda pour remonter un club. Parmi eux, Xavier Passamar (48 ans), artisan-lectricien et supporter de toujours du RCA XIII, sest alors fortement impliqu dans lopration reconqute. Prsident depuis quelques mois, lancien joueur de Promotion Marsac svertue chaque jour redorer le blason des "orange et noir". Et dimanche, son club chri pourrait, en cas de succs, ravir le leadership dElite 2 son rival Montpellier, dans le choc de la 21e journe. Un rendez-vous enthousiasmant.



Quel bilan dressez-vous de la saison dAlbi jusqu' present ?

Nous pouvons tre que satisfaits. Albi revient de loin vous savez. Il y a deux ans, il ny avait plus de club ici, aprs le dpt de bilan du RC Albigeois lt 2008. En repartant, nous souhaitions simplement sauver les quipes de jeunes, de l'cole de rugby au juniors, et puis on nous a pousss inscrire une quipe en Elite 2. Nous sommes vraiment repartis de zro avec une douzaine de joueurs lite et quelques juniors. Aprs une premire saison trs encourageante lan pass o nous chouons en demi-finale face au futur champion, Corbeil ( Entraigues), l nous confirmons en tant la lutte pour les premires places, dautant que leffectif est trs jeune (23 ans de moyenne).

A lore de la saison 2009-2010, quel tait votre objectif ?

Celui de lentraneur Stphane Revello tait de faire aussi bien, savoir atteindre les demi-finales. Celui des dirigeants tait de prenniser le club, et assurer son avenir pour viser la monte horizon 2011 ou 2012. Il faut dire que cela na pas t facile de retrouver une crdibilit face aux partenaires et de boucler un budget de 160.000 euros.

Montpellier, dimanche, apparat comme un match dcisif pour les demi-finales ?

Ce sera le choc des titans. A laller, ils nous avaient battus (46-30) et jai limpression quils ont vritablement dbut leur saison partir des matches retour, avec lapport de Zitter et de lAustralien Stuart notamment. Les Hraultais possdent lquipe pour aller au bout. Pour moi, ce sont les favoris au titre. En dbut de saison, Palau me semblait au dessus, mais l, Montpellier a pass la surmultipli. Quant Baho et Lescure, ils paraissent se situer en dessous des deux tnors. Nous, nous allons opposer notre jeunesse. Cest notre principale qualit qui peut savrer parfois tre, par ricochet, un gros dfaut. Sur les matches un peu dur, cest vrai que nous apparaissons un peu tendres.

La monte en Elite est-elle lordre du jour ?

Non. Nous souhaitons remonter cest vident. Mais pas nimporte quel prix. Nous ne voulons pas rditer les mmes erreurs que le pass. Et puis si nous accdons lElite, ce sera en champion. Un tel projet, cela se prpare. Nous savons que nous devrons au moins doubler notre budget pour y jouer un rle.
http://www.ffr13.com

#97 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,166 posts

Posted 19 April 2010 - 11:14 AM

Baho a trouv sa voie


ELITE 2. Les Bahotencs devaient une rvolte leurs dirigeants. Ils l'ont fait sans coup frir (42-18), face une belle quipe de Lescure.
Dans la dramaturgie d'une seconde mi-temps ruptive, dans le regard brillant comme des escarboucles de douze Bahotencs rvolts, dans ce final arrach dans la souffrance, Baho s'est taill dans la bure du pnitent, un costume de vainqueur. Des Bahotencs qui ouvraient le score, sur un renversement d'attaque (10 ) ct droit, o Brousse trouvait Mendez pour conclure. Lescure qui n'tait pas venu dans la version Port-Aventura, plaait une premire pique par Rigal (16 ), qui effaait la dfense des Geckos sur le flanc droit. Julien Meynard (25 ) dbloquait la situation en jouant au pied
pour lui-mme. Olivier Pramil exhortant les Tarnais plus de concentration, c'est Durand (28 ) qui venait hauteur de Maurel cueillir un ballon d'essai. 12-12. Gomez cadrait une pnalit (38 ), juste avant que Margalet ne vienne balayer d'une interception et d'une course de 70 mtres, le doute qui commenait poindre. Mi-temps : 20-12. Le match rebondissait en seconde priode, lorsque Durand, excellent hier, trouvait Shaw (48 e ) pour un essai sous les barres. Baho rpondait cette incartade par une charge de Brahimi (55 e ) sur le ct gauche, avec Pages qui se "pelait" l'essai sans sourciller. Tout baignait lorsque Brousse dchirait le rideau dfensif tarnais (65 ), servait dans le timing Cologni, vritable Blek le Roc, trappeur de ballons, qui mettait au fond : 32-18.
Le match s'enchifrenait. Mauretta prenait un "rouge" (71 ) pour quelques mots de trop. Un rouge qui plongeait Lescure dans le noir, broy par la rage de vaincre de douze Bahotencs. Palomo casqu comme Indiana Jones, se fendait d'une passe en dsquilibre, que Gomez (75 ), sans tergiverser transformait en or. Des Bahotencs heureux comme une baraque frites, qui voyaient Margalet (78 ) plonger en but sur une passe millimtre de Julien Meynard. Un match rfrence, pour une quipe de Baho qui, l'aune de ce rsultat, va pouvoir travailler plus sereinement.
O.A. lindep.com

#98 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,166 posts

Posted 21 April 2010 - 11:07 AM

Un Z qui veut dire Zitter (Montpellier)



Le petit Frdric Zitter n'a que 14 ans, mais les ides dj bien en ordre. Si certains songent devenir pompier, instituteur ou footballeur, lui souhaite tre rugbyman. Les crits en attestent mme. "Ma mre m'a ressorti dernirement une rdaction du collge o je clamais mon dsir de faire de ma passion mon mtier". Car pour lui l'ovale de cuir, c'est comme une deuxime peau. "Ma vie, c'est bien simple, c'est ma famille et le XIII". Et comme sa famille, c'est aussi le XIII Son pre d'abord, Patrick, ancien joueur de St-Martin de Crau qui lui inocula d'abord le virus. Un germe propag par sa belle-famille, les Janzac. "Olivier (joueur de Lzignan) tait l'un de mes meilleurs copains. Cela m'a permis de connatre Audrey, sa sur", admet aujourd'hui le papa de Tom, deux ans, en attendant le deuxime enfant, prvu dans un mois peine avec son pouse aujourd'hui en congs maternit de son emploi d'agent de dveloppement du rugby XIII, sur la rgion Languedoc-Roussillon. Le XIII, toujours le XIII. "Autant dire que les repas familiaux virent souvent au mme sujet, vous vous doutez bien", poursuit encore le gendre d'Andr Janzac, lancien DTN de la FFR XIII.



Et 30 ans, la flamme n'a pas pris une ride. Il est comme un petit enfant, jamais rassasi. "Vous me mettez un ballon, des coquipiers et je suis le plus heureux du monde", s'enthousiasme "Helmut", le surnom dont l'ont affubl ses coquipiers de Montpellier. Un club d'Elite 2 o il ne cesse de brler les planches (14 essais en 13 matches), rejoint en dcembre dernier, port par des vents accueillants, ultime tape d'un parcours sem de petits bonheurs.

Une trajectoire qui s'lance ds l'ge de 4 ans, au cur de la Provence, " ramasser les balles, jouer derrire l'en but pendant que "papa dfend les couleurs de St-Martin". Avant qu'une mutation professionnelle pousse la famille en Savoie en 1990. A Albertville o les Jeux Olympiques se dessinent chaque jour davantage. Il assistera notamment au match de hockey France-Canada (2-2) et aux dmonstrations de ski acrobatique. "Ce dmnagement fut un vrai dchirement. Je perdais mes copains bien sr, mais cest surtout l'absence de club de XIII qui fut le plus difficile supporter. Pendant un an, j'ai conserv une licence St-Martin. De temps en temps, nous avalions les 400 kilomtres et je disputais un match avec mon club". Dans son esprit tout tait limpide. Et la borne de la libration fixe 15 ans avec l'entre au Lyce. "J'ai bien essay le XV et le football Ugine, mais je ne vibrais que pour le XIII. Aussi, j'attendais avec impatience l'anne 1994 pour passer le concours d'entre en Sport-Etudes de Carcassonne". Le jour venu, le supporter de l'OM sait quil joue "son avenir", aux cts des Jrme Guisset, Julien Rinaldi ou Renaud Guigue, autres candidats. "Pour tout vous avouer, une semaine plus tard je devais passer des tests XV pour intgrer un Sport-Etudes Dijon". Fort heureusement, une missive postale d'admission Sabatier l'exemptera d'un aller-retour en Cte d'Or. "Bien sr que cela a t dur de quitter ma famille, mais ma motivation tait telle que mes parents n'ont pas essay de men dissuader".

"Je ne savais qu'on pouvait gagner de l'argent XIII"


Cap vers l'Aude donc et la MJC o il trouve chez les Gagliazzo, le socle propice son dveloppement. "Ils m'ont accueilli les bras ouverts. Je n'en garde que de trs bons souvenirs". Tout comme chez les Escourbiac - dont le fils Eric sera plus tard son tmoin de mariage - qu'il rejoint deux ans plus tard, Lzignan. Au FCL, aux cts des Valro, Grandjean, Grgoire, Estebanez, la chrysalide s'panouit, poussant les battants de l'lite 17 ans. "Si je ne me souviens pas exactement de mon tout premier match, en revanche je conserve en mmoire ces deux essais inscrits la saison suivante, au Moulin, face au grand Villeneuve. Nous tions mens 20-0 aprs 10 minutes et nous l'emportons finalement 38 34. Magique. Lzignan restera jamais dans mon cur. Tout comme Limoux o je pigerai plus tard quelques mois, j'ai vraiment appris ce qu'tait la ferveur, la fte, la simplicit ". Le bac conomie et social en poche, il succombe aux appels des Spacer's de Toulouse, ville plus propice la poursuite de ses tudes STAPS.

C'est le temps des grandes dcouvertes. "Je ne savais mme pas que l'on pouvait gagner de l'argent en jouant au rugby (2.000 francs plus l'appartement)". Cinq ans plus tard, 23 ans, ses envies d'ailleurs le poussent en Angleterre. A Featherstone (10 essais en 18 matches) o il dispute mme la petite finale face au Whitehaven de Maxime Grsque. "Je souhaitais vivre le XIII fond. De l'intrieur. Comme un professionnel. Dans le berceau de ce sport. Je serais mme rest encore plus longtemps dans ce club, mais Barrow, promu plein d'ambitions, s'est alors manifest. J'ai sign pour un an et nous avons obtenu de fantastiques rsultats puisque nous terminons derniers", s'amuse aujourdhui celui qui punaisait, gamin, les posters de Pascal Fages, Aurlien Cologni, Patrick Entat ou encore David Despin sur les murs de sa chambre. Pourtant, au milieu de la mlasse, le "frenchy", auteur de quinze essais en 27 matches griffe rgulirement la une des gazettes et des quipes du mois. Assez pour attiser les convoitises des Dragons Catalans qu'il rejoint en janvier 2005, quelques semaines de leur baptme en Super League. Mais le rve va tourner l'aigre. "Je regrette seulement de n'avoir pas pu montrer mon potentiel. a, les tribunes d'Aim-Giral, j'en connais tous les recoins. Je n'ai jou qu'un seul match, contre St-Helens. J'ai nanmoins dcouvert une trs belle rgion et je suis conscient de la chance d'avoir pu ctoyer des Alex Chan, Stacey Jones, et de lier amiti avec Rmi Casty et Youns Khattabi".

Entraneur-joueur Lyon



Frustr de cette aventure finalement inacheve, le "kiwi blanc" (appellation donne par les Iliens de Limoux Waigafa, Pau et consorts), boucle son barda et rejoint sa fiance en rgion parisienne. "J'tais prt tout arrter. Mais les dirigeants de Lyon m'ont propos quelques mois plus tard de leur donner un coup de main, arguant que la cit des Gaules n'tait distante de Paris que de deux heures en TGV". Va pour Lyon o trs rapidement, il paule le costume d'entraneur-joueur. "La premire anne, nous n'avons pas subi que des casquettes puisque nous remportons cinq matches dont un St-Gaudens. Il faut dire que nous pouvions compter sur deux trangers de grande qualit : Catic et Colley. J'avais mme instaur une prime de 50 euros chaque dfaite de moins de 18 points. L'anne suivante, avec la perte de nos deux fers de lance, la saison a t bien plus douloureuse". Le temps de s'octroyer un break quelques mois, c'est alors qu'Avignon se manifeste fin 2009. "Je devais signer l-bas, mais la veille je me ddie, en m'excusant auprs du club vauclusien. Ma femme venant de recevoir sa mutation dans l'Hrault, je ne me voyais pas multiplier les allers-retours. Je me suis alors engag avec le club de Bruno Saintignan et Jean-Luc Simon. Et je ne regrette nullement ce choix aujourd'hui". Comment pourrait-il en tre autrement ? Montpellier menant grand train depuis le mois de dcembre et pointant parmi les favoris au titre d'Elite 2. Un tremplin pour l'Elite ? "Soyons dj champion, ensuite nous verrons bien si l'accession est financirement possible pour le club. Le groupe est de qualit. Il suffirait de quelques renforts pour que nous soyons relativement comptitifs", conclut plein de sagesse ce double champion de France cadets avec Lzignan et seniors avec Toulouse en 2000. "Les deux fois c'tait face au mme adversaire St-Estve et toujours sur le mme score : 20-18". Palau et Baho, deux prtendants aux lauriers sont prvenus. Les clubs catalans russissent plutt bien l'ancien international (16 slections, onze essais).
http://www.ffr13.com

#99 claude cassagnol

claude cassagnol
  • Moderator
  • 1,889 posts

Posted 22 April 2010 - 06:19 AM

Les chos du FCL XIII.

En finale avec les Meuniers

Pour la finale de la Coupe, dimanche 2 mai en Avignon, les Meuniers organisent des bus.

Programme : A 8 h 30, dpart devant le Conti. A 9 h 30, pause sur l'autoroute. 11 h 15, arrive sur le campus du Parc des Sports mis la disposition des Meuniers par les dirigeants d'Avignon. 11 h 30, apritif. 12 h, repas (tomates, pt, rti froid, fromages, fruits). Prix : 20 , enfants moins de 10 ans, 10 . Les permanences pour les inscriptions seront assures tous les jours de la semaine au Conti de 18 h 30 19 h 30 et le mercredi de 9 h 12 h et de 18 h 30 19 h 30. Paiement l'inscription. Clture des inscriptions, jeudi 29 avril.

Billetterie pour la finale
A l'occasion de la finale de la Coupe de France Avignon, une billetterie est mise en place. Au club house du Moulin du lundi au vendredi de 10 h 30 12 h 30. A l'accueil de Carrefour Market du lundi au samedi de 8 h 30 19 h. A l'accueil d'Intermarch du lundi au samedi de 8 h 30 19 h. A la Brasserie le "79" tous les jours de 18 h 30 20 h. Prix des places : 10, 15 et 20 euros.

AG de l'amicale des anciens joueurs du FCL XIII
L'assemble gnrale de l'amicale des anciens joueurs du FCL XIII se tiendra samedi 24 avril au club house. Ordre du jour : 10 h 30, runion dans la salle du club house. 11 h, dpt de gerbes aux stles du stade du Moulin. 12 h, apritif au club house. 13 h, repas au Mas de Gaujac. A l'occasion de cette assemble, le 40e anniversaire de la coupe de France remporte par le FCL XIII en 1970 sera ft.

Les Meuniers supporters du FCL XIII
Dimanche 25 avril les juniors et seniors lite du FCL XIII se dplacent Saint-Estve. Les Meuniers organisent un bus. Dpart 10 h devant Le Conti. Repas au restaurant Pia chez Pascal Fages. Prix : 20 . Inscriptions au caf Le Conti.

"lindpendant"

S'IL N'EN RESTE QU'UN , JE SERAI CELUI LA !

#100 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,166 posts

Posted 23 April 2010 - 09:38 AM

PUBLI LE 23/04/2010 10:03 | LADEPECHE.FR
lite 2. L'avant-dernier match de la saison pour le Cabards
Cabards/Lescure. A Pennautier.




Le Cabards termine sa saison en roue libre , pour se faire plaisir, nous dit Ludovic Gambi qui porte bout de bras cette sympathique quipe, rsserve de l'ASC. La semaine dernire, elle a russi l'exploit de battre Lyon/villeurbanne avec un certain panache, s'offrant le luxe de marquer des essais bien construits.

Dimanche prochain, pour l'avant dernier match de ce championnat Elite 2, Le Cabards recevra Lescure, au stade de Pennautier (15h). Ludovic Gambi ne sait pas trs bien sur qui il pourra compter. Beaucoup des titulaires du dbut d'anne ont dj raccroch les crampons. Il est sr, par contre de la prsence de Thresin, puisque l'ASC ne joue pas. Il y en aura peut tre d'autres qui viendront prter main forte.

Aprs la victoire sur Lyon, samedi dernier, il y a eu la fte au club ( c'tait la soire annuelle Cabaret) et pourquoi pas remettre a , aprs demain, en organisant au pied lev, en cas de succs, un autre graillou , comme l'on dit, en terre occitane.




0 user(s) are reading this topic

0 members, 0 guests, 0 anonymous users