Jump to content


Rugby League World Issue 400 - Out Now!

RUGBY LEAGUE WORLD MAGAZINE - ISSUE 400 - OUT NOW!
84 pages, 38 years of history from Open Rugby to the present day.
Click here for the digital edition to read online via smartphone, tablet and desktop devices including iPhone, iPad, Android & Kindle HD.
Click here to order a copy for delivery by post. Annual subscriptions also available worldwide.
Find out what's inside Issue 400
/ View a Gallery of all 400 covers / WH Smith Branches stocking Issue 400
Read Jamie Jones-Buchanan's Top 5 RLW Interviews including Marwan Koukash, Lee Briers, Gareth Thomas, Steve Ganson & Matt King OBE


League Express

Podcast

Photo
* * * * * 1 votes

LER saison 2012-2013


  • Please log in to reply
327 replies to this topic

#141 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,066 posts

Posted 05 December 2012 - 06:45 AM

Les Joyeux Canaris fêteront leurs 30 ans, samedi

Le 05 décembre à 6h00 par G. R. lindependant.fr Posted Image PHOTO/C. Boyer
Si l'ASC XIII est en plein doute avec quatre défaites en sept matchs, les Joyeux Canaris ne se découragent pas. "On va battre Pia samedi", assurent les sœurs Maïté Diaz et Véronique Sanchez. La première préside les Joyeux Canaris, et la seconde en avait été la première présidente, il y a 30 ans, avant de devenir trésorière. Toutes deux attendent la date de samedi avec impatience, et pas seulement parce que c'est le leader qui viendra à Domec. Ce soir-là, les Joyeux Canaris souffleront leurs 30 bougies ! "Tout est parti d'une bande de copains, raconte Véronique Sanchez. On était des fervents supporters de l'ASC et on voulait monter une association. Le président de l'époque, Jean Bardou avait lancé le nom de Joyeux Canaris, qui est resté. Trente ans après, on est toujours une quinzaine de membres actifs !"
Infatigable Parmi les fidèles des fidèles, Joëlle Fuentes, qui fut la première trésorière, et Nadine Perreau, aujourd'hui secrétaire, sont toujours là. Cette dernière est revenue en compagnie de son mari Jean-Claude, dit "Petit prince". Ils ont été rejoints par quelques nouveaux, comme Mélanie Marsal, secrétaire. À Domec, ces fidèles supporters tiennent la buvette. "Vous imaginez le sacrifice que ça représente pour des supporters, de ne pas voir le match !" Heureusement, il leur reste les matchs à l'extérieur pour encourager leurs favoris. Sinon, ils se dévouent sans compter pour leur club préféré : repas des joueurs, réception d'après-match, organisation du bus, accueil des équipes adverses et des arbitres, aménagement des appartements des joueurs étrangers de l'ASC, participation aux ferias… On peut toujours compter sur les Joyeux Canaris ! La saison passée, leur investissement sans faille a été récompensé par le doublé coupe-championnat. Le premier depuis la naissance de l'association ! Samedi, c'est un autre grand moment que s'apprêtent à vivre les Joyeux canaris… Les membres actifs des Joyeux Canaris sont à pied d'œuvre pour fêter dignement l'anniversaire de l'association.

#142 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,066 posts

Posted 06 December 2012 - 05:43 AM

Bernard Sarrazain et Claude Merz prennent les rênes

rugby à XIII. Toulouse Olympique.



Posted Image Posted Image


Bernard Sarrazain et Claude Merz ./ Photos Toulouse Olympique
Le Conseil d'administration du Toulouse Olympique XIII (SASP) s'est réuni au siège du Groupe Cailleau, hier soir, et a nommé deux administrateurs, Bernard Sarrazain (président) et Claude Merz (directeur général), pour prendre la suite de Carlos Zalduendo à la direction du club toulousain. Ce dernier ayant été élu le 17 novembre à la tête de la Fédération française de rugby à XIII, il cède son poste mais conserve la présidence de la Table Ovale, le réseau d'influence du TO.
C'est donc un binôme de chefs d'entreprises reconnus dans la Ville rose, qui va dorénavant diriger le secteur professionnel du TO. Ces deux hommes au profil différent, se complètent et ont tout pour assurer la pérennité du quadruple champion de France. Administrateur et partenaire du TO depuis 3 ans, Bernard Sarrazain, âgé de 61 ans, a créé la société de transport portant son nom (Sarrazain transport) en 1997. Quant à Claude Merz, 61 ans, fondateur du Sporting Village, il a été président pendant plus de 10 ans du club de handball de Toulouse (D1).
La Dépêche du Midi

#143 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,066 posts

Posted 06 December 2012 - 05:53 AM

Dans la mêlée de l'ASC

Le 06 décembre à 6h00 par Jean-François Albert lindependant.fr Posted Image PHOTO/Claude Boyer
La première dans le dur
Le déplacement à Lézignan s'est soldé par une défaite. Ce résultat n'arrange pas les affaires des canaris qui peuvent toutefois revendiquer de nets progrès dans le jeu. Depuis la réception des Catalans, l'équipe trouve de mieux en mieux ses marques offensivement mais elle commet toujours les mêmes erreurs ! Ce paradoxe a des conséquences sur le classement mais pas sur le moral des joueurs qui savent qu'ils sont sur la bonne voie. Les matchs à venir seront très difficiles mais le groupe n'entend rien lâcher !
Les juniors confirment
La jeune garde carcassonnaise continue de tenir son rang et, même si elle était très attendue sur la pelouse du Moulin, elle a parfaitement négocié l'écueil en faisant valoir des qualités individuelles et collectives. Amputés de leur meneur de jeu, Alexis Albérola qui évoluait en équipe première, les juniors ont mis quelques minutes à trouver leurs marques avant de produire un jeu aussi attrayant qu'efficace. Une belle victoire avant la réception de Pia !
Infos sur l'infirmerie
Ce Lézignan-Carcassonne a laissé des traces dans les organismes. Nicolas Expert qui aura souffert toute la partie pour ne pas laisser ses coéquipiers à 12 soigne un hématome sur la hanche. Luke Towers a été victime d'une entorse au genou jugée sévère. Des examens plus approfondis devront confirmer la gravité de cette blessure qui devrait le tenir éloigné des terrains de longues semaines. Grégory Mazard souffre d'une torsion sur son genou qui nécessitera quelques jours de repos. Jérémy Guiraud a hérité d'une béquille assassine alors que le capitaine Teddy Sadaoui souffre d'une fracture du nez sérieuse consécutive à une brutalité. Ce dernier sera absent jusqu'en janvier. Ces deux dernières blessures laissent un goût particulièrement amer aux canaris. Le jeu dur, l'agressivité défensive font partie intégrante du rugby à XIII mais en aucun cas les brutalités gratuites.
Les échos du GIS
Villeneuve-Minervois tient son ticket pour la finale de la coupe de la Ligue ! Face au Val-de-Dagne, les hommes de Fred Camel ont dû s'employer quatre-vingts minutes durant pour écarter les hommes du Val. Ce duel fratricide entre deux équipes du GIS aura tenu toutes ses promesses en offrant au nombreux public un spectacle des plus indécis. Les hommes du Minervois retrouveront ceux de la vallée du Lauquet le 23 décembre à Villeneuve pour une grande finale qui aura des allures de revanche pour Preixan qui s'était incliné d'un tout petit point sur cette pelouse.
30 ans de fidélité !
Les joyeux canaris sont plus que jamais dans les starting-blocks pour fêter les 30 ans d'existence ce samedi à Domec. A partir de 20 heures, après avoir assuré comme à l'accoutumée, buvette et point chaud, les joyeux canaris retrouveront tous leurs supporters sous la structure réceptive. Fidèle d'entre les fidèles à la cause treiziste et aux couleurs de l'ASC, la joyeuse bande mérite, d'ores et déjà, des félicitations appuyées pour l'ensemble de leur œuvre. A samedi pour souffler les bougies d'un gâteau que l'on imagine forcément à la hauteur de l'événement. L'ASC à l'attaque sous le regard de Russel Aitken.

Edited by Philippe Barrau, 06 December 2012 - 05:54 AM.


#144 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,066 posts

Posted 07 December 2012 - 10:08 AM

Les pronos de Maxime Herold


Vendredi, 07 Décembre 2012 07:45 ffr13.com


Posted Image
Photo RMD Agency
Avant la 9è journée du championnat de France Elite, le deuxième ligne du XIII Limouxin, Maxime Hérold, 23 ans depuis peu, se prête au jeu des pronostics. Le Parisien de naissance, formé à Châtillon puis au Pôle Espoirs du lycée Paul-Sabatié de Carcassonne, présélectionné en équipe de France à l’automne 2011, accorde ses suffrages à St Estève-XIII Catalan, Pia, Villeneuve-sur-Lot, et prévoit un choc équilibré dimanche au stade de l’Aiguille.

Samedi 8 décembre
Avignon 40% – Saint-Estève/XIII Catalan 60% - 16h00 au stade Saint Ruf
”Les Catalans ont un peu plus de chances de gagner car ils sont très rapides, et très appliqués d’un bout à l’autre de chaque rencontre. Ce qui explique leur réussite cette saison. Néanmoins, Avignon pourrait l’emporter dans la mesure où ils évolueront à domicile, et possèdent eux aussi un bon groupe. Mais ils devront réaliser une partie sans faute pour espérer y arriver.”


Carcassonne 45% - Pia 55% - 18h30 a stade Domec
”La partie s’annonce compliquée pour les Carcassonnais, car il leur manque quelques joueurs. Malgré le fait que l’ASC ait l’avantage de jouer chez elle, et qu’elle doive absolument gagner pour se relancer, j’accorde un léger avantage à Pia. Pour ses résultats depuis le début de saison, mais aussi parce que c’est une équipe très forte dans tous les domaines, très complète, composée de joueurs de grande qualité à tous les postes. Le score sera en tout cas probablement plus serré qu’on ne le croit généralement.”


Dimanche 9 décembre
Limoux 50% - Lézignan 50% - 15h30 au stade de l’Aiguille
”Lézignan a beaucoup d’expérience, et est donc très bien organisé, avec des joueurs vifs, et forts à l’impact. Mais Limoux a toutes ses chances de l’emporter en jouant « à la maison », car depuis le début de saison on a montré de très bonnes choses, autant en attaque qu’en défense. Il faudra surtout se montrer forts mentalement, et lucides jusqu’à la fin.”


Villeneuve-sur-Lot 80% – Lescure d’Albigeois 20% - 15h30 au stade Max Rousié
”Villeneuve l’emportera car il est toujours très compliqué d’aller y gagner. Les Verts sont très accrocheurs et possèdent des joueurs difficiles à stopper. Néanmoins, Lescure est capable de les perturber, même si à mon sens ils sont plus faibles devant.”


#145 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,066 posts

Posted 08 December 2012 - 05:46 AM

L'ASC enchaîne les sommets

Le 08 décembre à 6h00 par Jean-François Albert lindependant.fr Posted Image PHOTO/C. B.
Le derby face aux voisins de Lézignan, dimanche dernier, aurait bien pu tourner à l'avantage des canaris mais ces derniers ont commis trop d'erreurs directes pour garder la main mise sur le match. Au bilan, une défaite et beaucoup de déception au regard de la qualité du jeu pratiqué par les Carcassonnais. Inspirés et efficaces, les 'jaune et noir' ont péché dans un domaine qui les fait souffrir depuis le début de la saison : la conservation du ballon. En dehors d'un non match à Lézignan justement, les Catalans de Pia, leurs visiteurs du soir, se sont défaits de tous leurs adversaires avec une certaine autorité. Fort d'un effectif XXL, l'escadre catalane a les moyens de ses ambitions. Pour contrer la vitesse de Shorter, Ambert ou encore Soubeyras et la puissance de Vaeau, Lamelangi, les frère Bentley ou encore Tandy, les Carcassonnais auront fort à faire d'autant qu'ils devront composer avec des absences de poids. Le capitaine Teddy Sadaoui, victime d'une fracture du nez, sera absent tout comme Upu Poching qui s'est déchiré le mollet au cours de l'échauffement dimanche dernier. Jonathan Soum se remet doucement de son embardée alors que Jérémy Guiraud, Luke Towers, Nicolas Expert et Grégory Mazard sont eux aussi dans l'incapacité de tenir leur place. Ce quatuor absent, la ligne de trois-quarts des canaris prendra un sérieux coup de jeune avec les rentrées de Maxime Fages, Romain Péault et Alexis Escamilla. Devant, c'est Bastien Canet qui devra suppléer l'absence de Sadaoui. Ce Carcassonne-Pia s'annonce compliqué pour les 'jaune et noir' mais ces derniers restent persuadés qu'ils ont une carte à jouer. Leur jeune garde qui ne déçoit jamais, leur volonté de relever la tête comme leur enthousiasme sont autant d'atouts, c'est pourquoi ce soir, ils joueront pour gagner sans trop se poser de questions ! Romaric Bemba sera au feu en première ligne.

#146 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,066 posts

Posted 08 December 2012 - 06:17 AM

ASC: Quelle équipe pour affronter Pia?



Posted Image Posted Image


L'ASC,décimée par les blessures, aura fort à faire devant Pia./Photo DDM, D.D

Le match a Lézignan a laissé des traces. Par-delà, la défaite, malgré une prestation carcassonnaise, plus qu'honorable, les dégâts sont importants.
Vincent Banet, l'un des entraîneurs constate : «Je ne suis pas déçu par le comportement des joueurs. Ils ont rempli les consignes mais je dois dire que l'adversaire n'a pas toujours respecté les règles de bonne conduite. On a perdu, à nous, maintenant de reprendre des points et c'est ce que nous allons tenter de faire, demain, contre Pia».
La difficulté sera que l'infirmerie est pleine : Poaching (déchirure musculaire), Sadaoui (nez cassé), Towers (entorse au genou et indisponible pour plusieurs semaines), Guiraud (hématome une cuisse), Expert (béquille) et Rouanet (toujours en convalescence).
Pour Vincent Banet : «Il va falloir gérer tout cela, d'autant plus que Pia est l'une de meilleures formations de ce championnat. Les dirigeants ont effectué un recrutement considérable et l'on sait que l'objectif des Catalans est le titre de champions de France».
Les responsables sportifs carcassonnais vont devoir puiser dans les réserves en appelant des jeunes : Alexis Alberola, Damien Jacquet, Bastien Canet, Maxime Peault, Benjamin Delpech. «Ce sont tous des jeunes talentueux, mais devant Pia, il faudra en plus de l'expérience, ajoute Vincent Banet. Et c'est là qu'il y aura difficultés. Dans ce genre de rencontre, l'expérience compte beaucoup».
L'an dernier, à cette période, l'ASC était invaincue à Domec. Cette année, elle n'y a perdu qu'une fois, devant les Catalans de Saint-Estève-XIII catalan et elle ne voudrait pas enregistrer une seconde défaite.
Coup d'envoi : 18 h 30

Michel Sawas ladepeche.fr



#147 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,066 posts

Posted 08 December 2012 - 06:18 AM

Elite 1. Limoux veut faire plier Lézignan



Posted Image Posted Image


Elite 1. Limoux veut faire plier Lézignan
À Limoux, dimanche à 15 h 30, au stade l'Aiguille, Limoux reçoit Lézignan.
Le XIII Limouxin reçoit à Limoux une des plus belles équipes du championnat, qui après des années de domination sans partage a dû l'an passé laisser la place à une ASC conquérante. Mais cette année, toutes les cartes sont rebattues et chaque journée amène son lot de surprises. Lézignan a conservé dans son effectif beaucoup de joueurs de talents et leur début de saison démontre leur volonté de jouer à nouveau les premiers rôles. Autour de Wynn, de Benausse, de Duggan et de Fifita, cette équipe joue vite et bien, forte de sa longue expérience qui lui permet, même si elle est chahutée comme devant Carcassonne, de faire la différence.
Les entraîneurs du XIII Limouxin savent tout cela. Ils savent aussi que Limoux ne peut plus perdre à domicile, sous peine de se mettre en fâcheuse posture. Dans ce championnat ou toutes les équipes ont beaucoup progressé, prendre des points à l'extérieur est un véritable exploit. On ne reviendra pas sur ce match de St Estève, mais force est de constater qu'un succès en terre catalane aurait arrangé les papiers des Limouxins. Pourtant Limoux n'a que 4 points de retard sur Lézignan qui est second.
Les Grizzlis progressent à chaque match et comme le groupe n'a pas eu de blessés, nous sommes d'ores et déjà certains d'assister à un grand match, un vrai derby audois. Et encore une fois, le combat des avants sera déterminant pour empêcher un Wynn de faire la différence. Avec des fers de lance comme Temata, Palae Aesina, Albérola, Dean, Braconnier, Hérold, le pack Limouxin est capable faire basculer le match. Nous allons assister à une lutte sans merci.
Les dirigeants Limouxins ne s'y sont pas trompés et tout a été fait pour que ce match soit un événement. Un banquet est organisé avant le match afin d'accueillir les nombreux convives.
La journée commencera le matin à 10 h 30 au Stade du Collège avec les cadets de Limoux qui seront opposés aux cadets de Lézignan. A partir de 13h30, les juniors Limouxins rencontreront à leur tour leurs homologues pour finir avec «the big match» : les Grizzlis contre le Feuceuleu.
Limoux n'a pas le droit à l'erreur devant son public./Photo DDM, D.Donnat.

La Dépêche du Midi



#148 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,066 posts

Posted 08 December 2012 - 09:41 AM

Villeneuve. Les Léopards peuvent croire en la victoire


XIII




Posted ImagePosted Image


Les jeunes Villeneuvois devront aller au charbon./Photo DDM, G.G.

Depuis l'exploit réalisé devant Carcassonne, les Villeneuvois n'ont pas réussi à goûter aux joies de la victoire. On sait que la saison sera difficile, on sait que les «vert et blanc» auront bien du mal à arracher la qualification mais la venue, demain, de Lescure-d'Albigeois, au stade Max-Rousié, peut leur permettre de sourire à nouveau et de se faire plaisir. L'équipe tarnaise, qui connaît également une saison compliquée, semble à la portée des coéquipiers de Laurent Carrasco. «On devra quand même se méfier d'un animal blessé» insiste-ton du côté du staff technique villeneuvois. Et n'oublions pas qu'il y a quelques semaines, Lescure avait fait trembler Toulouse dans son antre des Minimes, ne s'inclinant que sur le fil.
Rigueur et discipline

C'est donc avec beaucoup de sérieux et de rigueur que les Léopards d'Aquitaine devront aborder ce rendez-vous. Avec l'objectif de commettre moins de fautes qu'il y a deux semaines en Avignon. Il faudra encore souffrir et s'accrocher sur le plan défensif. Il faudra surtout faire preuve de réalisme et d'efficacité sur les temps.
La mini-trêve du week-end dernier a certainement fait du bien aux Villeneuvois qui ont bien récupéré et qui ont tous les atouts pour venir à bout de la lanterge rouge du championnat. Une nouvelle défaite à domicile serait décevante et sèmerait un peu plus le doute dans la tête des riverains du Lot. Au contraire, une victoire avec la manière remettrait un peu plus de baume au cœur et récompenserait le travail et les efforts réalisés par les jeunes depuis le début de la saison.
Villeneuve-Lescure-d'Albigeois, ce dimanche, à 15h30, au stade Max-Rousié.

La Dépêche du Midi



#149 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,066 posts

Posted 08 December 2012 - 01:52 PM

Lescure-Arthès pour y croire encore

rugby à XIII. Elite 1. Le club tarnais se déplace demain à Villeneuve-sur-Lot à 15 h 30.



Posted Image Posted Image


Les Minotaures restent sur une sévère défaite à domicile dimanche contre les Avignonnais./ Photo DDM JML
Dernier match de l'année et dernier match de la phase aller pour le RCLA XIII qui se déplace à Villeneuve-sur-Lot ce dimanche, avant d'être exempt le dimanche suivant, suite au forfait de Montpellier. Et ce n'est pas loin d'être le match le plus important que les Minotaures aient eu à jouer depuis le mois d'octobre et le début de la compétition. Parmi les matchs importants, il y en a eu deux. Le premier, ce fut contre Montpellier lors du Magique Week-End. La victoire était impérative contre une équipe du même calibre. Elle fut au rendez-vous, même si Montpellier devait fondre les plombs un peu plus tard dans la saison.
Le second est donc ce week-end contre Villeneuve-sur-Lot.
Les explications d'Olivier Janzac, entraîneur de Lescure : «C'est un match extrêmement important pour nous. Nous devons gagner à tout prix pour donner de l'intérêt à notre deuxième partie de la saison. Villeneuve n'a qu'une victoire de plus que nous à son compteur. Si cette équipe nous bat, on aura du mal à revenir dans la phase retour. Si on l'emporte on revient à leur hauteur et on peut espérer ne pas finir dernier à l'issue de la saison». Ce qui, pour l'image d'un club par ailleurs exemplaire, serait la meilleure des choses.
Non pas que tout ce qui s'est passé entre ces deux rencontres compte pour du beurre.
«On travaille dans la durée»

Au contraire, malgré les défaites, certaines lourdes, d'autres plus rageantes sinon frustrantes, Olivier Janzac continue à croire à la progression de son groupe. «On travaille sur la durée et non sur l'immédiat». Son discours n'a pas trop changé malgré l'impératif de victoire dimanche. «Le groupe avance, vit bien ensemble. Les joueurs sont toujours à l'écoute. Et, signe qui ne trompe pas, j'ai toujours 100 % des joueurs à l'entraînement».
Pour l'emporter à Villeneuve demain, Olivier Janzac sait au moins qu'il pourra compter sur les 17 joueurs qui étaient sur la feuille de match dimanche dernier face à Avignon. Ce groupe-là ne compte aucun blessé. Mais des changements pourraient intervenir. Lhoumeaud a passé un dernier gros test lors de l'entraînement d'hier soir. Si son genou a tenu, celui-ci sera dans le groupe. Quant aux deux Benoît, sortis sur blessure face à Carcassonne, Loubière et Rigal, ils attendaient encore hier le feu vert médical. Ces deux-là pourraient bien être aussi sur la feuille de match.
La Dépêche du Midi

#150 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,066 posts

Posted 09 December 2012 - 09:58 AM

Rugby à XIII : à l'Aiguille, le FCL peut s'offrir la pôle position


A.R. midilibre.fr
08/12/2012, 06 h 00



Posted Image
Jordi Lignères, très en vue le week-end dernier. (© D.R)
Les équipes du FCL XIII vont s'offrir un dimanche dans la Vallée de l'Aude. Ce petit voyage n'aura rien de touristique. Limoux, à l'Aiguille, donne toujours du fil à retordre à ses visiteurs, sauf la saison dernière. En effet, les "vert et blanc", euphoriques, avaient infligé un cinglant 44 à 0 aux Blanquetiers. Cet épisode a été mal vécu par les Limouxins et la leçon a sûrement été retenue. L'esprit revanchard sera bien présent du côté des "rouge et noir", avec en plus quelques sources de motivations supplémentaires. Nicolas Munoz, le "mal aimé Lézignanais", qui, plutôt que de faire banquette au FCL XIII a préféré rejoindre le pays des "Fécos", va sûrement demander à son groupe de se surpasser. Cela ne déplairait pas non plus à Philippe Laurent, l'ancien Lézignanais, qui a repris du service avec Limoux.Les joueurs des Corbières ont d'autres préoccupations. Ils ne se focaliseront pas sur ces détails. Ils savent qu'à l'Aiguille, ils peuvent bouleverser le tableau. En effet, le duo de tête est lui aussi en déplacement délicat. Une victoire pourrait propulser les "vert et blanc" vers la pôle position et leur permettre, une semaine plus tard, de virer en tête à l'issue de la phase aller. Un tel challenge a de quoi survolter un groupe qui pourrait atteindre une place sur laquelle peu de personnes auraient misé à ce stade de la compétition. Pourtant, dans le staff, certains, à l'image d'Hugues Ratier, le manager, ne sont qu'à moitié surpris : "Notre équipe n'est pas totalement redoutable, mais elle va le devenir". Les adversaires sont avertis. Lézignan, outsider un temps, devient de plus en plus un favori à la conquête du titre. Les "vert et blanc", la tête sur les épaules, ne veulent pas extrapoler. Pour l'instant ils ne se projettent pas plus loin que le match de l'Aiguille. "Chaque chose en son temps". Si la victoire du Moulin a grisé les supporters, ce n'est pas le cas des joueurs. Le derby sera dur, il n'est donc pas question pour les "vert et blanc" de se disperser.En ouverture (14 h), les juniors seront confrontés à des Limouxins guère plus performants qu'eux. Leur honneur est en jeu. Les "vert et blanc", bousculés depuis le début de la saison, occupent une place peu enviable à deux journées de la fin de la phase aller. Demain matin (10 h 30, stade Delteil), les cadets entameront le périple limouxin. Après s'être frottés à deux reprises au XIII Catalan, ils se voient offrir un nouveau test face à un autre prétendant au titre. Leur tâche ne sera guère aisée, même si un derby ne se joue pas comme un match ordinaire.

#151 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,066 posts

Posted 09 December 2012 - 09:59 AM

Les Baby Dracs freinés

Le 09 décembre à 6h00 par Franck Blay lindependant.fr Posted Image PHOTO/F. B.
C'est sous un froid glacial et un fort mistral, que les sang et or réalisaient une très bonne entame, sous l'impulsion de Luke Swain. L'ancien carcassonnais envoyait du rythme, accompagné de la paire Guash-Robin. Décalé, Escaré trouvait la faille, en prenant les Bisons à froid pour le premier essais transformé par Guash 0-6. Si les locaux étaient en retard à l'allumage, ils allaient progressivement prendre le dessus. Olivier Arnaud, après un beau mouvement des lignes arrière, ne tardait pas à inscrire le premier essais transformé par Gigot (6-6). Pourtant opportunistes, les visiteurs mettent tout en œuvre pour revenir, avec plusieurs attaques dangereuses. Finalement les Bisons prenaient le dessus, pour marquer deux autres essais d'abord par Romano suivi dans son sillage par Nasso dans l'axe prenait de vitesse tout la défense et filait en terre promise 14-6. Mais les Catalans réduisaient la marque juste avant la pause par Forset transformé par Guash 14-12 à la mi-temps. En seconde période, alors que le mistral soufflait de plus en plus en fort, on pensait bien que les visiteurs allaient vite inverser la tendance et reprendre l'avantage. Mais c'est Avignon qui allait bloquer la machine catalane en défense et dérouler en attaque sous l'impulsion des avants Tamghart, Cagnac et Wood le marteau piqueur qui permettaient à Ruh de pointer le quatrième essais (18-12). Avignon qui accélérait encore avec deux autres essais par Romano et Pourret (28-12). Maladroite, la réserve des Dragons réduisait la marque sur la fin par Escaré (28-18). L'entraîneur catalan, Steve Deakin, était logiquement déçu. «Avignon a fait le match parfait, ils étaient plus fort.» Fin de série pour les Baby Dracs.

#152 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,066 posts

Posted 09 December 2012 - 10:01 AM

Pia impose sa loi au champion

Le 09 décembre à 6h00 par Jean-François Albert lindependant.fr Posted Image
PHOTO/Photo Claude Boyer Vaeau déchire le rideau défensif carcassonnais où Bemba pare au plus pressé.
Ce Carcassonne-Pia s'annonçait délicat pour les canaris qui devaient faire face à une avalanche de blessures. Cela étant dit l'escadre de Pia mérite sa victoire au regard du réalisme dont elle a fait preuve dans ses temps forts. A la 7e minute, consécutivement à un jeu au pied contré par un Carcassonnais, le seconde ligne Cooper récupérait le cuir et filait en dame. Trois minutes plus tard, Grésèque réussissait un parfait 40/20 qui offrait aux siens une mêlée idéalement placée. Sur la chaîne, Vaeau s'infiltrait et aplatissait un deuxième essai (0-10 à la 10e minute). Carcassonne rentrait à son tour dans la partie en occupant le camp adverse sans trouver de solution. Grésèque ajoutait deux points sur pénalité avant que son équipe ne trouve deux fois la faille consécutivement à un nouveau jeu au pied une nouvelle fois contré ! Ce second coup du sort portait la marque à 20 à 0. L'ASC parvenait enfin à marquer ses premiers points par l'intermédiaire du jeune Alexis Escamilla en coin. A 20 à 4 à la pause, Pia tenait une avance certaine même si l'on sentait les canaris en mesure de leur contester la victoire. Le deuxième acte commençait sous les meilleurs auspices pour les canaris qui dominaient les cinq premières minutes sans rien ramasser. Pia faisait le dos rond et sur leur première sortie à la 46e, ils négociaient une bonne chaîne que Lamelangi concluait dans l'en-but carcassonnais. Le jeu s'animait et Carcassonne ne lâchait pas l'affaire. Par deux fois à la 61e grâce à Sadrau puis à la 71e grâce à Nicol, ils marquaient des essais qui les ramenaient à 14 à 26. Pia restait maître des dernières minutes en rajoutant une pénalité à la 75e et un essai de Kane Bentley à la 78e. Le score de 34 à 14 à la fin pouvait paraître sévère pour les canaris mais il reflétait l'efficacité dont avaient fait preuve les Catalans.

#153 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,066 posts

Posted 09 December 2012 - 05:14 PM

Avignon dicte sa loi aux Catalans


Samedi, 08 Décembre 2012 22:41 ffr13.com

Posted Image
Steve Deakin, l’entraîneur de la formation perpignanaise a encore aligné une équipe d’une extrême qualité pour venir défier Avignon sur ses terres. Et il eut raison même si son coup n’a pas fonctionné. Les Bisons étaient d’abord cueillis à froid avec un essai refusé à Kévin Liguoro (5ème) et ensuite par un poison nommé Escaré, qui se payait le luxe de slalomer dans la défense papale pour filer sous les perches. David Guasch n’eut pas de mal à transformer et Perpignan menait d’entrée (8ème).
Le bel orgueil avignonnais
Mais la réaction avignonnaise n’a pas tardé à se faire connaître. Et quelle réaction ! Deux essais coup sur coup, d’abord un splendide plongeon d’Olivier Arnaud à la tombée d’un ballon astucieux tapé au pied par Tony Gigot (14ème) puis une nouvelle fois Olivier Arnaud qui donnait la balle pour le jeune Romano qui emportait tout le monde sur son passage (18ème, 10-6). Ray Nasso allait jouer tel un renard au ras du tenu pour porter l’estocade à 14-6 (27ème) mais Ferret remettait les Catalans dans la partie après avoir longé la ligne de touche d’un sprint magistral (32ème). Deux points d’écart à la mi-temps, mais le SOA était en tête.
Un rideau de fer en défense
Au retour des vestiaires, c’est de l’autre côté que les points sont tombés. Yannick Ruh allait conclure une chaîne technique remarquablement menée par la charnière avignonnaise Meads-Bissière (45ème). C’est ensuite les défenses qui ont pris le pas et on a rarement vu les Bisons aussi généreux cette saison à ce niveau-là. Les coéquipiers d’Aaron Wood repoussaient tous les assauts Catalans avant de déployer une nouvelle fois leur jeu pour envoyer Romano conclure en coin (58ème). Romain Pourret allait concrétiser l’énorme travail effectué par le pack d’avants local tout au long de l’après-midi par un nouvel essai (69ème). A ce moment-là on sentait les Catalans sonnés et c’est Stanislas Robin en chevalier vaillant qui réduira l’écart, en vain, Avignon était trop fort ce samedi et Steve Deakin est allé leur dire aux joueurs avignonnais dans leur vestiaire après le match, une belle preuve de lucidité et de fair-play. Un exploit qui permet aux Avignonnais de prendre la troisième place provisoire du classement en attendant les matchs de Lézignan et Toulouse ce dimanche.
Réactions d’après-match :
Renaud Guigue, entraîneur du SOAvignon : “On a fait une bonne entame de match. On a eu un petit flottement en fin de première mi-temps qui nous a mis un peu dans le rouge physiquement. Les Catalans c’est une équipe qui finit souvent ses matchs dans les dix dernières minutes mais là nous avions creusé l’écart, ils ne pouvaient pas revenir. Mes joueurs ont eu un gros coeur, ont eu une grosse défense. La victoire est là, c’est l’essentiel.”
Cyrille Gossard, seconde ligne de Saint Estève/XIII Catalan : “Je pense qu’on a manqué de discipline, ça fait quelques semaines déjà. Ils ont eu assez de talent pour en profiter, ils ont bien joué le coup. Bon match d’Avignon.”
Tony Gigot, talonneur du SOAvignon : “Ca fait plaisir de finir sur une bonne note, j’avais à coeur de montrer que je n’étais pas parti pour rien. Tout le monde a mouillé le maillot jusqu’au bout, ça fait plaisir.”
Steve Deakin, entraîneur de Saint Estève/XIII Catalan : “La différence entre les deux équipes aujourd’hui c’est qu’Avignon a su concrétiser les opportunités qu’elle a eues et la qualité de leur finition était au dessus de la notre. On a rendu trop de ballons, on a pas été assez lucides. Mais ce n’est pas parce que l’on a perdu qu’on a mal joué, on est juste tombés contre une équipe plus efficace que nous.”
Fiche technique :
Samedi 8 décembre, au stade Saint Ruf d’Avignon, Avignon bat Saint Estève/XIII Catalan 28 à 18 (Mi-temps : 14-12). 800 spectateurs environ. Vent glacial. Arbitre : M. Drizza (comité du Roussillon)
Evolution du score : 0-6, 6-6, 10-6, 14-6, 14-12, 18-12, 24-12, 28-12, 28-18.
Avignon : 6 essais Arnaud (14’), Romano (18’, 58’), Nasso (27’), Ruh (45’), Pourret (69’) et 2 transformations Gigot (15’), Arnaud (59’)
Saint Estève/XIII Catalan : 3 essais Escaré (8’), Ferret (32’), Robin (76’) et 3 transformations D. Guasch (9’, 33’, 77’)
Avignon : Arnaud - Liguoro ; Romano ; Khattabi ; Ruh - Bissière (o) ; Meads (m) - Tamghart ; Gigot ; Cagnac © - Clément ; Pourret - Wood. Sont entrés en jeu : Andreucetti, Armani, Pelo, Nasso. Entraîneur : Renaud Guigue.
Saint Estève/XIII Catalan : Escaré - Vaccari ; Ahlalou ; Baile ; Ferret - D. Guasch (o) © ; Robin (m) - Jamil ; Swain ; Da Costa - Gossard ; Raguin - Mencarini. Sont entrés en jeu : Meresta-Doucet, Scimone, Borras, Rouch. Entraîneur : Steve Deakin.

#154 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,066 posts

Posted 10 December 2012 - 06:38 AM

Lézignan s'offre Limoux à l'usure

Le 10 décembre à 6h00 par Rapha Bueno LINDEPENDANT.FR Posted Image PHOTO/Photo Guillaume
D'un côté, Aurélien Cologni avait bien raison de se méfier des entames catastrophiques de Lézignan, de l'autre, Marc Bourrel craignait à juste raison les fins de match pour les siens. Le XIII Limouxin avait modifié son équipe en plaçant Sam Key au talonnage, Munoz en troisième ligne et Blanch au centre, à juste titre puisque ces trois joueurs participaient grandement au début de match parfait des Blanquetiers. Dès la première minute, sur un coup de pied de Munoz, Lézignan cafouille, Blanch est à la récupération et Teixido ouvre la marque en coin (6-0). Limoux dynamise son jeu, déploie du jeu au large des deux côtés et Murcia sert parfaitement Blanch qui file en dame (12-0). Lézignan n'a pas encore touché le ballon que Munoz, d'un nouveau coup de pied millimétré trouve Teixido dans l'en-but (16-0). Début de match parfait pour des Limouxins qui vont perdre le précieux Key puis Hatfield et se trouvent désorganisés. Lézignan met enfin la main sur le ballon et Piquemal, décalé sur son aile, réduit le score (16-6). Les Blanquetiers ont du mal à compléter leurs chaînes contrairement à leurs adversaires qui reviennent progressivement dans la partie. Toujours au large, Carrère sert Calégari qui trouve une nouvelle faille (16-12). On approche des citrons, Lézignan fait le pressing mais Blanch parvient à planter un contre parfait sur 80 mètres (22-12).
Balle de match pour Tribillac De retour des citrons, les Limouxins, avec seulement deux remplaçants sur le banc, vont souffrir, manquer d'organisation et vont faire preuve de fébrilité dans la conservation. A l'inverse, le FCL est loin d'avoir lâché le morceau et les mouches vont changer de coche. Carrère délivre un coup de pied par-dessus, récupère pour lui-même et file à l'essai avant que Piquemal, toujours en débordement, ne ramène les siens à la parité au score (22-22). La pression est à son comble, le jeu perd de son intensité les deux équipes multipliant les fautes. Mais les hommes de Cologni vont faire preuve de plus de mental, Wynne passe une pénalité puis d'une longue passe trouve Piquemal sur son aile qui remet intérieur une balle de match pour Tribillac (22-30). Limoux et Lézignan se sont livrés un derby rythmé où chacun a eu sa chance.
Lézignan aime les derbys

Le 09 décembre à 18h31 | Mis à jour il y a 13 heures Posted Image Limoux a bien résisté mais c'est Lézignan qui a eu le mot de la fin. PHOTO/L'Indépendant Limoux GUILLAUME
Après Carcassonne, c'est Limoux qui a subi la loi de Lézignan, dans le derby audois de l'Elite, cet après-midi.
Lézignan reste donc à la deuxième place du classement, dans le sillage de Pia, leader indéboulonnable.
Fiche technique
Au stade de l’aiguille, FCL bat Limoux 30-22. Mi-temps 22-12 pour Limoux.
Arbitre M. Vincent (2500 spectateurs)
FCL : 5 essais de Piquemal (20,50), Calegari (30), Carrère (42), Tribillac (69) ; 4 transformations de Benausse (20,30,42), Wynne (69) ; 1 pénalité de Wynne (66)
LIMOUX : 4 essais de Teixido (1,13) et de Blanch (5,35) ; 3 transformations de Ramage (1,5,35)
LIMOUX : 1 B. Almarcha, 2 Teixido, 3 Blanch, 4 Hatfield, 5 Mickaël Mayans , (0) Ramage, (7) Murcia (cap), 8 Hérold, 9 Key, 10 Temata, 11 M. Almarcha, 12 Dean, 13 Munoz Sont rentrés : Paea'easina, Laurent, Reffle et Braconnier
FCL : 1 Duggan, 2 Piquemal, 3 Tribillac, 4 Calegari, 5 Poggi, 6 Carrère, 7 Wynne, 8 Fifita, 9 Liauzon, 10 Griffi, 11 Nègre, 12 Tisseyre, 13 Lignères Remplaçants : Lezina, Rovira, Benausse, Ancely

Edited by Philippe Barrau, 10 December 2012 - 06:39 AM.


#155 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,066 posts

Posted 11 December 2012 - 08:24 AM

L'ASC était trop diminuée pour venir à bout de Pia

Le 11 décembre à 6h00 par Jean-François Albert lindependant.fr Posted Image PHOTO/Photo C. Boyer
L'ASC s'est inclinée pour la seconde fois à Domec, face à Pia. Cette défaite complique encore le début de saison des jaunes et noirs. Avec quatre défaites au compteur ces derniers se retrouvent dans l'obligation de réagir. Samedi, il n'y avait pas grand monde pour oser jeter la pierre à une équipe qui fait avec les moyens du moment. Les absences tombent rarement bien, mais c'est encore plus vrai face à la meilleure équipe du championnat, qui était quasiment au complet ! L'ASC ne s'est pas comportée en victime consentante. Les canaris ont offert une résistance qui aurait pu payer avec un peu plus d'efficacité. Après une entame à l'avantage des Piannencs, l'ASC a cravaché dur pour revenir à quelques points.
Les joueurs irréprochables Les Carcassonnais ont même cru faire trembler l'ossature catalane, mais deux actions tranchantes des visiteurs ont anéanti leurs espoirs. La jeune garde jaune et noire, largement sollicitée, a encore démontré qu'elle avait de plus en plus l'envergure de l'Elite. En seconde ligne, Canet a été magnifique de générosité et n'a pas commis d'erreurs. Son compère Jacquet a lui aussi ferraillé d'arrache-pied dans la zone du milieu au côté de Nicol. Escamilla a été impeccable sur son aile avec un match à zéro faute et un essai à son actif. Son compère Péault a joué de malchance puisqu'il s'est claqué à la cuisse sur son premier ballon alors qu'il avait fait la différence ! Fages, titularisé à l'arrière, a fait des choses intéressantes en donnant un excellent ballon sur l'essai d'Escamilla et en s'investissant en défense. Les anciens se sont eux aussi beaucoup investis. Pau, Sabri et Bemba ont travaillé dur et longtemps. Delpech et Sadrau ont participé à l'effort collectif. Offerdahl, Barrau, Savage ou encore Jovani ont fait des efforts louables et Aïtken et Anderson ont tout essayé pour porter le danger.
Gagner à Toulouse
Mais rien n'y a fait et comme la chance semble fuir les canaris, le match a logiquement tourné à l'avantage des Catalans. L'ASC n'a pas à rougir, mais elle a cruellement besoin de gagner. L'année 2012 va s'achever à Toulouse. Battus à Pia il y a quinze jours, les Toulousains se sont reposés ce week-end. Invaincus sur leur pelouse, ils entendront forcément le rester. L'ASC se déplacera dans la Ville rose avec l'envie d'inverser la tendance. Les joueurs sont motivés et ils savent tous que d'autres jours viendront. Pour l'heure, il faut faire face, assumer et surtout croire en ses chances. Samedi il y aura un coup à jouer ! Lire aussi en Sports généraux, l'interview du président Jean Guilhem. L'ASC ne s'est pas comportée en victime consentante.

Guilhem : "L'ASC boite"

Le 11 décembre à 6h00 par Recueilli par B. O. Posted Image L'ASC a concédé sa 2e défaite de la saison à Domec. PHOTO/© D.R
En tombant samedi soir face à Pia 34 à 14, l'ASC a concédé sa deuxième défaite de la saison à domicile. Le co-président Jean Guilhem se veut inquiet tout en gardant confiance pour la suite des événements.
Comment analysez-vous cette nouvelle défaite concédée à Domec ?
Compte tenu de l'absence de nombreux joueurs, l'équipe a fait un match sérieux. Une rencontre à la hauteur du niveau actuel. Il y a eu un Pia très supérieur à nous mais j'estime qu'ils ont aussi eu un maximum de réussite. Nous avons manqué de lucidité et de chance dans la finition. Ceci dit, ils ont une équipe au-dessus de la nôtre sans problème avec des joueurs de très haut niveau.
Le doute est-il installé ?
Pas du tout. Les joueurs sont dans l'inquiétude mais tout n'est pas négatif. Ce sera bien entendu plus compliqué pour se qualifier mais il vaut mieux épuiser notre capital malchance maintenant et finir comme l'an dernier. On a réduit notre marge pour la qualification, mais rien n'est encore perdu. Mais vous n'avez plus Swain et Hillen pour réaliser le doublé... Effectivement c'était deux pièces maîtresses. Hillen nous a sortis de situations compliquées et Swain était le régulateur de l'équipe. Ils nous manquent c'est évident. Pourquoi ne pas les avoir remplacés ? Le problème c'est qu'au mois de septembre Hillen nous a annoncé qu'il ne pouvait pas jouer. Le recrutement était bouclé et on s'est retrouvé orphelin. Il n'a pas été facile de lui trouver un remplaçant, certains étaient déjà pris et d'autres pas intéressés. On a recruté Towers de Limoux pour évoluer à la mêlée. Il a débuté la saison à ce poste avant que n'arrive Anderson. Il nous a fait part de sa volonté de ne plus jouer à la mêlée. Savage et Anderson nous ont rejoints récemment et n'ont pas encore leur plein rendement. De ce fait, on boite un peu.
Quelle est la solution ?
Anderson démontre de belles qualités, nous avons Alexis Albérola qui n'est pas loin mais qui est encore trop jeune pour faire la saison complète à ce poste.
Samedi vous serez à Toulouse. Comment comptez-vous relever la tête ?
Ce que je sais, c'est que ce sera compliqué comme match. Mais c'est la saison entière qui sera compliquée et pas seulement pour nous. Il faudra gagner partout mais les équipes devront aussi venir gagner chez nous. Je pense que les formations sont très proches, sauf Pia qui est un peu au-dessus de nous, mais on ne va pas y rester. Nous avons de belles satisfactions avec des jeunes qui promettent beaucoup comme Jacquet, Canet, Nicol, Fages et Escamillas.

#156 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,066 posts

Posted 11 December 2012 - 09:25 AM

L'ASC XIII n'en finit plus de perdre

Rugby à XIII. «Elite 1.



Posted Image Posted Image


Les locaux étaient trop diminués./Photo DDM, Didier Donnat.
Autant à Lézignan l'ASC XIII aurait pu tout aussi bien l'emporter, autant samedi soir, face à Pia, elle s'est logiquement inclinée, non sans avoir à rougir.
Six jeunes étaient incorporés pour remplacer les Sadaoui, Guiraud, Expert, Poaching, Mazard et Towers, tous blessés.
Avant le match, les dirigeants d'ailleurs confiaient leurs inquiétudes. Ce ne sera pas facile et ce ne le fut pas.
Fages (dont c'était le premier match officiel à domicile), Alexis Escamillas, Romain Peault, Canet, Nicol, Delpceh ou encore Jacquet ont donné le meilleur d'eux-mêmes, mais devant le leader, ils n'ont pas pesé lourd. Très vite, les Pianencqs ont pris le large et les éclairs des Carcassonnais n'ont pas suffi à les contrer.
Chez ces jeunes, il faut retenir des espoirs pour l'avenir. Dans les vestiaires, d'ailleurs, le président Guilhem a félicité tout son petit monde, comme le firent les entraîneurs.
Au chapitre des satisfactions, l'intelligence de jeu de Fages (37e) qui feinte pour envoyer Escamillas à l'essai, ou encore l'essai de Nicol (71e). Ces beaux mouvements ne furent pas suffisants et une fois encore l'ASC s'est inclinée. Elle traîne désormais dans les bas-fonds du classement et l'on peut comprendre le cri d'alarme de Jean Guilhem : «Les gars, dimanche prochain à Toulouse, je veux un match de feu. Il faut aller à l'extérieur récupérer les points perdus à domicile. Vous en avez les moyens. Battez-vous sur un terrain».
Il est vrai, qu'avant la trêve des confiseurs, une victoire ferait du bien. À défaut, les choses pourraient se compliquer.
Après Toulouse, les équipes seront au repos dans ce championnat et l'ASC XIII ne retrouvera la compétition que le 19 janvier, en recevant Avignon qui surprend depuis quelques semaines.
Pour se qualifier, il est nécessaire de terminer dans les quatre premiers et pour l'heure, Carcassonne en est loin !

Michel Sawas LADEPECHE.FR



#157 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,066 posts

Posted 12 December 2012 - 10:06 AM

Les maux de tête de Lescure-Arthès

élite. Après une nouvelle défaite des Minotaures à Villeneuve-sur-Lot (44-18).



Posted Image Posted Image


Les Lescuriens devront croire davantage en leur jeu en 2013, s'ils veulent décoller au classement./DDM, J-M.L.
Après un nouveau revers ce week-end dans le Lot-et-Garonne, le RCLA est à l'heure du premier bilan de la saison : le travail ne paye pas. Pour les présidents Dauguet et Combal, tout est dans la tête, les joueurs n'y croient pas assez.
Le Racing Club Lescure Arthès XIII n'y arrive décidément pas. Les Minotaures se sont une nouvelle fois inclinés dimanche après midi, sur la pelouse du Stade Max Rousié à Villeneuve-sur-Lot, sur le score de 44 à 18. Une lourde défaite ramenée du Lot et Garonne alors que les Tarnais espéraient beaucoup de ce déplacement. Ils espéraient beaucoup pour la bonne et simple raison qu'un succès dans la tanière des «Léopards» leur aurait permis de rattraper leur adversaire du jour et pourquoi pas espérer ne pas finir lanterne rouge à la fin de la saison. Mais ce nouveau revers place les joueurs du duo présidentiel Dauguet Combal bien loin des équipes qui sont devant elles.
«Il n'y a pas grand-chose à dire sur ce match, analysait à froid le co-président Dauguet. On n'y croit pas assez. Je pense, et mon collègue Pascal Combal est d'accord avec moi, qu'il y a des défaillances dans les têtes. On intervient très peu auprès des joueurs, mais on leur a dit, après la rencontre que 2012 était finie, et qu'en 2013, ils devraient y croire davantage. Dimanche, on marque les premiers, on prend les devants mais on a l'impression qu'on n'a pas le droit de gagner. Pourtant tout le monde fait du bon boulot. Le staff comme les joueurs, qui sont assidus et qui travaillent beaucoup. Mais il faut y croire un peu plus. C'est la tête qui fait marcher les jambes.»
Blessure. Tandis qu' Olivier Janzac récupérait pour le déplacement à Villeneuve-sur-Lot quelques-uns de ses blessés comme Lhoumeaud ou Benoît Rigal, c'est le frère de ce dernier, Fabien, qui est sur le flanc pour de longs mois. La saison n'est pas loin d'être même terminée pour l'arrière ou l'ailier lescurien victime d'une fracture du tibia sur un plaquage. Rapatrié à Albi, il a été opéré dès lundi. Tout le club Jaune et Bleu pense à lui et lui apporte son soutien.
Vacances. Exempt la semaine prochaine à cause du forfait général de Montpellier, les Minotaures sont en vacances et reprendront la compétition officielle le premier week-end de janvier avec les huitièmes de finale de la Coupe Lord Derby, dont le tirage au sort a eu lieu hier dans la soirée. Le championnat reprendra ses droits une semaine plus tard avec la venue de Lézignan à Jean-Vidal.

D.J. ladepeche.fr



#158 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,066 posts

Posted 13 December 2012 - 05:42 AM

Dans la mêlée de l'ASC

Le 13 décembre à 6h00 par Jean-François Albert lindependant.fr Posted Image Un match difficile attend la première contre Toulouse. PHOTO/C. B.
Opération commando à Toulouse Les canaris se déplaceront à Toulouse avec des intentions dans la mesure où ils ont plus à gagner qu'à perdre ! Ce dernier match de la phase aller sera compliqué mais le groupe ne compte pas lâcher l'affaire sans se battre. La saison dernière, c'est certainement à Toulouse que l'ASC XIII a disputé le match le plus dur de la saison. Le contexte ne devrait pas être bien différent et c'est avec l'esprit commando qu'il conviendra d'aborder la rencontre.
Des nouvelles des blessés Upu Poching et Teddy Sadaoui récupèrent doucement alors que Grégory Mazard et Romain Péault ne sont pas opérationnels. Les examens ont confirmé le pire pour Luke Towers qui s'est vu immédiatement invité à monter sur la table d'opération. Pour lui, la saison est terminée ! Jonathan Soum récupère bien et il devrait lui aussi faire son retour dans le groupe début janvier. Jérémy Guiraud est en bonne voie de guérison et il n'est pas impossible qu'il soit du voyage à Toulouse. Troy Savage, touché au trapèze samedi, se ménage mais il devrait être dans le coup. Florent Rouanet continue de mettre les bouchées doubles pour retrouver la forme avant de rejoindre ses camarades sur le carré vert.
Les juniors confirment et signent Les protégés de Pierre-Yves Blasi et Jean-Yves Griotto confirment leur retour en grâce. Opposés à une équipe de Pia qui nourrissait des ambitions au regard des individualités qu'elle affichait sur sa feuille de match, les jaune et noir n'ont pas tremblé et c'est avec beaucoup de sérénité et de patience qu'ils ont écarté l'équipe catalane en n'encaissant qu'un seul essai. La logique de la formation fait son bout de chemin et comme dans le même temps les minimes et les cadets de la MJC XIII se sont imposés à Pia, il y a quelque raison de croire en l'avenir sous les remparts. Si la première patine quelque peu, le reste de la politique sportive reste en cohérence totale avec les exigences du club !
Un anniversaire réussi ! Les joyeux canaris avaient minutieusement préparé leur anniversaire et le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils auront une fois encore réalisé un sans-faute. Conviviale, simple et fraternelle, cette fête aura permis à tous les amis des joyeux canaris de leur manifester une sincère sympathie. En présence des pompoms girls qui fêtaient leurs trois ans, des anciens de 82 et bien entendu de supporters de tous âges, la soirée aura enchaîné les moments forts. Plusieurs personnages ont ainsi rendu hommage à cette troupe de bénévoles qui a fait du rugby à XIII son sacerdoce. L'ASC XIII a fait le doublé coupe-championnat en 2012, mais cela fait 30 ans qu'elle est la première des premières du côté des supporters.

#159 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,066 posts

Posted 13 December 2012 - 12:29 PM

Gonzales-Trique : «Méfiance !»

rugby à XIII. Élite 1. TO-Carcassonne samedi.



Posted Image Posted Image


Théo Gonzales-Trique, l'un des grands espoirs du TO./ Photo DDM, Nicolas Gaillard
Pour la 10e journée, le Toulouse Olympique reçoit Carcassonne samedi à 17 heures aux Minimes. Théo Gonzalez-Trique, un pur produit toulousain qui effectue sa dernière année au centre de formation, évoque la saison du TO et parle de la rencontre de ce week-end.
Théo qui joue au TO, est-ce un signe ?
Oui on peut dire ça. J'apprécie beaucoup ce club, toute ma famille y est impliquée. Le TO est un club en plein développement et le projet de la Super League me motive.
Depuis votre arrivée au club en 2005, vous avez gravi tous les échelons pour devenir quasiment indispensable. Comment l'expliquez-vous ?
Le travail et l'envie de s'améliorer. Nous sommes très bien encadrés et le centre de formation permet un suivi personnalisé de chacun afin de progresser au plus vite.
Quelles sont les forces et faiblesses du TO version 2012-2013 ?
Nous sommes de jeunes joueurs et nous nous entendons tous très bien. D'un point de vue plus technique, je pense que notre défense est à mettre en avant. Par conséquent, nous devons encore améliorer l'animation offensive, tout en restant disciplinés.
Quelle équipe vous a fait la plus forte impression jusqu'à présent ?
Sans hésitation, Saint Estève XIII Catalan. Cette équipe est formée de jeunes joueurs talentueux, très techniques et qui arrivent à jouer collectivement.
Que pensez-vous de votre prochain adversaire, Carcassonne ?
Carcassonne a connu un début de saison en demi-teinte, un peu comme nous. Les Audois comptent de nombreux blessés, mais ils disposent de jeunes joueurs de qualité. Il faudra se méfier.
Quelles seront les clés pour battre cette formation ?
Comme depuis plusieurs semaines, nous essaierons de commettre le moins de fautes possibles, mais aussi d'être solides en défense notamment près des tenus.
La Dépêche du Midi

#160 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,066 posts

Posted 14 December 2012 - 06:38 AM

Elite 1. Lézignan pour continuer sa bonne série



Posted ImagePosted Image


Wynn à la défense./Photo DDM archives, R.G.
À Lézignan , au stade du Moulin, dimanche à 15 h 15, Lézignan reçoit Avignon en championnat de France élite 1.
Vainqueurs de Carcassonne dans un premier derby au Moulin voici quinze jours, après avoir été menés dans les vingt premières minutes, les protégés d'Aurélien Cologni et Franck Rovira ont enchaîné brillamment en allant s'imposer à Limoux au stade l'Aiguille la semaine dernière, chez des Limouxins qui pourtant revenaient bien dans ce championnat. Comme la semaine précédente devant Carcassonne, les Lézignanais débuteront mal la rencontre, encaissant presque coup sur coup trois essais en moins de vingt minutes.
Mais par la suite, grâce à un mental d'acier, à une bonne organisation défensive et offensive de Duggan, Carrère et Wynn, entre autres, les Lézignanais vont mettre à profit la sortie sur blessure de Key et celle d'Hatfield pour combler leur retard et finir plus frais et incisifs physiquement. Une rencontre remportée 22 à 30 dans un contexte sans doute un peu plus compliqué que la semaine précédente face à Carcassonne.
Dimanche c'est une équipe d'Avignon classée quatrième derrière Saint-Estève-XIII Catalan qui va venir au Moulin avec les crocs, car en dépit d'un début de championnat raté où les Vauclusiens s'étaient, entre autre, inclinés au Moulin pour la première journée du Magic Week-End sur le score de 32 à 8 face à Lézignan, nul doute que ce ne sera plus du tout pareil au Moulin. Avignon s'est depuis refait une santé et semble au fil des rencontres retrouver toute sa superbe, c'est en tout cas une équipe sur laquelle il ne faudra pas manquer de compter. Dimanche dernier ils recevaient la talentueuse et prometteuse équipe de Saint-Estève-XIII Catalan dans un match test qu'ils ont su remporter 28 à 18 dans un duel de haut niveau. Les coéquipiers de Wynn et Lignières sont avertis il ne faudra pas laisser trop de points d'avance à cette équipe avignonaise, car après ce sera compliqué de revenir, sans doute plus compliqué que dans les deux derbys précédents.
Voici la composition probable de l'équipe : Duggan, Piquemal, Michau, Calégari, Poggi, Wynn, Carrère, Nègre, Liauzun, Griffi, Clottes, Ancely, Lignières, Tisseyres, Benausse, Lézina, Fifita.
W. D. ladepeche.fr

Edited by Philippe Barrau, 14 December 2012 - 06:39 AM.





0 user(s) are reading this topic

0 members, 0 guests, 0 anonymous users