Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Philippe Barrau

FEDERALE

320 posts in this topic

Fédérale, rattrapage 1re journée retour

Le Lauquet met à jour son calendrier, en recevant à Pomas (dimanche à 15 h), les Salanquais de Saint-Laurent, qui avaient demandé à la LLR le report du match lors de la 1re journée. Pour les Audois, ce duel s'annonce délicat.

Les Catalans, qui occupent une bonne place au classement, ne veulent pas perdre de terrain sur le leader Ferrals. Le Lauquet devra mettre beaucoup de cœur pour avoir une chance de créer l'exploit.

A.R"lindépendant"

Share this post


Link to post
Share on other sites

La future maison du rugby sudouest.com

Le nouveau club-house du rugby à XIII en chantier. PHOTO J.-R. V.

Dès la création de l'Association sportive Facture-Biganos Boïens rugby XIII (ASFBB XIII), en mai 2009, ses dirigeants s'étaient fixé pour objectif de disposer d'un local indispensable au développement des activités du club. C'est désormais chose faite grâce à la bonne compréhension de la municipalité qui vient de mettre à la disposition de celui-ci, un local situé dans l'enceinte du stade Roger-Garnung.

Des travaux de restauration s'avèrent nécessaires et ces derniers ont débuté dernièrement sous la houlette du président Lionel Lacampagne, entouré de plusieurs membres du conseil d'administration.

Le nettoyage, la mise en sécurité, la création d'ouvertures, l'aménagement intérieur constituent la première phase de ce chantier qui devrait être terminé dès le début du printemps prochain. Toutes les bonnes volontés seront les bienvenues. Ainsi, le club disposera d'un lieu convivial pour accueillir convenablement les adhérents de l'association, les joueurs, les supporters,…

À n'en pas douter, ce club-house marquera une étape importante pour le renouveau du rugby à XIII à Facture-Biganos.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des Corbières au Pech

XIII : duel des crus entre le Corbières et le Minervois Ce dimanche 6 février, le stade de la Bézarde sera le théâtre d'un grand match de rugby à XIII pour le compte du championnat de France fédérale US Ornaisons XIII représentant le cru Corbières contre Villeneuve-Minervois XIII représentant le cru Minervois.

Au match aller, l'USO XIII avait remporté difficilement le match, il y a à Villeneuve de nombreux anciens joueurs de l'US Carcassonne XIII qui ont rejoint ce club. Si l'USO XIII est capable de refaire le même match que contre les Catalans de Saint-Hippolyte XIII, le Corbières ne devrait pas avoir de problème. Mais en rugby un match n'est jamais gagné d'avance.

Coup d'envoi à 15 h. Il ne reste plus que le beau temps soit de la partie.

Amis de l'USO XIII, supporters, venez nombreux encourager les joueurs, ils le méritent.

lindep.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rugby à XIII : l'USF s'est inclinée en Salanque

Dimanche, l'USF XIII affrontait en championnat l'équipe de Saint-Laurent-de-la Salanque.

Les Ferralais se sont inclinés 32 à 10 (ils étaient menés 16 à 2 à la mi-temps).

Ce match est à oublier très vite. Les Ferralais n'ont jamais été en mesure d'inverser la vapeur devant une équipe catalane décidée et agressive.

Les Vignerons ont raté ce match par manque de combativité et de réussite, malgré une pénalité de Lézina à la 12e minute, un essai de Sarda à la 47e et un essai de Perramond à la 70e qui ont permis de limiter les dégâts.

Quelques gestes restent à déplorer, notamment l'agression dont a été victime le centre Pierre Espeluque (fracture de la mâchoire).

Avec encore des blessés, la route va être longue et dure pour cette fin de championnat. Mais

nul doute que les joueurs de l'USF XIII sauront se reprendre dès dimanche prochain en recevant l'équipe de Palau à domicile au stade de la Fontaine.

Adrien Perramond a marqué un essai.

FERRALS-LES-CORBIERES midilibre.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 17/02/2011 03:52 | LaDepeche.fr

Villeneuve-Minervois. Rugby à XIII : une belle victoire !

Villeneuve-Minervois. Rugby à XIII : une belle victoire !

Villeneuve-Minervois. Rugby à XIII : une belle victoire !

Villeneuve-Minervois. Rugby à XIII : une belle victoire !

Les joueurs de Villeneuve-Minervois XIII (les Aigles du Minervois) n'ont laissé aucune chance à leurs adversaires de Saint-Paul-de-Fenouillet en les dominant sur le score sans appel de 50 à 6. Cette journée de championnat de fédérale a tenu toutes ses promesses, les spectateurs venus en masse ont pu assister à une partie agréable qui a vu les représentants locaux dérouler leurs actions et pratiquer un jeu alerte et efficace, autant offensivement que défensivement. Pas moins de neuf essais sont venus récompenser les efforts des « jaune et bleu ». Les joueurs suivants ont inscrit un essai : Grés, Rives, Barrau, Ait Ouaret, Fournés, Benzakour, Gambier et Thérésin (2), ont franchi tour à tour la ligne adverse. Bernardo, le buteur de service, transformant six des neuf essais, le nouveau venu Berjaud en transforme pour sa part un. À noter la tenue exemplaire des deux équipes et le parfait arbitrage d'Ismaël Jyed. L'équipe victorieuse est la suivante : Bernardo, Cabanié, Benzakoour, Gambier, Thérésin, Barrau, Llabata, Touchet, Grés, Fournes, Ait Ouaret, Roy, Rives, Allain, Arias, Berjaud, Walsh.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fédérale :

5e journée retour

C'est la dernière journée de poule, même si quelques équipes devront profiter de la journée de rattrapage pour se mettre à jour.

En Poule A, Ornaisons qui accueille le Soler (dimanche à 15 h) est déjà assuré de finir à la pole position. Les Catalans, qui ont un match de retard, peuvent encore venir inquiéter le second. Il leur faut pour cela une victoire sur les berges de l'Aussou. Les Ornaisonnais n'auront donc pas la partie facile. Villeneuve-Minervois peut mettre tous ses poursuivants d'accord et rester le dauphin des Ornaisonnais. Pour cela ils doivent aller s'imposer chez leur voisin du Cabardès (dimanche à 15 h). Villegailhenc, qui veut terminer cette phase en beauté, sera difficile à manier sur ses terres. Ce derby sera indécis. En Poule B, le Val de Dagne se rend à Saint-Laurent sans aucune pression (dimanche à 15 h). Son sort est déjà scellé. Serviès n'a plus rien à perdre. À la Fontaine, (dimanche à 15 h), Ferrals XIII reçoit Le Lauquet. Si les dés sont déjà jetés pour les Vignerons qui finiront premiers quoiqu'il arrive, ce n'est pas le cas pour Le Lauquet qui cherche à terminer deuxième : « Nous irons nous imposer à Ferrals », annonçait Patrick Limongi, le coach. Le choc de la Fontaine risque d'être bouillant. Saint-Laurent et Le Lauquet se livreront à un duel à distance pour la 2e place qui semble pour l'instant être favorable aux Catalans. Enfin, en Poule C, pour Preixan qui se rend à Montpellier (dimanche à 15 h), les jeux sont faits. Les joueurs de la Malepère mettront toutefois un point d'honneur à terminer cette première phase en beauté.

Alain Revello "lindépendant"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 21/02/2011 10:41 | LaDepeche.fr

Festival offensif de Cahors Lot XIII

rugby à XIII. DNII.

Large victoire de Cahors hier face à Aussillon Mazamet./Photo DDM,MF

Large victoire de Cahors hier face à Aussillon Mazamet./Photo DDM,MF

Large victoire de Cahors hier face à Aussillon Mazamet./Photo DDM,MF

Cahors Lot XIII 64 - Aussillon Mazamet 18

Opposée hier après-midi à l'équipe d'Aussillon Mazamet au stade Desprats, Cahors Lot XIII a réussi un véritable festival offensif. Face à une formation visiteuse classée pourtant à la troisième place, les Cadurciens ont inscrit dix essais pour s'imposer finalement sur le score de 64 à 18.

Ce sont pourtant les visiteurs qui ouvrent la marque à la 3e minute pour mener 2 à 0. La réaction cadurcienne ne tarde pas à quatre minutes plus tard, Cahors Lot XIII égalise sur une pénalité réussie par Hamada.

Débute alors le festival offensif d'une équipe cadurcienne qui va inscrire cinq essais avant la mi-temps. A la dixième minute, sur un ballon récupéré par les Cadurciens, Hamada prend de vitesse la défense visiteuse et inscrit le premier essai cadurcien. Avec la transformation, Cahors mène 8 à 2. Quatre minutes plus tard, Régis Brioux, perfore la défense des visiteurs et marque au pied des poteaux. Un essai transformé qui permet à Cahors de mener 14 à 2. L'équipe cadurcienne inscrit un troisième essai à la 20e minute par Majid Esselma puis un quatrième à la 26e sur un exploit d'Elli Dudicourt qui perce la défense adverse pour aller marquer. Cahors mène alors 26 à 2.

Cinq minutes plus tard, sur un ballon récupéré par l'équipe cadurcienne dans es trente mètres, le ballon parvient jusqu'à Zoher Laoud qui prend de vitesse la défense visiteuse pour inscrire un essai au terme d'une magnifique action de 70 mètres. Juste avant la mi-temps, Cahors qui mène 32 à 2, marque un cinquième essai par Rachid Haddine. Un essai transformé par Hamada qui permet aux Cadurciens de mener 3 8 à 2 à la mi-temps. En début de seconde mi-temps, Aussillon Mazamet réagit et inscrit trois essais, dont deux transformés pour revenir à 38 à 18 à la 55e minute. Peu après l'heure de jeu, Cahors Lot XIII marque un sixième essai sur une percée de Gérald Clément Le festival offensif de Cahors se poursuit trois minutes plus tard, sur une belle attaque cadurcienne conclue par Fred Hamada. L'équipe cadurcienne, qui mène alors 48 à 18, va inscrire trois autres essais dans les dix dernières minutes : à la 72e, Régis Brioux perce la défense adverse et inscrit le huitième essaide Cahors. A la 75e, Abdel Zirar marque en coin le neuvième essai cadurcien. Enfin, à une minute de la fin, Régis Brioux inscrit le dixième essai cadurcien et clôture le festival offensif de Cahors qui s'impose finalement 64 à 18.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rugby à XIII : l'USF a fait sauter le Lauquet midilibre.com

Dimanche 20 février, l'USF XIII jouait sur son terrain et faisait sauter le Lauquet par un score de 16 à 14, s'ouvrant ainsi les portes du 8e de finale du championnat de France.

Devant 400 personnes environ, les deux équipes ont livré un excellent match, indécis jusqu'au coup de sifflet final, et bien arbitré par M. Terki. A la mi-temps, Le Lauquet menait 12 à 14.

Dès la dixième minute, Le Lauquet inscrit une pénalité à laquelle Ferrals répond par un essai de Serrano à la 15e. Deux minutes après, Le Lauquet inscrit un premier essai transformé. A la 24e, Sarda, suite à une attaque classique, marque un essai transformé par Fornas. Suite à un carton jaune, Le Lauquet profite de sa supériorité numérique pour aller à nouveau à l'essai, transformé à la 38e. Les Ferralais

réduiront le score à la 40e par une pénalité de Fornas.

La 2e mi-temps verra les défenses prendre le pas sur les attaques. Les Vignerons seront les seuls à aller au score grâce à 2 pénalités de Fornas, à la 66e et 74e.

Très bonne tenue de toute l'équipe où de jeunes joueurs comme Araujo, Paoli et Hadj s'affirment au fil des matchs.

Composition de l'équipe :

1. Perramond, 2. Espardelier, 3. Pontico, 4. Fornas, 5. Coffinet, 6. Lézina, 7. Guilhaumou F., 8. Serrano, 9 Sarda, 10. Araujo, 11. Paoli, 12. Hoffner, 13. Tournier, 14. Rey-Garcia, 15. Toulze N., 16. Guilhaumou S., 17. Hadj-Boubaker.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vers un titre national tant rêvé RUGBY A XIII Division Nationale 2 Chameaux d'Oc

Les Chameaux d'Oc biterrois, s'ils sont arrivés récemment sur la scène sportive locale, jusque-là uniquement occupée par le XV, ont vite fait leur place au soleil.

Le bilan de la saison passée a été particulièrement flatteur avec un double parcours de haut vol en championnat de France et en coupe de France Falcou.

Dans ces deux compétitions majeures de la discipline, les treizistes biterrois sont parvenus dans le dernier carré, échouant en demi-finale, et du championnat et de la coupe de France.

Un échec qui a laissé pas mal d'amertume aux Chameaux d'Oc qui n'hésitaient pas à parler de vol qualifié en évoquant la demi-finale de championnat de France perdue à Paris...

Un nouveau coach préside aux destinées d'un groupe remanié

Depuis,

la page a été tournée, et le XIII biterrois est reparti pour de nouvelles aventures, avec un effectif largement remanié autour d'un noyau dur conservé, sous la houlette d'un nouvel entraîneur, Ismaël Navarlas.

Le staff, qui a fait le choix de ne pas engager l'équipe en Ligue pour se concentrer sur le championnat de France et la coupe de France, semble avoir pris la bonne décision.

Les Chameaux d'Oc vont en effet terminé la phase qualificative premiers de poule et invaincus. Il leur reste un match de retard à rattraper à Claira, ce dimanche à venir, mais même une défaite ne pourrait les priver d'une première place définitivement acquise.

Double qualification en championnat et coupe de France

La voie royale s'ouvre donc à nouveau pour les Chameaux d'Oc qui sont qualifiés d'office en quart de finale de coupe de France Falcou. Une rencontre que les Biterrois disputeront à domicile le 17 avril prochain.

En parallèle, les Chameaux d'Oc se sont également qualifiés en 8e de finale du championnat de France, match qui sera également joué à domicile la semaine suivante, le 24 avril.

Pour Pierre Soubie, le président des Chameaux d'Oc : « Ces résultats sont à imputer au sérieux de ses joueurs qui manifestent de l'application, un réel sens du collectif et une belle maturité. »

Pour aborder les échéances importantes qui se profilent, le club va se renforcer de quatre à cinq joueurs sur ses lignes avant. Ils sont, pour l'essentiel, des transfuges du XV.

En attendant, les Chameaux d'Oc continuent de mouiller le maillot avec le plus grand sérieux, lors des trois séances d'entraînement hebdomadaire, les mardis, jeudis et vendredis, de 19 h 30 à 21 h 30, au stade de la Méditerranée. En espérant cette année aller au bout de leur rêve : un titre français.

ISABELLE BARTHES midilibre.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 04/03/2011 08:43 | LaDepeche.fr

Villeneuve-Minervois. Rugby à XIII : courte défaite chez les voisins de Villegailhenc

De gauche à droite: Bernardo, Allain, Barrau./Photo DDM

De gauche à droite: Bernardo, Allain, Barrau./Photo DDM

De gauche à droite: Bernardo, Allain, Barrau./Photo DDM

En déplacement, chez leurs voisins de Pennautier-Villegailhenc, les joueurs de Villeneuve Minervois XIII se sont inclinés sur le score de 42 à 24. Les spectateurs venus nombreux ont assisté à une partie agréable à suivre, où l'attaque a pris le pas sur la défense. À la décharge des représentants du Minervois, une place de second était déjà acquise, la qualification également, quel que soit le résultat obtenu de cette rencontre. Soutenus par un large public, les locaux démarraient en trombe et inscrivaient deux essais consécutivement lors de dix premières minutes. Villeneuve-Minervois réduisait la marque par le talonneur Grès omniprésent tout au long de la partie, autant offensivement que défensivement. Lors de cette première mi-temps, Villegailhenc aggravait le score par trois nouveaux essais, pour un seul pour les couleurs « bleu et jaune » inscrit par le deuxième ligne Roy. La seconde période voyait les joueurs du Cabardès franchir trois fois la ligne d'en-but villeneuvoise, alors que les visiteurs répliquaient par deux essais inscrits par le pilier Allain et l'ailier Quatrararo. Pour sa part, Bernardo transformait les quatre réalisations villeneuvoises. À noter le très bon état d'esprit dans lequel s'est déroulée la rencontre, et l'impeccable réception d'après-match offert aux joueurs et aux dirigeants des deux équipes.

Trois sélectionnés villeneuvois. Une bonne nouvelle vient de tomber. Alexandre Barrau, Jérémy Bernardo et Benjamin Allain, trois éléments des Aigles du Minervois, sont retenus dans l'équipe de la ligue Languedoc-Roussillon. Ces derniers vont disputer les interligues qui se dérouleront en région parisienne les 16 et 17 mars. Félicitations à ces trois joueurs, leur sélection en équipe de ligue rejaillit sur le club local. Nous leur souhaitons un bon parcours avec leur formation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Languedoc-Roussillon toujours champion

FICHE TECHNIQUE

Languedoc-Rou. 31 PACA16 MONTGERON (91). Stade Pierre-de-Coubertin. Mi-temps : 16-10 pour le Languedoc-Roussillon.

Pour le Languedoc-Roussillon :

5 essais de Croux (16), Dubois (28 et 33), Sarda (55) et Taleb (73) ; 4 transformations (16, 33, 55 et 73), 1 pénalité (43) et 1 drop (48) de Doutre.

Pour PACA : 2 essais (8 et 65) ; 2 transformations ; 2 pénalités (2 et 37).

LANGUEDOC-ROUSSILLON : Sarda, Dubois, Trouvady, Gonzales, Navarlas, Doutre, Lézina, Montero, Munoz, Croux, Ciavolo,

Sicot, Barrancos, Bouamriou, Taleb, Lucchini, Hernandis.

Encadrement : Alain Valverde (manager), Jean Sire (directeur), Eric Bergé et Mohamed Belmazis (entraîneurs), Anthony Pech (kiné).

La sélection de la ligue du Languedoc-Roussillon, composée de joueurs de Fédérale, avec 11 Adois sur les 22 sélectionnés, est devenue championne de France pour la 5 e fois consécutive.

Les Interligues avaient lieu en Ile-de-France tout le week-end, à Montgeron. En finale hier (*), le Languedoc Roussillon a battu la Provence-Alpes-Côte d'Azur 31 à 16. Le match s'est joué en deux mi-temps de 40 minutes. Rude pour les organismes après les deux matchs de deux fois 30 minutes la veille en poule (victoires languedociennes sur l'Ile-de-France, 23 à 20, puis sur Midi-Pyrénées, 26-0). Fort heureusement pour les sélectionnés languedociens, le jeune kiné Anthony Pech, nouveau venu dans l'encadrement, a effectué des prouesses. Il n'a pas compté son temps samedi soir (jusqu'à 3 h du matin) puis de très bonne heure hier matin pour soigner les bobos et régénérer la physiologie des joueurs.

Il a donc lui aussi contribué à la réussite de la sélection régionale guidée par l'Audois Alain Valverde, heureux dans le car du retour : «L'équipe a été formidable. Solidaire, réceptive et respectueuse des consignes. Le Languedoc-Roussillon avait véritablement une équipe pour gagner. Et c'est la 5e fois de suite, les autres commencent à rouspéter», conclut-il avec humour.

Croux donne le la

A Mongeron hier, les joueurs chers au président de la ligue Louis Bonnery ont bien réagi. PACA avait en effet ouvert la marque sur pénalité et enfoncé le clou sur un essai transformé. Menés 8-0, les Languedociens ont alors accéléré et franchi une première fois la ligne d'essai par le biais de Fabien Croux (Ornaisons). Un doublé de Dubois avant le repos plaçait le Languedoc-Roussillon sur la bonne orbite. Encore fallait-il aller au bout du rêve. Alors que PACA avait réduit l'écart sur pénalité, le buteur Anthony Doutre (Preixan) se chargeait de relancer les siens d'une pénalité puis d'un drop. Le Ferralais Benjamin Sarda puis Taleb sur des essais transformés par Doutre enfonçaient le clou. Le bouclier est de retour en Languedoc-Roussillon pour un an.

L. S."lindépendant"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fédérale : le classement final

Fédérale : le classement final LR

Voici le classement à l'issue de la phase régulière du championnat de rugby à XIII de Fédérale.

1. Ferrals, 28 points ; 2. Béziers, 28 pts ; 3. Ornaisons, 27 pts ; 4. St-Laurent, 26 pts ; 5. Claira, 25 pts ; 6. Le Lauquet, 24 pts ; 7. CRAF, 21 pts ; 8. Villeneuve Minervois, 20 pts ; 9. Villegailhenc, 18 pts ; 10. St-Hippolyte, 18 pts ; 11. Le Soler, 18 pts ; 12. St-Paul, 17 pts ; 13. Ille-sur-Têt, 16 pts ; 14. Bompas, 14 pts ; 15. Montpellier, 14 pts ; 16. Preixan, 13 pts ; 17. Val de Dagne, 9 pts ; 18. Palau

II, 8 pts.

lindep.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 28/03/2011 10:21 | L.P.

Ferrals prend Béziers de vitesse

. Championnat de ligue. Finale.

Sept essais pour les Ferralais ! /Photo DDM, J.-M. Guiter

Sept essais pour les Ferralais ! /Photo DDM, J.-M. Guiter

Sept essais pour les Ferralais ! /Photo DDM, J.-M. Guiter

US FERRALS XIII 38 -BéZIERS XIII 20

A Ferrals (stade de la Fontaine). Temps variable et doux, pelouse souple, vent faible. Chambrée : 400 spectateurs environ. Arbitre : M. Casty (Aude).

MT : 18 à 10

Pour Ferrals : 7 essais de Pontico (12e), Tournier (22e), Espardelier (33e), Sarda (43e, 75e), Fornas (60e) et Hadj-Boubaker (72e), 4 transformations de Fornas (12e, 22e, 60e, 75e) et 1 pénalité de Fornas (24e).

Pour Béziers : 4 essais (20e, 40e, 42e, 54e) et 2 transformations (40e, 42e).

USF : Fornas ; A. Perramond, Tournier, Pontico, Espardelier ; (o, cap.) R. Lézina, (m) S. Guilhaumou ; Hernandiz ; Paoli, Serrano ; Araujo, F. Guilhaumou, Bacave. Entrés en jeu : Sarda, Julien, Hadj-Boubaker et Couffinet.

Privé de sept titulaires : Arnaud, Bouamriou, Hoffner, Malleus et Laurent Toulze dans le pack, Rey-Garcia et Nicolas Toulze en lignes arrière, Ferrals, confronté à la puissance de la belle équipe biterroise, a, soigneusement et tout aussi judicieusement, évité l'épreuve de force pour privilégier le contournement, sa vitesse d'exécution faisant le reste.

Et le reste, ce fut sept essais qui, combinés aux quatre que marqua Béziers, contribuèrent à faire de cette finale un superbe spectacle. On retiendra, notamment, celui de Pontico au terme d'un redoublement avec Espardelier ou celui que s'offrit Fornas, arrière ailé intercalé dans sa ligne d'attaque à point nommé.

Ferrals disputera une autre finale dimanche prochain : celle de la coupe Louis-Moune contre l'AS Preixan-Malepère, à Lézignan (en principe), en lever de rideau de la finale du challenge Aude Cathare entre Le Lauquet et Ornaisons. Ces deux belles affiches devraient faire courir le public treiziste audois, particulièrement gâté par les prestations de ses clubs, dans toutes les compétitions.

lindep.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rugby à XIII : Preixan Malepère bat le Val-de-Dagne

lindep.com

PREIXAN

Samedi 26 mars, en demi-finale de la coupe Louis-Moune de rugby à XIII, l'AS Preixan Malepère XIII a battu Val-de-Dagne XIII 27 à 20 au stade municipal du Breil.

La jeune équipe de Preixan XIII est tombée sur une équipe du VDD XIII qui a crânement défendu ses chances mais qui a dû s'incliner sur la fin car Preixan XIII voulait cette victoire et les jeunes ont montré des ressources et des valeurs devant un public nombreux.

C'est pourquoi, le bureau, le staff, les dirigeants et les bénévoles souhaitent un public nombreux pour encourager

et supporter les joueurs en finale contre Ferrals XIII, le samedi 2 avril, à 15 h , au stade de Villeneuve-Minervois.

Apès la rencontre, un repas est organisé par le club de Preixan XIII au foyer (gratuit pour les n de 12 ans) et les inscriptions peuvent se faire à l'épicerie du vilalge ou par téléphone au 06 08 85 00 60.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Première finale des treizistes

SAINT-LAURENT- DE-LA-SALANQUE

Demain à 16 h, les portes du temple des Dragons catalans à Gilbert-Brutus s'ouvriront pour la finale du championnat du Roussillon qui opposera grâce à ses bonnes performances le club laurentin à ses amis d' Ille XIII , deux des neufs clubs des P.-O. inscrits à cette compétition. Si l'effectif pour terminer la saison suite aux blessures et autres aléas n'est pas très étoffé, il reste suffisant et dispose de la qualité. Les entraînements sont suivis assidûment et chacun veut sa place pour fouler

la pelouse de l'antre mythique du rugby à XIII. Un millier et peut-être plus de spectateurs devrait remplir et faire vibrer de leurs applaudissements et encouragements les tribunes. Ce sera l'occasion pour les supporters laurentins de se rassembler, de se motiver comme ils l'ont souvent fait dans les grandes occasions, de sortir les grosses caisses, clairons et autres instruments afin que les joueurs les entendent et se surpassent pour leur offrir ce trophée.

lindep.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 04/04/2011 03:51 | LaDepeche.fr

Un match encourageant

rugby à XIIi. Cahors Lot XIII s'incline sans démériter en finale de la Coupe Midi-Pyrénées.

Les Cadurciens se sont inclinés sans démériter face à Gratentour./Photo DDM,archives MF Belle finale entre deux équipes qui ont joué à fond toute la partie. Domination de Gratentour pendant la première période, avec des avants très percutants, puis une deuxième mi-temps nettement dominée par Cahors qui n'a malheureusement pas assez concrétisé, offrant même 2 essais transformés à Gratentour en fin de match en se découvrant au maximum pour essayer de renverser la tendance. Un score qui ne reflète pas la partie : entre Gratentour, 1er de la poule Midi Pyrénées et détenteur de la Coupe Falcou et Cahors 4e de Midi-Pyrénées, il n'y avait pas ce samedi soir un grand écart. Les Cadurciens ont perdu contre plus forts qu'eux, avec la manière.

Dès l'entame, Gratentour lance ses avants et cueille à froid les Cadurciens pour marquer en force à la 5e. Sur le renvoi, un plaquage raté permet à l'ailier de Gratentour de prendre le trou et d'aller marquer sous les poteaux (10 à 0 à la 7e). Cahors reprend le match en main et après une belle charge menée par Anthony Mielvaque, c'est Benoit Alméras qui perce avant de transmettre à Elly Dudicourt qui donne à Zoher Laoud pour un essai bien construit et transformé par Frédéric Hamada. Le jeu s'équilibre alors et les deux équipes développent leurs propres qualités, Cahors plus collectif et construit, Gratentour plus individuel et en puissance. A la 16e, nouvel essai en force de Gratentour suite à une pénalité contre Cahors à dix mètres de sa ligne. Sur le renvoi Cahors réussit à reprendre le ballon et va marquer une pénalité par Fred Hamada. A la 24e, Gratentour marque un nouvel essai : 18 à 8. Cahors se reprend et domine, s'installant dans les vingt mètres de Gratentour pendant dix bonnes minutes, malheureusement sans pouvoir marquer. C'est au contraire, Gratentour qui va inscrit un nouvel essai sur un contre dans les arrêts de jeu. Score à la mi-temps : 24 à 8.

Le 24 avril à Cahors face à Sainte-Livrade

A la reprise, Cahors, bien que réduit à 12 pour dix minutes, va lancer attaque sur attaque et dominer fortement une équipe de Gratentour qui peine à tenir le rythme. A la 50e Frédéric Hamada tape au pied pour lui même et marque un essai qu'il transforme. A la 52e Zoher Laoud auteur d'une magnifique percée est repris à quelques mètres de la ligne, à la 55e Aniss Ochin est lui aussi tout près de marquer un essai. Puis logiquement après tous ces efforts et une prise de risque maximale des Cadurciens, Gratentour marque par deux fois en fin de match. Match encourageant pour les phases finales . Prochain match le 24 avril à Cahors pour le 8e de finale de DN3 Cahors face à Sainte Livrade.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sport audois Ornaisons et Ferrals titrés les Corbières couronnées

Ornaisons et Ferrals titrés les Corbières couronnées

Fédérale :

Challenge Aude Cathare (finale)

Cela fait deux saisons consécutives que Roger Bouichou, le président du comité de l'Aude de rugby à XIII, choit le stade du Moulin pour faire jouer la grande finale audoise. Un choix judicieux. Le stade lézignanais, comme la saison passée, était copieusement garni lorsque les 'gladiateurs' d' Ornaisons et du Lauquet pénétraient sur la pelouse. Tout le monde s'attendait à un duel tendu. Il allait l'être comme le sont tous les grands derbys audois. Dans ce contexte

chaud bouillant, les deux équipes se livraient un dur combat. Le Moulin devenait un chaudron, qui explosait (29e). L'échange, bien réprimé par M. Frileux, ne gâchait en rien la finale. Ornaisons et Le Lauquet continuaient sur un rythme élevé. Les Ornaisonais, qui avaient fait le trou à l'heure de jeu, jouaient sur leur expérience pour résister au retour du Lauquet (26-20). L'USO tenant du trophée, conservait ainsi le titre.

Fédérale : coupe Louis-Moune (finale)

A Villeneuve-Minervois, Ferrals, récent vainqueur de Béziers en finale de la Coupe de la ligue, était opposé à Preixan en finale de la coupe audoise. Entre les expérimentés 'Vignerons' des Corbières et les 'nouveaux nés' de la Malepère, la finale a rapidement choisi son camp. Preixan résistait un bon moment à Ferrals. Mais le rythme élevé imposé par les joueurs des Corbières finissait par lui être fatal. Ferrals avait pris le large à la pause (28-0). La seconde période, plus équilibrée, ne changeait rien. Ferrals ramenait la coupe au bord de l'Orbieu (44-12).

Juniors nationaux :

coupe de la ligue

Dommage, peuvent se dire les juniors de l' AS Carcassonne. Avoir réalisé un match aussi plein face à l'une des meilleures équipes et se faire coiffer ainsi sur le poteau (22-26), cela peut laisser quelques regrets. Les Carcassonnais ont pourtant tout donné, mais Saint-Estève a sûrement eu en plus la lucidité lorsque la fatigue s'est faite sentir.

Juniors Elite (18e j.

A l'Aiguille, Limoux et Avignon, au coude à coude pour la dernière place qualificative, jouaient gros. Le vainqueur était assuré de décrocher le gros lot. Les Blanquetiers n'ont pas tremblé face à l'enjeu énorme de cette rencontre. A la pause (19-12), ils avaient déjà un pied en play-off. Ils confirmaient en seconde période et enlevaient la décision grâce à la botte de Mayans, leur maître canonnier (39-28).

A Domec, le derby entre Carcassonne et Lézignan s'est joué sous le signe de l'offensive (photo Ch. B. à d.). Dans un match qui comptait pour des prunes, les deux adversaires se sont fait plaisir dans un rugby champagne. Les Carcasson nais, qui n'avaient plus rien à espérer, terminaient sur une nouvelle défaite (32-53) face au leader du championnat.

Cadets (phases finales)

Les clubs audois, à l'extérieur, ont mal débuté ces phases finales. Lézignan n'a pu résister à Saint-Estève (16-36) tandis que la MJC Carcassonne échouait d'un rien à Albi (22-26).

Minimes (phases finales)

Les minimes de Lézignan, dans un contexte hostile et difficile, ont malgré tout réussi à enlever la décision à Entraigues (24-10). Les Provençaux, trop virils, pour ne pas dire violents, n'ont pas déstabilisé le groupe lézignanais.

Alain Revello lindep.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 11/04/2011 03:48 | L.P. ladepeche.fr

Villeneuve-Minervois seul qualifié

rugby à XIII. Fédérale. Barrages d'accès aux 1/8es de finale du championnat de France.

Villeneuve poursuit l'aventure. Des trois clubs audois engagés dans les barrages d'accès aux huitièmes de finale du championnat de France, seul Villeneuve-Minervois a obtenu sa qualification. Pour Le Lauquet et Villegailhenc-Aragon, en revanche, le temps des vacances est arrivé, saison terminée!

VILLENEUVE-MVOIS 38 AGLY/FENOUILLEDES 14

MT: 20-2.

Pour Villeneuve-Minervois: huit essais de Lhuillier, Llabata (2), Roy, Bergeaud, Grès (2) et Masson, deux transformations et une pénalité de Bernardo.

Pour Agly/Fenouillèdes: trois essais et une transformation.

VM: Bernardo; Cabanié, A. Barrau, Bergeaud, Yohan; (o) Walsh, (m) Llabata; D. Rives (cap); Roy, Lhuillier; Alex, Grès, Touchet.Entrés en jeu: Arias, Mathie, Lecenza et Masson.

A part un début de match assez brouillon, Villeneuve-Minervois a dominé son sujet, tombant même, parfois, dans la facilité. Le huitième de finale se jouera à Gratentour (Haute-Garonne) dans quinze jours.

ST-MARTIN-DE-CRAU40 LE LAUQUET 22

MT: 22-12.

Pour Saint-Martin-de-Crau: huit essais et quatre transformations.

Pour Le Lauquet: quatre essais de P. Martinez, Bonnarel, Montero et Alex, trois transformations de Montero (2) et P. Martinez.

LL: Bonnarel; Bonicoli, P. Martinez, Berthier, Delsol; (o) Ballester, (m) Boudjerrah; Trastet; M. Martinez, Alex; Montero (cap), Joly, Bonamy.

Entrés en jeu: Andrieu, Esquirol, Bartuziack et Bayre.

La Réserve limouxine marqua deux essais d'entrée de jeu puis, les Provençaux ralentissant les tenus, ne put développer son jeu, se voyant réduite à la défensive.

CLAIRA 27 VILLEGAILh.-ARAGON 16

MT: 8-8.

Pour Claira: cinq essais, deux transformations, une pénalité et un drop.

Pour Villegailhenc-Aragon: quatre essais de Méliès, Fauré, Philip et Poy-Marti.

VA: Méliès; Poy-Marti, Vaisse, Vaissière, Philip; (o) Waigafa, (m) G. Albert; L. Gambier; S. Fauré, Tiquet (cap); Wenckel, Wulf, Gélis.

Entrés en jeu: Monclus, Ramon, Sanchez et Cuculière.

VA a été dominé par un adversaire organisé et très efficace bien dirigé par l'ouvreur Pailhès.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le dimanche 24 avril 2011 à 06h00 Réagir Saint-Hippolyte Les Arlequins se portent bien

lindep.com

Les dirigeants et les joueurs comptent sur leurs supporters cet après-midi au stade Maurice-Rolland.

SAINT-HIPPOLYTE

Arrêtera, n'arrêtera pas ? Telle était la question que se posaient bon nombre de personnes à l'intersaison. Soyez rassurés, le club de rugby à XIII se porte bien.

C'est fort d'un effectif de 30 joueurs, pour la plupart issus du village comme les deux entraîneurs, que Saint-Hippolyte XIII s'est construit ; pour le club, "l'esprit de clocher" n'est pas un vain mot.

Pour cette reprise, une des poules les plus relevées les attendait, et pourtant l'équipe a réussi le pari de se qualifier pour les 8es de finale du championnat de France (nationale 3) contre Montpellier.

La rencontre aura lieu cet après-midi à 15 h, au stade communal Maurice-Rolland.

C'est avec beaucoup de fierté pour le jeune groupe, que trois de ses joueurs ont été présélectionnés pour l'équipe de France amateur, il s'agit des bouillants Julien Ceravelo et Gaël Gonsalves ainsi que l'expérimenté Yan Ibanez. Nul doute que le redoutable talonneur Jonathan Blanco aurait pu rejoindre ses camarades, s'il ne s'était pas blessé en sélection.

L'objectif du début de saison était une qualification aux phases finales, ce qui n'était pas gagné, et pourtant ils l'ont fait ; aussi maintenant tout est envisageable. Après une demi-finale du championnat du Roussillon, perdue sur le score de 29 à 32 contre les voisins laurentins, l'équipe emmenée par les anciens que sont Cédric Alcacer, Nicolas Girones, Bachir Békéra, a montré qu'elle pouvait rivaliser avec les meilleures du championnat de fédérale.

Clin d'oeil au docteur de l'équipe, Bruno, qui, le dimanche, parcourt des kilomètres pour soigner les rugbymen à coup d'éponge magique, quelle endurance ! Les deux entraîneurs, Rachid Taïl et Philippe Clauzel préparent déjà la saison prochaine et plusieurs joueurs contactés devraient porter les couleurs des Arlequins. La première année pour exister, le seconde pour confirmer. Une devise qui devrait faire perdurer le rugby des villages.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le samedi 7 mai 2011 à 06h00 lindep.com Ornaisons

L'USO en finale de coupe de France de Nationale 2

Dirigeants et joueurs sur une aire de repos à Port-Lauraguais.

ORNAISONS

Dimanche dernier, à Ramonville, banlieue de Toulouse, 17 Ornaisonnais ont gagné leur billet pour la finale de la coupe de France Falcou de Nationale II aux dépens d'un très solide XIII de Gratentour club de Nationale II, de Haute-Garonne, entraîné par un ancien de Toulouse XIII Jean Frison.

Les poulains de Abadie, Marty, avec la vaillance et le courage, ont offert aux nombreux supporters qui ont fait le déplacement un grand match de rugby à XIII.

L'USO XIII a été plusieurs fois champions de France, de Promotion, fédérale et Nationale II mais n'a jamais gagné la coupe de France. Ce dimanche 8 Mai, l'USO disputera le quart de finale du championnat de France Nationale II contre Clairac XIII du Comité d'Aquitaine à Albi à 14 h au stade Mazicon en ouverture du match Albi XIII-Palau XIII, Elite II.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ferrals-lès-Corbières

De bouillants Ferralais lindep.com

Ferrals a attendu une mi-temps avant d\'accélérer et de s\'adjuger ce quart de finale.

Ferrals a attendu une mi-temps avant d'accélérer et de s'adjuger ce quart de finale. © Photo E. S.

Net et sans bavure. Ferrals a fait parler la poudre à Salses. Il se sort remarquablement bien de son quart de finale contre une équipe de Salon qui avait pourtant fait sensation en huitièmes. Hier, les Provençaux ont tenu une mi-temps et ont été dominés toute la seconde période. La cuvette de Salses a semble-t-il profité aux Audois. Dès les premières minutes du match, la domination et la possession du ballon sont ferralaises. La première pénalité du match est à l'initiative de Jérémy Bertho, pour Salon, mais elle passe à gauche (6e). La première occasion d'essai est audoise avec un petit coup de pied par-dessus de Frédéric Guilhaumou. Contre le cours du jeu, c'est pourtant les Provençaux qui déflorent en premier la marque sur un essai en bout de ligne de Julien Calvo. Essai non transformé (4-0, 12e). S'en suit une longue possession de ballon adverse avant que Ferrals réagisse par une pénalité en moyenne position, trop courte.

A partir de là, 25e, Ferrals prend nettement le dessus, enfonce un adversaire trop tendre et qui ne concrétise pas sa domination. Un coup de pied à suivre de Perramond alerte une première fois Salon. Puis une seconde fois, sur une percée de Serrano et une passe de Lezina pour Fornas qui file à l'essai. Sauf que la juge de ligne signale un en-avant (25e). Cinq minutes plus tard, le travail de sape se paye. Hernaudis trouve Espeluque en coin et Ferrals égalise enfin (4-4, 30e). C'est le score à la mi-temps.

Espeluque, le bouquet final

"On met la température d'entrée les gars", crie le staff ferralais, d'entrée de seconde période. Et les joueurs vont même faire péter le thermomètre ! Une minute que le jeu a repris et Fornas se faufile dans la défense provençale et s'écroule entre les perches. Essai qu'il transformera lui-même (4-10, 46e).

Pontico, pour Ferrals, aggrave la marque et concrétise la puissance devant des Audois. Fornas transforme (4-16, 51e). L'incroyable début de seconde période se poursuit et les attaques fusent de toute part. Salon réagit par Berto (8-16, 64e) puis, après une mêlée, le ballon sort propre et Fornas, encore lui, traverse facilement (8-22, 68e). Deux minutes plus tard, Guilhaumou trouve Sarda qui, lancé comme une fusée, marque le 5e essai des Audois.

Après la transformation, le suspense n'est plus du tout d'actualité dans ce quart de finale (8-28, 70e). Histoire de sabrer le champagne, Espeluque s'autorise une course de 50 m pour filer entre les poteaux (8-34). Le travail est fait, bien fait. Et le château de Salses peut s'enflammer aux couleurs de Ferrals !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 09/05/2011 10:06 | L.P. ladepeche.fr

Ferrals et Ornaisons continuent

Rugby à XIII. Fédérale.

Ferrals et Ornaisons continuent

Nationale 2 (quarts de finale)

Ferrals 34 - Salon-de-Provence 8

À Salses (stade de Fontvieille).

MT : 4 à 4.

Pour Ferrals : 6 essais d'Espeluque (2), Fornas (2), Pontico et Sarda ; 5 transformations de Fornas.

Pour Salon-de-Provence : 2 essais.

USF : Fornas ; Espardelier, Espeluque, Pontico, A. Perramond ; (o) R. Lézina, (m) F. Guilhaumou ; Hernandiz (cap.) ; Arnaud, Paoli ; Araujo, Sarda, Bouamriou. Entrés en jeu : Mathieu, Serrano, N. Toulze et Graëlls.

Superbe deuxième mi-temps de Ferrals, auteur de très beaux essais après une première période passée à user la défense provençale.

ORNAISONS 42 - CLAIRAC 34

À Albi (stade Mazicou).

MT : 16 à 18.

Pour Ornaisons : 7 essais de Saury, Lacans, Jammes, Lestel, Laurent, Wundrack et Bourrel ; 6 transformations et 1 pénalité de Bourrel.

Pour Clairac : 6 essais et 5 transformations.

USO : Cardace ; Monier, Wundrack, Crespo, Lestel ; (o) F. Bourrel, (m, cap.) B. Estebanez ; Lacans ; Frasson-Gaillard, D. Munoz ; Jammes, L. Munoz, Aussaguel. Entrés en jeu : Laurent, Caussinus, Saury et Barbouteau.

Malmenée en début de match, la réserve lézignanaise a trouvé son rythme après la pause pour une qualification dans la douleur.

Challenge Dubarry (quarts de finale)

SAINT-PAUL-DE-FENOUILLET 32 - PREIXAN-MALEPèRE 16

MT : 20 à 6.

Pour Saint-Paul-de-Fenouillet : 6 essais et 4 transformations.

Pour Preixan-Malepère : 3 essais de Damour, Trouvady et Costa ; 2 transformations de Doutre.

ASPM : W. Anicelli ; Taillefer, Cendré, J. Anicelli, Trouvady ; (o, cap.) Doutre, (m) Cazal ; Laval ; Martinez, Costa ; Damour, Artiga, Cendré. Entrés en jeu : B. Anicelli, Martin, Viguier et Faucone.

Fin de saison pour l'ASPM au terme d'un match haché face à une équipe très rugueuse mais marqué par trois beaux essais audois.

Le week-end prochain aura lieu la finale de la Coupe de France Albert-Falcou opposant Ornaisons à Trentels. Les demi-finales du championnat de France de nationale 2, avec Ferrals et Ornaisons, auront lieu le week-end suivant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

PUBLIÉ LE 21/05/2011 10:31 | L. P.

Ferrals et ornaisons près des retrouvailles

Rugby à XIII. Nationale 2. Demi-finale.

Ferrals en forme actuellement.

Les demi-finales du championnat de France de nationale II auront lieu dimanche. Deux clubs audois, Ferrals et Ornaisons, joueront avec l'espoir de se retrouver en finale pour une grande fête du rugby à XIII audois.

Ferrals c. Saint-Martin-de-Crau, à Plaisance-du-Touch (15 h 30). Curieux choix que celui d'un terrain haut-garonnais pour accueillir un club des Bouches-du-Rhône ! On ne peut pas dire que Saint-Martin soit favorisé.

Cette anomalie décuplera peut-être les forces d'un groupe qui a nettement battu (46-32) la belle équipe de Paris-Charenton en quarts de finale, ce qui suppose la pratique d'un rugby complet dans toutes les lignes et très efficace. Ferrals, pour sa part, est dans un niveau de forme similaire si l'on se réfère au quart de finale qui l'a vu disposer de Salon-de-Provence sur le score sans appel de 34 à 8. Mais, naturellement, ces résultats ne servent que de point de repère sans garantie de répétition de la prestation.Équipe probable : Fornas ; Espardelier, Pontico (ou Espeluque), N. Toulze (ou Espeluque), A. Perramond ; (o) R. Lézina, (m) F. Guilhaumou ; Hernandiz (cap) ; Paoli, Arnaud ; Araujo, Sarda, Bacave (ou Julien).

Remplaçants : Graëll, L. Toulze, Serrano et Julien (ou Bacave).

Ornaisons c. Trentels, à Albi (14 heures).

Le public du stade Mazicou aura un avant-goût de ce que sera la finale de la coupe Albert-Falcou entre ces deux adversaires.

Celle-ci aurait dû se disputer dimanche dernier mais le décès de l'entraîneur lot-et-garonnais en a provoqué le report. Nul doute que Trentels ait à cœur de se surpasser en hommage au défunt. En quarts, Trentels a peiné pour battre Gratentour (15-11) alors que la réserve lézignanaise a éliminé Clairac, sur ce même terrain, au terme d'un match très enlevé (42-34). Belle empoignade en perspective !

Équipe probable : Cardace ; Palacin, Crespo, Wundrack, Lestel ; (o) F. Bourrel, (m, cap) B. Estebanez ; Lacans ; Saury, Jammes ; Croux, L. Munoz, Aussaguel. Remplaçants : Laurent, Frasson-Gaillard, D. Munoz et Monteil.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 23/05/2011 09:59 | L.P. ladepeche.fr

Le champion sera audois

Ornaisons.

Ornaisons.

Ornaisons.

Les demi-finales du championnat de France de nationale 2 ont été jouées hier. Les deux clubs audois qualifiés, Ferrals et Ornaisons, l'ont emporté, difficilement pour le premier, sur un score impressionnant pour le second. Ils se retrouveront en finale, dans quinze jours, au stade du Moulin à Lézignan-Corbières, écrin parfait pour un tel bijou de finale avec une certitude : le champion sera audois !

FERRALS 24 - SAINT-MARTIN-DE-CRAU 20

À Plaisance-du-Touch

MT : 10 à 16.

Pour Ferrals : 5 essais d'Espeluque (2), Perramond (2) et Serrano, 2 transformations de Fornas.

Pour Saint-Martin-de-Crau : 4 essais et 2 transformations.

Ferrals : Fornas, Graëll, Pontico, Espeluque, A. Perramond ; (o) R. Lézina, (m, cap) F. Guilhaumou ; Paoli ; L. Toulze, Arnaud ; Bouamriou, Sarda, Araujo. Entrés en jeu : Serrano, Julien, Hadji-Boubaker et Espardelier.

Rendant plus de 10 kg à chaque adversaire, Ferrals a peiné une mi-temps, perdant beaucoup de ballons, avant de se reprendre grâce à des essais magnifiques comme celui d'Espeluque né d'une percée de cinquante mètres de Toulze ou celui de Serrano, intercalé dans les trois-quarts et filant derrière la ligne avec trois défenseurs sur le dos.

ORNAISONS 60 - TRENTELS 4

À Albi.

MT : 32 à 4.

Pour Ornaisons : 12 essais et 6 transformations.

Pour Trentels : 2 pénalités.

Ornaisons : Cardace ; Palacin, Wundrack, Crespo, Lestel ; (o) F. Bourrel, (m, cap) B. Estebanez ; Lacans ; Saury, Laurent ; Jammes, L. Munoz, Aussaguel. Entrés en jeu : Caussinus, Frasson-Gaillard, D. Munoz et Croux.

Festival offensif de la réserve lézignanaise sous la conduite de son « Capitaine Flamme » Estebanez et de Laurent.

La finale de la Coupe de France Albert-Falcou se déroulera dimanche prochain à Villegailhenc. On y retrouvera Ornaisons et Trentels, en souhaitant, pour la qualité du spectacle, que le club lot-et-garonnais, il est vrai très affecté par le décès récent de son entraîneur, fournisse une opposition plus consistante, digne d'un tel niveau de compétition.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 25/05/2011 10:34 | LaDepeche.fr

Mazamet. Le RCAM a trouvé son staff pour la future saison

rugby à XIII

Alain Akkari, Gilles Falatko, Eric Lebouc, Sébastien Mantérola. / Photo DDM .

Alain Akkari, Gilles Falatko, Eric Lebouc, Sébastien Mantérola. / Photo DDM .

Alain Akkari, Gilles Falatko, Eric Lebouc, Sébastien Mantérola. / Photo DDM .

C'est au stade René Carayol que le Président du Racing Club Aussillon Mazamet XIII, Éric Lebouc, a officiellement présenté aux joueurs de l'équipe fanion le staff technique pour la saison 2011-2012.

Gilles Falatko, 49 ans (entraîneur Fédéral diplômé du 1er et 2e degré ) dirigera l'effectif senior.

Ancien joueur d'Albi, Chatillon ( Élite 1 ) et Réalmont ( Champion de France DN1 en 2001 ) c'est à Aussillon qu'il a fait ses premiers pas d'entraîneur ponctués par un titre de champion des Pyrénées en 2004 avant de rejoindre Réalmont dès 2005 et les mener aux finales de la coupe de France et du championnat DN1 en 2009.

Il a souhaité s'entourer de Sébastien Mantérola, moniteur diplômé et joueur emblématique du club ainsi que d'un préparateur physique Alain Akkari (avec lequel il a collaboré à Réalmont) qui dirige actuellement une salle de boxe sur Mazamet.

Avec l'arrivé de ce trio, même si la rupture sera ressenti autant sur le plan humain que sportif, cela se fera sans déconstruire tout le bon travail des années précédentes. Le mot de la fin, très positif et qui va dans le bon sens, sera pour le capitaine de l'équipe senior Michael Ferré : « Maintenant, ce sera à nous aussi, les joueurs, de nous bouger ».

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



Rugby League World - June 2017

League Express - Mon 17th July 2017