Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Philippe Barrau

FEDERALE

320 posts in this topic

e vendredi 27 mai 2011 à 06h00 par A. R. lindep.com

Ornaisons Ornaisons vise la Coupe

Qui arrêtera Ornaisons ? C'est un peu la question que tout le monde se pose. Le groupe de David M et Fabrice Abadie est à deux doigts de réaliser un doublé historique pour l'USO XIII. Pour y arriver, il faut passer deux obstacles. Il y aura bien sûr celui du 5 juin dans la finale du championnat de France où il sera opposé à son voisin des Corbières, Ferrals XIII, dans le mythique stade du Moulin à Lézignan. Les Vignerons s'annoncent très coriaces. Mais avant il y a Trentels, dimanche à Villegailhenc dans la finale de la Coupe Falcou. Les Lot-et-Garonnais, que les Audois ont éliminés en demi-finale du championnat de DN2 le week-end dernier à Albi, savaient qu'ils ne pouvaient pas jouer sur les deux tableaux en même temps.

Respect

Dans le Tarn, ils semblent avoir laissé filer le match lorsqu'ils ont senti qu'ils ne pourraient vaincre, afin de se consacrer à la Coupe Falcou. Quelques éléments absents à Mazicou devraient réintégrer le groupe pour lui donner plus de consistance. C'est donc un tout autre duel qui attend les Ornaisonnais. David M, l'un des co-entraîneurs en est conscient : "On a beaucoup de respect et de méfiance envers Trentels. On sait qu'ils n'étaient pas au complet à Albi. On aura donc tout intérêt à les prendre au sérieux. Si on récite notre rugby, il n'y a pas de raison qu'on ne ramène pas cette Coupe". Son compère Fabrice Abadie est sur la même longueur d'onde et a une grande confiance dans son groupe : "On a montré le week-end dernier qu'on avait un bon niveau de jeu. Les gars ont vu qu'en appliquant les consignes, cela payait. Ils sont hyperconcentrés. Quelques joueurs arrêteront leur carrière à la fin de la saison, alors l'envie de gagner est grande."

Pas question d'avoir le moindre relâchement, ni de penser au derby qui les attend en finale du championnat la semaine suivante au Moulin. La réserve du FCL XIII veut imiter les seniors Elite lézignanais. Enlever d'abord la Coupe puis aller chercher le bouclier sept jours plus tard. Ornaisons XIII, c'est certain, a les moyens de faire le doublé et de réaliser ainsi un exploit sans précédent dans l'histoire de l'USO XIII.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ornaisons - Ferrals, la fête des voisins

Mardi, 31 Mai 2011 06:21 | Mise à jour le Mardi, 31 Mai 2011 06:45

ORNAISON2

"Notre pack est tonique, possède de la densité physique, nous tablons aussi sur la vitesse d'exécution des tenus, une défense efficace, alors que nos trois-quarts sont capables d'exploits" : Fabien Croux, quand il énumère les atouts d'Ornaisons, sait que son équipe a en mains les armes pour battre Ferrals, dimanche prochain au Moulin (14h30), et ainsi réussir le doublé Coupe-Championnat, après avoir soulevé la Coupe Albert Falcou, avant-hier.

Reste que cette fois, l'adversaire sera de taille. Défait 8-52, à Villegailhenc, Trentels n'était pas en mesure de contester la supériorité des protégés de David Marty et Frédéric Abadie.

Avec Ferrals, ce sera forcément une autre histoire, comme le reconnait volontiers le solide pilier de l'USO : "Nos voisins forment un ensemble équilibré, ont du coeur, comme nous, et leur cohésion avants - trois-quarts, guidés par Romain Lézina, est de qualité. Ferrals possède en outre des avants ne recherchant pas souvent le défi physique, préférant jouer avec leur tête, et leur ligne d'attaque est à la fois rapide et technique."

Voilà qui promet un duel haut en couleur, entre deux équipes situées chacune à dix kilomètres de Lézignan, Ornaisons tournée vers Narbonne, Ferrals vers Carcassonne. Un derby d'autant plus attendu que les deux clubs, placés dans des poules différentes, ne se sont pas affrontées, cette saison.

Les amis et la famille…

Un derby, et un choc d'amis, aussi. "Avec Ornaisons, j'ai remporté le titre de champion de DN2, en 2007, puis été double finaliste du championnat de DN1 et de la Coupe Paul Dejean, en 2008, en compagnie des Serrano, Arnaud, Fornas, Tournier, et des frères Guilhaumou, désormais à Ferrals, et nous avons été champions de France inter-Ligues, en mars dernier, avec Benjamin Sarda, Romain Lézina, Fabien Bouamriou, Christophe Hernandis", note Fabien.

Lequel fut également le coéquipier de Benjamin Sarda, en juniors à Lézignan, comme lui présélectionné en équipe de France Fédérale. Sans parler de la présence, en face, de son… beau-frère.

"Mais sur un terrain, surtout pour une finale, il faut faire abstraction de tout cela". Et s'efforcer de faire échec à un rival qui devra se méfier tout particulièrement de "Cédric Lacans, un joueur exemplaire, capitaine durant une partie de la saison, un gars super, sur le terrain comme en dehors, simple, doté d'une remarquable mentalité, et s'étant rapidement intégré au groupe."

Lacans, encore joueur d'Elite au FCL la saison passée, "est aussi pédagogue aux entraînements, et tout le monde l'écoute, le respecte."

"Un pack du niveau de l'Elite 2"

Un joueur que Ferrals s'efforcera de maîtriser, même si le président Jacques Toulze préfère s'attarder sur les forces de son équipe : "A nous de les contrer, devant, pour faire valoir notre mobilité et notre vélocité, derrière."

Mais si Jacques Toulze a des raisons d'y croire, c'est également parce que l'ensemble sait faire bloc autour du demi d'ouverture et capitaine, Romain Lézina, et des autres leaders que sont Hernandis, Araujo, Pierre Espeluque.

"Hormis les blessés de longue date, nous nous présenterons au complet", se réjouit le président d'un club comptant, lui aussi, quelques amis au sein de l'équipe dirigeante de l'USO, MM. Andoque et Alvarel, et sachant que les siens devront rendre une copie sans tâche, s'ils veulent triompher d'un rival "au pack du niveau de l'Elite 2, et guidé par une excellente charnière, Fabien Bourrel-Benoît Estebanez."

Ornaisons reste sur deux éclatantes victoires face à Trentels (52-8 en finale de la Coupe, 60-4 en demi-finale du championnat), après avoir éliminé Clairac en quarts, 42-34, et Bègles en huitièmes, 76-8.

L'US Ferrals a sorti Roanne sans jouer, en huitièmes, Salon-de-Provence 34-8 en quarts, puis Saint-Martin-de-Crau 24-20 en demi-finale.

Le point commun aux deux finalistes : s'être frotté à Gratentour, cette saison en Coupe. Ferrals est tombé 22-33 en quarts, Ornaisons l'a emporté 27-22 en demi-finale.

Une indication ?

http://www.ffr13.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le mercredi 1 juin 2011 à 06h00 lindep.com

Narbonne

Ornaisons tient la coupe et espère le bouclier

Les Ferralais sont probablement venus à à plusieurs à Villegailhenc, dimanche, pour scruter une dernière fois le jeu d'Ornaisons. L'USO disputait en Cabardès la finale de la coupe de France Albert-Falcou, épreuve dédiée aux clubs des divisions fédérales (DN 3 et DN 2).

Comme tout un chacun, les espions de l'USF ont au moins pu faire un constat évident : l'USO est en forme et ce n'est pas Trentels, qui vient d'encaisser un (à peine croyable) - 100, qui peut dire le contraire. Ornaisons a marqué 112 points aux Lot-et-Garonnais en l'espace de huit jours et en deux matchs, n'en concédant que 12 en retour. Dimanche, il s'agissait pour les 'rouge et noir' des Corbières de gagner une première coupe Falcou. Malgré un zest d'agressivité déplacée de leur adversaire, les Ornaisonnais n'ont guère été inquiétés (52-8).

Une semaine auparavant, le premier duel entre l'USO et Trentels s'était terminé sur un cinglant 60 à 4. Ornaisons y avait gagné sa place pour la finale de DN 2... tout comme Ferrals, vainqueur de Saint-Martin-de-Crau.

Le duel entre les deux clubs voisins - totalement inédit à ce stade de la compétition - aura lieu sur la pelouse du Moulin, à Lézignan, dimanche (14 h 30). Toutes les Corbières sont en effervescence.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le samedi 4 juin 2011 à 06h00 par A. R. lindep.com

Ferrals-lès-Corbières

Ferrals : l'outsider aux dents longues

Quoiqu'il arrive, l'US Ferrals XIII a réussi sa saison. La première place dans sa poule de classement, qui avait propulsé les Vignerons en DN2, était déjà une sacrée performance. Prudents, les Ferralais s'étaient tout de même pris au jeu lors du début des phases finales. Évitant les gros bras au 1er tour, cela devait se compliquer en quarts de finale avec en face, Salon-de-Provence. Les Ferralais ne tremblaient pas et mettaient au pas cette solide équipe en pratiquant un rugby basé sur la vitesse. La demi-finale face à d'autres Provençaux était beaucoup plus compliquée. Saint-Martin-de-Crau, à cinq minutes de la fin, était qualifié. Mais avec Ferrals XIII rien n'est jamais joué. En moins de trois minutes, les Vignerons retournaient cette situation compromise et crucifiaient une équipe complètement médusée et se propulsaient en finale. L'exploit n'était pas mince. Les Ferralais, sur un nuage, auront affaire au grand favori de l'épreuve dimanche au Moulin. Peu importe, ils savent qu'à ce stade de la compétition tout est possible. Le groupe laissera la pression sur les épaules de son adversaire et si la chance se présente, il ne la laissera pas passer. Les Ferralais, victorieux de la Coupe de la Ligue (face à Béziers) n'ont jamais obtenu de titre national. S'ils réalisaient ce coup, ils mettraient alors le village en 'feu '.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 04/06/2011 12:10 | L.P. ladepeche.fr

Ferrals et Ornaisons: grande fête au Moulin

rugby à XIII. Nationale II. Finale du championnat de France

Ornaisons en quête d'un doublé./ Photo DDM, S.L.

L'US Ferrals XIII et l'US Ornaisons XIII s'affrontent en finale du championnat de France de nationale II, dimanche, à 14 h 30, au stade du Moulin de Lézignan-Corbières.

Les deux meilleurs clubs audois, voisin de surcroît, se disputant le titre de champion de France de leur catégorie dans le stade mythique du rugby des Corbières : que demander de plus ?

Que la fête soit belle, naturellement ! C'est-à-dire qu'elle donne lieu à une opposition aussi intense que loyale dans un registre technique et tactique spectaculaire, entre joueurs qui se connaissent bien et dont la plupart ont porté le même maillot lézignanais, et, ce, devant une tribune comble autant que comblée.

Ferrals et Ornaisons ont dominé le rugby audois et régional de fédérale tout au long de l'exercice.

« Ferrals a été plus régulier que nous sur l'ensemble de la saison mais nous sommes montés en puissance », dit Fabrice Abadie, coentraîneur de la réserve lézignanaise avec David Marty. « Je pense que nous sommes légèrement supérieurs en lignes arrière mais qu'Ornaisons est plus puissant devant », estime Jacques Toulze, le président ferralais.

Tous deux se rejoignent sur le pronostic : 50 %-50%. Souhaitons un suspense jusqu'au bout du match ! Ornaisons vise le doublé après sa large victoire (52-8), dimanche dernier, en finale de la coupe Falcou aux dépens de Trentels mais Ferrals n'est pas d'accord. Place au jeu !

Équipes probables :

USF : Fornas ; Graëll, Pontico, Espeluque, A. Perramond ; (o) R. Lézina, (m, cap) F. Guilhaumou ; Paoli ; L. Toulze, Arnaud ; Bouamriou, Sarda, Araujo. Remplaçants : Serrano, Julien, Hernandiz et N. Toulze.

USO : Cardace ; Lestel, Wundrack, Crespo, Palacin ; (o) F. Bourrel, (m, cap) B. Estebanez ; Lacans ; Saury, Laurent ; Jammes, L. Munoz, Aussaguel.

Remplaçants : Frasson-Gaillard, D. Munoz, Croux et Caussinus.

En demi-finales : Ferrals bat Saint-Martin-de-Crau par 24 à 20 à Plaisance-du-Touch, et Ornaisons bat Trentels 60 à 4 à Albi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le dimanche 5 juin 2011 à 17h52 par Rédaction sport aude lindep.com

Rugby à XIII

Ornaisons champion de France

A Ornaisons, le bouclier de champion de France de DN 2.

Au stade du Moulin, à Lézignan-Corbières, Ornaisons XIII décroche le titre de champion de France de DN 2. Il vient de battre Ferrals XIII, 41 à 26 au terme d'un match spectaculaire qui a passionné 3 500 supporters venus des deux villages, voisins de quelques kilomètres.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le lundi 6 juin 2011 à 06h00 par Alain Revello lindep.com

Sport

Le doublé d'Ornaisons, la fierté de Ferrals

Le bonheur des Ornaisonnais. Les joueurs de l'USO XIII ont brandi le bouclier de DN 2 et présenté la coupe Falcou gagnée le 29 mai.

La patience d'Ornaisons a eu raison de fringants Ferralais dans une finale somptueuse qui a mobilisé toutes les Corbières.

Le favori l'a emporté. Logiquement, certes, mais après avoir beaucoup souffert. Ornaisons et Ferrals ont offert un grand spectacle à un public venu nombreux remplir le stade du Moulin. Il fallait un gagnant. Ce fut Ornaisons. Mais le grand vainqueur de cette finale est bien le rugby à XIII et les Corbières.

Face à face, deux équipes au jeu différent. L'une physique, mais un peu tendue. L'autre plus légère, mais beaucoup plus décontractée. Ferrals savait qu'elle devait éviter l'épreuve de force. Cela allait lui réussir jusqu'à l'heure de jeu. Les 'Vignerons' ont longtemps rêvé au titre avant de subir la loi des hommes d'Estebanez.

Ferrals fait le show

Profitant des fautes ornaisonnaises, les Ferralais allaient dès le coup d'envoi se lancer dans un grand show. Il ne fallait pas attendre longtemps pour voir le stade s'enflammer. Dès la 4e minute, sur une action côté gauche d'Espeluque, Graell échouait d'un rien. Le jeu changeait de côté. Une sautée de ce filou de Lézina envoyait Perramond derrière la ligne. Le ton était donné. Ornaisons pataugeait et rendait trop de ballons à son adversaire. Cela facilitait la tâche de l'expérimenté Lézina qui trouvait un bon relais avec Espeluque pour mettre Pontico dans un intervalle (14e).

Vexés, les Ornaisonnais faisaient appel à leurs cadres pour revenir au score. Lionel Muñoz, d'une passe en cloche, offrait l'essai à Crespo (17e). Même malmenée, l'USO restait dans le coup. La course-poursuite était engagée. Palacin, en s'offrant un débordement, mettait les deux équipes à égalité (28e).

Mais Ferrals, avec son rugby pétillant, perturbait son voisin. Sarda, après une percée de Fornas (37e), puis Graell sur un caviar d'Espeluque (46e), donnaient un avantage important à leur équipe. Ornaisons était mené et malmené. Toutefois, son pack d'avants trouvait la bonne carburation au fil des minutes. Une percussion de Croux donnait le ton. Wundrack assurait le relais parfait pour Estebanez. Ferrals faiblissait et ne pouvait résister au retour des Ornaisonnais. Crespo, bien servi par Estebanez, sonnait l'hallali des Ferralais. La suite allait donner raison à la patience des hommes de David Marty et Fabrice Abadie. Ornaisons devenait maître du terrain ne laissant plus que quelques rares occasions à son adversaire. La confiance avait changé de camp. Ferrals n'aurait pas son premier titre, et l'USO pouvait savourer un doublé qui marquait l'histoire du club.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le lundi 6 juin 2011 à 06h00 lindep.com

Saint-Hilaire

Le Lauquet XIII en assemblée

Le président Philippe Bernard prépare l'assemblée générale du 17 juin.

SAINT-HILAIRE

Vendredi 17 juin, à 19 h au siège, café de l'Abbaye se déroulera l'assemblée générale du Lauquet XIII. Le président Philippe Bernard, les dirigeants et les joueurs donnent rendez-vous à tous les amateurs de rugby à XIII pour mettre sur pied la prochaine saison. Cette année a vu le retour du sport roi dans le canton. Un retour en fanfare avec le titre de champion de l'Aude à la clé.

Pour la prochaine saison, le club compte mettre la barre encore plus haut. Un apéritif ainsi qu'une grillade seront proposés aux participants.

Ecole de rugby .

Créée en début de saison, l'école de rugby du Lauquet XIII est déjà forte de douze enfants, qui ont participé à de nombreux tournois et challenges. Samedi dernier au stade de la plaine Mayreveille, de Carcassonne, les représentants de la vallée du Lauquet ont porté haut les couleurs du club dans le tournoi opposant le Tarn à l'Aude. Cette école de rugby est dirigée par Vincent Arnaud, les entraînements sont confiés à Aurélien Jaoul et Denis Montero. Déjà un excellent travail réalisé pour le rugby à XIII.

Réserves.

L'assemblée générale devrait le confirmer le Lauquet XIII restera réserve du XIII Limouxin la saison prochaine.

Share this post


Link to post
Share on other sites

PUBLIÉ LE 07/06/2011 09:33 | LADEPECHE.FR

Languedoc-Angleterre

rugby à XIII

L'équipe du Languedoc-Roussillon, émanation des clubs de Fédérale de la région et championne de France interligues, se produira à deux reprises en Angleterre, en cette fin de semaine, face à des clubs amateurs: jeudi à Leeds et samedi à York.Sous l'autorité de Louis Bonnery, président de la Ligue régionale, cette tournée sera dirigée par le Catalan Jean Siré avec les Limouxins Alain Valverde et Guy Garrouste, respectivement manager et soigneur, le Salanquais Mohamed Belmaziz et l'Audois de Puichéric Eric Bergé étant les entraîneurs.Toutes les forces vives des clubs n'ont pu être mobilisées, blessures et obligations professionnelles ayant provoqué nombre de défections. Néanmoins, la sélection aura fière allure avec ses joueurs héraultais de Béziers et Montpellier, les Catalans de Palau-del-Vidre, Saint-Hippolyte et Saint-Paul-de-Fenouillet et, naturellement, les Audois de Ferrals (Arnaud, Bouamriou et Sarda), du Lauquet (Bartusiak, Lombarde et Montero), Ornaisons (Croux), Preixan-Malepère (Doutre), et Villeneuve-Minervois (Barrau et Bernardo).

A noter que vendredi, la délégation française assistera, à Leeds, au match entre l'Angleterre et une sélection mondiale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Christian Albarel (Ornaisons) : « Une finale palpitante » ffr13.com

Jeudi, 09 Juin 2011 07:40

Réserve de l’équipe Lézignanaise, Ornaisons ne pouvait mieux clôturer sa saison. Déjà vainqueur et ce, pour la première fois de son histoire, de la Coupe Falcou, l’US Ornaisons XIII remportait, dimanche 5 juin au stade du Moulin, son 7ème titre de Champion de France. Avec plus de 3500 spectateurs présents, les deux clubs voisins des Corbières ont ravi les passionnés par la qualité du jeu proposé. Menés par Ferrals 26 à 11 à la 50ème minute, les Ornaisonnais ont réalisé un dernier quart d’heure des plus exceptionnels inscrivant pas moins de 4 essais (sur 8). Christian Albarel, le co-président d’Ornaisons, revient sur cette finale 100% Audoise.

Quelle analyse faîtes-vous de cette finale ?

Ce fut une finale palpitante. D’entrée, Ferrals nous a imposé sa vitesse de jeu. Il nous a fallu plus de 50 minutes avant de prendre le match à notre avantage. Au total, ce sont 12 essais qui ont été marqués. Les spectateurs présents, venus en nombre, ont assisté à un très beau match de rugby à XIII. Je tiens à saluer la prestation des Ferralais qui méritaient tout autant que nous de décrocher ce titre de Champion de France.

La partie n’était donc pas gagnée d’avance ?

Nous avons énormément été inquiétés par Ferrals. Il nous menait 26 à 11 avant que dans le dernier quart d’heure de jeu nous remontions au score inscrivant la bagatelle de quatre essais. Nous avons un pack avant plus puissant qu’eux, nous les avons usés et ils ont fini par craquer physiquement. De toutes les finales que nous avons remporté, c’est très certainement le plus beau match auquel j’ai pu assister.

Quel regard portez-vous sur cette saison couronnée de succès ?

Nous ne pouvons qu’être satisfaits. En début de saison, nous nous étions fixés comme objectif de remporter la Coupe Falcou, une compétition que nous n’avions jamais gagné jusqu’à aujourd’hui. Nous avons eu la chance, cette année, de pouvoir compter sur un groupe exceptionnel. Sportivement, nous réalisons le doublé Coupe-Championnat et ne pouvions rêver mieux. A nous de réitérer ces performances la saison prochaine.

Justement, quels sont vos objectifs pour l’année à venir ?

Normalement, au vu de notre classement et de notre parcours, nous devrions monter en DN1. Nous attendons donc la décision de la Fédération. Sportivement, nous avons les armes pour évoluer dans la catégorie supérieure, le problème se situe plus au niveau financier…

Quel est pour vous le meilleur joueur de la saison ?

Je ne pourrais sincèrement pas vous donner le nom d’un seul joueur. Nous avons été renforcés cette année par trois joueurs d’expérience qui évoluaient auparavant en Elite 1 : Cédric Lacans, Philippe Laurent et Damien Aussagel. Ces joueurs ont su mener le groupe et conseiller les plus jeunes. C’est surtout un collectif qui est à féliciter plutôt que des individualités.

Fiche Technique

Finale de DN2. Au stade du Moulin de Lézignan, Ornaisons bat Ferrals 41 à 26. MT : 11-18 pour Ferrals. 3500 Spectateurs. Arbitre : M. Dumeau.

Pour Ornaisons : 8 essais de Crespo (16e, 59e), Cardace (28e), Estebanez (56e), Aussaguel (63e), Frasson (67e), Lestel (73e) et Gaillard (78e) ; 4 transformations (16e, 56e, 63e, 67e), un drop (31e) de Fabien Bourrel.

Pour Ferrals : 4 essais de Fornas (3e, 13e), Sarda (36e) et Graell (47e), 2 transformations (36e, 47e) et 3 pénalités (19e, 34e, 49e) de Fornas.

Quatre cartons jaunes : Guilhaumou (12e) et Sarda (27e) à Ferrals, Estebanez (12e) et Lacans (27e) à Ornaisons.

Ornaisons : Cardace, Palacin, Crespo, Wundrack, Lestel, Bourrel, Estebanez (cap), Aussaguel, Munoz L., Jammes, Laurent, Saury, Lacans ; sont entrés en cours de jeu : Frasson, Caussinus, Munoz D., Croux.

Ferrals : Fornas, Perramont, Pontico, Espeluque, Graell, Lézina, Guilhaumou, Bouamriou, Sarda, Arrojo (cap), Paoli, Arnaud, Hernandis ; sont entrés en cours de jeu : Serrano, Julien, Bacave, Toulze.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le vendredi 10 juin 2011 à 06h00 LINDEP.com

Sport

Direction Leeds

La sélection des joueurs de Fédérale de la Ligue du Languedoc-Roussillon s'est envolée mercredi pour Leeds. La voilà donc au coeur Yorkshire et du rugby à XIII anglais. Elle a joué hier soir à Stanningley. Elle rejouera le 11 à York (14 h 30) face à une autre équipe issue de la National Conference League. Aujourd'hui vendredi en outre, elle assistera à la rencontre Grande-Bretagne- Exiles à Headingley.

Première

Il s'agit de la première tournée du genre pour les amateurs du Languedoc-Roussillon, qui concrétise un échange international. Un accord a été conclu avec la National Conference League pour au moins quatre années. Cela a demandé beaucoup de travail au président de la Ligue régionale, Louis Bonnery et à son équipe. "Cela offre de nouvelles perspectives et de nouvelles et saines ambitions." En se confrontant ainsi à de nouvelles réalités, la sélection de la Ligue, championne de France en titre, part en quête de progression. Cette initiative a pour but de renforcer la compétitivité des joueurs de la Ligue, pour la sélection nationale et pour les clubs qui ne pourront qu'en retirer des bénéfices. "À la progression incontestable du nombre de nos équipes et de joueurs de cette division depuis quelques années, aux résultats probants de nos clubs dans les compétitions nationales et les excellents résultats de sélection régionale dans la compétition nationale interligues, il convenait d'offrir et d'envisager de nouvelles perspectives", se réjouit Louis Bonnery.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ST-LAURENT-DE-LA-CABRERISSE

Le Sporting-club communique : Conforter le travail en profondeur effectué au cours des précédentes entrevues, tel a été le but vers lequel les futurs responsables du XIII St-Laurentais ont tendu lors d'une réunion qui a vu la désignation du bureau exécutif et des diverses commissions. Une réunion très constructive et très apprécié où tous ont pu s'exprimer.

Et il n'a pas fallu des heures d'attente de ''fumée blanche'', pour officialiser la présidence du club ''Rouge et Vert''. Trois hommes et un 'coup fin' où expérience, jeunesse et une certaine insouciance devraient faire bon ménage.

- Organigramme administratif officiel : présidents d'honneur : M. le maire Xavier de Volontat et Henri Fabrégat, présidents : Eric Roucoux, Mathieu Pérez, Julien Amigou, trésoriers : Guy Laurent, Régis Gardet, secrétaires : Audrey Lecomte, Pascal Rico. Commission sportive : Eric Roucoux, Michel Brousse, Patrice Bolchakoff, Olivier Verdale.

Correspondant de presse sportive : Christian Bensen.

- Commission organisation : Stade : Régis Gardet, Christian Aparici, Christian Bensen. Matchs : Guy Laurent, Jean Aparici, Francis Mata. Équipements : Jacqueline Lecomte.

Pharmacie soigneur : Régis Gardet, Mathieu Perez.

- Commission festive et repas : Jacqueline Lecomte, Pascal Rico, Mathieu Perez, Francis Mata, Christian Aparici, Julien Amigou, Jean Aparici, Audrey Lecomte, Patrice Pech, Olivier Sin.

- Commission finances : Eric Roucoux, Guy Laurent, Olivier Verdale, Christian Bensen, Henri Fabrégat.

Relation arbitres, délégués : René Verdale, Henri Fabrégat.

Il est bien évident que tous les volontaires qui désirent venir grossir les rangs des diverses commissions seront les bienvenus pour permettre la bonne marche du club.

Le Sporting club St-Laurent XIII est désormais mis à flot, reste à le conduire à bon port !

C.B "lindep"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 13/06/2011 09:44 | L.P. ladpeche.fr

Le Languedoc-Roussillon surclassé à York

.Sélection du Languedoc. Seniors.

Benjamin Sarda, homme du match.

Benjamin Sarda, homme du match.

Benjamin Sarda, homme du match.

EAGLES 56 LANGUEDOC-ROUSS 24

À YORK (Stadium, samedi). MT : 20-10. Arbitre : M. Chris Laing (Angleterre).

Pour les Eagles : 10 essais et 8 transformations.

Pour le Languedoc-Roussillon : 5 essais de Dubois (36e, 64e), Sarda (38e), Bernardo (42e) et H. Lopez (58e), 2 transformations de Sarda (38e, 42e).

Languedoc-Roussillon : Dubois (Béziers) ; Navarlas (Béziers), Gonzalves (Saint-Hippolyte), Padilla (Palau-del-Vidre), Bernardo (Preixan-Malepère) ; (o) Barrancos (Béziers), (m) Barrau (Villeneuve-Minervois) ; Monterro (Le Lauquet) ; Sicot (Béziers, cap), Bartusiack (Le Lauquet) ; Nuttini (Béziers), Sarda (Ferrals), Croux (Ornaisons). Entrés en jeu : Taleb (Montpellier), H. Lopez (Saint-Paul-de (Fenouillet), Arnaud (Ferrals), Lombarde (Le Lauquet) et Bouamriou (Ferrals).

Leur victoire (37-24) à Leeds, jeudi, a pesé dans les jambes de nos représentants, également diminués, à York, par des blessures en cours de match comme celle de Barrau, touché à une arcade, ce qui contraignit Sarda à passer de talonneur à demi de mêlée.

Ce changement de poste, en début de partie, n'empêcha pas le Ferralais d'être élu « homme du match », côté français, en récompense de son inlassable activité qui contribua largement aux cinq essais inscrits par le Languedoc-Roussillon.

Mais les « Aigles » en marquèrent le double en exploitant au mieux la fatigue de l'adversaire ainsi que quelques lacunes techniques, les Anglais montant en puissance comme en vitesse tout au long de sa seconde période.

Une victoire et une défaite : cette mini-tournée a montré que la sélection régionale de nos clubs de Fédérale a des possibilités et une belle marge de progression qui seront exploitées au mieux quand elle pourra travailler avec toutes ses forces vives, de trop nombreux (bons) éléments n'ayant pu se libérer pour effectuer le déplacement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 13/06/2011 09:44 | L.P. ladpeche.fr

Le Languedoc-Roussillon surclassé à York

.Sélection du Languedoc. Seniors.

Benjamin Sarda, homme du match.

Benjamin Sarda, homme du match.

Benjamin Sarda, homme du match.

EAGLES 56 LANGUEDOC-ROUSS 24

À YORK (Stadium, samedi). MT : 20-10. Arbitre : M. Chris Laing (Angleterre).

Pour les Eagles : 10 essais et 8 transformations.

Pour le Languedoc-Roussillon : 5 essais de Dubois (36e, 64e), Sarda (38e), Bernardo (42e) et H. Lopez (58e), 2 transformations de Sarda (38e, 42e).

Languedoc-Roussillon : Dubois (Béziers) ; Navarlas (Béziers), Gonzalves (Saint-Hippolyte), Padilla (Palau-del-Vidre), Bernardo (Preixan-Malepère) ; (o) Barrancos (Béziers), (m) Barrau (Villeneuve-Minervois) ; Monterro (Le Lauquet) ; Sicot (Béziers, cap), Bartusiack (Le Lauquet) ; Nuttini (Béziers), Sarda (Ferrals), Croux (Ornaisons). Entrés en jeu : Taleb (Montpellier), H. Lopez (Saint-Paul-de (Fenouillet), Arnaud (Ferrals), Lombarde (Le Lauquet) et Bouamriou (Ferrals).

Leur victoire (37-24) à Leeds, jeudi, a pesé dans les jambes de nos représentants, également diminués, à York, par des blessures en cours de match comme celle de Barrau, touché à une arcade, ce qui contraignit Sarda à passer de talonneur à demi de mêlée.

Ce changement de poste, en début de partie, n'empêcha pas le Ferralais d'être élu « homme du match », côté français, en récompense de son inlassable activité qui contribua largement aux cinq essais inscrits par le Languedoc-Roussillon.

Mais les « Aigles » en marquèrent le double en exploitant au mieux la fatigue de l'adversaire ainsi que quelques lacunes techniques, les Anglais montant en puissance comme en vitesse tout au long de sa seconde période.

Une victoire et une défaite : cette mini-tournée a montré que la sélection régionale de nos clubs de Fédérale a des possibilités et une belle marge de progression qui seront exploitées au mieux quand elle pourra travailler avec toutes ses forces vives, de trop nombreux (bons) éléments n'ayant pu se libérer pour effectuer le déplacement.

An excellent encounter at Heworth , York between the NCL Eagles (selected from the first and second divisions of the NCL) and the Languedoc- Roussillion Select ,well led by our good friend Louis Bonnery.

The English took advantage of home soil , in front of their dignatories , the Mayor of the great City of York and his Sheriff ( both Rugby League men ) and after early exchanges suddenly clicked into a pattern of play that produced points. The French though responded well and were always in touch , being most dangerous in the second half when their natural flair often caught out their opponents. Big efforts from many Frenchmen , who must have been tired from the thursday game. For me , top marks to the 'go forward ' number 12 ( your captain ?) but man of match , selected by the Mayor himself , rightly went to your half back, a player of real class.

We look forward to this cycle of exchanges. Our League now moves to a March - November season , to become the new Tier 3 competition of the RFL , immediately below the Championship ( as played in by Toulouse ) but that will not affect these fixtures.

Thanks for coming. The city of Leeds has survived your visit! I hope your people enjoyed themselves. I know that our League can't wait for the flight to the Mediteranean next year ! :cool:

Share this post


Link to post
Share on other sites

22 juin 2011 06h00 | Par Gilles Guitton sudouest.com

Bègles

Les treizistes toujours sans stade

Le club attend depuis un an une solution pour remplacer son stade.

Les joueurs de rugby à XIII lors d'un entraînement, en 2009, au stade Denis-Mallet.

Le rugby à treize Béglais joue au SDF. Non pas au Stade de France, mais bien au sans domicile fixe. À deux mois de la reprise de la compétition, et alors que le stade Denis-Mallet est définitivement hors-jeu puisqu'inclus dans le chantier de l'opération Terres Sud, la petite famille treiziste n'a toujours pas trouvé de point de chute. « Depuis le 21 mai, on ne peut plus s'entraîner. J'ai vu le maire à la Fête de la morue, il nous a dit "ça va se décanter". Je n'en sais pas plus », dit Alain Martin, président de Bègles XIII.

La question se posait de la même façon il y a un an. Mais les retards des travaux de Terres Sud, et des choix d'implantation favorables, ont épargné la pelouse jusqu'à la fin de la saison. Retardant d'autant l'urgence du dossier… C'est que Bègles XIII n'est pas l'UBB XV pour laquelle on a trouvé en un été les (gros) moyens exigés par la télé.

Les tenants de « l'autre rugby », comme ils se définissent, forment une famille modeste : une équipe senior en Deuxième division fédérale (le quatrième niveau de ce sport), une équipe féminine en union avec le club de Facture, et l'école de rugby qui organise trois tournois chaque année pour les jeunes. Une saison à Denis-Mallet représente environ une dizaine de matchs à domicile par saison.

Alain Martin et les siens ne réclament rien de luxueux : un terrain, des vestiaires. Voire une tribune, pas même obligatoire. Mais pour la ville, la solution n'est pas simple. À la plaine des sports, un terrain injouable pourrait être réaménagé. Moyennant, selon Michel Dané, environ 200 000 euros : le conseiller municipal délégué aux sports soupire que c'est beaucoup. Et là, Bordeaux et la CUB ne paieront pas !

La piste du Dorat

En fait, tout le monde a maintenant les yeux tournés vers le Dorat. Le comité d'établissement de la SNCF y dispose d'un terrain en bon état. Mais les rapports entre la ville de Bègles et le CE ne sont pas au mieux, pour des raisons « historiques ». « On doit pouvoir trouver un terrain d'entente pour les matchs, en particulier le week-end. Dix par an, ce n'est pas énorme en charge pour la pelouse, et il peut y avoir des contreparties en termes d'entretien. L'école de XIII pourrait se dérouler à Duhourquet », espère Franck Joandet. Le deuxième adjoint béglais est bien placé pour savoir que les installations cheminotes (stade, gymnase, château du Dorat) sont aussi une pièce de la redistribution des aires sportives dans le cadre d'Euratlantique.

Du coup, tout le monde s'en mêle. Jean-Jacques Paris, le conseiller général communiste, a écrit il y a peu à la nouvelle secrétaire du CE de la SNCF, pour suggérer une « table ronde ». Il y trouve une occasion de regretter que la « croissance urbaine ne s'accompagne au rythme où il le faudrait de la réalisation d'installations sportives », mais dit au fond la même chose que la majorité municipale.

Il évoque « une coopération permettant à la municipalité et à la direction du CE de trouver des possibilités mutuellement avantageuses ».

La diplomatie béglaise a encore un été pour aboutir. Alain Martin l'espère. « Il faudra quand même qu'on dise à nos adversaires où ont lieu les matchs ». On peut difficilement le contredire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le mercredi 22 juin 2011 à 06h00 lindep.com

Ornaisons

Le Planchot et la coupe présentés à l'école

Léo et Thomas présentent les trophées.

Léo et Thomas présentent les trophées.

ORNAISONS

L éo Torra et Thomas Soler ont souhaité partager leur immense bonheur avec leur camarade de la classe de Laurence Gironne, en apportant à l'école le bouclier de champion de France et la coupe de France de rugby à XIII, brillamment remportés par les joueurs de l'USO XIII. Tous leurs camarades ont trouvé que le Planchot était énorme et très lourd, Léo et Thomas ont expliqué que l'équipe de l'USO XIII avait gagné à la fois la finale de la coupe de France en battant l'équipe de Trentels et la finale du championnat de France face à l'équipe de Ferrals XIII. Ils leur expliquèrent également que la coupe et le bouclier étaient des récompenses collectives et que chaque joueur avait reçu une médaille avec un ruban bleu, blanc et rouge. Les enfants émerveillés ont posé avec Léo et Thomas autour de ces magnifiques trophées pour une photo souvenir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le rugby à XIII renaît de ses cendres

Midi Libre

23/06/2011, 06 h 00

Les nouveaux entraîneurs ont fait part de leurs intentions.

Le 8 juin dernier, l'équipe dirigeante s'est retrouvée au club house pour préparer la future saison. Les nouveaux entraîneurs, Fabien Cabrol, Jean-Christophe Rosado, et Thierry Art ont fait part de leurs intentions approuvées par tous. Les joueurs intéressés se retrouveront le jeudi 30 juin à 19 h au stade pour un premier contact (suivi d'un apéro-grillade).

Le club tient à remercier Eric Sans, Simon Quitilla, Christophe Benet et Roger Faucher pour leurs participations aux 3 premières saisons ; grâce à eux, le club a pu revivre rugbystiquement dans le Minervois.

L'aventure continue avec un nouveau groupe.

Bonne chance à tous !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 30/06/2011 08:39 | par Franck Grisward

Cahors. "Une bonne saison"

cahors lot XIII

Pascal Piéron, président de Cahors Lot XIII et Alain Paraskiova, président délégué de Cahors Lot XIII./

Cahors Lot XIII tenait son assemblée générale mardi au stade Desprats.L'occasion pour Pascal Piéron, président de Cahors Lot XIII, et Alain Paraskiova, président délégué, de faire le bilan de la saison.

Quel bilan faites-vous de cette saison ?

C'est une bonne saison. Les seniors, après une phase aller difficile, ont bien réagi en phase retour en gagnant six matchs d'affilée ce qui a permis à l'équipe de se qualifier pour les phases finales de DN 3 où ils ont atteint les quarts de finale.

Chez les jeunes, l'école de rugby compte plus d'une centaine d'enfants et toutes les catégories sont représentées jusqu'en cadets. Les premiers pas sont champions du comité Haute Garonne ; les pupilles sont 2es du comité ; les pousssins sont 4es du comité ; les benjamins sont 6es du comité ; et les minimes ont été demi-finalistes du challenge national des minimes. Cahors XIII fauteuil a réalisé une belle performance en se qualifiant pour la finale du championnat de France. Ce groupe qui compte quatorze joueurs a également participé à des démonstrations de XIII fauteuil un peu partout en France. Enfin, le groupe des pachydermes, qui compte une vingtaine de joueurs, a été demi-finaliste du championnat de France vétérans.

Combien de licenciés compte Cahors Lot XIII aujourd'hui ?

Cahors Lot XIII compte 190 licenciés, et l'objectif est d'atteindre les 200 licenciés la saison prochaine. Le club, qui a porté son effort depuis 2 ans sur la formation d'éducateurs, d'entraineur et d'arbitres (le club compte 12 éducateurs, 4 entraîneurs niveau 1, un entraîneur niveau 2, un entraîneur niveau 3, un arbitre stagiaire) compte une équipe seniors, une équipe vétérans, une équipe de rugby XIII fauteuil, et une école de rugby qui compte plus d'une centaine d'enfants.

Quels sont les projets du club ?

Créer une équipe loisirs de Cahors XIII fauteuil pour l'ouvrir à des gens qui voudraient faire du XIII fauteuil sans faire de la compétition. Créer également une équipe féminine. Dans un premier temps, cette équipe jouerait des tournois amicaux puis dans un deuxième temps participerait au championnat de France. En ce qui concerne les seniors, qui seront toujours encadrés par Régis Brioux, on sera plus ambitieux au niveau des résultats sportifs.

Enfin on va postuler pour organiser des matchs internationaux soit en XIII fauteuil, soit en valide, soit les deux.

Le club se porte bien tant financièrement que sportivement. Le club, où règne un très bon état d'esprit, compte beaucoup de dirigeants qui s'investissent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ferrals-lès-Corbières L'USF XIII fait le bilan de sa saison sportive

Midi Libre

03/07/2011, 06 h 00

Le club au grand complet a partagé sa joie, planchot en main.

FERRALS-LES-CORBIERES

Les membres de l'USF XIII se sont réunis en assemblée générale le dimanche 18 juin, à 12 h dans la cour de Graffan.

L'assemblée était présidée par Jacques Toulze et Yves Mendoza en qualité de coprésidents, assistés de Serge Malet, trésorier du club et Dominique Julien, secrétaire. Etaient également présents Gérard Barthez, maire, Lyne Albarel, adjointe, M. Jean Sire, président de la Ligue de Rugby à XIII et M. Roger Bouichou, président du Comité de l'Aude de Rugby à XIII.

Plus de 95 % des membres à jour de cotisation étant présents ou représentés, la réunion a donc pu commencer.

Jacques Toulze a pris la parole et a remercié tous les joueurs pour leur qualification à la finale du championnat de France, ainsi que tous les supporters, les sponsors, la municipalité et ses employés, et tous les bénévoles. Sur un plan sportif, il a souligné la montée en puissance du club depuis quatre ans. Il a informé les participants qu'aucun membre actuel du bureau n'est démissionnaire et que cinq ou six autres personnes souhaitent se joindre à l'équipe dirigeante. La réélection du bureau se fera lors d'une nouvelle convocation début août 2011.

Serge Malet a ensuite exposé le bilan financier du club. Malgré un budget amplifié dû à une saison plus longue de deux mois, mais compensée par des manifestations organisées par le club, le bilan ressort positif.

Jean Sire a salué la santé du club, tant sur le plan sportif que financier. Il a rappelé les prouesses du club, champion de la Ligue, finaliste du championnat de France, et félicité les joueurs. Roger Bouichou félicitait lui-aussi les joueurs. Le public, lors de la finale du championnat de France, a été enchanté et le club de Ferrals est devenu à ses yeux une valeur sûre du Comité de l'Aude.

Gérard Barthez a remercié tous les participants à cette assemblée. Il a confirmé le soutien de la municipalité, car le club "porte haut les couleurs du village"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le lundi 4 juillet 2011 à 06h00 par J.-M. B. lindep.com

Salses-le-Château

Un nouveau duo de présidents à Salses XIII

La nouvelle équipe dirigeante s\'est mise aussitôt au travail.

La nouvelle équipe dirigeante s'est mise aussitôt au travail.

SALSES-LE-CHATEAU

Aux commands du club depuis sa renaissance en 2003, le président Jean-Pierre Aparisi a décidé de tourner la page. "J'en ai assez. Cela fait dix ans que je fais cela, il faut du changement", a-t-il annoncé lors de l'assemblée générale dernièrement au siège du club.

Il faut dire que le club a vécu une saison difficile, qui a laissé des traces du côté des entraîneurs : Stéphane Réguant absent pour l'assemblée et Patrick Torreilles qui vient de s'engager avec Palau XIII. "Après une saison moyenne avec Salses, explique ce denier, je suis déçu car je n'ai pas trouvé la solution pour aller plus loin".

Egalement absent, le responsable de l'école de rugby, qui n'a pas fini la saison après avoir annulé le traditionnel tournoi Yves-Doutres. "Il y a 3 ou 4 ans, à l'école de rugby on était à 146 licences. Maintenant on est tombé à 15 jeunes", a déploré Jean-Pierre Aparisi.

Les juniors à la rescousse

Un rayon de soleil a cependant illuminé cette réunion. Il est venu de Marcello Moreno qui a fait le bilan des bons résultats de l'équipe juniors en plein boom depuis deux saisons. Fort de leur expérience auprès des jeunes, les responsables des juniors se sont proposés de remettre à flot le navire salséen en prenant les commandes de Salses XIII.

Un nouveau bureau a donc pu être formé dans la foulée avec deux coprésidents élus : Mathias Cologni, joueur de Salses XIII et Patrice Antoine, qui vient du staff des juniors. Un secrétaire, Thierry Beceiro et un trésorier, Benoît Baloup complètent ce bureau.

"L'un des principaux objectifs de notre équipe sera la formation des jeunes, a annoncé Mathias Cologni qui va engager la saison prochaine en championnat une équipe de cadets en plus des juniors. Quant à l'équipe première, elle va repartir avec de nouveaux entraîneurs". Le nom de Cédric Bringuier, champion de France avec Lézignan a été évoqué. Si la majorité des joueurs de la saison dernière comptent bien rester, le club lance toutefois un appel aux nouveaux joueurs et aux personnes de bonnes volontés qui désirent s'investir pour le rugby.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La belle saison du rugby à XIII sudouest.com

Le bureau de Clairac XIII a fait le bilan de la saison.

Le club de rugby à XIII a tenu son assemblée générale samedi soir, au club-house du stade Vivens, en présence du maire, Françoise Bize, de l'adjoint chargé du sport et de la jeunesse, Rudy Ballester, les dirigeants, les bénévoles et des joueurs.

À la tribune, officiaient les coprésidents Éric Tryaire et Claude Léomant, la secrétaire Stéphanie Mathieu-Hébrard et le trésorier Yvon Coutanceau. En ouvrant l'assemblée dans son rapport moral, Éric Tryaire s'est dit heureux de la belle saison de Clairac XIII avec un titre de champion du Lot-et-Garonne et Aquitaine en Nationale 2.

À cet effet, il a remercié toutes les personnes qui ont œuvré tout au long de l'année et ont permis au club de continuer sa route. Mais il est resté réaliste : « Nous n'avons, malgré tout, pas réussi notre objectif qui était de terminer premier de poule, ce qui nous aurait donné le droit de jouer des matchs de phase finale de championnat de France à domicile. » Et a parlé avec des regrets de ce quart de finale perdu de peu contre Ornaisons (11) qui est devenu champion de France. « Malgré le handicap du terrain, nous avons mené ce match pendant soixante-dix minutes puis avons été pénalisés et avons déjoué dans les dix dernières minutes. À Vivens nous aurions gagné ce match », affirme-t-il.

Mais Mme le Maire a tenu à le réconforter. « Nous avons conscience du bien que vous faites dans la commune pour le sport mais aussi pour nos jeunes, je vous en félicite. »

Soutien de la commune

Rudy Ballester a ensuite assuré que la commune œuvrait pour aider les associations sportives notamment dans l'utilisation du terrain de jeu avec la mise aux normes de l'éclairage pour permettre que des matchs officiels puissent être joués en nocturne. Le trésorier Yvon Coutanceau, tout auréolé de sa médaille d'or de la Jeunesse et des Sports, a présenté un rapport financier positif avec un budget de 46 538 euros. « Mais il reste des factures à venir », confie-t-il.

Éric Tryaire dans le rapport d'activités a déroulé la saison. « Le financement est un gros souci, merci à Yvon et à son équipe, nous avons eu 50 spectateurs payants par match. 28 joueurs ont porté les couleurs vert et blanc. »

Après l'assemblée générale, tous ont ensuite partagé un repas convivial.

Share this post


Link to post
Share on other sites

PUBLIÉ LE 17/08/2011 08:58 | PROPOS RECUEILLIS PAR JEAN-PAUL ROUQUIER ladepeche.fr

« Les Facos veulent gagner en s'amusant»

rugby à XIII

L'équipe des «Facos» vise la qualification en Division nationale 2. ./Photo DR.

Partager

Le club de l'US Ramonville XIII, reste méconnu. Il a pourtant atteint une finale nationale l'an dernier. Son président-pilier, Bruno Pezet en dit plus.

Comment définissez-vous votre club ?

C'est un club familial, on y vient entre copains. Et on s'entend tous très bien. Mais grâce à cette complicité, nous parvenons à obtenir de bonnes performances. La saison dernière a été plutôt réussie… En début de saison, on ne donnait pas cher de nous. Et pourtant, nous sommes arrivés en finale de DN3. Et là, nous n'avons perdu (33-20)que contre une équipe rétrogradée financièrement, Corbeil.

Donc vous repartez avec des ambitions. Mais avec quel entraîneur ?

L'an dernier, c'est Yannick Chiffollau qui a conclu la saison. Il devient manager. Et comme nous sommes assez favorables aux tandems, les deux entraîneurs seront deux anciens joueurs issus du club, Gaël Sanz et Clément Janzac.

Quel est l'objectif fixé ?

Nous allons d'abord disputer la poule unique régionale . Selon les résultats, nous évoluerons ensuite soit en DN2 soit en DN3. Après avoir atteint la finale de DN3, nous allons viser la qualification pour le groupe de DN2.

Pourquoi ce nom de « Phacochères » ?

En fait, ce nom est venu du dessin animé de Walt Disney. Et actuellement, l'appellation de l'équipe s'est transformée en « Facos ». Les enfants de l'école de rugby aiment bien le personnage. On l'a gardé.

Qui a encore envie de jouer au rugby à XIII ?

Je crois que notre sport a hérité d'une mauvaise image de marque. Il est méconnu, plutôt méprisé par les médias. Mais tous ceux qui ont pris la décision d'y venir, y prennent goût et y restent. Il y a du spectacle, du mouvement. Je viens moi-même du rugby à quinze. Et je ne regrette pas du tout d''être passé à treize.

Quels sont vos rapports avec l'US Ramonville XV ?

Il y a eu quelques animosités. Mais elles se sont rapidement estompées . C'était la volonté des deux présidents. Aujourd'hui, tout se passe bien. On partage les mêmes locaux et on se côtoie lors des troisièmes mi-temps. Moi, je rêve d'un club omnisports avec les deux disciplines. Mais je doute que ça les intéresse.

À 30 ans, vous êtes président mais aussi pilier. Est-ce facile ?

Cette fois, c'est ma dernière saison. Je suis trop pris par mes occupations professionnelles.

Vous êtes pharmacien. Continuerez-vous à fournir les pansements ?

Cela fait déjà un bon bout de temps que je soigne les « bobos ».

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 07/09/2011 03:45 | La Dépêche du Midi

Cahors. Au ras du tenu

rugby à XIII

Cahors Lot XIII > un groupe de 25 joueurs. Depuis deux semaines, les entraînements des seniors ont repris à Desprats sous la houlette à nouveau de l'indestructible Régis Brioux. Une vingtaine de joueurs se préparent activement. Parmi eux quelques nouveaux, mais le recrutement n'est pas fini et les dirigeants attendent l'arrivée d'autres renforts d'ici la fin du mois. Ainsi, le groupe comprendrait 25 joueurs.

> la poule connue samedi 10.C'est samedi 10 septembre, au siège de la Ligue Midi-Pyrénées, que le calendrier de la poule de Midi-Pyrénées, composée 9 clubs sera dévoilée. Pour mémoire la poule de Cahors Lot XIII : Pamiers, Ramonville, Gratentour, Villefranche-d'Albi, Valderies, Aussillon-Mazamet, Villeneuve de Rivière et Lestelle. Le début du championnat est prévu le 25 septembre. Ce championnat fédéral est composé de 48 clubs sur 6 régions : Aquitaine, Languedoc Roussillon, PACA, Rhône-Alpe, Ile-de-France et Midi-Pyrénées.

Cahors Lot XIII fauteuil > début en décembre. La Fédération française de rugby à XIII vient de communiquer la poule Elite du championnat XIII fauteuil : Toulouse, Montauban, Perpignan, Dragons catalans, Roanne et Cahors composeront cette poule. La première journée débutera pour Cahors le 17 décembre à Montauban.

> une deuxième équipe. Une poule dite découverte verra le jour cette année et Cahors Lot XIII devrait inscrire sa deuxième équipe.

> pour info. le 8 octobre, l'équipe de France de XIII fauteuil (avec certainement quelques Cadurciens) se déplacera en Angleterre pour son traditionnel match international.

> Coupe de France. Enfin, toutes les équipes de XIII fauteuil disputeront à Bourges, le 15 et 16 octobre, la Coupe de France.

Les Pachydermes > la reprise. Reprise des entraînements vendredi 8 septembre, à 19 heures, au stade L-Desprats.

Cahors XIII Rugby League > la rentrée des jeunes. Aujourd'hui, mercredi 7 septembre, à 14 heures, reprise des entraînements pour les catégories suivantes : premiers pas (enfants nés en 2005 et 2006) entraînés par Vincent Cathy et Laeticia ; débutants (enfants nés en 2003 et 2004), entraînés par « Ludo » et dominique ; poussins (enfants nés en 2001 et 2002), entraînés par Thierry et Philippe ; benjamins (enfants nés en 2000 et 1999), entraînés par Philippe et Fredéric ; pour les minimes et cadets, reprise le 7 septembre, à 16 h 30, au stade L.-Desprats, entraînés par Pascal, Zoher et Philippe ; pour les féminines, reprise sera le 7 septembre, à 14 h 30, au stade L.-Desprats, entraînés par Philippe.

Imprimer

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 21/09/2011 03:51 | La Dépêche du Midi

Villeneuve-Minervois. Rugby à XIII : reprise du championnat dimanche

Les entraînements ont repris au club de rugby à XIII

Dernièrement, joueurs et dirigeants du club de Villeneuve-Minervois XIII se sont retrouvés nombreux afin de préparer la reprise du championnat de fédérale prévue le dimanche 25 septembre contre le VARL XIII. Initialement prévue sur la pelouse de Villegailhenc, ce sera finalement sur le terrain de Villeneuve-Minervois XIII que la rencontre aura lieu. Une inversion de lieu de match a été effectuée de la part des dirigeants des deux clubs à la demande des représentants du Minervois, pour pouvoir jouer le jour de la Virade de l'espoir. Une façon pour Villeneuve-Minervois XIII de participer à la noble cause des Virades de l'espoir, puisqu'une partie des bénéfices issus des entrées payantes sera reversée à l'association organisatrice de la manifestation. Tout joueur et tout dirigeant souhaitant rejoindre le club peuvent prendre contact au siège, tél. 04 68 72 08 41. La reprise de l'école de rugby va bientôt débuter. Une réunion d'information aura lieu prochainement, vous serez informés par voie de presse. Pour de plus amples informations vous pouvez contacter le 04 68 71 08 41.

Reprise de la gymnastique volontaire. La gymnastique volontaire a repris ce vendredi 16 septembre. Les séances se tiendront les mercredis de 18 heures à 18 h 45 et le vendredi de 18 h 30 à 19 h 15 à la salle de danse (salle polyvalente du complexe Vitalis-Cros). Pour un maintien en bonne santé, n'hésitez plus, rejoignez le club pour faire du sport dans la joie et la bonne humeur. Pour tout renseignement, contactez le 06 37 15 17 94.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 22/09/2011 09:46 | La Dépêche du Midi

Mazamet. Du positif pour le 1er match de la saison

Julien Rodriguez (en blanc) et Théau Traquinni, deux avants puissants et dynamiques, ici à la fois détendus et attentifs lors d'un entraînement.

L'équipe phare du RCAM XIII s'est plutôt bien comportée pour le 1er match de la saison à domicile et en amical contre Le Cabardès, équipe évoluant en Division Nationale II dans le Championnat Audois. « La victoire 20 à 16 est secondaire. Ce qui compte c'est que nous avons pu mettre en exergue des points à améliorer. Nous allons travailler dessus lors des prochains entraînements. Globalement, le système de jeu est plutôt intégré et les joueurs ont montré une grosse envie de bien faire. Le point négatif reste la défense collective que nous allons travailler consciencieusement.

D'autres points sont aussi à améliorer comme le jeu au pied, le jeu d'avants au ras du tenu, le travail des chasseurs, et j'en passe » affirment Gilles Falatko et Sébastien Mantérola d'une même voix. « Je suis plutôt content de la condition physique de mes protégés, même si nous avons encore un mois et un peu plus pour nous parfaire » explique Alain Akkari, préparateur physique issu du milieu de la boxe.

En effet, le Championnat de France Division Nationale II débute le 9 Octobre pour Aussillon Mazamet XIII avec un match à l'extérieur contre Lesthelle Bétharram. La Poule est composée de 8 clubs : Villefranche/St Pierre, Valdériès/Lescure (en ententes pour ces derniers) et de Cahors, Gratentour, Lestehelle Bétharram, Ramonville, Villeneuve de Rivière et Aussillon Mazamet.

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



Rugby League World - April 2017

League Express - Mon 10th April 2017