Recommended Posts

Féminines

Dimanche 6 février

2ème division - Poule Est

XIII Provençal / Lescure à Cavaillon à 13 h 30 - Arbitre: HICKENBICK

Laure-Montpellier / Lézignan à Castelnau d'Aude à 15h - Arbitre: FRILEUX

2ème division - Poule Ouest

Le Sequestre / Sauveterre à 15 h - Arbitre: BLANCHYS

Facture-Bègles / Réalmont à 15 h - Arbitre: MOMBET

"site ffr13"

Share this post


Link to post
Share on other sites

PUBLIÉ LE 03/02/2011 10:00 | LADEPECHE.FR

Rieux-Minervois. Le Rugby à XIII féminin à l'honneur

Rieux-Minervois. Le Rugby à XIII féminin à l'honneur

L'équipe seniors de rugby à XIII féminin ASC-Laure a reçu un jeu de maillots ce vendredi à 19 h 30, de la part du conseil général. C'est à Rieux-Minervois que cette équipe dirigée par Yamina Abdesselem-Azzouzi s'entraîne les mercredi et vendredi soir. Elle est composée de dix-huit licenciées entraînées par M. Louvignes, de Moussoulens. Confrontée à la défection régulière du rugby depuis quelques années dans le Minervois, cette équipe se bat pour trouver des terrains adaptés à son sport, avec notamment des poteaux adéquats. Ce vendredi soir à Rieux, M. le maire Pierre Destrem, son adjointe Bernadette Taillefer, et bien sûr le conseiller général Jean-José Francisco ont remis au nom du conseil général un beau jeu de maillots à cette vaillante équipe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Édition du mardi 8 février 2011

Remise de maillots aux féminines du rugby à XIII

DR

Remise de maillots aux féminines du rugby à XIII

L'équipe de rugby féminine « l'Entente Laure-Minervois ASC XIII » s'entraîne sur le stade du village deux fois par semaine : le mardi et le vendredi soir.

Rien ne rebute les courageuses filles, même pas le froid. La présidente, Yamina Abdeslem-Azzouzi, est également présente, dispensant conseils et encouragements à l'équipe, avec l'entraîneur Louvignes, de Moussoulens. Celui-ci a une longue expérience auprès de garçons, mais, venu par hasard auprès de filles, il n'est pas déçu par sa troupe qui a beaucoup progressé, selon ses dires.

Dernièrement, l'entraînement s'est interrompu quelques instants pour une remise de maillots effectuée par le conseiller général Jean-José Francisco, en présence du maire, Pierre Destrem, et de l'adjointe, Bernadette Taillefer. Cette manifestation

s'est terminée par le verre de l'amitié offert par le club aux participants.

La troupe équipée de neuf, prête à affronter de nouveaux matchs.

RIEUX-MINERVOIS midilibre.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

PUBLIÉ LE 10/02/2011 09:27 | GUILLAUME COURVEILLE ladepeche.fr

Les Lescuriennes gardent la tête

rugby à XIII féminines

Les féminines du treize lescurien, engagées en championnat 2e division./Photo DDM

XIII Provencal : 28

RC Lescure-Arthès : 28

Mi-temps : 12-12

Pour le XIII Provençal : 5 E (Guigue 4 essais, Pene), 4 T (Pene)

Pour Lescure-Arthès : 5 E (Samarra, Le Net, Alleman 2 essais, Coucoureux) 3 T (Latron),

1 T (Le Net)

Le rugby à treize à Lescure se conjugue aussi au féminin. Les Lescuriennes engagées cette année en deuxième division, sont en tête de leur poule qui compte des équipes prestigieuses, telles que Lézignan, Laure Minervois et le XIII Provençal, grand favori pour le titre. C'est contre ce dernier adversaire que les pensionnaires du stade Jean Vidal ont rivalisé dimanche en territoire ennemi, en lever de rideau du match d'Elite 2 opposant Cavaillon à Lescure. Au match aller, cette rencontre avait laissé de bons souvenir aux filles qui avait remporté à domicile une précieuse victoire 18-12, leur permettant de prendre les rênes du championnat. Depuis, les Bleues ont gardé la tête, et le match nul obtenu ce week-end chez l'adversaire s'avère désormais suffisant pour pouvoir aborder les phases finales avec sérénité. Car l'objectif des Lescuriennes est de décrocher une demi-finale à la maison.

«Nous avons un groupe solidaire et très discipliné, nous sommes une bande de copines, ce sont les clés de notre réussite!» confie Audrey Azam, capitaine de l'équipe et également en charge des statistiques de la formation masculine évoluant en Elite 2. Le prochain rendez-vous des Lescuriennes est prévu le 20 février au labyrinthe Vidal contre Laure Minervois.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Féminines

Dimanche 20 février

2ème division - Poule Est

XIII Provençal / Lézignan à 13 h 30 - Arbitre: HICKENBICK

Lescure / Laure Montpellier à 15 h - Arbitre: BLANCHYS

2ème division - Poule Ouest

Réalmont / Toulouse à 13 h 30 - Arbitre: BLANCHYS

Facture-Bègles / Sauveterre à 14 h - Arbitre: MOMBET

"ffrxiii"

Edited by claude cassagnol

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 16/02/2011 03:51 | LaDepeche.fr

Les féminines de Réalmont XIII

LE CLUB DE LA SEMAINE

Les féminines de Réalmont XIII

Les féminines de Réalmont XIII

Les féminines de Réalmont XIII

Actuellement première de la poule Ouest du Championnat de France de Rugby à IX Féminin, à égalité de point avec Sauveterre de Comminges, les jeunes « Rouges et Bleues » ont bien débuté leur première année d'existence mais ont dut concéder une douloureuse défaite lors de leur dernière rencontre, en terre Girondine. C'est pourquoi elles auront à cœur de se rattraper ce dimanche, à 13h30, en lever de rideau de la Nationale I, Réalmont / Bias, face aux redoutables Toulousaines à qui elles avaient arraché la victoire, en toute fin de match, de seulement 4 points. Toujours avec un effectif limité mais sur-motivé, les Réalmontaises comptent bien rester en tête de leur poule et en appellent aux filles qui souhaiteraient se joindre à elles pour pousser l'équipe toujours plus loin dans cette belle et surprenante aventure. . Co-voiturage possible depuis Albi. Ce week-end, vous aurez également le plaisir de découvrir le nouveau maillot à effigie du partenaire SN Diffusion. Celui-ci étant en vente au profil de l'équipe féminine à la boutique du club house et sur le nouveau site : realmont.puissance13.com

Dimanche 13h30 : Réalmont / Toulouse Olympique (Féminines) ; Réalmont / Bias (Nationale I). Samedi à 14h30 : Tournoi de Benjamins au stade Claude André.

Share this post


Link to post
Share on other sites

PUBLIÉ LE 18/02/2011 10:44 | LADEPECHE.FR

Saint-Gaudens. Les Frelonnettes à Bègles-Bordeaux

Ce dimanche, les Frelonnettes de Sauveterre-de-Comminges-Frontignes XIII effectueront un long déplacement en Gironde pour y affronter, à 14 heures, la formation de Bègles-Bordeaux en championnat.

Cette saison, le groupe, d'une quinzaine d'éléments et drivé par l'ancien pilier international Nestor Serrano, a fait de gros progrès et les résultats sont bien meilleurs que l'an passé. Dimanche, elles comptent bien donner du fil à retordre voir même s'imposer face à leurs rivales girondines.

Tapas pour tous. À l'issue de la rencontre du championnat de France de Nationale 1 entre Les Frelons et les Catalans de Salse de dimanche, les dirigeants de Sauveterre-Frontignes XIII organisent, au stade André-Barès, une soirée tapas où tout le monde est cordialement invité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 12/03/2011 03:53 | LaDepeche.fr

Peyriac-Minervois. Succés du vide grenier

Un stand particuliérement visité./Photo DDM

Un stand particuliérement visité./Photo DDM

Un stand particuliérement visité./Photo DDM

L'équipe Senior de rugby à XIII féminine ASC-Laure avait organisé ce dimanche 6 Mars, tout au long de cette belle journée un vide-greniers vers le foyer de Peyriac-Minervois, dont les bénéfices vont pouvoir payer quelques frais de déplacement. Beaucoup de monde se déplaça pour cette animation comportant une trentaine de stands dont quelques animations foraines qui ainsi animèrent cet espace Peyriacois. Parmi les stands, on peut noter celui de vente d'outils anciens rénovés dont des pinces à repasser, ou aussi des pinces Bermand qui servaient à former les gaines en plomb des fils électriques d'autrefois.

Share this post


Link to post
Share on other sites

PUBLIÉ LE 24/03/2011 03:51 | A FABRE ladepeche.fr

Saint-Juéry. Première concentration d'équipes féminines

Les joueuses venaient de toute la région.

Le Club de Saint-Juéry XIII vient d'organiser la première concentration d'équipes féminines de Midi Pyrénées, pour la préparation d'une équipe de ligue qui doit rencontrer les 3 autres ligues : Aquitaine, Paca et Languedoc Roussillon. Un deuxième rassemblement de cette sélection, se déroule au Stade Struxiano de Toulouse le 24 mars. Pour cette première sélection à Saint-Juéry étaient présentes: Toulouse Ovalie, Toulouse Olympique, Sauveterre de Comminges, Réalmont, Lescure et Saint-Juéry. Pour cette ouverture, un des partenaires des Scorpions a participé à cet événement en la présence de Pierre Izard directeur du Géant Casino d'Albi. Cette première équipe féminine de la ligue Midi Pyrénées de Rugby à XIII, sera présente pour la finale annoncée pour le dimanche 3 Avril 2011 à Saint-Juéry au stade de La Planque Louis Rey, début de la compétition à partir de 10 heures. «Toutes ces équipes sont proches les unes des autres pour les 4 premières places, qui sont les qualifications aux phases finales, mais la confiance est là pour le Saint-Juéry XIII avec des filles motivées et des entraîneurs Léo et Franck confiants»a précisé le président Jacky Fuss.

Saint-Juéry a reçu le 13 mars le tout nouveau club des «Ladies De Nantes», match comptant pour la 6e journée du Championnat de France de Rugby à XIII, Saint-Juéry l'a emporté par 34 à 8. La prochaine rencontre se déroulera contre la difficile équipe de Marseille qui aura lieu le 27 mars à 14 heures à St-Juéry en phase retour.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 03/04/2011 03:50 | Guillaume Courveille ladepeche.fr

Graulhet. Saint-Juéry: Elodie Martin, internationale de XIII

Le portrait

Elodie Martin, 24 ans, est une joueuse de rugby à XIII pensionnaire de l'équipe des Scorpionnes de St-Juéry. Originaire d'Albi, la troisième ligne des « black and green » passa toute son enfance du côté de Carmaux où elle prit notamment goût au basket. Elle qui évoluait à un bon niveau, se lassa de son sport de cœur au fil des ans et s'orienta vers une toute nouvelle discipline qui lui était alors inconnue à l'époque. « Au niveau du basket ça n'allait plus, je ne prenais plus de plaisir à enchaîner les matches et à me défouler. Une copine m'a parlé du rugby à XIII. Au début j'étais sceptique et puis j'ai très vite accroché à la discipline ». Depuis quatre ans maintenant, la jeune Albigeoise fait le bonheur de ses deux entraîneurs Pélissou et Dejean ainsi que de ses partenaires en apportant toute son expérience sportive et sa détermination sur le terrain. Plus de physique, plus de contacts, de hargne et de rapidité dans le jeu, voilà ce qu'Elodie recherchait. Et elle l'a trouvé dans ce sport que l'on définit souvent comme l'antichambre du quinze, mais qui a lui aussi tout son charme.

Deux sélections face à l'Angleterre en 2009

Avec ses coéquipières, Elodie évolue aujourd'hui au plus haut niveau du rugby à XIII féminin, la Première Division nationale, et côtoie des équipes telles que Toulouse, Nantes ou encore Marseille. Ce qui lui a valu, depuis deux saisons maintenant, des convocations régulières en équipe de France. « Il y a deux ans j'ai été sélectionnée pour les rencontres face à l'Angleterre. Une belle expérience, l'équipe de France c'est un autre monde », souligne la jeune joueuse. Fleuriste dans la vie professionnelle, Elodie n'avait pu prendre part aux rencontres internationales l'an dernier, sa hiérarchie ayant besoin d'elle à ce moment-là.

Cette année encore, la scorpionne devrait figurer sur la liste des Bleues. En attendant, elle pourra démontrer tout son talent dès aujourd'hui sur le pré du stade de La Planque avec l'équipe régionale dont elle fait partie.

Et malgré son tempérament exemplaire, Elodie ne devrait faire aucune fleur à ses adversaires une fois entrée sur le terrain…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 12/04/2011 03:51 | LaDepeche.fr

Saint-Juéry. Les féminines font leurs inter-ligues

Saint-Juéry. Les féminines font leurs inter-ligues Une journée inter-ligue filles de Rugby à XIII s'est déroulée au Stade de la Planque Louis Rey de Saint-Juéry avec les équipes Aquitaine, Midi Pyrénées et PACA, en présence de nombreuses personnalités du Rugby à XIII, le Conseiller Général chargé des sports Laurent Vandendriessche, etc. PACA est vainqueur de cette première inter-ligue devant Aquitaine et Midi Pyrénées. Le public a pu assister à de très beaux matchs disputés. «C'est une première à Saint-Juéry, nous n'avions jamais organisé d'inter-ligue féminine, une belle compétition d'un niveau relativement élevé en présence du maire de Saint-Juéry, des conseillers généraux et régionaux, des responsables du Rugby à XIII. Nous regrettons l'absence du Languedoc Roussillon et espérons qu'en 2012 une inter-ligue sera organisée dans une autre région» a déclaré Jacky Fush, président du club de Rugby à XIII de Saint Juéry.

A 17 heures la remise des coupes s'est déroulée en présence des dirigeants du XIII et de nombreux élus. «Saint-Juéry a une structure rugby à XIII avec une équipe filles qui brille par ses résultats, bravo aux vainqueurs de ce tournoi» a précisé l'adjoint aux sports de Saint-Juéry Pierre Crespo. Le Conseiller Général Jean-Paul Raynaud a conclu : «Je suis né dans l'Aude, pays treiziste et je suis très satisfait de cette inter-ligue à Saint Juéry, j'ai pu assister à de beaux matchs qui sans la mobilisation des bénévoles n'auraient pu avoir lieu.»

Share this post


Link to post
Share on other sites

19 mai 2011 06h00 sudouest.com

Journée rugby à Trussant

Ils devraient être environ 3 000 spectateurs, attendus dimanche au stade des Frères-Trussant, pour les finales féminines du championnat de France de rugby à XIII.

Au programme de cette journée, dès 10 heures, un tournoi féminin open de rugby à 7. Huit équipes sont engagées : Bègles, Facture, Carcassonne, Sauveterre-de-Comminges, Lescure-d'Albigeois, Saint-Juéry, Toulouse Ovalie et Toulouse Olympique XIII.

À 13 heures, en lever de rideau, le public pourra assister à la rencontre entre Nantes et Toulouse Ovalie (petite finale du championnat Élite 1).

Suivra, à 15 heures, la finale du championnat de Première division féminine, entre Marseille et Pujols. Enfin, à 17 heures, se jouera la demi-finale de Nationale 1 seniors masculins, Bias-Tonneins.

Entrée pour la journée : 5 euros.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Francine Menny : « Marseille, la bonne surprise de la saison »

Jeudi, 19 Mai 2011 08:11 | Mise à jour le Jeudi, 19 Mai 2011 08:34 | http://www.ffr13.com

Dimanche 22 mai à 15 h à Sainte-Livrade, la formation pujolaise, tenante du titre, affronte, en finale du Championnat de France de XIII Féminin, l’équipe de Marseille XIII. Un peu plus tôt, à 13 h, Toulouse Ovalie et Nantes se disputeront la 3ème et 4ème place de ce Championnat de 1ère division. Francine Menny, Présidente de la Commission des Féminines et Directrice de l’équipe de France, aborde cette échéance, revient sur la saison écoulée et évoque les prochaines rencontres du groupe tricolore.

Parlez-nous un peu de cette journée du 22 mai ?

Une journée importante avec deux évènements majeurs : à 13 h, la rencontre entre Toulouse Ovalie et Nantes, deux équipes qui se disputeront la 3ème et 4ème place du Championnat de rugby à XIII féminin, et à 15 h, la finale entre Pujols, Championne en titre et Marseille.

Un mot sur les équipes finalistes…

Depuis 2000, Pujols a décroché à six reprises le titre de Championne de France. C’est une équipe d’expérience composée de filles chevronnées. La formation ne compte pas moins de six internationales à l’image de Ludivine Miorin (arrière ou centre), Sandrine Lloria (3ème ligne), Delphine Lacoste (2nde ligne), Jessica Verret (ailier)… des joueuses de grande qualité, indispensables au groupe pujolais. Leur force reste très certainement leur cohésion. C’est une équipe collective, qui s’entraine à raison de deux à trois fois par semaine, très régulière dans ses performances. Les filles jouissent d’une bonne condition physique, elles sont vaillantes et souhaitent plus que tout conserver leur titre.

Marseille c’est la bonne surprise de la saison. Cette équipe n’existe que depuis quatre ans seulement et a su se hisser en finale de Championnat, une vraie performance. De grands potentiels composent cette jeune formation. Deux joueuses ont intégré le groupe France : Maud Signoret et Mira M’Raidi. Cette année, les Marseillaises n’ont perdu qu’un seul match contre Toulouse Ovalie et sont donc venues deux fois à bout des Pujolaises en phase aller et retour. Le groupe a énormément progressé et c’est donc légitimement que les joueuses se retrouvent en finale. Ces filles n’ont peur de rien, elles vont se lancer à corps perdu dans la bataille ! Pujols a plus d’expérience dans la gestion du jeu. Est-ce que l’expérience l’emportera sur l’énergie et la combativité ? Je ne vais pas m’avancer à vous donner de pronostics…

Cette saison, vous avez adopté une nouvelle formule de Championnat. En êtes-vous satisfaite ?

Cette formule était une nécessité. Chaque année, de nouvelles équipes se forment. Ces équipes ne sont pas armées en termes d’effectif pour d’emblée démarrer sur un championnat à XIII. Sportivement, les joueuses ont besoin d’acquérir de l’expérience. Nous avons donc créé un championnat de 1ère division à XIII et un championnat de 2ème division, composé de deux poules, destiné à ces formations nouvelles. Les équipes pouvaient évoluer à 7, 9 ou 11. Le principe était celui de l’égalité numérique, chaque formation devait s’adapter à celle qui avait le moins d’effectif. Et pour répondre à votre question, nous sommes en effet complètement satisfaits de cette formule et devrions la reconduire pour la saison prochaine.

Vous parliez de création de nouveaux clubs. Avez-vous enregistré une hausse significative du nombre de licenciés ?

Cette année, nous en sommes à plus de 10% d’augmentation. Au total, nous approchons les 500 licenciés dont 80 licences loisirs. En 5 ans, nous avons doublé le nombre de clubs et ce, grâce au travail de la Fédération, de la Commission des Féminines, du staff de l’équipe de France, des joueuses elles-mêmes… c’est une sacrée avancée pour le XIII féminin. Notre compétition tient aujourd’hui la route et propose des rencontres de bon niveau.

Quelles sont les prochaines échéances de l’équipe de France Féminine ?

Le samedi 2 juillet, à Morières-lès-Avignon, le groupe France rencontre l’Angleterre. Nous attendons encore une réponse définitive mais l’équipe d’Australie devrait rejoindre l’hexagone pour y affronter le mercredi 6 juillet la formation anglaise avant de nous rencontrer quelques jours après, le samedi 8. Nous avons besoin de nous préparer à la Coupe du Monde de 2012 qui se déroulera en Angleterre. D’ailleurs, un rassemblement est prévu le 11 juin au creps de Toulouse. 34 joueuses seront départagées lors d’un match de sélection, match dont le coup d’envoi est prévu à 16 h au stade des Minimes de Toulouse, en lever de rideau du TO XIII. A l’issue de ce match, seront communiqués les 22 noms de l’équipe de France.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le vendredi 20 mai 2011 à 06h00 lindep.com

Les filles tirent leur épingle au "rugby flag"

Les participants au "Challenge Ado XIII" réunis sur la pelouse du stade de la Mer.

LE BARCARES

Dernièrement le stade de la Mer accueillait une rencontre de "rugby flag" dans le cadre du "Challenge Ado XIII". Les curieux étaient venus nombreux, certains pour soutenir les jeunes du PIJ barcarésien, en compétition avec leurs homologues de Salses, Saint-Hippolyte, Saint-Laurent-de-la-Salanque et Torreilles. Cette manifestation sportive avait pour objectif la découverte du rugby à XIII, sous une forme simplifiée, afin de réunir filles et garçons dans la même équipe. Cette mixité a démontré que les féminines ont tiré leurs épingles du jeu pour être à la hauteur de leurs coéquipiers masculins.

Ce cinquième Challenge proposé par le comité départemental de rugby à XIII, en partenariat avec la direction départementale de la cohésion sociale s'adressait à l'ensemble des Points Information Jeunesse du département. Ce défi a été relevé cette année encore par les PIJ du département et a obtenu le succès escompté.

Share this post


Link to post
Share on other sites

PUBLIÉ LE 27/05/2011 12:36 | HENRY CAUNES ladepeche.fr

AS Pujols : le talent au service du collectif

rugby a xiii. Les féminines au sommet.

Dimanche après-midi, sur la pelouse livradaise, l'AS Pujols XIII est rentrée par la grande porte dans l'histoire de la discipline en décrochant le neuvième titre de son histoire depuis 2000.

Et ce n'est pas le fait du hasard si, au bout de 80 minutes très engagées, les «Pisdechs» ont conservé leur trophée. Indécise et agréable, cette finale aura surtout permis de voir une formation pujolaise très performante en défense et utilisant au mieux la vitesse et l'inspiration de ses lignes arrières pour déstabiliser des Phocéennes plus puissantes mais statiques. Pourtant, Marseille XIII, une seule défaite en championnat cette saison, se présentait comme un épouvantail, voulant imposer tant au niveau des avants que des trois-quarts un défi physique de tous les instants.

Dans l'œuvre collective, les Pujolaises étaient mieux organisées et ont eu cette faculté, après une distribution de «caramels», d'anticiper et de faire preuve d'un cinglant réalisme aux moments opportuns. Avec les charges destructives de Jayne Marie Bentley, la vista de Marine Gonzalez, les accélérations et les crochets de Laura Carrasco et les prises d'intervalle de Ludivine Miorin entre autres. Ce groupe, renouvelé à 50 %, a courageusement contenu les assauts de ses adversaires avant de les pousser à la faute et dans certains choix tactiques.

En résumé, vaillance, mental, humilité, courage et respect de l'adversaire ont été les clés de la victoire, d'une équipe guerrière qui a renversé tous les pronostics sans aucune contestation possible.

Une fois de plus, comme toujours dans les grandes occasions, les filles du duo Jean-Pierre Goguet-Samy Masselot, avec un mental hors du commun, ont su se montrer à la hauteur de l'événement, tant sur le plan sportif qu'humain.

Pour preuve, l'exemplaire capitaine Sandrine Lloria est allée chercher le bouclier en compagnie de Mathilde Duluc, blessée dans un grave accident de voiture. Ce geste honore l'esprit de camaraderie qui règne dans ce groupe de copines. Chapeau les filles et à l'année prochaine!

Share this post


Link to post
Share on other sites

14 juin 2011 06h00 | Par Jean-Robert Vavassori sudouest.com

Biganos

Les féminines rugby à XIII en stage à Toulouse

Les féminines rugby à XIII et l'encadrement.

Une bien belle récompense pour les joueuses de l'équipe de l'Association sportive Facture Biganos Boïens Rugby à XIII : Amandine Chatelier, Elisa Ciria, Angélique Degas, Cyndie Dorde et Anaïs Mikalef étaient présentes à Toulouse ce samedi 11 juin pour participer à un stage de sélection, destiné à composer le groupe qui préparera la saison internationale 2011 de l'équipe de France féminine.

Bien qu'évoluant en Deuxième division, cette marque de confiance émanant de la Fédération française de rugby à XIII, est certainement due au parcours de l'équipe de l'ASFBB XIII, qui l'a conduite en demi-finale du championnat de France 2011.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 04/07/2011 03:47 | E.D. ladepeche.fr

Elles veulent une revanche

Rugby à XIII. Cinq joueuses de Pujols était dans le XIII tricolore battu par l'Angleterre (40-6) à Molières

Les Pujolaises de l'équipe de France : Audrey Courteille, Sandrine Lloria , Ludivine Miorin, Alice Varela et Jayne Bentley

Samedi, à Molières, face à l'Angleterre, si les filles de Cécile Segharia réalisaient une très belle entame suite à une pénalité qui passait à côté les tricolores n'en restaient pas là, suite à un beau travail de la Vauclusienne Laurianne Guigue, Ludivine Miorin allait en terre promise 6-0. Les Britaniques ne tardaient pas à réagir Joanne Watmore servait Rudge qui permettait d'égaliser avec la transformation de Gilmour 6-6. C'est physiquement que les Bleues allaient laisser leurs forces, dans un combat physique où « les Ladys » avaient leur dernier mot pour inscrire un deuxième essai juste avant la pause 12-6.

Des Françaises émoussées

En seconde période les Anglaises allaient faire la différence devant des tricolores qui allaient manquer d'énergie pour stopper des Britaniques bien en place qui inscrivaient six autres essais, laissant pantois les bleues qui ne baissaient pas les bras en s'accrochant jusqu'au coup de sifflet final. Cécile Seghairia la responsable de l'équipe et ancienne joueuse Pujolaise analysait : « Nous avons fait beaucoup trop de fautes de placement et des fautes défensives qui nous coûtent six essais, ce pendant nous avons eu une préparation assez courtes ce qui explique cela. De plus le championnat de France Féminin s'est terminé tard aussi, pour trouver 22 joueuses cela n'a pas été facile aussi avec quelques blessées dont des joueuses d'expériences. L'équipe était composée de nouvelles pour qui c'était leur premier match en équipe de France notamment 5 filles de Marseille XIII devant des Anglaises plus aguerries et qui jouent sur leurs atouts : une équipe bien rodée, sensiblement la même qui a participé à la dernière Coupe du Monde en 2008. » Cécile Seghairia insistait : « Nous avons la chance de rejouer l'Angleterre, mercredi soir pour le second test à Morières, en faisant tourner le groupe des 22 et avec un peu plus de préparation en essayant de travailler en gômant toutes nos erreurs et nous comptons bien prendre notre revanche en renouvelant la confiance à des filles d'expérience notamment Varella, Bentley qui font parties de nos meneuses de jeux sans oublier Ludivine Miorin élue meilleure joueuse lors du 1er test, une tricolore qui monte notamment en puissance, comme Courteille et Lloria (voir photo). »

Le dernier match de l'équipe de France Féminine remonte à 2010 en Angleterre. En manque de compétition l'équipe de France entend vite rebondir à commencer mercredi soir face à cette même équipe anglaise. Les futures échéances que sont la Coupe d'Europe en 2012 et la Coupe du Monde en 2013 sont dans les têtes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L’expérience des Anglaises a fait la différence

Lundi, 04 Juillet 2011 08:49 ffr13.com

La seconde période aura été fatale à l’équipe de France qui n’a pu rivaliser sur le plan physique face à des Anglaises plus aguerries à ce genre de rencontre. Et pourtant, les filles d’Olivier Janzac ne se montraient guère impressionnées lors du coup d’envoi en allant titiller leurs adversaires. Elisa Ciria manquait l’ouverture sur une pénalité. Après avoir affiché une défense de fer devant les velléités des « Lady’s », les Françaises ouvraient le score par Ludivine Miorin suite à un bon travail de Lauriane Guigue. Le XIII de France intensifiait ses efforts sous les impacts de Maud Signoret, mais ne parvenait pas à déstabiliser la défense anglaise. A la charnière, le tandem Ciria-Varela ne trouvait pas le bon tempo. Les minutes s’égrenaient, et les Anglaises prenaient de plus en plus le match à leur compte sous l’impulsion de l’excellente Joanne Watmore. Cette dernière offrait à Rudge le droit d’entrer dans l’en-but (6 à 6). Les deux nations se livraient alors un rude combat dans lequel les Tricolores allaient laisser des plumes sur le plan physique. A dix minutes de la pause, l’intenable Watmore plongeait derrière la ligne après un bon relai avec Titterington.

L’Angleterre accélère…

6 à 12 à la mi-temps, les partenaires d’Audrey Pene pouvaient encore y croire, mais les Anglaises allaient vite faire la différence. Et c’est encore Joanne Watmore qui devait s’illustrer. Suite à un redoublement de passe avec Glimour, Watmore revenait à l’intérieur pour servir sur un plateau la troisième ligne, Forsell (6 à 16). Dix minutes plus tard, Moroney entrait à son tour sous les perches (6 à 20). Visiblement émoussées, les Tricolores ne trouvaient plus la force de mettre à terre leurs vis-à-vis. L’expérience des Anglaises semblaient avoir fait la différence face aux jeunes Françaises. Celles-ci ne baissaient pas les bras, mais ne pouvaient pas grand-chose sur les accélérations de Gilmour ou Cunnigham. La première manche revient donc à l’Angleterre, mais, froissées, les filles d’Olivier Janzac ont hâte d’être à mercredi (19h) pour prendre leur revanche.

Fiche Technique

France 6 – Angleterre 40

A Morières, stade F.Asensi. Mi-temps 6 à 12. Arbitre: M. Gras. 800 spectateurs

Pour la France : Essai : Miorin 12’. Transformation : Ciria 12’

Pour l’Angleterre : Essais: Rudge 18’, Watmore 29’, 56’, 61’, Forsell 41’, Moroney 51’, 73’, Cunnigham 66’. Transformations : Gilmour 18’, 29’, 56’, 73’

Carton jaune : Walsh 37’

France : Miorin- Degas- Fauvelle- Guigue- Lopez- Ciria- Varela- Signoret- Labrunie- Pene- Calvo- Ben Choung- Benthley. Sont entrées en jeu : Courteille- Pittana- Lloria- Mramboini.

Angleterre : Twibill- Titterington- Cunnigham- Gilmour- Bairstow- Watmore- Walsh- Slowe- Forsell- Donaldson- Suttcliffe- Field- Rudge. Sont entrées en jeu : Moroney- Robinson- Williams- Freestone.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rieux-Minervois La rentrée en force des filles du rugby à XIII

Midi Libre

21/08/2011, 06 h 00

Réagir

Une équipe bien entourée, qui a surpris par sa cinquième année d'existence.

LAURE-MINERVOIS

Les entraînements ont repris au stade des Lions, ce qui signifie que la saison commence pour l'équipe "Laure-rugby à XIII féminin du Haut-Minervois".

Au cours de ces entraînements qui se déroulent deux fois par semaine, le mercredi et le vendredi, sont pratiqués pendant deux heures, un échauffement, une préparation physique, un travail d'équipe technique sur le rugby. Cette année, se précisent des perspectives de championnats avec phase découverte et phase tournoi. "On veut jouer à la gagne" déclare l'équipe.

Le club invite pour la première manifestation de la saison et tiendra un stand à la féria de Carcassonne les 25, 26, 27, 28 août : les bénéfices aideront ainsi pour financer les déplacements plus lointains. L'équipe "Laure-rugby à XIII féminin du Haut-Minervois" dont le siège est à Laure, compte cette année, 24 joueuses et licenciées. Elle a agréablement surpris, puisque c'est sa cinquième année d'existence. En effet, à sa création, circulaient des pronostics d'une brève existence, selon les responsables qui ne se sont pas découragés.

L'équipe bénéficie des conseils de M. Louvigne, directeur sportif, de Maxime Gil, entraîneur physique. Les jeunes sportives sont également accompagnées par une présidente dynamique Yamina Abdelsselem et d'un bureau motivé : vice-président Saïd Azouzi, trésorier Khedim Keira, secrétaire Audrey Ouradou, et d'un groupe de membres : Bernard Charry, Muriel et Jean-Paul Ouradou, Martine Monet, Bernadette et Gérard Ferreres.

Le bureau tient à remercier les municipalités pour leur soutien, Laure-Minervois, et pour le prêt des terrains Castelnau-d'Aude et Rieux-Minervois, puisque c'est dans la localité que se dérouleront les entraînements et matchs.

Alors, souhaitons aux jeunes sportives et à leurs accompagnateurs bon courage et une bonne saison, avec la réussite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lézignan-Corbières Dans le pays du quadruple champion de France, le rugby à XIII s'écrit au féminin pour la deuxième année

G. C.

25/08/2011, 06 h 00

Réagir

Un groupe encore incomplet mais qui est motivé pour bien figurer en championnat.

Un groupe encore incomplet mais qui est motivé pour bien figurer en championnat. midilibre.com

Le mardi 16 août dernier par une chaleur écrasante, les féminines du FCL XIII ont repris le chemin de l'entraînement.

Sous la houlette des entraîneurs André Tournier et Élisabeth Guillaudis, le groupe est encore incomplet en cette période de vacances, mais la motivation est d'ores et déjà palpable dans l'optique de prendre cette nouvelle saison très au sérieux.

Après le lancement de l'équipe la saison dernière, de nombreux points positif sont à retenir, malgré un championnat terminé à la dernière place. Aucun forfait n'a été à déplorer lors de la saison, contrairement à de nombreux clubs plus anciens, et les progrès réalisés par les filles ont été impressionnants. Le point d'orgue de la saison fut atteint avec le derby contre Laure-Minervois en lever de rideau du FCL XIII.

Tout l'encadrement attend des nouvelles recrues et toute personne qui désire faire partie de l'aventure, joueuse ou encadrant.

Le programme de ce début de saison est complet, avec un premier match de préparation à la mi-septembre, suivi de deux tournois régionaux organisés par la Fédération à Lézignan fin septembre, et en Provence à la mi-octobre.

Ces tournois, appelés 'phase de découverte' ont pour but de faire participer toutes les nouvelles joueuses qui désirent découvrir ce sport.

Le championnat "Elite 2" devrait ensuite débuter les 11 et 12 novembre. Cette année, l'objectif d'une première victoire en championnat est mis en avant par l'encadrement. Pour autant, le but avoué du rugby à XIII féminin est bien de prendre du plaisir, d'apprendre, et de fidéliser un groupe et une équipe sur plusieurs années afin de pouvoir prétendre à de meilleurs résultats.

De nombreux partenaires se sont déjà portés candidats pour soutenir et aider cette équipe, et tous ceux qui envisageraient de participer à cette aventure sont les bienvenus.

Le club Vert et Blanc soutient à fond ses féminines, grâce à qui il est désormais représenté dans toutes les catégories. À noter que les 'pinkettes' (surnom donné aux joueuses du FCL XIII) jouent selon les règles classiques du rugby à XIII, mais que le nombre de joueuses sur le terrain peut varier entre 9, 11 et 13 suivant les effectifs de l'équipe adverse.

Les colonnes des Journaux du Midi ne manqueront pas de vous tenir informés régulièrement de la vie des 'rugbywomen' de la capitale des Corbières.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



Rugby League World - Dec 2017

Rugby League Books On Sale Here

League Express - Every Monday