Sign in to follow this  
Followers 0
Philippe Barrau

rug13y fauteuil

125 posts in this topic

Mérignac sudouest.fr

Solidarité pour un salarié volontaire

Un employé de l'entreprise, devenu paralysé, a opté pour le rugby à XIII. La société aide son club.

Jean-Paul Mansiet et Jean-Michel Gauteyron avec le personnel. photo M.G.

Jeudi soir, une réception était organisée à l'entreprise Coren, à la ZI du Phare de Mérignac, afin de remettre un chèque à Jean-Paul Mansiet.

Employé de la société, il fut victime d'un accident du travail lors de la tempête de 2009, juste un an avant de prendre sa retraite, et s'est retrouvé en fauteuil roulant, paralysé des membres inférieurs. Cet ancien cycliste, qui fut champion d'Aquitaine VTT, gagna 26 courses cyclistes, effectua 10 Bordeaux/Sète et un Bordeaux/Paris en 25 heures… N'a pas baissé les bras et a trouvé un nouveau sport adapté à son handicap : le rugby XIII en fauteuil. Il a intégré l'équipe Boïens Rugby Handi XIII de l'Association Sportive Facture/Biganos, un club d'une dizaine de joueurs qui participe pour la première fois au championnat de France 2011 (cinq équipes au total).

Un geste pour aider le club

La Boïens Rugby Handi XIII est affiliée à la Fédération française de rugby XIII, mais aussi à la Fédération française handisport. C'est sur une idée de Philippe Aupage, délégué du personnel, que les employés de Coren, ainsi que la direction, ont décidé de faire un geste pour aider le club de leur ancien collègue et ami.

La générosité de tous a permis à Jean-Michel Gauteyron, gérant de l'entreprise, de remettre 2 220 euros à Jean-Paul Mansiet, très ému de ce geste, en présence de Lionel Lacampagne, président du club de Rugby XIII en fauteuil de Biganos.

Site du club : www.fbb13.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 22/02/2011 08:58 | LaDepeche.fr

Montauban. Les Pandas jouent aux couleurs de l'USM

rugby fauteuil

Montauban. Les Pandas jouent aux couleurs de l'USM Les Pandas Montalbanais recevaient samedi l'équipe de Perpignan, dans le cadre d'un match amical de rugby à XIII fauteuil, à la salle multisports de la Fobio adaptée aux activités handisport. Au sein de Montauban Handisport, ils développent l'activité de Rugby Fauteuil, sous la houlette de la Fédération Française Handisport et de la Fédération Française de Rugby à XIII. La logique de jeu du Rugby à XIII voulant que ce soit le joueur plaqué qui redémarre lui-même le jeu permet une adaptation complète à la pratique en fauteuil : le placage est remplacé par une prise de foulard scratché sur chaque manche, le coup de pied est remplacé par une frappe poing fermé. Le jeu se pratique en gymnase, à 5 contre 5, avec poteaux de mini-Rugby.

Le président Benoît Farges et le coach Patrick Gorinat lancent un appel pour recruter de nouveaux joueurs (valides et/ou handicapés) et obtenir le soutien de sponsors. Le conseil général a répondu présent en offrant un jeu de maillots vert et noir, aux couleurs de l'USM, remis par Claude Mouchard avant la rencontre.

L'an prochain, les Pandas Montalbanais participeront au championnat de France. Les entraînements se déroulent chaque mardi, de 18h à 20h30, au gymnase Ingres. Contact : 06 15 90 56 65.

Share this post


Link to post
Share on other sites

PERPIGNAN Les Dragons Handi Rugby XIII délocalisés mais pour aller où ?

Les Dragons Handi Rugby XIII délocalisés mais pour aller où ?

Ils sont champions de France de Handi XIII, victorieux de la coupe d'Europe, l'été dernier au parc des Sports en battant en phases finales les Anglais de Wigan, d'Hallifax et de Bury mais manquent - c'est une évidence - de reconnaissance. Les Dragons avaient pour habitude de jouer soit au Parc des Sports, soit au gymnase Alsina à Perpignan. Ils pouvaient bénéficier de tribunes pour accueillir leurs supporters et ceux de l'équipe adverse. Ce ne sera plus le cas cette saison.

Les Dragons engagés bientôt en League

Les Dragons doivent délocaliser

leurs matches de championnat, dès samedi face à Roanne, dans un gymnase au lycée Maillol, sans tribunes, sans accueil. Ne pouvant plus respecter le cahier des charges. Seraient-ils devenus brusquement indésirables, parce qu'ils souffrent d'un handicap, parce qu'ils doivent user d'un fauteuil roulant qui abîmerait le parquet, pour assouvir leur passion ? « C'est surtout un gros manque à gagner auquel on va s'efforcer de faire face s'insurge Axel Lliboutry, le président des Dragons Handi XIII. J'espère que ce n'est que du provisoire alors que l'on va être engagé, la saison prochaine, en Super League qui exige d'autres infrastructures et un meilleur accueil ».

La politique sportive sur la sellette

Les Dragons n'ont pas l'habitude de faire du bruit mais ça pourrait changer. Le mal est sûrement plus profond.

Perpignan qui compte plus de 31 000 licenciés sur la ville, souffre d'un manque d'infrastructures alors que l'on fait de plus de plus de sport. Et c'est tant mieux. La politique sportive a souvent été mise sur la sellette à l'instar d'un Parc des Sports devenu obsolète. Il y a urgence. La balle est dans le camp de nos élus qui n'ont jamais été insensibles aux problèmes des sportifs handicapés. Il y a sûrement une solution de rechange. C'est peut-être aussi une affaire de personnes qui peut vite se régler.

D. J. lindep.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 07/03/2011 08:04 | Bernard-Hugues Saint-Paul ladepeche.fr

Le divin succès des Diables cadurciens

rugby cahors XIII fauteuil

Chaque match des Diables cadurciens attire en moyenne 500 à 800 spectateurs./DDM Mickaël Fabre.

Chaque match des Diables cadurciens attire en moyenne 500 à 800 spectateurs./DDM Mickaël Fabre.

Chaque match des Diables cadurciens attire en moyenne 500 à 800 spectateurs./DDM Mickaël Fabre.

Créée voilà quatre ans, la section handisport du Cahors Lot XIII, « Les Diables cadurciens » attire un public fidèle et nombreux. Décryptage d'un succès propre à Cahors.

Des gradins pleins de supporters chauffés à blanc, une ambiance faite de respect et de bonne humeur : le rêve de beaucoup de disciplines sportives. C'est la réalité pour la section rugby handisport du Cahors Lot XIII, « Les Diables cadurciens », créée voilà quatre ans, à l'initiative du président Alain Paraskiova. L'actuel président Pascal Pieron ne peut qu'être satisfait de l'engouement suscité par cette section sous la responsabilité de Martine et Stéphane Feyt. « Nous avons toujours plusieurs centaines de spectateurs, en moyenne 500 ; jusqu'à 800 pour des rencontres contre Perpignan et beaucoup plus, comme en octobre dernier pour le match international France-Angleterre», explique Martine Feyt qui attribue ce succès à plusieurs facteurs : « La communication est importante : tout le monde est mobilisé pour faire connaître ce sport et les dates des rencontres. C'est un sport spectaculaire avec de l'engagement, mais qui privilégie la mixité : joueurs valides et handicapés, de toutes générations et mixte hommes-femmes ».

« Nous sommes amis avec Lionel Alazard. Nous sommes une dizaine à suivre l'équipe », expliquaient Jean-Noël, Delphine et Aurélie, samedi dans les tribunes pleines. Charles, ancien joueur de foot et de rugby, venait pour la première fois : « J'ai vu les affiches, je suis venu par curiosité. Je reviendrai car c'est spectaculaire, très engagé mais avec beaucoup de fair-play ».

La section compte 14 joueurs dont 10 handis et 4 valides : Martine et Stéphane Feyt, Pascal Delport, Bernard Monteil, Guillaume Delabaca (qui jouait son premier match samedi), Jérôme Henras, Jean-Marc et Vincent Russery, Médéric Gaubert, François Grau, Dany Denuwelaere, Frédéric Bru et Thomas Way.

Entraîneur : Philippe Pelissier. Préparateur physique : Patrice Delcayre. Flagueuse : Sabine De Sousa.

Objectif à court terme : une deuxième équipe

Samedi, l'équipe aguerrie des Diables Cadurciens (Lionel Alazard, Stéphane Feyt, Jérôme Henras et le capitaine Jean-Marc Russery sont internationaux) n'a eu aucune peine à défaire la jeune équipe Des Boeins Handi Rugby de Facture Biganos, par un score sans appel de 132 à 6 (52 à 0 à la mi-temps).

Une équipe de haut niveau donc (tous les matchs sont filmés par Isabelle Soulié en vue d'améliorer le jeu), dans un championnat où seulement cinq équipes évoluent : Cahors, Facture Biganos Boeins, Roanne et deux équipes à Perpignan . « Montauban et Toulouse n'ont pas pu continuer. Nous espérons qu'ils pourront revenir. Vichy doit aussi faire une équipe. Nous réfléchissons sérieusement à monter à Cahors une deuxième équipe », poursuit Martine Feyt, qui livre le troisième ingrédient de la formule à succès : de nombreuses animations (lire encadré) et la gratuité de l'entrée aux matchs : « Les personnes voulant nous soutenir peuvent participer à la bourriche animée par Isabelle Boulangué, Audrey Monsarrat, Brigitte Bru et Françoise Pons. Ils peuvent également acheter des tee-shirts à l'effigie des Diables Cadurciens ou d'autres objets ». Un succès qui attire de plus en plus de sponsors et qui permet d'envisager pour la première année, l'équilibre financier de la section, dont les contraintes (achats et réparation de fauteuils, déplacements) nécessitent un budget de 20 000€.

Animations tous azimuts

L'un des aspects du succès réside dans de nombreuses animations avec des clubs partenaires faisant découvrir leur discipline: Pom Pom Girls du studio Nadia Charles, club de danse Salsa, club de danses Country avec Maryse Catala, ce samedi le club Shizendo Karaté Cahors-Pradines (notre photo) se produisait pour la première fois, et prochainement le club Rock 46.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 16/03/2011 03:51 | LaDepeche.fr

Cahors. Les Diables reçoivent les Dragons catalans

XIII fauteuil

Samedi 19 mars, à 18 heures, au Palais des sports de Cahors, les Cadurciens du rugby XIII fauteuil seront opposés à la solide équipe des Dragons catalans (trois fois champions de France et champions d'Europe).

Les Catalans auront un sérieux avantage car ils pourront prétendre à quatre joueurs internationaux sur cinq. La partie va donc être rude !

Les Diables cadurciens ne se laissent pas impressionner pour autant, l'an dernier ils avaient réussi à détrôner les Dragons pour la première fois sur le score de 64 à 62.

Ils s'entraînent avec beaucoup de détermination, sur les conseils avisés du coach Philippe Pelisier et du préparateur physique Patrice Delcayre.

L'entrée est gratuite et les festivités seront au rendez-vous avec le DJ Christophe, les pompons girls, le Country 46, qui animeront cette rencontre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 22/03/2011 03:53 | LaDepeche.fr

Cahors. Victoire à la dernière seconde face au champion de France

XIII fauteuil

Les Cadurciens à l'attaque./ Photo DDM, Marc Salvet Samedi soir, devant un palais des sports comble, l'équipe de rugby XIII fauteuils de Cahors (vice-champion de France) recevait l'équipe championne de France, les Dragons Catalans de Perpignan. Visiblement les 2 équipes avaient envie d'en découdre à la vue de la tension ambiante. Très rapidement, les Diables cadurciens ont ouvert le score et menaient par 12 à 2 au bout de 6 minutes de match. Les 2 équipes se valant, les Dragons de Perpignan ne se sont pas laissé faire en réalisant de nombreuses attaques et surtout en pratiquant un jeu de défense, bloquant les Cadurciens dans leur espace. A noter un véritable exploit de Stéphane Feydt qui réussit un essai remarquable après une attaque en solitaire. A la mi-temps, le compteur affichait un score de 38 à 30 en faveur des Perpignanais.

Après une démonstration de danse country, le sport reprenait sa place. L'ambiance était tendue et le public survolté réagit par de puissants sifflets lors d'un essai « discutable » de Perpignan. L'avenir semblait compromis pour les Diables de Cahors qui n'arrivaient pas à équilibrer le score en dépit de leurs nombreuses tentatives.

A 3minutes, Lionel Alazard, le héros du jour qui n'a cessé d'attaquer avec brio, réussit un superbe essai redonnant espoir à son équipe : 47 à 52 en faveur des Dragons. Le public se mit alors à encourager massivement l'équipe de Cahors et à 50 secondes de la fin, Jérome Henras réussit l'essai de la victoire. La transformation ultime permit à Cahors de l'emporter in extrémis par 53 points contre 52. On aura remarqué l'assurance de Jean-marc Russery, capitaine des Diables, qui parvient à transformer les essais dans des conditions souvent délicates.

Ce fut un très beau match avec de très belles attaques et un suspens impressionnant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

14 avril 2011 06h00 | Par Jean-Robert Vavassori 0 commentaire(s)

Gujan-Mestras

Face aux Roannais

Le XIII Handi en action. photo j.-r.v.

Le rugby à XIII en fauteuil est un sport encore peut connu mais qui gagnerait à l'être.

À ce jour, seulement cinq équipes figurent au tableau de son championnat de France : Cahors, Facture-Biganos Boïens, Roanne et deux équipes de Perpignan. Et prochainement, les équipes de Montauban, Toulouse et peut-être Vichy devraient rejoindre le groupe.

Face aux joueurs aguerris des Diables cadurciens ou des Dragons catalans, la jeune équipe des Boïens Rugby XIII Handi est encore en phase « d'apprentissage ».

Samedi, ils recevront les Bisons roannais, à 14 heures, à la salle des sports de Facture-Biganos. Entrée gratuite.

Renseignements auprès d'Alain Baillet au 06 08 88 38 81.

Gujan-Mestras · Biganos · Gironde sudouest.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le dimanche 24 avril 2011 à 06h00 par B. O. lindep.com

Perpignan Les Dragons à la maison

Les Dragons Handi rugby XIII reçoivent les Diables Cadurciens de Cahors ce lundi au gymnase Marcel Cerdan du Moulin à Vent à partir de 15 h.

Les Dragons qui comptent trois victoires pour une défaite espèrent ravir la première place du championnat à leurs invités du jour. Cahors vainqueur lors du match aller 53 à 52 a le vent en poupe. Les 900 spectateurs présents lors de la première confrontation ont donné des ailes aux locaux. Le président Axel Lliboutry espère que ses joueurs vont se transcender à domicile. À noter que ce match se déroule sur le même site que le tournoi Picamal - Dejean organisé par le XIII Catalan et qui attend 1 000 enfants.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le mercredi 4 mai 2011 à 06h00 par B. O. lindep.com

Les Handi rugby "sang et or" assurent

Rugby à XIII Les Dragons handi rugby, ont, cette saison aligné deux formations dans le championnat élite (Dragons handi rugby et Perpignan). Mais le lundi de Pâques, l'équipe "une" a pris sa revanche face à Cahors après la défaite essuyée à l'aller. La rentrée de Cyril Torrès et l'application de l'ensemble ont eu raison de la volonté des visiteurs du jour. L'arrière des Dragons Clint Greenshields a donné le coup d'envoi de cette rencontre que les "sang et or" ont dominé 64 à 11. La revanche est prise, les joueurs blessés à l'aller ont remis de l'ordre et retrouvent la première place du championnat. L'équipe 2 a aussi réussi à se défaire des Cadurciens deux jours plus tôt 48 à 45. Actuellement 1er du championnat de France fauteuil, les Dragons visent leur quatrième titre de champion de France et Perpignan s'accroche à la troisième place derrière Cahors.

Ce samedi, à 15h, les deux équipes des Dragons s'affronteront au gymnase Alsina à Perpignan. Ensuite, deux déplacements à Roanne et à Bordeaux sont au programme de ces deux formations le 21 mai et le 28 mai et place à la finale du championnat le 4 juin. Le vainqueur rencontrera le champion d'Angleterre au mois d'octobre en match aller-retour et sera désigné champion d'Europe. La Coupe de France se disputera cette saison après l'été. La saison prochaine verra l'entrée des Dragons dans le championnat anglais où 12 clubs se disputeront le titre et l'équipe de Perpignan disputera le championnat français.

Share this post


Link to post
Share on other sites

17 mai 2011 06h00 | Par Jean-Robert Vavassori sudouest.com

Biganos

Rugby XIII Handi en championnat de France

Des Boïens prêts à affronter les Diables Cadurciens ! ph. j.-r. v.

Des Boïens prêts à affronter les Diables Cadurciens ! ph. j.-r. v.

Cinq équipes seulement figurent dans ce championnat : Cahors, Facture Biganos Boïens, Roanne et deux équipes de Perpignan. À l'avenir, Montauban, Toulouse et peut-être Vichy devraient rejoindre le groupe.

Face à des équipes aguerries comme les Diables cadurciens ou les Dragons catalans, la jeune équipe des Boïens Rugby XIII Handi est en phase « d'apprentissage ». C'est dans ce cadre qu'elle recevra l'équipe leader du championnat de France, Les Diables cadurciens, le samedi 21 mai, à 18 heures, à la salle des sports de Biganos.

L'entrée est gratuite. Tout renseignement sur ce match peut être obtenu auprès d'Alain Baillet au 06 08 88 38 81.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 10/06/2011 03:51 | LaDepeche.fr

Les Diables Cadurciens en finale

rugby xiii fauteuil. Samedi à 18heures au Palais des Sports de Cahors.

Les Diables Cadurciens joueront demain samedi à 18heures la finale du championnat de France de rugby XIII fauteuil face aux Dragons Catalans.

Le Cahors XIII fauteuil jouera demain samedi à 18 heures au Palais des Sports de Cahors la finale du championnat de France de rugby XIII fauteuil.

Cette finale opposera les deux meilleures équipes de la saison : les Diables Cadurciens, deuxièmes du classement du championnat et les Dragons Catalans, premiers du classement du championnat, champions d'Europe et champions de France en titre.

Deux équipes qui se sont déjà rencontrées deux fois cette saison et chaque formation s'est imposée à domicile. Au match aller, les Diables Cadurciens l'avaient emporté au Palais des sports de Cahors alors qu'au match retour, les Dragons Catalans avaient remporté la victoire.

Pour cette finale très attendue entre les deux meilleures formations du championnat de France, le capitaine des Diables Cadurciens, Jean-Marc Russery sait pouvoir s'appuyer sur son équipe, qui a remporté tous ses matchs cette saison à domicile, et qui, durant ces dernières semaines, a redoublé d'efforts aux entraînements. Les Diables Cadurciens sont motivés et déterminés à décrocher le titre devant leur public.

Cette finale promet d'être riche en émotions, les Cadurciens ont l'ambition de faire le meilleur match possible pour le plaisir et le respect de leurs supporters de plus en plus nombreux.

Pour parvenir à s'imposer samedi face aux Dragons Catalans comme ils l'avaient fait en mars dernier , les Diables Cadurciens comptent plus que jamais sur le soutien du public àl'occasion d'une soirée où l'ambiance sera assurée avec la présence des pompons girls de Nadia Charles et les démonstrations du club de Shizendo Karaté de Cahors-Pradine.

Un repas d'après-match est prévu sous le chapiteau, cité Bessière s au prix de 12 euros, inscription au 06 28 28 95 37.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 08/06/2011 09:00 | LaDepeche.fr

Le Séquestre en démonstration

Rugby à XIII fauteuil.

Le Séquestre en démonstration

Le Séquestre Rugby à XIII a été invité par les élèves du CFA de Castres pour effectuer une démonstration de Rugby fauteuil. Celle-ci, c'est déroulée dans le parc des expositions de Castres. Pour l'occasion, les élèves de la section maçonnerie du CFA de Castres avaient tracé un terrain aux dimensions requises. Le club du Séquestre XIII a mis en place les poteaux en PVC que leur avait aimablement prêté leur club parrain de Cahors. Les « Panthères » du Séquestre se sont vu remettre, avant la rencontre, des maillots à leurs couleurs « noir et blanc », offerts par les élèves du CFA. Après un bref échauffement, à cause d'un problème de logistique qui avait retardé les participants, les rencontres ont pu se dérouler. Elles opposaient trois équipes, deux composées d'élèves du CFA et la formation du Séquestre XIII. A l'origine, il était prévu deux rencontres de 15 minutes puis une finale opposant les deux vainqueurs des matches précédents. L'ordre a bien été respecté, cependant, la deuxième rencontre a été écourtée pour des raisons de timing, le protocole ayant pris du retard. Malgré le temps imparti restreint, qui n'a pas permis de montrer à tous ce qu'est vraiment un match de Rugby à XIII fauteuil, les participants à la soirée ont pu en avoir un aperçu. Ensuite, tous les joueurs ont eu des récompenses et les capitaines des équipes se sont vus remettre un trophée. Pour Le Séquestre, c'est le jeune capitaine, Yohan Mémin, qui a eu cet honneur. Un défilé avec les différents maillots confectionnés pour les différents sportifs handicapés pratiquant le Rugby, le ski, le hockey sur glace, la voile et le Basket a suivi. La soirée c'est terminée par un buffet confectionné et servi par les élèves de l'école hôtelière de Mazamet. Le Séquestre XIII tient à remercier Patrick Castres, Valérie Nivault et M. Le Guezec de leur présence et de leur soutien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les Handi Dragons conservent leur titre

Lundi, 13 Juin 2011 07:40 ffr13.com

Finale du Championnat de France XIII Fauteuil, Perpignan bat Cahors 71 à 33. Mi-temps: 44 à 20. Spectateurs présents: 1000. Arbitres: Dumeaux, Nicaud, Cannac et Duffa.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Raymond Molitor : « Une finale réussie »

Vendredi, 17 Juin 2011 08:49 ffr13.com

Finale XIII Fauteuil

Samedi 11 juin, au Palais des Sports de Cahors, s’est tenue, pour la première fois officiellement, la finale du Championnat de France de XIII Fauteuil. Les Dragons Catalans, victorieux, n’ont laissé aucune chance aux Cadurciens l’emportant sur le score de 71 à 33. Raymond Molitor, Membre du Comité Directeur de la FFR XIII, Responsable de la Règlementation et Président de la Commission du XIII Fauteuil, nous parle de cette discipline visiblement en plein essor.

A quand remonte la création de la Commission du XIII Fauteuil ?

A très récemment. C’est au mois de Mars 2011 que le XIII Fauteuil a été pris en charge par la FFR XIII. Avant cette officialisation, des matchs avaient bien lieu mais n’étaient pas intégrés dans un championnat reconnu par la Fédération. Une fois la commission créée, nous avons donc élaboré un calendrier où cinq équipes se sont engagées : Perpignan 1, Perpignan 2, Cahors, Facture et Roanne. En plus de ce Championnat, six autres équipes disputaient régulièrement des matchs amicaux : Bouvet, Le Séquestre, Montauban, Moulins, Toulouse et Vichy. Ce qui porte donc le nombre de clubs à 11.

Pensez-vous que vont émerger d’autres clubs pour la saison prochaine ?

Nous en avons déjà quatre qui sont en création. Il s’agit d’Avignon, du Pays Basque, de Nantes et un autre sur Toulouse. Pour la rentrée prochaine, tous les clubs que je viens de citer intègreront notre Championnat. Nous souhaitons que tout le monde participe. Je pense que nous établirons deux poules soit en fonction du niveau soit en fonction de la localisation… Nous n’avons pas encore arrêté notre décision. La demande concernant le XIII fauteuil est réelle, nous nous devons de développer notre sport auprès des personnes à mobilité réduite.

Quelles sont les règles du XIII Fauteuil ?

Il faut savoir que dans une équipe, il n’y a pas que des personnes handicapées mais aussi des personnes valides. Le groupe peut également être mixte, hommes et femmes peuvent donc évoluer dans la même formation. Cinq joueurs sont sur le terrain et l’on compte sur le banc quatre remplaçants. Il doit toujours y avoir au minimum deux personnes handicapées sur le terrain. Quant aux règles, ce sont les mêmes que pour les valides. Pour compenser les placages, chaque joueur a un ruban autour du bras. Lorsque l’adversaire l’arrache, cela est considéré comme un tenu. Enfin, les coups de pieds pour les transformations et les pénalités sont remplacés par les poings.

Existe-t-il un calendrier international ?

Le 8 octobre 2011, à Manchester, l’équipe de France du XIII Fauteuil jouera son premier match international face à la formation Anglaise. Et je peux d’ores et déjà vous dire que nous participerons à la Coupe du Monde de 2013.

Qu’avez-vous pensé de la finale du Championnat de France qui s’est déroulée le 11 juin dernier à Cahors ?

Plus de 1000 spectateurs sont venus remplir le gymnase de Cahors. Ce fut une finale réussie tant par la prestation des deux équipes que par le nombre de personnes venues soutenir la rencontre. La victoire des Dragons est assez logique, l’équipe étant plus expérimentée que Cahors qui, soulignons-le, n’a absolument pas démérité.

Quand connaîtrons-nous les dates pour la saison 2011/2012 ?

Fin août, nous devrions dévoiler le calendrier. J’en profite pour vous signaler la mise en place d’une Coupe de France où, sur deux jours, tous les clubs seront rassemblés. L’occasion d’évaluer l’effectif de chacun et de lancer la saison. Cette Coupe devrait se tenir au mois d’octobre prochain.

Quelles sont les actions que vous souhaitez mettre en place afin de développer le XIII Fauteuil ?

La Commission va très bientôt se réunir afin de réfléchir aux actions qui seront menées. Nous allons créer un DVD présentant la discipline et nous rendre premièrement dans les villes treizistes demandant aux clubs de nous donner un coup de main et voir si nous pouvons faire émerger de nouvelles équipes. De nombreuses choses restent à faire mais je suis confiant en nos chances de lancer le XIII Fauteuil sur une bonne dynamique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 20/09/2011 03:52 | La Dépêche du Midi

Pechbonnieu. Une journée pour comprendre le handicap

Initiation au rugby à XIII et quad rugby par le Stade Toulousain Rugby Handisport et Les Pandas de Montauban.

Depuis de nombreuses années, la municipalité de Pechbonnieu s'engage en faveur de l'action sociale et de la solidarité. Un engagement politique qui se traduit par l'accueil sur la commune de différents établissements dédiés au handicap : le Foyer d'accueil spécialisé Ernest Boué, la maison d'accueil spécialisée Le Marquiol actuellement en construction, la maison de retraite pour handicapés et le centre multi accueil Alzheimer ou l'établissement et service d'aide par le travail Elisa 31.

Favoriser l'intégration

Cette volonté forte de promouvoir une véritable intégration des personnes handicapées se matérialise toute l'année par des actions menées avec les enfants, les jeunes, pour changer le regard sur le handicap. C'est dans ce cadre que la commission municipale Actions Sociales et Solidarité, sous l'égide de Sylvie Mitschler, maire adjoint, a décidé d'organiser ce mercredi , à partir de 13h30, au gymnase Colette Besson, un grand événement sportif autour du rugby handisport.

Ce rendez-vous réunira un panel de partenaires œuvrant dans ce domaine tels que les établissements médicaux sociaux présents sur la commune mais aussi le Stade Toulousain Rugby Handisport, le Club Rugby Handisport de Montauban, le Comité Départemental Handisport, l'association des Paralysés de France, l'Entente Vallée du Girou et les enfants par le biais de l'Ecole de rugby du Canton Nord, le centre de loisirs et le Point Accueil Jeunes.

Avec Tony Moggio

Au programme: démonstrations de rugby à XIII, ateliers d'initiation à cette discipline pour les enfants et de sensibilisation aux conséquences du handicap sur la vie quotidienne. L'après-midi sera parrainé par les anciens stadistes Sylvain Dispagne et Michel Marfaing et par Tony Moggio, talonneur de Castelginest, resté handicapé après un match en janvier 2010, qui a largement contribué à l'organisation de la journée

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 23/09/2011 03:52 | La Dépêche du Midi

Saint-Jory. Quand le rugby à XIII transcende le handicap

Le rugby à XIII handisport, spectaculaire et volontaire: à découvrir.

C'est un message original de volontarisme et d'espoir qui sera délivré dimanche à saint-Jory.

L'équipe de France handisport de rugby à XIII sera à Saint-Jory le dimanche 25 septembre pour un match de démonstration qui l'opposera à une sélection de Midi-Pyrénées (Toulouse, Montauban et Cahors) à 15h au gymnase municipal.

Préparation pour l'équipe de France

Sylvain Crismanovich(entraineur de l'équipe de France) et Cyril Torrès (capitaine de l'équipe de France et meilleur joueur de la dernière coupe du monde) seront bien entendu à la manœuvre ainsi que Lionel Alazard(capitaine des Diables de Cahors).

Ce match préparera la sélection nationale «handisport-rugby à XIII» qui jouera le 8 octobre à Leigh (Angleterre) en leverde rideau de la super ligue (des valides) et participera à la prochaine coupe du monde en 2013.

«Il faut venir voir ce match»

Pour Jean Jacques Bédué (entraîneur de Cahors) qui sera présent ce dimanche «le championnat de France handisport rugby à XIII est fort de 14 équipes, c'est une pratique en plein développement reconnu par la Fédération du jeu à XIII, n'hésitez pas, il faut venir voir ce match, c'est un sport très spectaculaire qui se joue sur un rythme enlévé, un grand merci à l'équipe de France de venir jouer à Saint-Jory. Ch.H.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 21/10/2011 09:58 | La Dépêche du Midi

Cahors. Les Diables de retour sur les parquets

C'est la rentrée pour Cahors Lot XIII fauteuil et ses Diables cadurciens. Les entraînements ont repris chaque lundi et jeudi, de 21 heures à 22 h 30, au complexe sportif du dojo, sous l'œil avisé de leur entraîneur Philippe Pelissier et de Patrice Delcayre, préparateur physique.

Une nouveauté cette année, une seconde équipe voit le jour. Il s'agit d'une équipe loisirs qui s'entraîne chaque jeudi, de 20 heures à 21 heures. Elle se compose actuellement de huit joueurs dont cinq handicapés et trois valides, ce qui porte l'effectif à vingt-quatre licenciés. Les Diables ont démarré l'année sur les chapeaux de roues puisque Lionel Alazard et Jérôme Henras ont revêtu le maillot de l'équipe de France, pour un match France-Angleterre, le 8 octobre, malheureusement perdu 34 à 32.

Le championnat de France élite du XIII fauteuil débutera en novembre avec cinq matchs qui se joueront au Palais des sports s de Cahors. Quant à l'équipe loisirs, elle participera au championnat honneur avec quelques tournois qui permettront la rencontre d'équipes nouvelles.

Du sport et du suspens en perspective pour le plus grand plaisir des fidèles supporters.

Les Diables cadurciens lancent un appel à bénévoles. N'hésitez pas à contacter Martine Feyt, au 06 28 28 95 37.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 25/10/2011 03:51 | La Dépêche du Midi

Montauban. On peut être sportif, rugbyman et... handicapé

vie sportive

L'équipe de rugby à XIII handisport de Montauban.

Le club handisport de Montauban a présenté son équipe de rugby à XIII . A cette occasion, l'équipe a effectué un entraînement dirigée ainsi qu'une démonstration de l'activité. Les règles de jeu sont adaptées mais l'activité conserve toute sa logique interne : le ballon doit être passé vers l'arrière, le placage consiste à arracher un foulard scratché sur l'épaule du porteur de balle.

Ouverture contre le Stade Toulousain en décembre

«Cette présentation représente pour nous une occasion de développer l'image et la reconnaissance de notre équipe de rugby à XIII fauteuil sur le plan local, mais également de faire connaître les valeurs fortes véhiculées» explique Benoît Farges, président du club Montauban Handisport. «Cette activité autorise en effet la pratique mixte entre sportifs valides et sportifs handicapés».

Une équipe montalbanaise prometteuse puisqu'elle disputera cette année le 1er championnat de France de rugby à XIII fauteuil, officiellement reconnu par les fédérations françaises de rugby à XIII et handisport.

Les joueurs entameront la saison 2011-2012 à l'extérieur en affrontant le Stade Toulousain. Le premier match à domicile se déroulera le 18 décembre à 15 heures à la salle multisports de la fobio.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 15/11/2011 09:14 | Guillaume Courveille ladepeche.fr

Albi. Privés de sport par manque de fauteuils roulants

handisport

Christophe Dutrieux fait partie des six joueurs handi mis sur la touche depuis le début de la saison.

Le club handisport de rugby à XIII du Séquestre est privé de compétition depuis le début de la saison. La faute à un manque de fauteuils roulants sportifs. Les dirigeants lancent un appel aux dons.

Devant le gymnase omnisports du Séquestre, l'emblème est bien là. Un joueur représenté sur un fauteuil roulant, ballon ovale en main, montre la voie. Depuis décembre 2009, une équipe de rugby à XIII handisport porte haut les couleurs du Tarn. Après deux ans d'apprentissage, la section semble fin prête à s'engager dans un championnat. Malheureusement, le rêve des six joueurs handicapés et leurs coéquipiers valides, reste pour le moment en stand-by. La faute à un manque de fauteuils roulants adaptés pour pouvoir pratiquer le rugby à XIII. Le club handisport de basket, qui prêtait jusqu'à présent les précieux engins, a décidé de ne pas réitérer l'opération pour des raisons qui sont encore inexpliquées. La présidente Valérie Mémin est donc dans l'impasse. « Ils ne méritent pas cela. Priver des personnes handicapées de sport, je trouve cela injuste ». Son association ne peut pas financer à elle seule l'achat de ces équipements qui coûtent très cher. « Le prix moyen d'un fauteuil sportif neuf est de 3000 euros. Nous en avons vu d'occasion à 1000 euros. Dans l'idéal, il en faudrait une dizaine. Seulement, nous ne pouvons pas débourser 10 000 euros que nous n'avons pas » ajoute la présidente qui ne veut pas lâcher l'affaire. Des demandes de subventions ont été faites de la part de la section mais elles restent sans réponse aujourd'hui. Mis en sommeil, mais toujours sollicité dans le département, le club aimerait répondre favorablement à la demande du centre pénitentiaire de Lavaur, le 2 décembre prochain à l'occasion du Téléthon, pour des démonstrations. « On a envie d'y aller » lance en chœur toute l'équipe qui espère que cet appel de détresse sera l'occasion rêvée pour elle, de retrouver le chemin des terrains.

Si vous voulez aider le club de rugby à XIII handisport contactez Valérie Mémin au 06.26.23.53.01

repères

Le chiffre : 3 000

euros > Fauteuil. C'est le prix moyen d'un fauteuil roulant manuel neuf pour les sportifs handicapés.

"Oublier la maladie"

Christophe Dutrieux, 34 ans, est le demi-d'ouverture des panthères du Séquestre. Souffrant de la maladie de Buerger, ce passionné de sport n'en est pas moins un joueur de rugby à XIII confirmé. Plusieurs clubs dont Cahors veulent d'ailleurs le recruter. Fidèle à son association et faisant face aux problèmes de matériels qui affectent l'équipe, le joueur réagit. « Le sport ça permet de se défouler et d'oublier la maladie. Pour l'instant, nous sommes privés de rugby. C'est dommage, déjà que nous ne sommes pas en bonne santé ».

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les Dragons handi rugby très attendus

Le 17/11/2011 à 06h00 par B. O. lindependant.fr

Les Catalans entendent bien gagner un nouveau titre.

Le championnat démarre dimanche pour les Dragons Catalans face aux diables de Cahors. Une valeureuse formation que les "sang et or" ont privé de titre lors de la dernière finale du championnat. Mais les Dragons ont aussi battu les Cadurciens le 15 octobre dernier en finale de la coupe de France 30 à 28. C'est dire si l'adversaire du jour aura les crocs acérés à l'heure de défier sur ses terres les champions.

Les Dragons handi rugby devraient débuter la rencontre avec leur cinq majeur, Torres (cap.), Plaza, Massat, Simon et Gilles Clausells. L'équipe réserve "Ambitions Dragons" accueillera en match d'ouverture l'équipe de Roanne (13 h 30). Pour leur seconde saison à ce niveau, les Catalans comptent pas moins de quatre nouveaux joueurs. Ils vont lancer leur saison face à une équipe de Roanne qui a terminé troisième du dernier championnat.

Les deux rencontres de dimanche sont très attendus par des locaux qui verront le meilleur arbitre de la discipline Olivier Dumeaux être au centre. Les "sang et or" de Cyril Torres sont cette année encore l'équipe à battre. A cette occasion, ils entendent célébrer devant un public attendu nombreux leur victoire décrochée en Coupe de France.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 20/11/2011 03:47 | Marielle Merly ladepeche.fr

Le sport levier de la réinsertion

scolarugby

De gauche à droite, Alain Paraskiova, président du Cahors 13 ; Nordine Bouzidi, responsable du projet, Philippe Pélissier, entraîneur.

Scolarugby a débuté en septembre à la Maison d'arrêt de Cahors. « La Maison d'arrêt dans le cadre de la réinsertion a fortement encouragé l'unité locale d'enseignement pour porter ce projet », indique Nordine Bouzidi, responsable du projet. L'adhésion a grandi. Dans le mouvement de la coupe du monde de rugby, le comité départemental de rugby, l'inspection académique du Lot, l'UNSS et l'USEP ont collaboré à cette manifestation culturelle et sportive.

« Les XIII fauteuil sont venus à l'intérieur de la Maison d'arrêt, ils ont donné de leur temps. On a disputé des matchs avec eux. C'était formidable », confie Nordine Bouzidi. « Nous sommes là pour aider à la réinsertion par le biais du sport, et, quand nous le pouvons, trouver du travail aux jeunes qui sortent de la Maison d'arrêt. C'est important de redonner de la dignité » observe René Coelho, l'un des dirigeant s de Cahors-Lot XIII. À l'intérieur du Dojo, les matchs s'enchaînent, des applaudissements fusent. Chacun donne du sien avec ferveur. Christophe Mazel, professeur de sport au collège Olivier de Magny a participé à l'opération. « Au niveau du respect des règles, les détenus ont répondu présent, et nous n'avons jamais rencontré un moment de lassitude. On est prêt à recommencer », témoigne-t-il.

« Tout individu doit avoir la chance de se reconstruire. Nous avons choisi le rugby car c'est un sport qui porte des valeurs solidaires, citoyennes, républicaines, humaines. L'idée du projet c'était aussi d'aller au-delà d'une situation, permettre aux détenus d'avoir un semblant de liberté, de s'ouvrir sur le monde. Ils ont également réalisé des peintures que nous exposerons à l'IUFM », précise Nordine Bouzidi.

« Franchement, c'était une très bonne expérience. Nous avons eu des entraînements réguliers à la Maison d'arrêt. Je ne connaissais pas le XIII Fauteuil. Ils forcent le respect en nous montrant que même dans un fauteuil, on peut faire du sport. Je ne connaissais pas non plus le rugby flag. J'ai envie de m'inscrire à un club et de quitter le football car ça me plaît beaucoup », confie un détenu. Les matchs se sont terminés autour d'un buffet gourmand, et pour tous de se retrouver autour d'un autre match de gala.

Vendredi, au Dojo à Cahors, trois détenus de la Maison d'arrêt ont disputé des matchs de rugby à XIII et flag. Ils s'inscrivent dans le projet scolarugby initié par Nordine Bouzidi.

Le chiffre : 3

Détenus > Matchs. C'est le nombre de détenus qui ont participé aux matchs XIII fauteuil et XIII valide en salle au Dojo de Cahors.

« Il était important que des jeunes se retrouvent autour de valeurs citoyennes »

Nordine Bouzidi, responsable local d'enseignement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 23/11/2011 08:14 | La Dépêche du Midi

Cahors. Un bon nul chez les Dragons catalans

XIII fauteuil

Cahors. Un bon nul chez les Dragons catalans

Dimanche 20 novembre, les Diables cadurciens se déplaçaient en terre catalane ! Les Cadurciens se préparaient à avoir un match difficile car, depuis la création du club XIII fauteuil, ils n'ont jamais gagné à Perpignan. Après une entame de match très difficile (14 à 0), les Diables ont su réagir en équipe et ont effectué une belle remontée.

À la mi-temps, les Dragons étaient devant de six petits points (30 à 24) La fin du match fut passionnante et engagée mais la détermination et la solidarité du groupe de Cahors ont permis de revenir au score et de conclure sur une parfaite égalité, 43 à 43 (2 essais de Lionel Alazard, 2 essais de Jérôme Henras, 2 essais de Guillaume De Labaca, 2 essais de Stéphane Feyt et 5 transformations de Jean-Marc Russery, 1 drop de Lionel Alazard).

Classement : 1. Ambition catalane, 3 points ; 2. Diables cadurciens, 2 pts ; 3. Dragons catalans, 2 pts ; 4. Montauban, 0 pt ; 5. Toulouse, 0 pt. Montauban et Toulouse n'ayant pas joué ce week-end. Prochain match pour les Diables en terre montalbanaise, le 18 décembre, à 15 heures.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 09/12/2011 09:58 | La Dépêche du Midi

Les Pandas démarrent bien la saison

Rugby à XIII fauteil. Championnat de France (1ère journée). Belle victoire en terre toulousaine lundi soir.

Les deux équipes lors d'un match amical en avril dernier.

STADE TOULOUSAIN 24 - MONTAUBAN 39

A Toulouse (gymnase des minimes. Arbitres: MM. Olivier Dumeaux (Haute-Garonne) et Lionel Pauly (Stade toulousain handisport rugby).

M-T : 0-24.

Vainqueurs: 6E S. Calderan, P. Naïmi, J-Y Ducos, J. Bonnet; 4T et 3PP. Gorinat); 1D J-Y Ducos.

Vainqueurs: 4E, 3T et 1P.

MONTAUBAN. Yves Dubois, Sébastien Calderan, Jérôme Bonnet, Jean-Yves Ducos, Benoît Farges, Sébastien Cortezon (valide), François-Régis Hoc (valide), Philippe Naimi (valide), Patrick Gorinat (valide). Blessé: Patrick Saccas.

Enfin, c'est parti. L'équipe de Rugby à XIII fauteuil du club de Montauban handisport a brillamment démarré le championnat de France de rugby ce lundi soir en s'imposant sur le terrain du Stade Toulousain handisport sur le score de 39 à 24. Pour sa cinquième année d'existence, les Pandas montalbanais abordent l'entrée dans la compétition dans un climat de confiance. Une confiance renforcée après ce premier succès.

L'entame de match était plutôt à l'avantage des Toulousains, profitant des maladresses montalbanaises pour échouer à plusieurs reprises à proximité de la ligne d'essai. Les Pandas se sont ainsi souvent contentés de défendre, et heureusement pour eux, avec efficacité et rigueur. Puis, à la moitié du premier acte, les « Verts et noir » montalbanais ont pris le jeu à leur compte, notamment en accélérant leur jeu offensif. Ils vont alors marquer 4 essais bien construits (dont 2 transformés), et marquer 2 pénalités pour atteindre la mi-temps avec un large avantage.

Le favori à la Fobio, le 18

La seconde période verra les locaux, toujours accrocheurs, profiter de quelques flottements dans la défense montalbanaise, pour marquer 3 essais, les rapprochant ainsi du score. Heureusement, les Montalbanais vont se reprendre et marquent deux nouveaux essais par Jérôme Bonnet et Sébastien Caldéran pour maintenir leurs adversaires à distance jusqu'au terme de la rencontre (39-24).

Jean-Yves Ducos (auteur de 2 essais et d'un drop) et le capitaine Benoît Farges, omniprésent sur le terrain, auront été les fers de lance de l'équipe montalbanaise, dont l'ensemble du collectif est à féliciter. La saison est donc bien lancée pour les Pandas qui vont devoir affronter la redoutable équipe de Cahors, favori pour le titre final, le dimanche 18 décembre prochain à 15 heures, à la salle multisports de la Fobio.

Pour rappel, les entraînements se déroulement au gymnase Ingres (boulevard Blaise Doumerc) tous les mardis, de 18 heures à 20 heures. Contacts : 06 15 90 56 65/06 81 52 48 02.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 04/01/2012 03:51 | La Dépêche du Midi

Cahors. Premier match à domicile pour les Diables cadurciens

rugby XIII fauteuil

L'équipe des Diables cadurciens.

L'équipe des Diables cadurciens.

Samedi 7 janvier, à 18 heures, au Palais des sports de Cahors, les Diables cadurciens disputeront leur premier match à domicile face au Stade toulousain Handisport dont c'est le retour à la compétition.

Actuels deuxièmes du championnat de France Élite, il reste encore à nos Diables quatre matchs à domicile et trois à l'extérieur. La fin de saison s'annonce donc intense pour les Diables qui s'y préparent efficacement lors des deux entraînements hebdomadaires placés sous la responsabilité du coach Philippe Pelissier et du kiné Patrice Delcayre.

Pour ce premier match à domicile, gageons que nos Diables auront à cœur de donner le meilleur d'eux-mêmes afin d'espérer remporter une nouvelle victoire tout en offrant à leur fidèle public un spectacle intense.

Comme toujours, les festivités seront au rendez-vous avec le DJ, les pompoms girls du studio de danse de Nadia Charles et une démonstration de danse de salon animée par Le Montat Dance Club.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Publié le 07/01/2012 03:51 | Propos recueillis par Franck Grisward. ladepeche.fr

«On a envie de bien faire»

rugby XIII fauteuil. Philippe Pelissier, coach de Cahors XIII fauteuil qui reçoit le Stade Toulousain handisport ce soir à 18heures au Palais des sports de Cahors.

L'équipe de Cahors XIII fauteuil joue ce soir, à 18 heures, au Palais des sports de Cahors, son premier match de la saison à domicile face au Stade Toulousain handisport. Philippe Pelissier, coach des Diables Cadurciens, nous livre ses impressions avant cette rencontre.

Cahors XIII fauteuil joue ce soir son premier match à domicile de la saison, comment abordez-vous cette rencontre ? On a envie de bien faire, de montrer à notre fidèle public qu'on est là et qu'on a envie d'aller au bout. Devant notre public, les joueurs auront à cœur de faire du mieux qu'ils peuvent.

Quel est votre sentiment sur ce match ?

Tous les points sont importants et il n'y aura pas de matchs faciles cette saison. Il faut prendre toutes les équipes au sérieux. Cette équipe de Toulouse va venir avec de l'ambition. Il faudra être sérieux et jouer notre jeu. A nous d'imposer notre jeu et notre rythme.

Comment expliquez-vous l'engouement du public ? Je pense que cela s'explique par la qualité du jeu de l'équipe qui arrive à créer de belles choses lors des matchs dont l'entrée est gratuite. Ensuite, il y a l'aspect spectaculaire de ce sport. C'est un sport spectacle, avec beaucoup de points, du suspense, tout peut changer à tout moment comme on l'a vu l'an passé lorsque nous avons battu les Dragons catalans. Et puis il y aussi le côté festif et convivial qu'on amène avec les animations à la mi-temps .

Parlez-nous du très bon début de saison de l'équipe de Cahors XIII fauteuil ?

On a fait un très gros résultat chez les Dragons catalans où on a fait match nul 43 à 43 en ouverture du championnat. C'est une grosse performance. Cela prouve que le travail commence à porter ses fruits. Ensuite, on a remporté la victoire à Montauban 40 à 12. On a fait un match sérieux et solide. On a aucune défaite après deux journées et on veut aller le plus loin possible sans défaite sachant qu'il faut terminer dans les deux premiers de la poule pour être en finale.

Quelle est l'ambition de l'équipe de Cahors XIII fauteuil cette saison ?

L'objectif de la saison, c'est être champion de France. On est en progression constante et on a envie de concrétiser.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
Sign in to follow this  
Followers 0

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



League Express - Mon 21st Aug 2017

Rugby League World - Sept 2017