Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Philippe Barrau

LER saison 2012-2013

328 posts in this topic

Pia passe au vert

Le 7/10/2012 à 06h00 par B. O. lindependant.fr

Intelligente et organisée la machine salanquaise a rapidement pris les commandes de cette partie, hier. Pia signe un troisième succès de file et une maturité déjà intéressante en tout début de championnat.

Il faut dire que les Vaeau, Cooper et Mataka ont magnifiquement joué le coup en usant le tour du tenu. Les avants de Pia, tantôt au ras souvent après pivot, ont usé avant de dépasser des Lot-et-Garonnais pourtant avertis.

empty.gif

Grésèque et son compère Porter ont joué sur du velours une partition déjà bien maîtrisée. Et comme Villeneuve n'a que très peu été en mesure de perturber les rouages locaux, Pia a réussi son opération séduction en plein coeur de la Salanque.

D'entrée, Ambert concrétise l'entente parfaite entre Grésèque et Cooper. Cooper encore lui scelle le travail après une grosse charge signée Mataka. Pia va inscrire deux essais supplémentaires en l'espace de six petites minutes, faisant au passage un gros pas vers le succès. Soubeyras puis Buche font parler leur explosivité.

La carte jeunes

Villeneuve recule avant de plier, mais la bande à Despin trouve quelques ressources pour réduire la marque juste avant la pause par Villa. Pia n'a pas hésité à placer dans le jeu Baixas d'entrée en première ligne et quatre jeunes sur le banc. Des Pacull, Maury, Navarette et Janicot venus sans pression gagner du temps de jeu et se mêler à une épaisse concurrence. Et à ce petit jeu, Buche dès la reprise file sur 80 mètres. Collectif, le jeune ailier local prend le soutien nommé Soubeyras pour pointer au pied des poteaux. Le deuxième acte voit Pia prendre le large, usant à souhait d'un côté gauche qui n'avait que très peu de résistance face à lui. Et encore, Cooper et Soubeyras plantent deux essais supplémentaires, mais Pia trop gourmand a oublié son fil directeur, chacun voulant inscrire son essai. Villeneuve concède un revers mérité face à un Pia auteur d'un premier acte, véritable bonne base de travail.

Share this post


Link to post
Share on other sites

TO : trop tard l'essai de Minga...

Dimanche, 07 Octobre 2012 08:43 ffr13.com

TOULOUSE - AVIGNON 14-17

Mi-temps 8-7

Toulouse : 3 essais Couturier (17), Ader (30), Minga (78), 1 transformation Couturier (78).

Avignon : 3 essais Gigot (24), Liguoro (50), Ghanem (57), 2 transformations Gigot (24, 50), 1 drop Gigot (28).

TOULOUSE OLYMPIQUE : Kheirallah ; Ader, Minga, Couturier, Maurel ; (o) Ford, (m) M. Kriouache ; Yohan Barthau ; Planas, Williams (cap) ; Gonzales-Trique, Fahy, Vunakece.

Sont entrés en jeu : Delgal, Moliner, Delpoux, Meye.

AVIGNON : Gaillard ; Liguoro, Arnaud, Fuste, Ghanem ; (o) Gigot, (m) Meads ; Wood (cap) ; Clément, Pourret ; T. Pelo, Nasso, Cagnac.

Sont entrés : Romano, Armani, Durandal, Tanghart.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rugby à XIII : face à Lescure dimanche au Moulin, un FCL mi-figue mi-raisin

A. R. midilibre.fr

09/10/2012, 06 h 00

nathan-wynn-homme-du-match-face-a-lescure_457680_510x255.jpg

Nathan Wynn, homme du match face à Lescure. (© D.R)

Les absents ont toujours tort. Peut-être ! Mais ceux qui ont fait l'impasse sur la réception de Lescure au Moulin n'ont pas trop de regrets à avoir. Ce petit duel est loin d'avoir déchaîné les passions. Les Lézignanais, sans tomber dans la facilité, ont tenté de belles choses, mais se sont trop souvent mis au niveau de leur adversaire. Les Tarnais d'Olivier Janzac se contentaient de brouiller les cartes. Les Lézignanais savaient qu'ils n'avaient pas une équipe capable de réaliser l'exploit au Moulin, mais ils avaient réussi en partie ce qu'ils cherchaient : "Il faut qu'on arrive à faire douter les bonnes équipes, on y est parvenu un bon moment, on a perturbé les 'vert et blanc'". Douter ? Les joueurs des Corbières n'ont guère tremblé tout au long de ce match.

Leur entame ne laissait aucun doute sur son issue. Physiquement et techniquement, ils étaient un ton au-dessus des Lescuriens. Hormis deux petites absences, ils montraient qu'ils étaient au point défensivement. "On a encaissé que deux essais dans cette rencontre et quatre en tout depuis le début du championnat", se plaisait à dire Mickaël Tribillac. Ce constat est juste, mais il faut le nuancer. Lézignan n'a pas encore été confronté aux ténors du championnat. Quoi qu'il en soit, le groupe apparaît très solidaire dans le secteur défensif.Le jeu mis en place par le staff technique, basé sur la vitesse est très spectaculaire lorsqu'il est joué à la perfection. Pour l'instant c'est loin d'être le cas. Les joueurs cherchent trop à libérer le ballon dans des conditions difficiles et offrent ainsi des munitions à l'adversaire. "On est trop joueur. Ainsi on commet trop de fautes. On n'est pas assez patient pour terminer nos actions", avouait Mickaël Tribillac. Ce système demande sûrement du temps pour être appliqué à la perfection. Son exigence oblige à une concentration totale qui n'est pas encore acquise par tous. Quoi qu'il en soit, le tableau de marche des Lézignanais est respecté. Il y avait une série facile à ne pas manquer. Elle a été réussie au-delà de certaines espérances "trois matches, trois victoires", disait en souriant le centre "vert et blanc".

Lézignan en tête du classement ne pouvait rêver mieux de son entame du championnat.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dix minutes de trop pour Lescure

rugby à XIII. Elite 1.

zoom.png201210080981_w350.jpg

Lescure n'a pas tenu la distance et a fini par exploser./Photo DDM Archives Alain Rey

Deux essais dans les cinq dernières minutes ont donné au score une trop lourde ampleur. Huit essais à deux, c'est beaucoup. Mais contre une des très grosses écuries du championnat, Lescure a, comme la semaine dernière face au XIII Catalan, parfaitement lutté. Mais il aura manqué un peu d'essence dans le réservoir pour ramener une défaite un peu plus honorable. « On a explosé sur la fin, c'est un peu dommage, » concédait Olivier Janzac sur le chemin du retour. Deux essais dans les dix dernières minutes, deux essais dans les cinq dernières... Mais entre les deux beaucoup de promesses .

Nullement contrariés par leur mauvaise entame et les trois essais encaissés avant la pause, les Minotaures se sont créés de belles opportunités de revenir au score avant les citrons. Il a fallut aux partenaires de Manu Canac attendre la seconde période pour concrétiser leur bonnes dispositions dans le jeu. Deux essais de Benoit Rigal et Adam Shaw, les deux transformés par Benoît Rigal, ont meublé le score. Mais ce ne fut pas hélas suffisant. « J'ai une nouvelle fois vu de belles choses de mes joueurs, » se félicitait Olivier Janzac. On continue notre apprentissage mais je suis satisfait de la prestation. » L'entraîneur tarnais regrettait certes quelques lacunes dans le jeu au pied défensif : «Le jeu au pied long nous a fait défaut. Nous avons donc souvent joué trop près de notre ligne.» Autre point noir, le physique. Les tarnais ont craqué dans le dernier quart d'heure...

«Nous n'avons pour l'instant qu'une heure dans les jambes. On travaille pour améliorer çà.»

Point positif de ce match, joué dans de parfaites conditions météo, l'absence de blessés. Lescure avait pâti la semaine dernière de la blessure de trois joueurs. Le bulletin de santé d'après match est cette fois tout à fait bon. Ce qui ne manquera pas de satisfaire le staff lescurien à quelques jours de recevoir l'ogre piannenc dimanche prochain à Lescure. XIII Catalan, Lézignan, Pia, puis Toulouse et Carcassonne. On connait des débuts de saison plus simples.

lézignan 48 - lescure 12

Mi-temps: 18-0

Pour Lézignan : 8 essais Clottes (3e), Duggan (12e) (61e) (78e), Tribillac (27e), Winn (46e), Fifita (58e) (75e). 8 transformations de winn.

Pour Lescure : 2 essais de Benoit Rigal (43e), Shaw (57e). 2 transformations de Benoît Rigal.

D.J. ladepeche.fr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Coup d’oeil sur la 3è journée en Elite

Lundi, 08 Octobre 2012 08:22 ffr13.com

LEZITISSEYRE2013_thumb.jpg

La troisième journée du Championnat de France Elite a été marquée par la victoire surprise d'Avignon, à Toulouse. Salanque Méditerranée Pia et Lézignan, seuls invaincus, ont pour leur part fait triompher la logique.

PAROLES

"Face à Pia et Lézignan, nous n'avions pas encore tous les repères. Et à Toulouse, j'ai retrouvé mon équipe. En défense, elle a été extraordinaire. Les joueurs ont manifesté une grosse envie. C'est un match très positif." : de Renaud Guigue, entraîneur d'Avignon.

"J'en veux beaucoup à mes joueurs, ils n'ont rien respecté et ont fait n'importe quoi. Malgré notre mise au point à la mi-temps, cela n'a rien changé. Nous n'avons pas utilisé les qualités de nos lignes arrières. Pendant qu'une équipe a joué, l'autre a déjoué." : de Gilles Dumas, entraîneur de Toulouse.

"Nous avons respecté les consignes, de belles choses ont été effectuées en attaque, et l'intégration de cinq juniors (ndlr : Janicot, Maury, Navarette, Cédric Pacull, Baixas) a été réussie, mais notre agressivité en défense n'a pas été celle souhaitée." : de Patrick Alberola, co-entraîneur de Pia.

"On est passé complètement à côté de la première mi-temps, et avec autant de plaquages ratés on ne pouvait prétendre à la victoire, même si on est bien revenu après la pause." : deDavid Despin, conseiller sportif de Villeneuve-sur-Lot.

"On a manqué de patience ballon en mains, peut-être parce que nous sommes trop joueurs, mais nous n'avons encaissé que deux essais." : de Mickaël Tribillac, centre de Lézignan.

"On s'est mis trop souvent au niveau de l'adversaire, alternant le bon et le moins bon." : deYoan Tisseyre, capitaine de Lézignan.

"On a poussé Lézignan à la faute pendant un bon moment, mais notre jeu au pied n'a pas été performant." : d'Olivier Janzac, entraîneur de Lescure d'Albigeois.

NOTES

9/10 : Aaron Wood, moteur vrombissant du pack avignonnais, en troisième ligne.

9/10 : Clément Soubeyras, explosif à souhait et auteur de quatre essais.

8/10 : Tony Gigot a intelligemment dirigé le jeu d'Avignon.

8/10 : David Fifita a confirmé contre Lescure d'Albigeois son excellent début de saison dans les rangs de Lézignan. On tient assurément avec lui l'un des piliers vedettes du Championnat.

8/10 : Nathan Wynn, fin tacticien et technicien, a mis de l'ordre dans la maison lézignanaise aux moments opportuns.

8/10 : Maxime Grésèque, incontournable maître à jouer de Pia et en forme internationale, auteur de quatre passes décisives. Son entente avec Scott Porter, à la charnière, a de plus été parfaite.

8/10 : Dustin Cooper a été le fer de lance du pack de Pia.

7/10 : Kuni Minga, le centre papou de Toulouse au jambes de feu, méritait mieux que les rares ballons arrivés en sa possession, face au SOA.

7/10 : Robin Villa : son retour au rugby à XIII ne passe pas inaperçu, le finisseur villeneuvois ayant encore inscrit deux essais face à Pia.

ABSENCE

Le centre de Lézignan Vincent Michau pourrait être écarté des terrains pendant un mois, après s'être blessé aux adducteurs lors du rassemblement tricolore du 1er octobre à Carcassonne.

DÉPART

Le demi de Pia Scott Porter, incapable de forcer physiquement en raison d'une arthrose récurrente au genou, et moral forcément atteint, va quitter Pia prochainement. Les dirigeants salanquais sont déjà sur la piste d'un remplaçant à cet excellent technicien.

JUNIORS

Ils étaient huit juniors à garnir la feuille de match de Pia - Villeneuve sur Lot, samedi à Saint-Laurent de la Salanque :

Maury (17 ans), Navarette et David Janicot (19 ans), Baixas (20 ans), Pacull (21ans), côté salanquais.

Escoder et Vergniol 19 ans, Ousty 18, côté Lot-et-Garonnais.

4è JOURNÉE

Le week-end prochain, la 4è journée du Championnat sera celle des chocs d'envergure, sur les terrains de Saint-Estève, Villeneuve-sur-Lot, et Avignon.

Seul le duel entre Lescure et Pia est relativement déséquilibré :

AVIGNON / CARCASSONNE (samedi à 17h)

LESCURE D'ALBIGEOIS / PIA (dimanche à 15h)

SAINT ESTEVE-XIII CATALAN / LEZIGNAN (dimanche à 15h30)

VILLENEUVE-SUR-LOT / TOULOUSE (dimanche à 15h15)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le TO aura un stade rénové

rugby à XIII

zoom.png201210111434_w350.jpg

Le vieux stade Arnauné a bien besoin d'un « lifting »./ Photo DDM, M. Viala

Pierre Cohen, le maire de Toulouse, a rassuré les compagnons de la Table Ovale réunis hier soir au «Radisson Blu» à Blagnac autour du président Carlos Zalduendo. Le TO, jusqu'à présent seul club de haut niveau de la ville à ne pas bénéficier d'installations lui permettant de se développer, disposera bientôt d'un stade rénové pour briguer une place en Super League anglaise, la meilleure compétition européenne de rugby à XIII, à l'horizon 2015.

Après avoir écarté une première proposition d'un programmiste ne correspondant pas aux attentes de la ville et du club, un autre projet a été élaboré. «Nous avons fait en sorte qu'il entre dans le cahier des charges de la Super League», a précisé Pierre Cohen qui en a dévoilé les grandes lignes : «Le gymnase sera transformé avec, à l'étage (1), les bureaux et un espace de réception relié à la tribune Galia qui sera équipée d'une quinzaine de loges ; la tribune d'honneur sera réhabilitée et une nouvelle tribune verra le jour côté avenue des Minimes où se situera l'entrée officielle du stade. Le tout pour un coût avoisinant les 10M€.»

En deux phases

Les travaux se dérouleront en deux phases et la première, achevée en 2014, permettra de donner aux dirigeants anglais - un de leurs représentants était présent hier - les garanties nécessaires. Une fois sa rénovation terminée, le stade Arnauné pourra accueillir jusqu'à 10000 spectateurs.

«Depuis trois ans, avec Hugues Henry (2), nous travaillons en collaboration avec la mairie pour faire avancer le dossier, nous a déclaré un Carlos Zalduendo ravi. Je suis enchanté pour nos partenaires qui nous soutiennent de façon indéfectible depuis 18 ans que la Table Ovale existe. Leur fidélité est récompensée et nous pourrons les accueillir, ainsi que l'ensemble du public, dans des conditions idéales. La survie du club passait par là. Si nous sommes admis en Super League, ce sera la cerise sur le gâteau.»

Le TO doit maintenant patienter jusqu'en mars 2014 pour savoir s'il est retenu pour 2015, la compétition se déroulant de février à début octobre.

En attendant, le public toulousain en aura peut-être un avant-goût dès le mois de juin prochain puisque le stade Ernest-Wallon pourrait accueillir un match délocalisé des Dragons Catalans.

1. Le rez-de-chaussée sera sportif et abritera notamment les vestiaires.

2. Ancien directeur administratif du TFC et actuel directeur général du SC Albi, Hugues Henry a soutenu bénévolement ce projet.

J.-P. P ladepeche.fr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elite : les pronos de Teddy Sadaoui

Jeudi, 11 Octobre 2012 21:10 ffr13.com

SADAOUIBLEUPORTRAI_thumb.jpg

RMD Agency

La troisième journée du championnat de France Elite sera le théâtre de trois matchs à suspense, avec notamment le déplacement de Carcassonne à Avignon et celui de Lézignan à Saint-Estève, pour y défier la réserve des Dragons Catalans. Villeneuve-sur-Lot reçoit Toulouse et Lescure accueille Pia en clôture. Teddy Saddaoui, capitaine de l’AS Carcassonne et présélectionné parmi les 30 Bleus susceptibles de disputer l’Autumn International Series, livre ses pronostics. Il prédit des rencontres très serrées, entre Saint Estève/XIII Catalan et Lézignan, et entre Avignon et Carcassonne, donnant un léger avantage aux Vauclusiens. La rencontre Lescure-Pia devrait être équilibrée, dans le Tarn, tout comme Villeneuve-sur-Lot/Toulouse.

Samedi 13 octobre

Avignon 51% - Carcassonne 49% à 17h00, stade Saint-Ruf

“Les Avignonnais restent sur un très bon résultat en terre toulousaine. Il ne reste donc plus aux Carcassonnais qu’à réaliser un match plein pour espérer l’emporter dans le Vaucluse. Cela promet un match très engagé, et très disputé jusqu’au bout. Les Avignonnais auront à cœur de confirmer leur dernier résultat à Toulouse.”.

Dimanche 14 octobre

Lescure d’Albigeois 40% - Pia 60% à 15h00, stade Jean Vidal

“Les joueurs de Lescure n’ont pas manqué leur début de saison en l’emportant face à Montpellier, qui a malheureusement quitté notre championnat. Il ne leur a ensuite pas manqué grand-chose à Lézignan, malgré une défaite assez large. Les hommes d’Olivier Janzac reçoivent leurs recrues étrangères au compte-goutte, et devraient gagner en expérience au fil des matchs. Nul doute qu’ils donneront du fil à retordre, à domicile, à l’équipe de Pia, qui est sur une bonne dynamique en ce début de saison.”

Villeneuve-sur-Lot 49% - Toulouse 51% à 15h15, stade Max Rousié

“Toulouse se doit de réagir après deux défaites consécutives, à Limoux, et contre Avignon à domicile, la semaine dernière. Par ailleurs, Villeneuve, qui compte quelques blessés, peut néanmoins espérer faire un résultat, car un derby reste un derby !”

Saint Estève/XIII Catalan 50% - Lézignan 50% à 15h30, stade Municipal

“Saint Estève/XIII Catalan a mal débuté sa saison avec une défaite face à Toulouse lors du Magique Week-End, mais ce match s’annonce très serré. Néanmoins, l’expérience, qui penche dans la balance en faveur de l’équipe de Lézignan, devrait faire la différence si les hommes d’Aurélien Cologni réalisent un match plein et appliquent les consignes.”

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un vrai test pour l'ASC

Le 13/10/2012 à 06h00 par Jean-François Albert lindependant.fr

OBJ3823396_1.jpg

Défi de taille pour l'ASC de Soum à Avignon. © Ch. Barreau

Les 'jaune et noir' n'ont joué que deux fois depuis le début de l'exercice 2012-2013. Face à Pia lors du magique week-end et face à Montpellier, la semaine suivante avant le forfait général des Héraultais. Pour leur troisième rencontre, ils iront donc défier les bisons d'Avignon sur leur pelouse, où il n'est jamais facile de s'imposer.

Battus sévèrement à Lézignan, puis par Pia sur leur terrain, les bisons ont rebondi d'une manière spectaculaire du côté de la ville rose en s'imposant sans trembler. La saison dernière, l'ASC avait démarré à Avignon, en recevant un magnifique camouflet et il y a fort à parier que les 'bleu et blanc' auront gardé en tête cet épisode glorieux pour leurs couleurs. Les Canaris sont prévenus, pour espérer gagner à Avignon, il faudra être très présent dans le combat tout en faisant preuve de la plus grande lucidité en attaque. Cela étant dit, les Carcassonnais ont tout de même de quoi contrarier le collectif avignonais en s'appuyant notamment sur un paquet d'avants aussi solide que mobile.

empty.gif

En tête de mêlée, Pau et Bemba encadreront Jovani.

La force de pénétration des deux piliers associée à la bonne forme d'un talonneur expérimenté seront de précieux atouts. En seconde ligne, le jeune Canet poursuivra l'aventure au côté de Offerdahl. Cet attelage vif et rude devrait lui aussi jouer un rôle important dans cette partie.

Barrau de retour

Sabri se placera en troisième ligne où ses qualités de passeur et d'infatigable plaqueur seront forcément appréciées. Aïtken et Towers animeront l'ensemble en faisant valoir leurs qualités de vision du jeu et de vitesse. Barrau sera de retour au centre. Blessé au coude en fin de saison dernière, le centre titulaire des deux finales gagnées est à nouveau opérationnel. Son retour sur le côté gauche de l'attaque canari est un gage de fluidité dans les transmissions qui pourraient être très favorables à Mazard. Sadaoui reste lui aussi positionné au centre, au côté du jeune Péault qui se placera à l'aile. Guiraud tient plus que jamais la barre à l'arrière, où son autorité défensive comme sa capacité à semer le trouble dans la défense sont attendues. Le banc fera la part belle aux avants avec Sadrau, Delpech, Soum et Jacquet. Cette formule donne beaucoup de possibilités au staff qui sait que pour vaincre à Avignon, il faudra compter sur dix-sept joueurs.

Cet après-midi, l'ASC passe un test, si elle veut rester au contact des meilleurs elle doit s'imposer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Coup d’oeil sur la 4è journée en Elite

Lundi, 15 Octobre 2012 08:13 ffr13.com

ASCSOA2013_thumb.jpg

La quatrième journée du Championnat de France Elite a été riche en émotions, avec le somptueux duel ayant opposé Saint-Estève - XIII Catalan à Lézignan, la belle résistance de Lescure face à Pia, le grand numéro de Toulouse en deuxième mi-temps à Villeneuve sur Lot, et le suspense ayant jusqu'au bout animé la rencontre entre Avignon et Carcassonne.

PAROLES

"On savait très bien qu’en venant à Avignon ce serait compliqué, surtout que les Provençaux sortaient d’une belle prestation victorieuse à Toulouse. Nous débutions peut-être réellement ici le championnat, on avait prévenu nos joueurs. Et c'est plutôt réussi, d’autant que peu d’équipes viendront gagner à Avignon cette saison. Nous attendons encore deux étrangers qui vont apporter beaucoup à un groupe déjà étoffé. Nous sommes encore en rodage mais je suis content de la victoire." : de Vincent Banet, co-entraîneur de Carcassonne.

"On savait qu’ici ce serait difficile. Car Avignon, malgré un faux départ, reste une équipe composée de très bons joueurs, y compris les jeunes. Nous obtenons trois points, c’est l’essentiel, compte tenu de l'arrivée tardive de nombreux joueurs. Ce match servira de référence pour le mental. On a été assez souvent pénalisés, on n’a fait que défendre en deuxième mi-temps, et quand on n'est pas en possession du ballon c'est délicat. Le facteur chance était peut-être aussi de notre côté." : de Teddy Sadaoui, capitaine de Carcassonne.

"Comme l’an dernier en demi-finale, il y avait la place pour passer, c’est donc rageant. On manque encore un peu d’expérience. On remet l'ASC dans le match en lui offrant deux essais. Chacun, chez nous, a peut-être voulu réaliser son exploit personnel. Celui a nui au collectif. Sinon, je n’en veux pas forcément à l’arbitre central, mais à ses assistants…": de Renaud Guigue, entraîneur d'Avignon.

"Nous avons d'autant plus réalisé un gros match, sous la pluie, que Pia n'a jamais levé le pied." : de Pascal Combal, le président de Lescure d'Albigeois.

"Ce n'est que le début de saison, et je note que les gars ont eu les ressources nécessaires pour passer de 0-18 à 20-18, ce qui est encourageant. Le tournant du match s'est produit lorsque nous étions à douze sur le terrain après l'exclusion temporaire de Tribillac (55è-65è), période durant laquelle nous avons concédé deux essais, et que le KO de Lignères en première période nous a handicapé car nous avons ensuite joué à seize jusqu'au coup de sifflet final. Mais Saint-Estève - XIII Catalan a commis moins de fautes que nous, d'où sa victoire." : de Hughes Ratier, co-manager de Lézignan.

"Nous étions à un moment dans le rouge, en seconde mi-temps, mais nous n'avons rien lâché, contrairement sans doute à ce qui se serait produit la saison passée dans les mêmes circonstances. Nous avons construit notre victoire devant, et la différence s'est faite derrière, mais nous devons travailler davantage encore dans ce dernier secteur. En tout cas, nous nous connaissons bien, désormais, le groupe n'ayant enregistré que cinq renforts, dont Stan Robin qui nous apporte beaucoup, par rapport à l'an dernier, et notre entente est source de satisfaction" : de Morgan Escaré, l'arrière de Saint-Estève - XIII Catalan.

NOTES

9/10 : Tyrone Pau a constamment fait avancer le pack carcassonnais, à St Ruf.

9/10 : Jonathon Ford et Mark Kheirallah ont brillé, à la charnière du TO, guidant leur équipe vers un ample succès.

8/10 : Joris Cagnac, combattant de l'extrême face à Carcassonne.

8/10 : Tony Gigot a éclairé le jeu du SOA, à la charnière.

8/10 : Mark Offerdahl, deuxième ligne de grande dimension au service de Carcassonne.

8/10 : le demi de mêlée du XIII de France William Barthau a connu 100% de réussite dans ses tentatives de transformations et de pénalités, mais il a surtout fait preuve d'une louable autorité, au poste nouveau pour lui de talonneur, contre Lézignan.

8/10 : Morgan Escaré a inscrit deux remarquables essais face à Lézignan. Le premier en venant opportunément à l'intérieur de Mathias Pala, celui-ci ayant été adroitement décalé par Stan Robin. Le deuxième en déclenchant par une libération un superbe mouvement collectif, pour finir lui-même le travail.

8/10 : Ben Vaeau, le puissant pilier de Pia, a brillamment déchiré le rideau défensif tarnais pour ouvrir à Ben Cooper et Alan Torreilles le chemin de l'essai, en deuxième mi-temps à Lescure.

7/10 : Yoan Tisseyre, à l'image du pack de Lézignan, a livré un duel de haut niveau à son vis à vis.

PREMIÈRES

La première apparition de l'ancien Pianenc Nabil Djalout sous le maillot lézignanais, à Saint-Estève, n'est pas passée inaperçue. Non seulement il a inscrit un essai (48è) permettant à son équipe de passer devant au tableau d'affichage (20-18), fendant sur quinze mètres comme un coup de sabre le rideau défensif catalan, mais il a par ailleurs fait apprécier sa robustesse et son sens du jeu, à l'exception d'une passe maladroite née d'une mésentente avec un de ses nouveaux coéquipiers. A peine arrivé, et déjà remarqué, il fut à deux doigts de signer à... Saint-Estève - XIII Catalan, la semaine passée…

Clément Boyer, seulement 18 ans et pur produit du centre de formation du Toulouse Olympique, a fait ses débuts en Elite, à Villeneuve sur Lot, inscrivant même l’avant-dernier essai des visiteurs.

CHIFFRES

9 : le nombre de joueurs ayant déjà porté - au moins une fois - le maillot des Dragons Catalans, alignés par l'entraîneur de Saint-Estève - XIII Catalan, Steve Deakin, contre Lézignan : Fred Vaccari et David Guasch par le passé, Mathias Pala, Kevin Larroyer, Antoni Maria, William Barthau, Julian Bousquet et Mickaël Simon en 2012.

8 : le nombre de mois durant lesquels Thibaud Margalet, l'international junior invité en 2011 à s'entraîner régulièrement avec les Dragons, est resté éloigné des pelouses.

Sa blessure à l'épaule n'est désormais plus qu'un mauvais souvenir, et il sera opérationnel d'ici une quinzaine de jours, au même titre que Cyrille Gossard, victime d'une sublimation de l'épaule en première mi-temps contre Toulouse, lors du Magique Week-End, et qui espère vivement être rétabli pour le derby à Pia, à la fin octobre.

23 : le numéro inscrit sur le maillot de Benjamin Lezina, le jeune avant lézignanais s'étant signalé par quelques charges du plus bel effet, en début de match contre la réserve des Dragons.

TAPIS

On a craint un moment de voir Mohamed Drizza céder sa place d'arbitre de champ, dimanche à Saint-Estève : victime d'un coup sur le tibia gauche, à la 25è minute du match, il est resté deux bonnes minutes au sol, le temps pour Pierre Castelar, l'un des deux médecins des Dragons, médecin de lui poser un strap réparateur.

KO

Celui dont a été victime le troisième ligne lézignanais Jordi Lignères, en première mi-temps à Saint-Estève, laissant ses camarades évoluer ensuite à 16 jusqu'au terme de la rencontre.

DER

Le désormais ex-arrière des Dragons Catalans, Clint Greenshields, a tapé pour la dernière fois dans un ballon catalan, dimanche à Saint-Estève. "Greeny", qui regagnera son pays, l'Australie, ce mercredi, a en effet donné le coup d'envoi du match contre Lézignan.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rugby à XIII : Le Toulouse Olympique se retrouve à Villeneuve sur Lot

Toulouse - Posté le 15/10/2012 toulouseblog.fr

facebook_32.png

twitter_32.png

google_plus_32.png

18617-rugby_a_xiii_toulouse_olympique_se_retrouve_a_villeneuve_sur_lot-l200-h173-c.jpg

Pour son 4ème match de Championnat, le Toulouse Olympique s’impose à Villeneuve sur Lot face aux Léopards d’Aquitaine ce dimanche sur le score de 16 à 42.Avec ce résultat, les toulousains retrouvent une troisième place logique au classement.

Certainement marqués par leurs 2 dernières sorties (défaites à Limoux et face à Avignon), les Toulousains débutent le match de façon très (trop) timorée. Ils regardent leur adversaire du jour, le laissent jouer à sa main, commettent des fautes, ne sont pas assez agressifs en défense et n’ont pas la possession. Résultat, les Villeneuvois hyper opportunistes inscrivent 3 essais : un premier suite à coup de pied contré qui retombe dans les bras de ZAVA, le second sur un coup de pied rasant du demi Villeneuvois mal négocié par Adam INNES et qui profite à Ben BROMLEY et le 3ème sur un nouveau coup de pied à suivre des Léopards sur lequel Bastien ADER arrive le premier mais ne maitrise pas le ballon et DE MARTINI n’a plus qu’à aplatir.

Après ce premier quart de match cauchemardesque, Guy WILLIAMS et les siens mettent la main sur le ballon, stoppent les fautes de main et les pénalités concédées et investissent le camp adverse. Les Olympiens obtiennent une mêlée en bonne position et sur une attaque en ‘1ère main’, décalent Kuni MINGA qui s’extirpe de 2 défenseurs pour inscrire le premier essai des siens. 16-6. Juste avant la pause, Sébastien PLANAS décale Bastien ADER sur son aile. 16-10 à la pause.

Le 2ème acte sera totalement à l’avantage des Toulousains, notamment grâce à l’apport des remplaçants, avec en tête Yohan BARTHAU et le jeune (18 ans) pensionnaire du centre de formation, Clément BOYER, auteur d’une prestation convaincante pour sa première apparition en équipe fanion. Tony MAUREL, grâce à sa vitesse et ses appuis, transperce le rideau défensif des Léopards, s’échappe sur une trentaine de mètres et sert à hauteur Bastien ADER pour l’égalisation du TO. 16-16. Les protégés de Gilles DUMAS ont maintenant la maitrise du match, les avants progressent à chaque impact et la charnière va mettre à mal la défense adverse. Sur une combinaison au ras du tenu, Johno FORD utilise bien les leurres pour prendre un trou et retrouver intérieur Mark KHEIRALLAH. 16-22. Puis, mis en bonne position par ses coéquipiers, l’ouvreur toulousain remet ça par 2 fois et conclut lui-même. 16-30. Malgré le carton jaune reçu par Adam INNES (faute technique), les ‘bleus et blancs’ scorent 2 nouvelles fois, par Clément BOYER tout en puissance et par Mark KHEIRALLAH qui contre un coup de pied adverse et fait parler sa vitesse sur 60 mètres.

Le week-end prochain, les ‘bleus et blancs’ seront de repos (pour cause de rencontre internationale – France vs Pays de Galles samedi à Lens) et pourront préparer plus sereinement la réception de Lescure d’Albigeois le samedi 27 octobre à 18h30.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Carcassonne et Toulouse s'exportent

Rugby à XIII. Elite 1. 4e journée.

zoom.png201210150732_w350.jpg

Jérémie Guiraud artisan de la victoire de Carcassonne./ph. DDM archives DD.

Carcassonne et Toulouse se sont imposés respectivement imposés à Avignon et Villeneuve-sur-Lot.

Lézignan chute pour la première fois.

Pia à quatre victoires. Les Catalans enfilent les victoires comme les perles. Après Carcassonne lors du Magic Week-end (36-16), Avignon à l'extérieur (46-12), Villeneuve-sur-Lot à domicile (50-22), les Salanquais ont fait un voyage fructueux à Lescure. Les Tarnais ont tout tenté mais se sont inclinés 4-32. Les Catalans confortent leur première place au classement.

Saint-Estève -XIII catalan : c'est le pied. Lézignan s'est inclinée à Saint-Estève face à la réserve des Dragons catalans (36-24). Aux essais, les deux équipes se sont quittées sur un score de parité (5 à 5). En revanche, ce sont les buteurs qui ont fait la différence. Le buteur audois Nathan Wynn n'a réussi que deux transformations tandis que dans les rangs catalans William Barthau a été particulièrement en réussite, inscrivant trois pénalités et quatre transformations. Le rugby à XIII, c'est aussi le jeu au pied.

Sursaut de Toulouse. Après deux gifles consécutives, les Toulousains, vaincus d'une courte tête à Limoux et à domicile face à Avignon, ont parfaitement rebondi en s'imposant à Villeneuve-sur-Lot (42-16). Les hommes de Gilles Dumas ont inscrit la bagatelle de huit essais dont trois par les nouvelles recrues Mark Kheirallah (2) et Kuni Minga (1).

La perf de Carcassonne. L'an dernier, l'ASC avait été dominé en Avignon (38-12). Le champion de France a retenu la leçon et a fait un voyage fructueux dans le Vaucluse (26-18). Avec quatre essais inscrits et la réussite du buteur Jérémie Guiraud (dix points, 4 transformations, une pénalité), l'ASC a véritablement lancé sa saison.

Lens : hôte des Tricolores. Samedi à 16 heures, au stade Félix-Bollaert, on ne va pas jouer au football mais au rugby à XIII.

La mythique enceinte nordiste va accueillir la rencontre entre la France et le Pays de Galles dans le cadre de la première journée du Tournoi européen.

D.N. ladepeche.fr

Share this post


Link to post
Share on other sites

ASC XIII : seule la victoire est belle

Rugby à XIII. Elite 1.

zoom.png201210160877_w350.jpg

Les Carcassonnais avaient besoin de points. Ils en ont rapporté d'Avignon./Photo DDM, D.D.

Il fallait prendre des points à Avignon. C'est ce qui a été fait même si Vincent Banet reconnaît que cela a été compliqué : «On le savait. L'an dernier, pour l'ouverture du championnat, on avait été battu. Cette année, l'on savait qu'Avignon, vainqueur de Toulouse, voulait nous épingler. On a fait un match sérieux, un peu compliqué, je l'avoue. On a su maîtriser les opérations du début à la fin. Il y a quelques petits bobos, mais comme l'on ne joue pas la semaine prochaine, à cause du match international France-Galles à Lens, tout le monde pourra recharger ses batteries».

L'ASC, de plus, va recevoir un renfort de poids en la personne de Vicent Anderson, un Néo-Zélandais, international, de 33 ans, qui a une belle carrière à son actif.

Après Svage, Poaching, cet «Anderson» va faire du bien au niveau du «physique».

L'ASC XIII qui a donc pris 3 points dans le Vaucluse, pointe à la 7e place, mais avec deux matchs de retard sur les autres. Elle reste donc bien dans le coup et fourbit déjà ses armes pour le derby du 4 novembre face à Limoux.

Une grande fête est prévue à Domec. Ce sera la «première» pour l'ASC, avec la nouvelle tribune. Un programme spécial, d'ailleurs, est en préparation.

Pour Vincent Banet, l'effectif, avec les recrues qui sont là ou qui arrivent, sera largement suffisant pour atteindre l'objectif : faire aussi bien que l'an dernier, car mieux ne sera pas possible !

Michel Sawas ladepeche.fr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Saint-Estève-XIII Catalan impressionne

Le 15/10/2012 à 06h00 par B. O. LINDEPENDANT.FR

OBJ3829444_1.jpg

Mathias Pala et Saint-Estève/XIII Catalan ont pris de vitesse la formation de Lézignan. Le spectacle a été de toute beauté, hier à Saint-Estève. © Photo Th. Grillet.

Le spectacle a été à la hauteur des espérances du nombreux public venu, hier en Ribéral.

Il est vrai que l'affiche était belle. Encore fallait-il que les 26 acteurs sortent le grand jeu. Le président des Dragons, Bernard Guasch n'a pas boudé son plaisir hier : "Quel match, on s'est régalé, c'est du très haut niveau".

empty.gif

Ses jeunes espoirs ont donc répondu aux attentes, à l'instar du premier à se mettre en évidence, le capitaine Barthau. Le talonneur a fait la valise sur 20 mètres. Dans la foulée, David Guasch sur le pas envoie Pala à l'essai, puis une attaque amorcée par Robin permet à Escaré de conclure. On ne joue que depuis treize minutes et Saint-Estève/XIII Catalan mène déjà 18 à 0.

Lézignan ne s'affole pas pour autant. L'entraîneur audois, Aurélien Cologni intègre le jeune Benausse aux affaires et ses gars enclenchent dans la foulée la marche en avant. Lezina et Fifita accélèrent et le FCL revient. Les deux trois-quarts centre Calégari et Michau réduisent la marque.

Le réalisme catalan

Dans les deux camps, il y a très peu de déchets et personne ne se ménage en défense.

Wynn fait avancer les 'vert et blanc' par son jeu au pied. Une occupation du terrain, associée à une supériorité numérique après le jaune écopé par Larroyer et les Audois plantent deux essais par Piquemal en coin et Djalout au ras. Pour la première fois, le FCL prend les commandes du tableau d'affichage. Mais Lézignan paie très cher son indiscipline. Tribillac file sur le banc pour dix minutes, Barthau ne tremble pas sur les trois pénalités accordées et Joan Guasch, au soutien de Robin, scelle le succès des siens par un essai rageur. Mérité aussi.

Saint-Estève-XIII Catalan tient à finir le travail. Escaré amorce une attaque que Robin et Barthau bonifient pour rendre la monnaie de sa pièce à ce même Escaré qui s'offre un doublé.

Lézignan chute pour la première fois et regrettera son entame désastreuse. La réserve des Dragons a idéalement préparé son derby prévu le dimanche 28 octobre à Pia.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Morgan Escaré : "On a fait un grand pas"

Le 16/10/2012 à 06h00 par Recueilli par B. O. |LINDEPENDANT.FR

OBJ3829467_1.jpg

Auteur de deux essais dimanche, Morgan Escaré a contribué au succès des siens sur Lézignan (36-24). © Photo Thierry Grillet

Votre équipe a répondu aux critiques. Étiez-vous blessé par les remontrances des dirigeants après votre défaite sur Toulouse ?

empty.gif

Oui, on s'est fait descendre devant tout le monde. On a pris un coup et le meilleur des moyens pour répondre se trouve sur le terrain. On a fait ce qu'il fallait en dominant pour la première fois Lézignan.

Justement comment analysez-vous ce match ? Il ne fallait pas se louper et je pense que nous avons très bien débuté la partie avec 18 points inscrits assez vite. Ensuite, nous avons continué à faire du jeu, ce que l'on sait faire, et à tenir ce résultat qui fait du bien. On a fait un grand pas en battant cette équipe de Lézignan.

Pensez-vous votre équipe plus armée que lors des saisons passées ?

Disons que nous avons une année de plus. C'est presque le même groupe que l'an dernier, mais nous avons tous grandi. On se connaît davantage et on joue mieux ensemble. On s'entraîne très souvent, les automatismes sont déjà là et on apprend de chaque match.

L'apport de Luke Swain semble être la touche finale qui faisait défaut ?

Il nous fallait un joueur expérimenté comme lui. C'est lui qui commande devant, c'est le patron de l'équipe. Il nous encadre bien et dans un match comme dimanche il a fait un très gros travail. Il parle beaucoup, conseille, motive et veille autour des tenus.

Comment le groupe vit la concurrence cette saison ?

C'est la première fois que tous les postes sont doublés. On découvre cette concurrence qui pour le moment se passe plutôt bien. A ce jour, tous les joueurs sont à disposition en attendant la reprise des entraînements des Dragons. Ensuite on verra bien qui nous rejoindra les dimanches.

Justement, vous entraînerez-vous avec les Dragons dès le mois prochain ?

L'an dernier j'ai fait tous les entraînements avec eux. Aujourd'hui je ne sais pas encore si ça sera le cas. Trent Robinson m'avait demandé de prendre du poids. J'ai pris sept kilos mais il n'est plus là. J'attends de voir, mais je fonde beaucoup d'espoirs sur la prochaine saison de Super League, j'espère avoir ma chance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lescure a pu recharger les accus

Elite 1. Le club se rend à Toulouse samedi à 18 h 30.

zoom.png201210241709_w350.jpg

Encore un gros déplacement pour le RCLA samedi au stade Arnauné de Toulouse. / Photo DDM, A.Rey

Après la parenthèse internationale marquée par France-Galles, le championnat d'Elite 1 reprend ses droits samedi à 18 h 30 avec Toulouse-Lescure. Du lourd pour les Tarnais.

La coupure a du faire du bien. Sur la brèche depuis le septembre et l'ouverture de la saison et son magique week-end (pour l'anecdote le RCLA XIII avait ce jour là battu Montpellier), les Minotaures étaient au repos ce dimanche, l'équipe de France de Rugby à XIII jouant un match international contre le Pays de Galles à Lens. Quatre matchs d'affilée, c'est beaucoup quand on connait l'exigence physique du rugby à XIII, sport où les contacts sont parfois violents et le rythme enlevé. C'est beaucoup également au regard de l'effectif du club lescurien, un peu juste quantitativement, et qui a dû faire beaucoup d'efforts lors de ces quatre rencontres, dont trois contre des équipes qui tiennent le haut du panier.

Une coupure qui aura permis au joueurs de soigner les petits bobos qui peuplent une saison mais aussi de se régénérer à la veille d'aller affronter encore un gros calibre, Toulouse. Un match qui tombe bizarrement, entre deux week-end sans match, le XIII de France reprenant ses droits la semaine suivante (à noter que deux joueurs du TO sont convoqués avec l'équipe de France, Sébasten Planas et Sammy Masselot). Les Lescuriens ont donc repris des forces et il en faudra contre une équipe toulousaine qui trouve peu à peu le bon rendement. Vainqueurs (16 à 8) du XIII Catalan pour l'ouverture de la saison, le TO s'est ensuite incliné à Limoux (18-19) puis à domicile face à Avignon (17-14) avant d'empocher son second succès de la saison sur la pelouse de Villeneuve (42 à 16). On le voit, les Toulousains sont encore à la recherche d'un premier succès sur leur pelouse du Stade Arnauné. Pelouse que connaissent bien, outre Olivier Janzac, Joris Canton et Antoine Réveillon, qui comme leur coach ont porté il n'y pas si longtemps les couleurs du club des Minimes.

A noter que le match se déroulera samedi à 18h30.

La Dépêche du Midi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rugby 13 : interview de Florian Quintilla avant le match du TO face à Lescure

Jeudi 25 Octobre 2012 toulouseinfo.fr

emailButton.png printButton.png pdf_button.png facebook-button.png twitter_button.gif

Après une courte trève internationale, les Toulousains accueillent Lescure d’Albigeois ce samedi 27 octobre à 18h30 au Stade Arnauné, dans le cadre de la 5ème journée du championnat de France Elite 1. L’ancien joueur des Dragons Catalans et du FC Lézignan, Florian Quintilla, revient sur le début de saison du TO et sur la rencontre du week-end.

Avant le TO : Florian revient sur son parcours sportif…

TO : Florian, comment as-tu découvert le rugby à XIII ?

Florian QUINTILLA : J’ai débuté à l’âge de 12 ans, j’étais en Benjamin à Lézignan. Mon père m’a transmis cette passion, tout comme mon grand frère qui évoluait à cette époque en équipe 1ère.

TO : Parle-nous de ton parcours :

F. QUINTILLA : En parallèle de ma formation à Lézignan, j’étais au CREPS de Toulouse, ce qui m’a ensuite permis d’être sélectionné en équipe de France Cadet puis Junior. A 18 ans, j’ai intégré l’effectif des Dragons Catalans. Entre temps, j’ai été prêté pour 3-4 matchs au TO (en Championship), avant de retourner à Lézignan où j’ai participé aux doublés Coupe-Championnat.

Questions personnelles : Florian nous parle de lui…

TO : Que penses-tu pouvoir apporter à l’équipe ?

F. QUINTILLA : J’espère apporter toute ma motivation, mon envie de gagner. Je souhaite que mon expérience, que ce soit avec les Dragons ou Lézignan, pourra contribuer à aller le plus loin possible avec le TO.

TO : Dans quel secteur de jeu dois-tu t’améliorer ?

F. QUINTILLA : Je sors d’une longue période sans jouer à cause de mes blessures, je vais devoir redoubler d’efforts dans tous les secteurs de jeu. En défense, je dois m’améliorer dans les 1 contre 1 et retrouver plus d’agressivité.

Il faut également que je varie mes courses en attaque, que je travaille mes appuis ainsi que ma vitesse de course.

TO : Quel est le meilleur souvenir de ta jeune carrière ?

F. QUINTILLA : Je me souviendrai toujours de mon premier match avec les Dragons, c’était face à Hull FC. J’avais 19 ans et le coach me fait rentrer en seconde période. Il y a également ma première sélection avec l’équipe de France Cadet. C’est à ce moment là que j’ai découvert le haut-niveau.

L’actualité : Florian revient sur la saison en cours

TO : Que penses-tu du début de saison qu’est en train d’effectuer le Toulouse Olympique ?

F. QUINTILLA : C’est un bilan mitigé avec 2 défaites et 2 victoires. A certains moments il manquait peut-être de cohésion. Mais aujourd’hui l’envie est toujours là et nous avons un effectif de qualité pour aller plus loin.

Le match face à Lescure

TO : Après un passage en 2009 avec le Toulouse Olympique, comment vis-tu ton retour sous le maillot bleu et blanc ? As-tu été bien intégré ?

F. QUINTILLA : Je suis très heureux d’être dans ce club. Je me suis très bien intégré, le TO est une équipe jeune dans laquelle il y a une bonne ambiance et qui fournit un bon travail pour aller de l’avant. Après une période un peu noire avec les matchs de suspension, les blessures, je suis plus que motivé et impatient de rechausser les crampons.

TO : Comment envisages-tu ce match face à Lescure d’Albigeois, qui a offert une belle résistance face à Pia lors de la 4èmejournée ?

F. QUINTILLA : A nous de ne pas rendre ce match compliqué. L’arrivée d’Olivier JANZAC au poste d’entraîneur à Lescure a créé une certaine dynamique. Il s’agit d’une équipe disciplinée, motivée et qui travaille bien collectivement. Pour venir à bout de cette formation, il faudra jouer simple, sans faute et ne pas les prendre de haut.

Propose recueillis par le club

Share this post


Link to post
Share on other sites

XIII Limouxin : Palae Aesina et Hatfield sont OK pour Avignon

zoom.png201210262145_w350.jpg

Rendez-vous dimanche au stade de l'Aiguille. /photo DDM,

Face à une équipe d'Avignon qui a subi la loi des Carcassonnais sur son terrain, les Limouxins vont avoir à cœur de prouver que le match de Toulouse n'était pas un accident. L'équipe a profité de 3 semaines de préparation avec comme bonus, l'arrivée de Palae Aesina et d'Hatfield.

Marc Bourrel aligne donc une équipe qui commence à avoir fière allure. La première ligne, composée de Temata, de Teixido et d'Hérold pourra compter sur le renfort de Palae et d'Albérola, Dean et Almarcha, très complémentaires seront suivi de Munoz en 3ème ligne. La charnière Ramage et Murcia avait réussi son match : elle lancera la ligne de ¾ composée de Blanch à l'arrière, Martinez et Doutre aux ailes et Hattfield et Reffle au centre. Cette paire de centres inédite va-t-elle faire douter Avignon ? On ne le répètera jamais assez, Le rugby à 13 est un sport qui commence devant. Le pack limouxin a fière allure et nous sommes tous impatients de voir comment les nouvelles recrues vont s'intégrer au jeu limouxin.

Avignon, qui était venu nous battre l'an passé en début de saison, va vouloir rééditer son exploit. Ils vont s'appuyer sur un pack solide animé par Wood et une très bonne paire de demi.

Mais Limoux cette année avance avec beaucoup de pragmatisme et d'humilité. Le groupe est de plus en plus homogène et ne compte pas de blessés.

Le public viendra nombreux pour découvrir cette équipe limouxine pleine de promesses Dimanche à l'Aiguille : un match passionnant !

A 13h30, en ouverture, les juniors de José Delgado seront opposés à une équipe d'Avignon qui depuis plusieurs années fait parti des références de ce championnat : un match difficile en l'occurrence.

La Dépêche du Midi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elite 1. Carcassonne à Villeneuve/Lot avec Poaching et Savage

zoom.png201210261074_w350.jpg

Difficile déplacement pour les Carcassonnais./ Photo DDM, D.D.

L'ASC XIII à Villeneuve ce dimanche avec Poaching et Savage Ce calendrier du championnat 2012-2013 est vraiment particulier.

Après le report du derby contre Limoux, la semaine dernière, voilà que l'ASC se retrouve sur le terrain, avec un déplacement à Villeneuve, dimanche (15h). Pour Vincent Banet ce n'est pas gagné d'avance : «On a souvent perdu, à Villeneuve, il ne faut pas l'oublier. C'est une équipe qui a un remarquable fond de jeu et à domicile, elle est rugueuse.

On y va avec la ferme intention d'engranger les trois points, car on en a besoin, pour recoller au peloton de tête. C'est à l'extérieur qu'il faut être bons et puis une victoire dans le Lot nous donnera un moral d'acier, pour recevoir Limoux, le week-end prochain, à Domec». Il y aura des changements dans la formation audoise, car la liste des blessés est longue : Amar Sabri (élongation adducteurs), Grégory Mazard (épaule), Rouanet et Maxime Peault (en convalescence), Canet, Alexis Escamillas se plaignent de petits bobos, alors pour les remplacer, les entraîneurs vont faire appel à des jeunes : Damien Jacquet, Maxime Fages, Quantin Nicol (première incorporation en équipe 1). Le point fort de cette ASC sera quand même les rentrées de Poaching et de Troy Savage. Pour Anderson, dernier arrivé d'Australie, il faudra attendre une semaine de plus. Sa qualification n'a pas encore été homologuée.

Elle sera la semaine prochaine. Pour Vincent Banet «il y a du potentiel» ! Voici donc l'équipe, déjà annoncée : Guiraud ; Romain Péault, Svage, Barrau, Maxime Fages ; (o) Aitken ; (m) Towers ; Damien Jacquet ; Offerdhal, Sadaoui ; Pau, Soum, Poaching.

Remplaçants : Sadrau, Delpech, Nicol, Jovani, Bastien Escamillas.

MS ladepeche.fr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toulouse: il faudra aussi y mettre la manière

rugby à xiii.Elite 1. Toulouse Olympique-Lescure d'albigeois, ce soir, à 18h30, au stade Arnauné.

zoom.png201210272080_w350.jpg

Vunakece et les Toulousains n'ont pas le droit à l'erreur cette fois. /photo DDM, Didier Donnat

Le Toulouse Olympique s'est rassuré lors de la précédente journée en s'imposant à Villeneuve-sur-Lot (42-16). Ce soir, les Toulousains espèrent confirmer face à Lescure.

Le contexte.- Pour leur deuxième prestation à domicile, les Toulousains ont le désir de rendre un devoir propre après avoir séché la première fois face à Avignon. Une copie sans rature est espérée d'autant que l'adversaire n'a pas les mêmes arguments que les Vauclusiens.

En toute logique, les hommes de Gilles Dumas doivent s'imposer face une formation lescurienne qui reste sur une série de trois défaites consécutives (Lézignan, Saint-Estève-XIII catalan et Pia). Un succès ce soir face aux Tarnais conforterait le TO dans le quatuor de tête du classement. Si la victoire est ainsi attendue au stade Arnauné, la manière ne déplairait pas non plus au public.

L'adversaire.- C'est la seconde participation de Lescure à ce niveau de la compétition. Ce club culturellement porté vers la formation est aussi le plus petit budget de l'épreuve (estimé à 300000 euros). Sportivement, il ne compte pas jouer les premiers rôles mais espère s'imposer face aux formations de la seconde partie de tableau. Forts d'une victoire sur Montpellier (24-8), les Tarnais restent sur une série de trois défaites consécutives. Ce déplacement à Toulouse ne va pas les rassurer puisqu'ils se sont inclinés l'an dernier à deux reprises (50-16 à Toulouse puis 38-10 à Lescure).

Les joueurs.-

Florian Quintilla a achevé sa suspension de quatre matchs de championnat. Ce soir, il va disputer sa première rencontre en championnat avec son nouveau club. En revanche Samy Masselot est toujours en délicatesse avec sa blessure au niveau de l'os malaire, Shane Blackett soigne ses adducteurs et Jérôme Goût a une douleur au niveau du plexus. Ce dernier pourrait être toutefois sur la feuille de match.

Le groupe.- Ader, Barthau, Boyer, Couturier, Delgal, Kheirallah, Fahy, Ford, Gonzalez-Trique, Goût, Innes, Kriouache, Maurel, Meye, Minga, Planas, Quintilla, Vunakece, Williams.

D.N. ladepeche.fr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lescure reste serein malgré la concurrence

rugby à XIII. Elite 1. Le RCLA se déplace à Toulouse ce soir à 18 heures.

zoom.png201210271754_w350.jpg

L'entraîneur du RCLA et plusieurs joueurs vont retrouver leur ancien club./Photo DDM Alain Rey

Ce n'est pas encore dans la peau d'un favori que le Racing Club Lescure Arthès XIII se déplacera au stade Arnauné à Toulouse pour y affronter le TO XIII, le locataire de ces lieux. Malgré des progrès évidents, tant sur le plan collectif que sur le plan physique, malgré un physique de plus en plus performant, les Minotaures sont encore en dessous des cadors du championnat Elite dont Toulouse fait partie malgré une entame pas aussi réussie qu'espérée. Oh, l'écart semble se resserrer.

Il est sans doute moins important que la saison dernière au même moment, preuve que tout le monde a bien travaillé depuis l'arrivée des Jaune et Bleu au sein de l'élite. Mais il n'est pas encore assez ténu. Face à un club qu'il connaît bien puisqu'il y a évolué de nombreuses saisons, Olivier Janzac restera fidèle à sa ligne de conduite, celle qu'il égrène avant chaque match depuis le début de la saison. «On est sereins, les joueurs bossent bien. On ne se fixe pas de limites. La priorité est de faire un bon match.»

Un match particulier

Un match qui aura un petit goût particulier pour Antoine Réveillon et Joris Canton qui ont, à l'instar de leur coach, eux aussi porté le maillot de Toulouse.

Evidemment, du côté toulousain, la sérénité est de mise même si le TO est toujours à la recherche d'un premier succès à domicile depuis le début de la saison. Le succès ramené de Villeneuve lors de la dernière journée a reboosté le groupe. D'autant que Gilles Dumas, le coach haut-garonnais, pourra s'appuyer sur un effectif très étoffé.

«À nous de ne pas rendre ce match compliqué», estime le néo toulousain en provenance des Dragons Catalans Florian Quintilla. «L'arrivée d'Olivier Janzac au poste d'entraîneur à Lescure a créé une certaine dynamique. Il s'agit d'une équipe disciplinée. Et si çà valait une première victoire ?

La Dépêche du Midi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Villeneuve. Arrêtons de tirer sur les jeunes Léopards !

rugby à XIII

zoom.png201210280070_w350.jpg

Halim Moualkia devra aller au combats face aux puissants avants carcassonnais.Photo DDM, G.Gouyou.

Les supporters ne sont pas tendres avec les jeunes Léopards. Villeneuve XIII a pourtant besoin de soutiens pour grandir...et battre Carcassonne.

Un vrai supporter, c'est par définition une personne qui soutient son équipe dans les bons moments comme dans les situations les plus critiques. Or, depuis le début de la saison, en raison d'un budget très limité, d'une grosse érosion de l'effectif (12 départs), le club n'a que pour ambition légitime de progresser au fil des rencontres et de réaliser quelques performances. On ne peut pas comparer par exemple nos jeunes Léopards d'Aquitaine et Carcassonne, l'adversaire d'aujourd'hui avec son budget de 1,2 millions d'€, sa légion étrangère et de nombreux internationaux. Alors de grâce amis supporters, soyez tolérants avec votre équipe et surtout compréhensifs, rejoignez et aider peut-être la poignée de bénévoles qui tiennent encore ce club pionnier. En attendant patiemment peut-être un jour, un gros sponsor pour regonfler à nouveau le budget et permettre aux «vert et blanc» de lutter à armes égales devant des formations fortes comme Pia, Lézignan, Avignon et Carcassonne.

Les Audois rendront donc visite à la classe biberon de Villeneuve Rugby League avec bien évidemment la volonté de l'emporter, histoire de rester dans le haut du tableau. De leur côté, les joueurs de Rory Bromley tâcheront d'être plus performants que devant Toulouse. «Il faudra tenir à la fois physiquement et mentalement pendant 80 minutes insiste le manager Antoine Lopès. Nous recevons le champion et on devra honorer de la meilleure des manières ce rendez-vous en portant avec fierté et dignité le maillot.» Si la défense sera le maître mot de cette rencontre afin de perturber le plus possible le collectif carcassonnais, les Villeneuvois devront également trouver des solutions sur le plan offensif. Ils compteront notamment sur la rentrée de leur ouvreur Constant Villegas pour dynamiser le jeu et être un bon point d'ancrange dans le système de jeu.

repères

Le chiffre : 12

DEPARTS>Effectif. Limité, forcément pour Villeneuve qui opére avec beaucoup de jeunes joueurs.

Le retour du capitaine

Autre retour, celui du capitaine Laurent Carrasco qui apportera toute sa puissance et son expérience dans le paquet d'avants local. Enfin, le jeune Kévin Gauthier devrait être bon pour le service. Seul, Aurélien Decarnin, souffrant d'une fracture à l'orteil sera forfait. Espérons simplement que cette équipe expérimentale fasse taire les mauvaises critiques du moment et surprenne agréablement le public du stade Max Rousié. Villeneuve-Carcassonne, cet après-midi à 15h15 , stade Max Rousié.

Philippe Bertin ladepeche.fr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pia résiste aux Baby Dracs et au vent

Le 29/10/2012 à 06h00 par Bernard Tuffi lindependant.fr

OBJ3887533_1.jpg

Pala a tenté sur son aile mais Bentley et Comtat ont veillé.

C'était la fête à Pia. Fête tout autour du terrain avec l'inauguration de la nouvelle tribune et de la pelouse refaite à neuf, fête aussi sur le terrain avec deux équipes catalanes qui ont offert du spectacle, et ce, malgré deux invités surprise dont on se serait bien passé, le froid et une violente tramontane.

Les Baby Dracs à l'action

Le vent a joué un grand rôle avec, d'entrée de match, l'occupation du terrain par les visiteurs qui avaient la tramontane dans le dos au cours de la première période. Dès lors rien d'étonnant que les premières banderilles soient posées par Saint Estève-XIII Catalan. Après un premier échec dès la 4e minute, Pala profitait d'une passe au cordeau d'Escaré pour marquer le premier essai du match. Les chocs étaient rudes mais le vent favorisait les mauvaises passes et les ballons tombés.

Pia reprend ses esprits

Après avoir subi durant vingt minutes, les locaux retrouvaient quelque peu leur jeu et Andrew Bentley, bien servi par Vaeau, aplatissait au milieu des poteaux. On en était alors à la 23e minute mais jusqu'à la pause, plus rien ne sera marqué tant et si bien qu'à 6 à 4 pour Pia après quarante minutes de jeu, rien n'était joué. La seconde période démarrait comme la première avec cette fois-ci l'occupation du terrain par les locaux.

Les Babys Dracs défendaient à tour de bras, Vaeau, Cooper, Kane Bentley échouaient de peu avant que Soubeyras ne trouve l'ouverture au milieu de trois défenseurs. Avec la transformation de Grésèque, Pia se donnait de l'air, mais ce n'était pas encore suffisant pour penser à la victoire, d'autant plus que les visiteurs campaient devant les poteaux et Escaré était le premier à la retombée d'une chandelle pour aplatir sous les poteaux. Les dernières minutes étaient haletantes, les Babys Dracs dominaient mais Pia défendaient ses deux points d'avance avec acharnement.

Cela lui réussissait car malgré tous leurs efforts déployés, les visiteurs ne pouvaient combler leur maigre handicap, Pia remportait une victoire étriquée mais précieuse pour la suite face à une formation qui a prouvé qu'il faudrait compter sur elle dorénavant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avignon s'offre Limoux

Le 29/10/2012 à 06h00 par Rapha Bueno lindependant.com

OBJ3887322_1.jpg

Avignon a stoppé net Limoux qui se rendra à Carcassonne samedi prochain. © Guillaume

Les Limouxins, dont on attendait beaucoup avec leurs dernières recrues, ont reçu une douche froide de la part des Avignonnais qui sont venus confirmer à l'Aiguille leurs bonnes dispositions actuelles. Les hommes de Murcia ont pourtant bien attaqué le match avec un Temata qui s'est mis en évidence en cassant la ligne.

Limoux est près de conclure mais Gigot intercepte trouve son arrière Gaillard au relais qui file en dame soixante mètres plus loin (6-0). Gigot en rajoute une couche, au ras cette fois sur cinquante mètres, et Meads au pied trouve Liguoro sur son aile qui remet intérieur pour Romano (0-10). Les Blanquetiers sont cueillis à froid et ne vont pas tarder à réagir.

Hatfield est plaqué dans l'en-but, Teixido et Murcia progressent au raz, et au large Hatfield décale parfaitement Doutres (4-10). Avignon rajoute bien une pénalité mais c'est Limoux qui a la main sur le ballon. Paea'easina fait le ménage dans l'axe avant que Ramage ne place Braconnier dans un intervalle gagnant (10-12). Paea, encore lui, libère un bon ballon, les Limouxins ont un surnombre gagnant au large mais Bissière intercepte sur sa ligne et file en dame juste avant la pause (10-18).

Festival de Bessières

De retour des citrons et avec le vent, on pensait que les Limouxins allaient enfin imposer leur jeu mais leur défense se montre étrangement friable au ras. Cette fois, c'est Nasso qui en profite et Meads offre un caviar à Bessières (10-22). Limoux n'abdique pas, pilonne la ligne adverse mais ce diable de Bessières fait encore des siennes en interceptant sur quatre-vingt mètres (10-28). Hérold relance la machine en force (16-28) mais les Limouxins qui redoublent d'intentions confondent vitesse et précipitation.

Avignon se montre plus réaliste à l'image de Wood qui trouve une faille, Bessières fait son festival et offre l'essai à Clément (16-34). La course poursuite est d'autant plus terminée pour les Limouxins que Pourret à l'intérieur de Ruh n'apporte le coup de grâce. Blanch aura bien le mot de la fin mais il y a longtemps que les carottes sont cuites pour les Blanquetiers.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une pâle ASC tombe à Villeneuve

Le 29/10/2012 à 06h00 par Philippe Bertin lindependant.com

Qui aurait misé une pièce sur la victoire des Villeneuvois, hier après-midi face au champion de France en titre, Carcassonne ? Pas grand monde. Après 5 minutes de jeu où les Audois marquaient déjà de leur empreinte cette rencontre avec un coup de pied chirurgical de Towers, déposant le ballon dans les bras de Péault qui n'avait plus qu'à se coucher dans l'en-but local.

Carcassonne trop sanctionné

Piqués au vif, les "vert et blanc" réagissaient, monopolisant le ballon et campant assez souvent dans le territoire audois. Une domination logiquement sanctionnée au planchot par une pénalité de Hyde et un essai de Gauthier.

Etonnants de générosité, les coéquipiers de Carrasco bousculaient les "Canaris", mais ce diable de Towers allait remettre Carcassonne sur les bons rails. Le fin stratège australien faisait parler ses jambes sur deux combinaisons parfaitement exécutées. Les Audois viraient en tête à la pause (6-16). Face à un ensemble carcassonnais pas dans son assiette, commettant un nombre incroyable de fautes, le XIII du président Thiolat commençait à prendre confiance et à croire en un possible exploit. A l'inverse des visiteurs envahis par le doute.

Dominateurs dans la possession du ballon mais aussi dans l'occupation du terrain, les Léopards d'Aquitaine se relançaient dans le match grâce à un essai plein de malice de Cooper, profitant d'un télescopage de deux défenseurs carcassonnais sur un coup de pied de Hyde. Un quart d'heure plus tard, c'est à nouveau Hyde qui dosait un nouveau coup de pied et Rory Bromley plantait ses griffes entre les barres. Malgré une infériorité numérique (carton jaune à Laurent Carrasco), Villeneuve Rugby League prenait pour la première fois les commandes du match (18-16). Il tenait son exploit. D'autant que les "Canaris" audois furent peu inspirés lors des dernières minutes de jeu. Un succès qui donne une petite bouffée d'oxygène à cette jeune équipe villeneuvoise.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Coup d’oeil sur la 5è journée en Elite

Lundi, 29 Octobre 2012 11:35 ffr13.com

BOUSQUETAPIAOCTOB2012_thumb.jpg cleardot.gif

RMD Agency

Pia a conforté sa place de leader en venant difficilement à bout de Saint-Estève - XIII Catalan, Villeneuve-sur-Lot a créé une demi-surprise en s'imposant face à Carcassonne, Avignon a rayonné à Limoux, où il a dominé, et Lescure d'Albigeois a poussé Toulouse dans ses ultimes retranchements, dans la ville rose. Coup d'oeil sur cette cinquième journée en Elite, marquée par trois rencontres indécises.

NOTES

9/10 : Yvan Fontès (Lescure d'Albigeois), a tiré vers le haut une équipe tarnaise accrocheuse à souhait, et qui aurait partagé les points avec le TO si Benoît Rigal n'avait raté, à la 57è minute, une pénalité de 22 mètres légèrement en biais.

9/10 : Ben Vaeau (Pia), puissant, déterminé, efficace, techniquement fiable, au milieu du terrain, dimanche au stade Daniel-Ambert.

9/10 : Joris Bissière (Avignon) a été le fer de lance des belles intentions offensives de sa formation, à Limoux, inscrivant à lui seul trois essais.

8/10 : Damien Gauthier, le talonneur de Villeneuve-sur-Lot, a été le moteur d'une équipe globalement en verve, devant Carcassonne.

8/10 : Sylvain Gaillard a été épatant au poste d'arrière, pour le compte d'Avignon.

8/10 : Morgan Escaré (Saint-Estève - XIII Catalan), dernier passeur pour l'essai de Mathias Pala, auteur lui-même de la deuxième conclusion de ses couleurs.

7/10 : Kevin Larroyer a été souvent en vue au poste de deuxième ligne, contre Pia.

7/10 : Paco Jamil (Saint-Estève - XIII Catalan) doit être loué pour sa régularité dans l'effort, face à Pia.

7/10 : Stan Robin a donné à plusieurs reprises un aperçu de son indéniable talent, au service de la réserve des Dragons.

7/10 : Maxime Grésèque, aussi sobre qu'efficace, a guidé avec soin son équipe de Pia.

7/10 : Mark Kheirallah a adroitement animé le jeu de Toulouse, en première mi-temps contre Lescure d'Albigeois.

7/10 : Karl Temata, le pilier de Limoux, s'est montré très actif en première période, contre Avignon.

7/10 : Luke Towers (Carcassonne) a fait apprécier ses accélérations, à Villeneuve-sur-Lot.

PAROLES

"Le seul point positif que je retiens du match, c'est la victoire. Car nous avons été particulièrement pénalisés, avons rendu trop de ballons à l'adversaire, et surtout, nous n'avons pas marqué plus d'essais à cause d'un manque de concentration, d'une erreur sur le dernier geste. Alors, forcément, nous nous sommes mis dans la difficulté" : de Gilles Dumas, l'entraîneur du Toulouse Olympique.

"Nous ne jouons plus en victimes, mes joueurs ont maintenant intégré mentalement le fait qu'ils évoluent en Elite. Sur l'ensemble du match, nous méritions le match nul" : de Olivier Janzac, l'entraîneur de Lescure.

"Saint-Estève - XIII Catalan est l'équipe qui nous a posés le plus de problèmes, depuis le coup d'envoi du championnat, et si nous devons travailler pour trouver les bons réglages, avec deux nouveaux joueurs fraîchement arrivés, le demi de mêlée Ryan Carr et le pilier Francis Vaiotu, il nous faut savourer cette victoire" : de Patrick Alberola, co-entraîneur de Pia.

"Nous avons commis trop de fautes en attaque, mais nous avons beaucoup travaillé en défense, contre des rivaux adroits, rapides, et bien préparés" : de Kane Bentley, talonneur de Pia.

"Nous avons marqué le pas au plan offensif, en raison notamment de ce vent violent que nous n'avons pas su utiliser en seconde mi-temps" : de Benoît Albert, co-entraîneur de Pia.

"On n'a pas été exemplaires, mais plusieurs joueurs ne sont pas encore habitués à notre système de jeu, et en face il y avait des adversaires talentueux, professionnels, et accrocheurs" : de Maxime Grésèque, capitaine de Pia.

"Nous sommes dans la continuité de ce que nous montrons depuis le début de la compétition. Nous avons gagné difficilement, mais en face l'adversaire était de bonne qualité, et il progresse d'année en année. Quand nous parviendrons à mieux nous connaître, avec les nouveaux arrivés, nous serons plus efficaces encore, mais déjà nous avons du coeur" : deChristophe Moly, troisième ligne de Pia.

"Une fois de plus les gars se sont livrés à fond, mais nous n'avons pas suffisamment complété nos chaînes alors que nous avons pourtant copieusement dominé la première période. Pia n'est pas le seul vainqueur du match, le rugby à XIII aussi" : de Steve Deakin, l'entraîneur de St Estève-XIII Catalan.

"Jusque-là, je n'avais disputé cette saison que vingt minutes contre Lescure, aussi ai-je été victime de crampes en seconde période, par manque de rythme. Nous avons perdu parce que nous étions moins disciplinés que les Pianencs, qui ne sont pas leaders pour rien, et s'appuient sur des joueurs expérimentés et talentueux, plus costauds que nous au niveau du pack, également, mais nous ne sommes pas loin" : de Rachid Ahlalou, centre de St Estève-XIII Catalan.

"On ne s'attendait pas à tenir tête aux Pianencs jusqu'au bout. Notre première mi-temps a été excellente, mais peu productive au score. Ensuite on a exagérément subi, et laissé trop de forces en défense pour nous montrer plus performants en attaque" : de Luke Swain, troisième ligne de St Estève-XIII Catalan.

"Malgré la défaite, nous confirmons notre précédente prestation devant Lézignan, et c'est encourageant pour la suite" : de David Guasch, demi d'ouverture de St Estève-XIII Catalan.

CHIFFRES

6 : le nombre de joueurs qui disputaient leur premier match sous leur nouveau maillot, ce week-end : Troy Savage et Maxime Fages pour Carcassonne, Francis Vaiotu et Ryan Carr pour Pia, Iafeta Paea'aesina et Marty Hatfield pour Limoux.

22 : la moyenne d'âge des dix-sept joueurs alignés dimanche à Pia par Steve Deakin, l'entraîneur de St Estève-XIII Catalan. Dont deux âgés de 19 ans, Joan Guasch, Gadwin Springer, et deux encore de 20 ans, Maxime Scimone et Damien Cardace.

6 : le nombre de joueurs internationaux de l'automne, présents sur le terrain du stade Ambert, dimanche à Pia : Damien Cardace, Mathias Pala, Kevin Larroyer, William Barthau, côté visiteurs, Clément Soubeyras et Kane Bentley dans les rangs salanquais.

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



Rugby League World - April 2017

League Express - Mon 10th April 2017