Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Philippe Barrau

LER saison 2012-2013

328 posts in this topic

Accueil » Sports » Rugby XIII

ASC: la victoire qui relance tout

rugby à XIII.Élite. Succès probant à Toulouse pour Carcassonne

zoom.png201212190890_w350.jpg

Les champions de france ont retrouvé la rage de vaincre. / Photo DDM, Frédéric Charmeux

C'est Noël. Le Papa Noël treiziste est passé avant l'heure sous le sapin carcassonnais, mais ça valait la peine. En cadeau, une somptueuse victoire sur le terrain du Toulouse Olympique. De quoi lever les doutes qui s'étaient insidieusement propagés dans les esprits.

Pourtant le TO fait partie des grosses écuries et les «canari» devaient encore pallier les absences de certains cadres. On a donc fait confiance aux «petits lutins» de la maison pour bâtir l'équipe qui a réalisé ce bel exploit : Les Alexis et Bastien Escamilla, Canet, Nicol, Jacquet se mirent au diapason d'un Anderson, grand patron, illuminant de sa classe la partie. Savage n'était pas en reste, Barrau et Fages mordaient dans les espaces, la solution Aitken- Sabri dégrippait la charnière, Jovani jouait les aiguillons, Offerdahl, Delpech, Bemba torpillaient le bloc «marine» et Sadrau le dynamitait. Guiraud retrouvait le terrain et la réussite. Les «canari» maîtrisèrent la rencontre de bout en bout avec sobriété, saine agressivité et sans oublier le panache (32-6). Un comportement digne de champions !

Juniors. Malgré l'importante ponction de l'équipe I et la blessure d'Alexis Alberola, les juniors ascéistes ont bien résisté aux Toulousains et pouvaient même entrevoir un nul si une cruelle interception n'était venue poignarder les espérances carcassonnaises en toute fin de match. Ce petit accroc ne remet pas en cause la bonne marche du groupe.

Infirmerie. Expert, Mazard, Pau, Poching, Rouanet, Sadaoui, Soum, Towers : voilà la liste trop longue des éclopés de la phase aller qui a posé bien des soucis au staff. Et malgré ça, le club reste dans la course et vient de réaliser un superbe exploit. C'est dire combien l'effectif ascéiste est riche. Après une trêve réparatrice et le retour de tout le monde, ce seront d'autres questions que se poseront les entraîneurs au moment d'arrêter les 17 noms de la feuille de match. Mais il vaut mieux avoir ce genre de soucis.

Trêve. Les joueurs peuvent accrocher les crampons dans la cheminée, la trêve est là. Retour aux affaires le 5 janvier et la réception des Léopards de Villeneuve en coupe. D'ici-là, bonnes fêtes de fin d'année et vive 2013 en jaune et noir !

Vous reprendrez bien une coupe ? C'est donc le samedi 5 janvier 20… XIII, à Domec, que les «canari» reprendront la compétition et plus précisément remettront en jeu leur Coupe de France. Le challenger sera Villeneuve-sur-Lot, l'empêcheur de tourner en rond au pays de l'ovale. Petite piqûre de rappel : la saison dernière, l'ASC n'a dû son salut qu'à l'épaisseur d'un drop d'Hillen le funambule face à ces mêmes Aquitains. Il est évident que ces derniers ont dans l'esprit ce moment et, forts de leur victoire au match aller, se déplaceront avec les armes nécessaires pour, ce coup-ci, réussir l'exploit. La conservation de la belle Coupe Lord-Derby passe par une victoire sur les troupes de Carrasco. Au sortir de la trêve des confiseurs, gare à ne pas être déconfits.

La Dépêche du Midi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le doublé carcassonnais dans le rétro

Vendredi, 21 Décembre 2012 23:17 ffr13.com

BEMBAROUSIE_thumb.jpg

Photos RMD Agency

A Carcassonne, on attendait cela depuis… 1967. Un doublé ! Et face au grandissime favori, Pia, par dessus le marché. Le palmarès de la "Grande Dame", déjà extraordinairement étoffé, s'est ainsi paré, au printemps 2012, d'une double récompense offerte par un groupe de joueurs dotés d'un sens du sacrifice ayant eu raison, en finale du Championnat, d'un rival catalan parti pied au plancher, avant de caler au coeur de la seconde mi-temps, victime d'un autre doublé, celui de Romaric Bemba (52è, 61è), puis de revenir dans la partie (essais de Ben Vaeau et Mathieu Mayans, aux 67è et 70è minutes), mais trop tard.

Quatre essais partout, la botte de Jérémy Guiraud ayant fait la différence (26-20).

Les changements de pied victorieux de Maxime Grésèque (deux essais en première période) n'y ont rien fait, l'ASC, qui avait coup sur coup joliment répliqué par Grégory Mazard et Osea Sadrau (32è, 36è), tenant le mieux la distance.

Reste qu'en permettant à Maxime Grésèque de faire apprécier la qualité de son crochet, pour un essai lumineux (2è), Scott Porter avait donné le ton à cette finale palpitante de bout en bout. Les deux adversaires se rendirent ensuite coup pour coup, mais sans réussite, jusqu'à ce que les Canaris n'étalent au grand jour leur réalisme : conclusion de Mazard, née d’une chaîne fabriquée avec soin par Russell Aitken et Luke Swain. Classique mais efficace ! Comme le coup de pied de Jérémy Guiraud, transformant dans un angle délicat.

"Mental à toute épreuve"

Les Jaune et Noir avaient mis une demi-heure pour revenir à hauteur (6-6), et ils en en remettaient bientôt une couche, suite à un effort collectif signé Eamon Hillen, "Upu" Poching, Luke Swain, brin de réussite en sus.

Mais avec Max Grésèque dans son moteur, Pia avait de quoi réagir au plus vite, et à la pause l’ASC n’avait plus que deux petites longueurs d’avance (12-10).

Mathieu Mayans, auteur d’un contre, perdait inexpliquablement la balle, en début de seconde période, les deux rivaux redoublant alors d’énergie, et l’ASC ajoutant deux points sur pénalité. Survoltés, les Canaris bousculaient davantage encore les Pianencs avec cet essai tout en muscles de Romaric Bemba (20-10), annonciateur d’un suspense au couteau jusqu’au bout.

Jonathan Soum manquait d’abord de tuer le suspense en question (60). Et c’était Romaric Bemba, élu joueur du match, qui s’en chargeait, profitant d’un « trou » catalan à la réception d’une chandelle.

26-10, ce n’était évidemment plus la même chanson, même si Ben Vaeau ("un joueur hors normes, sachant tout faire", complimentait le co-entraîneur carcassonnais Jean-François Albert, à l'heure du bilan), en force, rallumait la flamme salanquaise.

En bout de ligne, Mathieu Mayans colorait un peu plus la résistance verte et rouge (26-20). L’arbitrage vidéo refusait ensuite un essai à Clément Soubeyras, sollicité par le trio Dustin Cooper, Scott Porter et Shad Royston, puis Ben Vaeau (le plus en vue à Pia, avec Max Grésèque et Anthony Carrère) échouait d’un rien, et Shad Royston commettait un en avant privant Pia d’un possible essai égalisateur.

L’ASC était championne, elle qui attendait cela depuis 1992, pour avoir su ajouter la vigilance au brio, tordant ainsi le cou au pronostic.

"Ce fut difficile, mais on le savait, il y a eu un gros combat au milieu, et comme toujours à ce niveau, la différence s'est faite sur des petits détails, sur la notable performance de Romaric Bemba, sur notre capacité à bien défendre grâce à notre solidarité, à notre mental à toute épreuve", analysait Teddy Sadaoui, capitaine comblé, avant de soulever un trophée Max-Rousié apporté sur un plateau par le héros du jour, Romaric Bemba.

Un pilier aux anges, évidemment : "J'ai déjà réalisé de meilleurs matchs, mais jamais je n'aurais imaginé inscrire deux essais dans une finale. C'est ma récompense pour le travail fourni. Au début de ma carrière, on m'avait dit "tu y arriveras, parce que tu es généreux".

Forts dans le combat, les Audois avaient empêché Pia d'utiliser à plein son arme favorite, la vitesse, et dans les rangs catalans le doute s'était ainsi installé.

CARCACOUP2012_thumb.jpg

Le pied de Guiraud, à nouveau…

Au point qu'une semaine plus tard, toujours à Narbonne, au terme d'une nouvelle joute à suspense, mais moins emballante en raison d'une pluie battante, l'ASC récidivait (14-12). Grâce, d'abord, à un meilleur départ, Russel Aïtken s'appuyant sur Amar Sabri pour développer le jeu jusqu'à l'aile, Teddy Sadaoui terminant le travail d'un petit coup de pied que Florent Rouanet transformait en essai (5è).

La réponse d'Anthony Carrère était tardive (38è), mais au moins permettait-elle à Pia de n'accuser qu'un court handicap (6-8) à l'entracte. Et quand sur un éclair de Maxime Grésèque, Anthony Carrère surgissait pour voler le ballon à Stuart Reardon et marquer une deuxième fois (54è), c'était l'ASC qui se retrouvait derrière (8-12), la botte de nouveau prolifique de Jérémy Guiraud les envoyant plus tard au paradis, en dépit d'une forte pression catalane, contenue par des Carcassonnais héroïques pour la seconde fois en huit jours.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans la mêlée de l'ASC

Le 27 décembre à 6h00 par Jean-François Albert lindependant.fr dans-la-melee-de-l-asc_269098_516x343.jpg PHOTO/C. B.

Les joueurs au repos, ou presque

Les joueurs ne se retrouveront pas sur le terrain avant le 2 janvier prochain mais cela ne veut pas dire pour autant qu'ils n'auront rien à faire. Ils ont été pesés le soir des vacances et François Jovani leur a concocté des programmes individuels qui doivent leur permettre de vivre pleinement les fêtes sans pour autant mettre en péril leur condition physique.

La Coupe pour commencer

Les "jaune et noir" démarreront l'année 2013 par un match de Coupe Lord derby face à Villeneuve-sur-Lot. En championnat, les canaris se sont pris les pieds dans le tapis face aux Léopards. Après la victoire à Toulouse, ce premier tour de Coupe à domicile tombe à point nommé pour un collectif revanchard et déterminé à commencer l'année sur une bonne note.

Villeneuve-Minervois s'incline d'un petit point

Le bataillon du Minervois aura ferraillé bec et ongles sur sa pelouse fétiche, mais cela n'a pas suffi. À quelques heures de Noël, les hommes de Preixan-Le-Lauquet se sont offert un joli cadeau en remportant la coupe de la Ligue. Devant plus de 500 spectateurs, les deux équipes se sont livrées un combat d'une correction exemplaire avec de belles actions. En perdant d'un point (25 à 24), les protégés de Patrice Bernardo pouvaient nourrir quelques légitimes regrets. Dans tous les cas, cette finale de la Coupe de la Ligue aura donné une belle image du rugby à XIII. Félicitations aux bénévoles de Villeneuve-Minervois qui ont accueilli tout le week-end les finales de Ligue dans les catégories benjamins, minimes, cadets, juniors et seniors.

Rendez-vous

Pour la première fois depuis leur début en Superleague, les Dragons du Lauquet présenteront leur équipe loin de leur base catalane le 11 janvier. La ville de Carcassonne, l'ASC XIII et Bernard Guasch ont trouvé un accord pour que cette grande journée se déroule sous les remparts dans la salle du Dôme. Enfin, la mythique Cup anglaise sera disputée par trois clubs français : Le Toulouse Olympique, les Dragons Catalans et l'ASC XIII. Premier tour les 6 et 7 avril prochain. Durant les fêtes, ils affûtent leur condition physique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Affaire FFR XIII - Pia : le match continue

Le 29 décembre à 6h00 par Bruno Onteniente ffr13.com vaeau-et-pia-restent-exclus-de-la-coupe-de-france_269425_516x343.jpg Vaeau et Pia restent exclus de la Coupe de France. PHOTO/© D.R

L'affaire qui oppose le club de SM Pia à la FFR XIII a connu un nouveau rebondissement ces derniers jours. En effet la fédération réunie en bureau exécutif mercredi soir a décidé contre toute attente de ne pas suivre l'avis du CNOSF rendu cinq jours plus tôt. Un avis suivi depuis 2000 à 80 %. Le comité National Olympique et Sportif, par l'intermédiaire de son conciliateur Jean Appietto, qui est aussi l'avocat du foot français, a rendu un avis de conciliation annulant les sanctions financières (10 000 euros) et sportives (exclusion de SM Pia de la Coupe de France) et ramenant celle du président Marc Ambert de six à quatre ans d'exclusion dont deux avec sursis.

Le CNOSF s'est expliqué : "Les joueurs n'ont rien fait pour mériter une sanction sportive, et il n'y a pas de menace sur le courrier adressé à la fédération par les dirigeants de SM Pia".

Petit rappel des faits, la veille de la finale de la coupe de France contre Carcassonne, Pia a adressé un courrier à la FFR XIII protestant contre la nomination de M. Vincent pour arbitrer la finale de la Coupe prévue le lendemain. Mais les joueurs de Pia qui n'étaient même pas au courant de cette réclamation et qui n'ont ni agressé, ni menacés les arbitres se retrouvent depuis lourdement pénalisés en étant exclus de la Coupe de France. La FFR XIII a décidé de ne pas suivre l'avis du CNOSF et de maintenir les sanctions initiales sans donner d'explications.

L'histoire n'est pas terminée

Visiblement l'histoire n'est pas terminée. Marc Ambert qui ne préfère pas commenter la dernière décision, devrait par son avocat, saisir ces jours prochains, soit le tribunal administratif, soit le Tribunal Arbitral du Sport. Autre problème, les 8es de finale de la Coupe de France sont prévus le 6 janvier prochain.

En cas de réhabilitation, Pia devait se rendre à Lescure. Dans le cas contraire, Lescure est exempt, et rejoint les quarts de finale d'une compétition qui se prive du leader du championnat et qui risque de connaître des complications par tribunaux interposés.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Limoux. Le président Laurent Coronas fait le point à la mi-saison

RUGBY À XIII

zoom.png201301041213_w350.jpg

Laurent Coronas parle d'un socle sportif minimum pour 2013, la prochaine qualification.Photo DDM Léa Donnat

Compte tenu de la qualité du recrutement, on pouvait s'attendre à de meilleurs résultats ?

Nous sommes nous aussi déçu par ce début de saison, nous espérions être en 3 ou 4e position et pas avant dernier. Ce championnat est difficile. Nous savions que Pia et Avignon seraient difficiles à battre, mais nous pensions faire jeu égal avec l'ASC, Lézignan et St Estève. Le tirage au sort de la Coupe de France contre Lézignan est un obstacle de taille qu'il va falloir franchir. Mais la deuxième partie du championnat devrait nous réserver de bonnes surprises. Un bon résultat contre Carcassonne pourrait relancer notre saison.

Quel est l'objectif sportif à ce jour ?

L'objectif reste la qualification et nous pouvons le faire. Une partie des joueurs a bien compris qu'elle était notre position. Le travail de préparation qu'ils réalisent pendant ces fêtes leur permettra de tirer le groupe. Mais tous les joueurs n'ont pas le même investissement. Devant cette situation, nous avons décidé avec Laurent Moreno d'appliquer, à partir du 1er janvier, le règlement intérieur qui permet, par exemple, des sanctions financières en cas de cartons rouges répétés ou d'absences aux entraînements. La deuxième phase a trop d'importance pour le club pour que l'investissement de tous ne soit pas maximum. Nos partenaires continuent de nous aider malgré une mauvaise saison 2 011/2 012. Je tiens à les remercier pour leur soutien et pour leur participation à nos repas d'avant-match qui sont une vraie réussite.

Quels sont les projets du club ?

Les projets du club s'appuient sur des finances qui sont en train de s'assainir. Nous cherchons des solutions pour agrandir notre salle de musculation. Nous avons besoin d'optimiser notre préparation physique. Notre sport va exiger de professionnaliser cette préparation. Notre priorité est axée sur les jeunes et nous attendons beaucoup de la nouvelle génération. Mais nous allons avoir besoin que notre sport prenne une nouvelle direction.

Vos rapports avec la fédération sont ils au beau fixe ?

J'espère que le nouveau Président Zalduendo, saura prendre les bonnes décisions sachant qu'à ce jour, la Fédé est essentiellement financée par les Clubs. Les solutions proposées pourraient permettre un rééquilibrage au profit des Clubs qui en ont bien besoin. Nous ne pouvons éternellement voir nos meilleurs jeunes partir chez les Dragons sans compensation. Nous allons réfléchir avec la Section des Jeunes à un rapprochement qui permettrait au XIII Limouxin, avec le concours des éducateurs de mieux travailler sur la continuité de la formation. Nous sommes toujours en contact avec le Lycée pour une filière XIII.

Vous ouvrez un site ?

Au 1er janvier, le nouveau site du XIII Limouxin sera lancé. Nos supporters y trouveront une revue de presse, les derniers scoops, une page pour les équipes de jeunes, une page pour L'Esprit de Limoux et pour le club des supporters. Le site sera actualisé toutes les semaines avec les résultats et les animations. L'adresse : www.13limoux.fr Pour conclure, Je souhaite au nom du bureau une excellente année à tous nos partenaires, supporters et bien sûr à tous les bénévoles qui nous soutiennent tout au long de l'année.

Jacques Rodriguez ladepeche.fr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Limoux XIII veut croquer l'ASC après Lézignan

rugby à XIII

zoom.png201301101495_w350.jpg

Conférence de presse commune, hier, avec l'ASC XIII... pour une belle fête du rugby à XIII. / Photo DDM, D. Donnat

Les présidents de Limoux XIII Laurent Moreno, Laurent Coronas et Jacques Pech, avaient invité à la conférence de presse les protagonistes de la journée de dimanche, M.M.Lemaire, pour le Téléthon, Kasianov pour l'association «l'Esprit de Limoux», ainsi que les responsables politiques Jean-Paul Dupré député-maire, Pierre Durand président de la communauté de comunes, Pierre Bardiès vice-président du conseil général. Mme Bardou, vice-présidente de l'ASC et Daniel Sokolow, manager du club étaient là bien sûr pour assurer les Limouxins de leur entière collaboration mais aussi pour prendre la «température» quelques jours avant le derby Limoux-Carcassonne. Les limouxins souhaitent faire de cette rencontre une journée exceptionnelle, avec la tenue d'un repas d'avant match regroupant 200 personnes. Ils ont également voulu associer l'équipe du Téléthon afon de participer financièrement au soutien apporté aux jeunes handicapés. M. Lemaitre a souligné l'importance de cette aide financière. «La solidarité, c'est le fil conducteur de cet évènement» ont martelé MM.Durand et Bardiès, insistant sur l'importance de ces valeurs dans le sport, tout en mettant en avant le mérite du tissu associatif local. Mais tous les présents avaient en tête le duel sportif. Les deux équipes ont un parcours similaire en championnat et toutes les deux se sont qualifiées pour la Coupe de France. «Un match à Limoux est toujours différent» a prévenu D.Sokolow et l'ASC dont l'effectif est au complet, viendra pour gagner». Face au champion qui sort ses griffes, Limoux est donc outsider. Malik Boudjerra a confirmé le retour de Braconnier, Teixido et Reffle, précisant que «l'équipe qui a su si bien déstabiliser Lézignan serait reconduite». Le président Moreno confirmait de son côté la grave blessure de Sam Key, indisponible jusqu'à la fin de la saison. Il revenait sur la création du site internet financé par «L'esprit de Limoux» qui a très bien démarré, entre autre, grace à sa page «Face book». Mais les évènements se succèdent et la venue de Sheffield, jeudi prochain, sera chargée de symboles, puisque cette équipe qui a joué en Super League restera 4 jours sur Limoux, avec en point d'orgue le match contre les Grizzlis, le samedi 19 janvier. J.P.Dupré en conclusion rappellait que le XIII limouxin «devait rester l'équipe qui fait rêver», remerciant l'ASC pour sa présence et son esprit coopératif.

La Dépêche du Midi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les pronos de Nathan Wynn

Jeudi, 10 Janvier 2013 23:06 ffr13.com

A75D0512_thumb.jpg

Crédit photo : © Anthony Monod

Pour cette onzième journée du championnat, c’est Nathan Wynn qui a accepté de se prêter au jeu des pronostics. C’est selon lui une victoire très serrée que peut décrocher Toulouse en Avignon et des succès un poil plus aisés de Pia à Villeneuve-sur-Lot et de son équipe de Lézignan à Lescure. Carcassonne devrait l’emporter un peu plus facilement lors du derby de l’Aude.

Dimanche 13 janvier

Avignon 50% - 50% Toulouse à 15h au stade Saint-Ruf

“Je pense que chaque équipe va donner le meilleur d’elle-même pour essayer de l’emporter. Les deux formations ont un pack très puissant et dur au mal et l’issue du match se décidera au milieu de terrain. Il est toujours difficile de jouer à Avignon sur leur terrain synthétique mais Toulouse a faim et je pense qu’ils peuvent battre Avignon même si ce sera très difficile.”

Lescure 40% - 60% Lézignan à 15h00 au stade Jean Vidal

“Lescure est une équipe qui a progressé avec Olivier Janzac aux commandes. Nous aurons la tâche très difficile chez eux et si nous jouons comme nous l’avons fait le week-end dernier face à Limoux en coupe de France alors Lescure l’emportera. Nous avons énormément travaillé à l’entraînement cette semaine et nous devons progresser dans notre manière de jouer et être à 100% tous les week-end. Chaque joueur a été mentalement piqué au vif après cette défaite et je pense que chacun voudra se reprendre pour l’emporter dans le Tarn.”

Villeneuve 40% - 60% Pia à 15h15 au stade Max Rousié

“Pia est la meilleure équipe de la compétition et elle possède un excellent leader en la personne de Maxime Grésèque. Si Maxime joue avec son jeu au pied habituel et que les Cooper, Vaeau et Bentley saisissent leur chance, ils l’emporteront. Mais les Salanquais devront être vigilants car Villeneuve est une équipe très difficile à manier à domicile et pour moi, ils ont une équipe qui progresse chaque semaine, c’est une formation très agressive à manier avec précaution.”

Limoux 45% - 55% Carcassonne à 15h30 au stade de l’Aiguille

“Carcassonne n’a pas réalisé le meilleur début de saison, en tout cas pas celui qu’ils espéraient, pas celui d’un champion. Ils sont dans une position difficile au classement mais ils peuvent bouleverser le classement à n’importe quel moment en fonction de leurs résultats à venir. Mais Limoux est très solide en défense et l’a montré la semaine dernière face à nous. Ils ont un pack solide devant également et leur ligne d’arrières avec Blanch et Ramage fonctionne à merveille. Carcassonne devra s’attendre à avoir la vie dure à l’Aiguille.”

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur un air de revanche

Elite 1. Limoux accueille Carcassonne, dimanche à 15h30 (stade de l'Aiguille)

zoom.png201301111019_w350.jpg

La défense limouxine sera soumise à rude épreuve./Photo DDM, D. Donnat.

Après un week-end de Coupe de France ou l'ASC et les Limouxins ont redoré leur blason, les 2 équipes se retrouvent à l'Aiguille pour un match déjà capital pour la qualification. Les Limouxins ont certainement en tête ce 1er quart d'heure à Domec ou ils n'avaient pratiquement pas touché le ballon avec 3 essais à la clef. Le côté gauche carcassonnais avait été ce jour-là très performant, mettant à mal notre défense. Mais depuis, les 2 équipes ont eu des fortunes diverses et le match de dimanche n'aura rien à voir. Carcassonne se présent au complet avec la volonté de remonter au classement. La prestation des Grizzlis à Lézignan va certainement les encourager à la prudence et au respect.

Les Limouxins, qui ont perdu définitivement Key suite à sa blessure, ont eux aussi le groupe au complet avec les retours de Braconnier, Teixido et Reffle. Malik Boudjerra nous confirmait que le groupe de Lézignan, qui fut exemplaire et dont le mental a fait plier les «vert et blanc» devrait être reconduit. Sur la lancée du match de coupe, les Limouxins, même s'ils sont outsiders, vont vouloir confirmer face au champion. La défense va être mise à rude épreuve car on connaît la puissance du pack carcassonnais: Bemba, Pau, Offerdahl, Laity, Savage, Poshing, Sadrau et Soum. mais les Rouge et Noir n'ont pas à rougir avec Temata, Palae'Aesina, Hérold, Dean, Laurent, Pramil, Almarcha, Braconnier et Albérola. La confrontation entre ces géants sera la clef du match. Derrière, Limoux possède des joueurs de talents comme Blanch, Murcia, Munoz, Hattfield et Ramage. Ils peuvent faire la différence à tout moment, mais à condition de neutraliser le pack «jaune et noir» après sa super prestation de Lézignan, le jeune Sarda va pouvoir évoluer

devant le public limouxin qui viendra nombreux dimanche.

À 13h30 les juniors auront pour objectif de se venger de l'affront subi à Domec, et compte tenu des progrès réalisés par les jeunes Limouxins, ils en sont tout a fait capables.

carcassonne sera gonflée à bloc

Depuis sa victoire sur Toulouse, en fin d'année dernière, l'ASC XIII tourne comme un avion et son dernier succès, en Coupe de France, samedi passé, sur Villeneuve n'a fait que le confirmer, c'est pourquoi ce déplacement à Limoux, dimanche (15 heures), pour le compte du championnat est envisagé avec sérénité. «L'ASC est gonflée à bloc», confie Vincent Banet, l'un des entraîneurs. Ce que l'on a vu devant Villeneuve «est plus qu'encourageant».

À l'aller, Carcassonne l'avait emporté et Limoux qui a surpris en sortant Lézignan de la Coupe (20-18) va tenter de prendre sa revanche.

Vincent Banet, d'ailleurs, se méfie de cette équipe limouxine : «Elle dispose d'un effectif important et elle arrive en forme au bon moment. Ce ne sera pas celle que l'on a vue, à Domec, à l'automne dernier. Aussi, cette semaine, on a beaucoup travaillé les automatismes, la défense. Il nous faut perdre moins de ballons.»

Romaric Bemba, touché, d'entrée de partie, samedi (deux dents cassées) ne jouera pas et c'est le jeune Maxime Fages qui sera appelé. Il alternera certainement avec Alexis Escamilla, auteur d'un très bel essai (3e minute), contre Villeneuve, servi par le «maître» à joueur de cette formation carcassonnaise : Teddy Sadaoui.

Pour le reste, il ne devrait pas y avoir de grands changements, partant du principe qu'on ne «change pas une équipe qui gagne». Guiraud, auteur de 18 points (deux essais et cinq transformations) conservera sa place à l'arrière et la ligne de trois quarts ne bougera pas avec Mazard, Barrau, Savage et Escamilla.

Devant, pas de modifications à prévoir : le tandem Sadaoui-Anderson fonctionne à merveille en première ligne pour suppléer l'absence de Bemba, c'est Delpech qui va être appelé.

L'ASC XIII, au lendemain d'une trêve régénératrice aborde ce mois de janvier avec force. Après Limoux, après demain, il y aura la venue d'Avignon (une équipe en course pour le titre), puis se profile la coupe d'Angleterre. Carcassonne a du pain sur la planche !

La Dépêche du Midi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Adam Innès : "Une revanche à prendre"

Vendredi, 11 Janvier 2013 11:18

L’expérimenté arrière-ailier du TO, Adam Innès, revient sur les résolutions du groupe toulousain pour 2013, et nous parle de la rencontre de dimanche, au stade Saint-Ruf d'Avignon.

Quels sont les résolutions du groupe pour cette deuxième partie de saison ?

"Nous prendrons un match après l’autre, c’est avec des objectifs à court terme que nous avancerons. Sur le jeu, nous continuerons à travailler dans l’optique de commettre le moins d’erreurs possible en match."

Toi qui connais bien le Championnat Elite, que peux-tu nous dire sur cette équipe d’Avignon ?

"Certains joueurs cadres sont partis, comme Tony Gigot, mais Avignon reste une belle équipe, avec des joueurs talentueux qui savent très bien jouer ensemble. Par ailleurs, ils sont sur une très bonne dynamique avec leurs victoires contre Saint-Estève - XIII Catalan ou Lézignan. Ce sera compliqué pour nous de les battre."

Tu as assisté de manière impuissante (blessé) à la défaite du TO face à Avignon, lors de votre premier match à domicile de la saison. Qu’allez-vous mettre en place pour remporter ce match ?

"Nous avons une revanche à prendre. Avignon fait partie de nos concurrents directs en championnat, c’est une raison de plus pour le battre. Pour cela, nous devrons tout d’abord respecter nos adversaires et surtout effectuer un travail important sur nous-mêmes, en complétant les chaînes et en évitant de perdre les ballons, notamment."

Un pronostic?

"Avignon 45% – TO XIII 55%"

INNESpatrickpichard_thumb.jpg

Quintilla incertain

Les Bleus et Blancs auront à cœur de prendre leur revanche du match-aller (défaite 14-17), ce dimanche à 15h au stade Saint-Ruf. Pour cela, Gilles Dumas et son staff vont faire confiance au même groupe que le week-end passé à Lyon, avec notamment cinq pensionnaires du centre de formation (Bastien ADER, Arthur GONZALEZ-TRIQUE, Théo GONZALEZ-TRIQUE, Kuni MINGA, Cyril MOLINER). Au niveau de l’infirmerie, Samy MASSELOT et Tony MAUREL, tous deux victimes d’une fracture de la main, seront de retour très prochainement mais restent indisponibles pour cette rencontre. A noter également que Florian QUINTILLA est incertain (béquille).

Le groupe Toulousain : Bastien ADER / Yohan BARTHAU / Shane BLACKETT / Damien COUTURIER / Luke FAHY / Johnathon FORD / Arthur GONZALEZ-TRIQUE / Théo GONZALEZ-TRIQUE / Jérôme GOUT / Adam INNES / Mark KHEIRALLAH / Mourad KRIOUACHE / Kuni MINGA / Cyril MOLINER / Sébastien PLANAS / Florian QUINTILLA / Eloni VUNAKECE / Guy WILLIAMS ©

Le 6 octobre 2012 au match aller

TOULOUSE - AVIGNON 14-17

Mi-temps 8-7

Toulouse : 3 essais Couturier (17), Ader (30), Minga (78), 1 transformation Couturier (78).

Avignon : 3 essais Gigot (24), Liguoro (51), Ghanem (57), 2 transformations (24, 51) et 1 drop (28) Gigot.

Source : www.TOXIII.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lézignan veut se rassurer

Le 13 janvier à 6h00 par Alain Revello lindependant.fr

Dans un contexte classique, le déplacement à Lescure n'aurait pas posé le moindre problème pour les Lézignannais. Mais voilà, depuis dimanche dernier, rien n'est plus pareil. L'élimination surprise en coupe de France, face à Limoux, a provoqué un véritable séisme dans les Corbières. Pour la première fois depuis le début de la saison, les vert-et-blanc ont pris un coup au moral. Mais, les Lézignannais, seconds au classement, sont loin d'avoir dit leur dernier mot pour la course au titre suprême. Pour rester dans leur objectif - être dans le Top 4 - il leur faut désormais saisir toutes les opportunités. Lescure en est une. Face à des Tarnais qui n'ont pas encore gagné le moindre match, les Meuniers n'ont pas le droit à l'erreur. Sur cette terre albigeoise, retrouver un mental pour effacer le cauchemar du Moulin, est impératif. Ils doivent vite oublier leur déconvenue et se reprendre pour recevoir la réserve des Dragons dans les meilleures conditions au Moulin dans une semaine.

Cologni rechausse les crampons Mais, dans le Tarn, rien ne sera facile. Le froid, le terrain lourd et peut-être même la pluie sont des éléments peu favorables au jeu lézignannais. Lescure peut profiter de cette aubaine, pour essayer de brouiller les cartes. Les Tarnais, qui n'ont pas joué depuis près d'un mois, risquent toutefois de manquer de compétition. Le FCL est pour sa part confronté à une pénurie de joueurs. Calégari, Michau et Amila sont toujours à l'infirmerie. Ils ont été rejoints par Poggi, Duggan, Lézina et Nègre. Ratier, Rovira, Liauzun font leur retour et Cologni, vu l'état du groupe, a décidé de rechausser les crampons. Lézignan doit éviter que Lescure crée la surprise de cette journée de championnat.

15h30 à Lescure

LESCURE : Canton - Maurel, D. Rigal, B. Rigal, Fédou - (o) Freed, (m) Durand - Canac Shaw, Fontès - Terral, Heral, Moate. Remplaçants : Loubière, Alvernhe, Lhoumaud, Huchède LÉZIGNAN : Carrère - Piquemal, Tribillac, Tisseyre, Biénes - (o) Wynn, (m) Benausse - Lignères - Ratier, Clottes - Griffi, Boudebza, Ancely. Remplaçants : Fifita, Liauzun, Rovira, Cologni. Arbitre : M. Molinier

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Pia ne va rien lâcher"

Le 13 janvier à 6h00 par Bernard Tuffi lindependant.fr

Patrick, Pia doit-il craindre Villeneuve ?

C'est un match de reprise pour nous après trois semaines d'inactivité. De plus, les festivités de fin d'année sont venues se greffer à ce manque de compétition, il convient donc d'être prudent. Villeneuve, c'est du solide à domicile, c'est une équipe jeune qui peut surprendre n'importe qui. C'est toujours délicat avec quatre heures de bus dans les jambes et en plus une météo qui risque fort de nous être défavorable. Il ne faudra pas se soucier de l'adversaire mais jouer notre rugby. On devra faire sans Stacul, suspendu, et Vaeau que l'on préfère mettre au repos après une douleur à la cuisse ressentie lors du dernier entraînement. Ce déplacement à Villeneuve annonce le début de la phase retour. Quels sont les objectifs de Pia ? Pour l'heure, on est en tête du championnat, on va essayer de conserver cette place. Le problème peut venir du fait qu'étant exclu de la Coupe de France, on va disputer une rencontre tous les quinze jours. Il faudra donc bien gérer les périodes d'inactivité. Lors de la phase aller, on n'a enregistré qu'une seule défaite, à Lézignan, on va essayer de faire mieux lors de la phase retour. On ne va rien lâcher.

Les joueurs sont-ils affectés par la non-participation de Pia à la Coupe de France ?

Tout le monde est déçu. Les joueurs en premier qui pensent qu'ils ne méritaient pas une telle sanction. Mais, on s'y attendait, on s'est donc préparé en conséquence. C'est surtout dommageable pour le rugby à XIII français, car il est certain que cette compétition mérite que toutes les formations y participent et qu'à la fin, il restera toujours une incertitude qui pèsera sur le vainqueur.

15h15 à Villeneuve VILLENEUVE : Demartini - Djerbami, Vergniol, Decarmin, Escoder - (o) Vilegas, (m) Hyde - Battye - Carrasco, Curran - Bromley, Fakir, Maria. Remplaçants : Gautier, Villa, Moualkia, Cooper. PIA : Soubeyras - Ambert, Shorter, Mayans, Buche - (o) Gresèque, (m) Carr - Moly - Comtat, Cooper - Tandy, K. Bentley, A. Bentley Remplaçants : Lamelangi, Baixas, Mataka, Vaiotu. Arbitre : M. Vincent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Limoux-ASC : le derby de la reconquête

Le 13 janvier à 6h00 par Rapha Bueno lindependant.fr

limoux-joue-gros-dans-la-course-a-la-qualification-alors_272008_516x343.jpg Limoux joue gros dans la course à la qualification, alors que Carcassonne doit réussir un coup à l'extérieur. PHOTO/© D.R

Après un début compliqué pour les Limouxins et mitigé pour l'ASC, au regard de son rang de champion, les deux équipes viennent de se relancer en se qualifiant pour les quarts de finale de la Coupe, Limoux s'offrant même un véritable exploit au Moulin. Avant la trêve, les Canaris s'étaient déjà montrés à leur avantage avec leur victoire en terre toulousaine et Jean-François Albert, le co-entraîneur, entend bien confirmer à l'Aiguille : "Une victoire à Limoux fait partie de nos objectifs de rentrée. On a laissé échapper des points à domicile et il faut à présent marquer notre retour définitif dans le haut du tableau". L'ASC devra se passer de son international, Romaric Bemba, blessé contre Villeneuve, mais pourra compter sur un paquet d'avants XXL avec les Poching, Offerdahl, Sadaoui, Anderson, Pau et Sandrau entre autres.

Limoux a repris des couleurs La qualification en Coupe face à Lézignan a redonné des couleurs aux Blanquetiers qui aimeraient enchaîner sur un autre derby gagnant, d'autant que sur le plan comptable il y a un besoin urgent d'engranger des points, comme le précise le co-entraîneur Malik Boudjerra : "La victoire est importante pour espérer se qualifier mais aussi car il est temps d'enchaîner deux gros matchs avec réussite, ce qui ne nous est pas arrivé depuis le début de la saison. Pour cela, il faudra être plus performant dans la gestion des chaînes tactiques et faire preuve du même investissement et de la même qualité défensive produits au Moulin". Et comme les Limouxins ont de quoi relever le défi du combat avec les Hérold, Témata, Dean, Laurent ou Paea'easina, la bataille du milieu risque de faire rage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rugby à XIII : Retour au championnat Elite pour le Toulouse Olympique

Toulouseblog.fr - Posté le 13/01/2013

facebook_32.png

twitter_32.png

google_plus_32.png

19507-rugby_a_xiii_retour_championnat_elite_pour_toulouse_olympique-l200-h173-c.jpg

Ce dimanche à 15 heures au Stade St Ruf, le Sporting Olympique Avignon accueille le Toulouse Olympique XIII pour leur premier match de phase retour du championnat Elite.

Pour ce choc de la 11ème journée, la bête noire du TO devra faire sans ses stars GIGOT et MEADS, mais pourra toujours compter sur des joueurs talentueux et très combattifs comme TAMGHART, WOOD, KHATTABI,… pour déstabiliser la défense toulousaine.

Du côté Olympien, les Bleus et Blancs auront à cœur de prendre leur revanche du match-aller (défaite 14-17). Pour cela, Gilles DUMAS et son staff vont faire confiance au même groupe que le week-end passé à Lyon, avec notamment 5 pensionnaires du centre de formation (Bastien ADER, Arthur GONZALEZ-TRIQUE, Théo GONZALEZ-TRIQUE, Kuni MINGA, Cyril MOLINER).

Au niveau de l’infirmerie, Samy MASSELOT et Tony MAUREL, tous deux victimes d’une fracture de la main seront de retour très prochainement mais restent indisponibles pour cette rencontre. A noter également que Florian QUINTILLA est incertain (béquille).

La semaine prochaine, le TO XIII recevra les London Broncos pour un match de gala exceptionnel au stade des Minimes.

Le groupe Toulousain : Bastien ADER / Yohan BARTHAU / Shane BLACKETT / Damien COUTURIER / Luke FAHY / Johnathon FORD / Arthur GONZALEZ-TRIQUE / Théo GONZALEZ-TRIQUE / Jérôme GOUT / Adam INNES / Mark KHEIRALLAH / Mourad KRIOUACHE / Kuni MINGA / Cyril MOLINER / Sébastien PLANAS / Florian QUINTILLA / Eloni VUNAKECE / Guy WILLIAMS

Share this post


Link to post
Share on other sites

Limoux. Derby : la fédération octroie un joker médical au treize limouxin

rugby à XIII

On sait que Sam Key ne portera plus le maillot Rouge et Noir, suite à des blessures, ce qui n'arrange pas franchement les affaires des Limouxins. L'équipe ne serait pas au complet pour affronter la puissance du pack carcassonnais ? Quelques inquiétudes entouraient hier la composition du groupe limouxin pour le derby de Dimanche. Les Outsiders aligneraient bien les Teixido, Temata, Palae'Aesina, Hérold, Dean, Laurent, Pramil, Almarcha, Braconnier et Albérola avec derrière Blanch, Murcia, Munoz, Hattfield et Ramage. Mais le compte n'y serait pas. Selon la rumeur deux joueurs feraient défaut aux Grizzlis pour affronter les «Jaune et Noir» à l'Aiguille à 15 h 30 dimanche. Une demande limouxine de deux jokers médicaux aurait été faite à la fédération. Jeudi soir une réunion devait décider si oui ou non les deux remplaçants médicaux étaient accordés. Aux dernières nouvelles seulement un joker serait accepté. L'ex -Lézignanais Jared Taylor, 31 ans, trois quart centre et arrière, qui a passé trois saisons sous le maillot «Vert et Blanc» reconverti un temps au XV il rentrerait dimanche avec les Limouxins sur la pelouse de l'Aiguille pour le derby. Dans les noms avancés un certain David Ferriol a fait aussi le buzz un moment , puis l'intéressé a démenti indiquant qu'il était en pourparlers effectivement avec les dirigeants du treize limouxin, mais pas plus. Un retour aux sources annoncé depuis un an et toujours reporté pour l'ancien Dragon.

F.P. ladepeche.fr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elite 1. Toulouse face à sa bête noire

rSO Avignon-Toulouse Olympique, aujourd'hui, à 15 heures.

zoom.png201301131198_w350.jpg

à l'aller, Eloni Vunakece et les Toulousains s'étaient fait surprendre par les Avignonnais, victorieux 17-14 aux Minimes./ Photo DDM, Didier Pouydebat

Le contexte.- C'est une rencontre entre deux poursuivants directs - Avignon occupe la quatrième place, Toulouse la cinquième - qui est au menu du jour. Sur un plan sportif, celui qui cet après-midi va prendre les points de la victoire fera un grand pas vers la quatrième place, celle qui offre le ticket pour un barrage à domicile. Pour cette première rencontre de l'année, l'objectif des Vauclusiens est bien de décrocher une septième victoire officielle. Vu du côté des statistiques, celles-ci plaident en faveur des Avignonnais puisqu'en trois rencontres en moins d'une saison face aux hommes de Gilles Dumas, ils ne comptent que des victoires dont la dernière au match aller (17-14) au stade des Minimes. Une défaite qui avait fait mal à l'orgueil des Toulousains. Pas étonnant dès lors que ces derniers ont un fort désir de revanche. Un succès les relancerait pour une place dans le quatuor de tête.

L'Adversaire.- Demi-finaliste du championnat l'an dernier, Avignon confirme actuellement cette performance puisque le SOA reste sur une série de cinq victoires consécutives dont la dernière à Lézignan (18-16). Qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe après un succès (36-4) aux dépens des Broncos de Toulouse, les Vauclusiens ont l'intention de jouer sur les deux tableaux. En revanche, depuis fin décembre, le club n'a plus sa charnière titulaire (Tony Gigot et Jordan Meads), laquelle est partie en Australie pour y disputer la Queensland cup. Sans cette charnière, le TO a des possibilités accrues de faire un «coup» dans la cité des Papes.

Les joueurs.- Blessés de longue date, Samy Masselot et Tony Maurel ne seront pas du voyage dans le Vaucluse. Victime d'une béquille à Lyon-Villeurbanne, Florian Quintilla est incertain. En cas d'absence, c'est le jeune Arthur Gonzalez-Trique qui pourrait être inscrit sur la feuille de match.

Le groupe.- Ader, Barthau, Blackett, Couturier, Fahy, Ford, Théo Gonzalez-Trique, Gout, Innes, Kheirallah, Kriouache, Moliner Minga, Planas, Vunakece, Williams, Quintilla ou Arthur Gonzalez-Trique.

D.N. LADEPECHE.FR

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'ASC savoure, Limoux grimace

Le 14 janvier à 6h00 par Rapha Bueno lindependant.fr

l-asc-savoure-limoux-grimace_272166_516x343.jpg PHOTO/Studio Guillaume

La puissance carcassonnaise a fait la différence hier à Limoux. Dans la boue, les Canaris ont chanté. Les Limouxins peuvent regretter leur fébrilité. Ils se sont créés des occasions. En vain... Après le coup d'envoi donné par Jérémy Castex, le pilier de l'USAP, les deux équipes se sont jetées à corps perdus, sur un terrain boueux et sous la pluie, dans une véritable bataille de tranchée. Les conditions n'étaient pas réunies et les défenses ont été mises à contribution. A ce jeu, on se doutait que cela se jouerait sur des détails. Les Carcassonnais se sont montrés plus performants dans le jeu au pied, un secteur qui a certainement contribué à la défaite des Limouxins. Ces derniers ont pourtant rapidement mis la main sur le ballon, ce qui leur a permis de dominer territorialement. Ramage ouvre le score sur une pénalité (2-0), pendant que les deux équipes s'appliquent à jouer un jeu propre axé sur la conservation. Malgré leur domination les Blanquetiers ont du mal à concrétiser. Ce ne sera donc que juste récompense de voir Ramage aggraver le score en récupérant un coup de pied de Blanch (8-0). Les Canaris ont réussi à laisser passer l'orage sans y laisser trop de plumes et vont finir plus efficacement ce premier acte. C'est au pied qu'ils trouveront eux aussi la solution. Doutre bafouille à la réception et Aïtken pousse au pied jusqu'à l'en-but (8-6). Blanch, sur sortie de mêlée, ne fait pas le meilleur choix en tapant sur le premier tenu. L'ASC progresse par ses avants et Sadrau, à son avantage dès son entrée sur le terrain, marque tout en puissance juste avant la pause (8-12).

Carcassonne, c'est le pied !

Bis repetita à la reprise, avec des défenses prenant le pas sur les attaques. Si Offerdahl se voit refuser un essai pour une position de hors-jeu, Limoux fait le forcing pour recoller au score. Murcia cherche Blanch au pied mais Mazard sauve dans l'en-but, Murcia encore, sur un coup de pied inversé pour Blanch toujours mais c'est Pau cette fois qui sauve sa ligne. Limoux manque de réalisme sur ses temps forts et Carcassonne se montre intransigeante en défense. Elle fait preuve de plus d'opportunisme, à l'image de ce coup de pied cafouillé par Teixido et qui verra Escamilla mettre les siens à l'abri (8-16). Les jeux sont faits, les Limouxins ont beau tenter le tout pour le tout, quand Hatfield trouve enfin la faille, il est trop tard pour inverser le score (12-16), l'ASC est restée maître de son sujet. Paea'easina et Limoux se sont heurtés à la solide défense carcassonnaise.

"Cette victoire est très importante"

Le 14 janvier à 6h00

Vincent Banet (co-entraîneur de l'ASC) :

"Sur un terrain très gras, on a réalisé un gros match et on a bien fait le travail. Cette victoire est très importante pour notre classement, il faut continuer dans ce sens". François Jovani (talonneur de l'ASC) : "Cela a été une partie très difficile sur un terrain boueux. Le point positif a été notre défense où on a su faire preuve d'une saine agressivité. Je souhaite bonne chance à Limoux pour la suite"

Philippe Laurent (seconde ligne de Limoux) :

"Les conditions atmosphériques étaient difficiles, mais c'étaient les mêmes pour les deux équipes. Ils ont fait moins de fautes que nous. On leur a donné des points sur nos fautes, c'est dommage, car défensivement on a encore fait le job. Mais, ce n'est pas terminé pour nous".

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'ASC XIII confirme avec panache

rugby à XIII. Elite 1.

zoom.png201301151595_w350.jpg

Un succès qui donne le moral pour la suite./ Photo DDM, Didier Donnat

Troisième succès consécutif (après ceux sur Toulouse et Villeneuve) et pas des moindres, car il a été acquis à Limoux, sur un terrain boueux, à la limite du praticable. L'ASC a gagné, avec panache même. Ce match, les Carcassonnais l'ont dominé par une combativité exemplaire.

Certes, ce sont les Limouxins qui ouvrirent la marque par Ramage, mais Aitken a vite répliqué, puis Escamilla et Sadrau ont ajouté ce qu'il fallait pour faire la différence.

Vincent Banet, coentraîneur est satisfait : «Trois matchs, trois victoires, ça fait du bien au moral. Il nous reste cinq matchs à domicile : Villeneuve, Lescure, Lezignan, Toulouse, Avignon, et deux à l'extérieur : UTC et Pia. On est sur une dynamique pour tout engranger. Je suis confiant aujourd'hui, au vu de notre prestation à Limoux».

Ce qui est aussi encourageant, c'est qu'il n'y a pas eu de blessés, ce dimanche et les entraîneurs disposent de tout leur effectif.

Jean-François Albert (coentraîneur) reconnaît lui aussi que son équipe a été parfaite et il a rendu hommage aux deux formations qui ont tout donné.

L'ASC XIII a récupéré ce lundi avec une journée de repos et va préparer la venue d'Avignon (samedi à 18 h 30), à Domec.

«Le programme à venir, avoue Vincent Banet, ne va pas être de tout repos. Avignon est candidat au titre cette année et a réalisé d'excellentes performances. Il va donc falloir faire attention. Je reste confiant si l'on répète la prestation de Limoux on devrait passer».

Ce qui est sûr, c'est que l'ASC est arrivée en forme au bon moment dans cette compétition 2013.

Michel Sawas ladepeche.fr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rugby à XIII : les Lézignanais retrouvent le goût de la victoire

A. R. midilibre.fr

15/01/2013, 06 h 00

griffi-et-ses-coequipiers-ont-su-relever-la-tete-a-lescure_506666_510x255.jpg

Griffi et ses coéquipiers ont su relever la tête à Lescure. (© D.R)

Le Tarn n'est pas toujours une terre accueillante, surtout lorsque les conditions météo s'en mêlent. Ce qui était annoncé devait se produire. Un terrain gras, à la limite du praticable, n'était pas le top pour le jeu à la lézignanaise. Pour mettre tout le monde dans l'ambiance lescurienne, le bus qui amenait l'équipe était le premier à subir les conséquences des fortes pluies en s'embourbant dans une manœuvre difficile. Était-ce un signe ? Tout cela n'avait pas l'air de perturber le staff et les joueurs. Le spectre des deux dernières défaites du Moulin suffisait. Seule la rédemption semblait animer les "vert et blanc". Lescure, malgré sa mauvaise place au classement, était pris au sérieux. Une réaction était attendue par les dirigeants, très déçus de l'élimination de la Coupe Lord Derby. Ce qui en temps ordinaire aurait été une simple formalité, apparaissait comme un vrai piège. Les Tarnais étaient persuadés de trouver en face d'eux une bête blessée. Ils allaient vite déchanter. Les bouleversements opérés par le staff "vert et blanc" pour palier aux nombreuses absences ne devaient jamais peser sur le jeu. Lézignan, malgré la balle glissante, s'attachait à mener la chaîne jusqu'au bout. C'était un changement par rapport à la semaine précédente. Les joueurs des Corbières, à l'image de Griffi, retrouvaient une agressivité qui leur avait fait défaut lors des précédentes rencontres. Les Tarnais ne résistaient pas longtemps. Les quelques supporters lézignanais qui avaient eu le courage de faire le déplacement, ne devaient pas souffrir longtemps. Les premières prises de balle montraient la détermination. Limoux semblait être effacé des esprits. Lézignan était redevenu conquérant avec un duo, Nathan Wynn et Maxime Benausse, à la charnière, qui redonnait du rythme. Clément Biénes, qui, jusqu'en fin d'année avait été cantonné à un rôle peu glorieux de porteur d'eau, allait même prendre plaisir à exploiter quelques ballons pour réussir un beau doublé. Hugues Ratier, l'un des deux co-managers, lucide appréciait la performance : "On a réalisé un match correct dans des conditions compliquées. Dans l'esprit et dans le jeu, on a mis beaucoup d'intentions. Malgré les modifications effectuées, on réussit un bon match. Ça va nous faire du bien au moral". Les lézignanais en avaient besoin juste avant la venue de l'UTC XIII au Moulin. Les Catalans, sans vouloir faire injure aux Lescuriens, ont un autre niveau que la lanterne rouge du championnat. Ce nouveau duel sera un test pour les Lézignanais.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ASC XIII : l'année de tous les défis

RUGBY à XIII. Après la victoire à Limoux, cap sur la réception d'Avignon, samedi à Domec.

zoom.png201301161070_w350.jpg

Dimanche, à l'issue d'un rude combat rude dans la boue, l'ASC est parvenue à s'imposer chez les «Grizzlies» limouxins (16-12)./ Photo DDM, D.D.

Au surlendemain de la victoire dans la boue acquise à Limoux (16-12), les dirigeants de l'ASC XIII ont livré un «debriefing» très positif, hier matin à la taverne La Casa . Le président Guilhem a tenu à louer l'état d'esprit exemplaire de ses poulains, en espérant qu'il y ait récidive dès samedi (18 h 30) face à Avignon. «Un match très important, insiste Jean Guilhem. Il nous permettrait de recoller en tête (Ndlr : l'ASC pointe à la 5e place, «ex æquo» avec Toulouse, qui vient de l'emporter à… Avignon !) Nous jouons autant avec nos tripes qu'avec nos qualités. C'est à la fois le cœur et le talent. Et il en faudra contre une équipe qui gagne presque tout à l'extérieur cette saison».

Pour ce match de gala à Domec, où la grande foule est attendue, la fête prendra aussi une forme gastronomique, celle chère aux Ampélofolies du Cabardès (26-27 janvier à Moussoulens). Sitôt le match terminé, les joueurs s'en iront déguster sous le tibanel (structure réceptive) les délicieuses truffes. «C'est aussi notre souci d'enraciner le club dans le terroir et les produits de la marque Pays Cathare», souligne Jean Guilhem.

Whitehaven(championship) en stage le 25 janvier

Autre événement à venir dans la sphère de l'ASC : la venue le 25 janvier des Anglais de Whitehaven, pensionnaires de l'antichambre de l'élite anglaise. Les treizistes venus d'outre-Manche seront à Carcassonne en stage de préparation technique, ce qui ne les empêchera point de visiter la Cité et les caves de Sieur d'Arques, entre autres. «C'est un pas vers un partenariat avec ce club», lance le président Guilhem.

Une opposition avec l'ASC est d'ailleurs prévue, qui constituera une excellente mise en situation pour la coupe d'Angleterre programmée pour le week-end des 5 et 6 avril.

Coupe de france lord derby: 1/4 de finale à villefranche-de-rouergue

En pleine conférence de presse (lire ci-contre), les dirigeants de l'AS Carcassonne XIII ont appris avec un certain soulagement le tirage favorable de leur quart de finale de Coupe de France (Lord-Derby) face au Villefranche XIII Aveyron. Pensionnaires d'élite 2, les Rouergats auront le privilège de recevoir eu égard à leur infériorité. Le match aura lieu les 9 ou 10 février. Le tirage n'a en revanche pas épargné les juniors de l'ASC. Dans une coupe Luc-Nitard, toujours très convoitée, ils recevront en effet leurs homologues du XIII Catalan (même week-end des 9-10 février). À noter que ces tirages au sort avaient lieu, hier matin, au siège toulousain de «La Dépêche du Midi».

Xavier Hurtevent ladepeche.fr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Malik Boudjerra : "Limoux, c'est l'OM du rugby à XIII"

Le 15 janvier à 6h00 lindependant.fr

Le XIII Limouxin vient d'essuyer le septième revers de la saison. Les Blanquetiers pointent à la huitième place du championnat Elite, quatre points derrière l'ASC et Toulouse derniers qualifiables. Le co-entraîneur Malik Boudjera fait le point.

A quoi attribuez-vous cette défaite ?

Encore une fois aux petits détails. La partie s'est jouée sur deux fautes individuelles sur du jeu au pied de Carcassonne. Nous étions prévenus pourtant. Dans le bras de fer, nous avons répondu présents. Tout comme dans l'engagement. Le match a été indécis jusqu'à la fin et très physique. Je sais qu'en défense nous avons franchi un cap.

La frustration doit encore être énorme ?

Tout à fait, encore une fois on perd un match à notre portée. C'est à l'image de notre début de saison. Le boulot n'est pas encore accompli, mais l'effectif de l'équipe n'est peut-être pas aussi riche qu'il n'y parait.

La qualification se complique. Comment aborderez-vous les six derniers matchs ?

On va continuer à travailler sur les détails et on prendra les matchs comme ils viennent. Je ne suis pas défaitiste en ce qui concerne le championnat et puis on doit aussi se servir de ces matchs pour préparer le quart de coupe. On va peut-être aussi, en fonction des résultats des autres équipes, faire davantage confiance aux jeunes.

Votre joker médical sera-t-il du prochain déplacement ?

Oui, Jared Taylor disputera avec nous le match amical ce samedi à Limoux contre Sheffield (15 h). Il peut aussi bien évoluer à l'arrière, comme à l'aile ou au centre.

Avez-vous la confiance des dirigeants ?

On rendra des comptes, c'est évident. Mon but est surtout de construire la suite ou la relève si nous ne sommes pas reconduits dans nos fonctions. Mais Limoux, c'est l'OM du rugby à XIII, les entraîneurs sont souvent les premières cibles. Mais, il faut savoir que ce n'est pas le staff qui fait le recrutement. Je suis persuadé qu'avec une bonne gestion du club, ça fonctionnera mieux. La puissance des Dragons, c'est leur structure, ce qu'il y a autour pour le bien-être des joueurs. À Limoux on veut aller peut-être trop vite. Recueilli par B. O.

Le programme de la 12e journée du championnat Elite Samedi 19 janvier : Pia - Lescure (16h) ASC - Avignon (18h30) Dimanche 20 janvier : Lézignan - Saint-Estève XIII Catalan (15h15).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans la mêlée de l'ASC

Le 17 janvier à 6h00 par Jean-François Albert lindependant.fr

dans-la-melee-de-l-asc_272981_516x343.jpg PHOTO/Ch. B.

Derby

Les Carcassonnais avaient confirmé, face à Villeneuve-sur-Lot, leur envie de revenir sur le devant de la scène. A Limoux, ils ont enfoncé le clou ! Avec cinq réceptions et deux déplacements à venir, la route s'éclaircit pour les jaunes et noirs.

Juniors

Vainqueurs 52-24 à Limoux, les juniors canaris ont réalisé une première mi-temps de haute volée en respectant le ballon et le système de jeu. Mention spéciale à Bastien Canet qui occupait le poste de pilier. Déjà très en vue avec l'équipe première, le junior international a inscrit quatre essais.

Docteur Valéro

Dans sa chère Haute-Vallée, Christian Valéro travaille depuis des années à la création d'une maison médicale. Samedi, ce magnifique établissement a été inauguré en présence des plus hautes instances du Département, du président de l'ASC XIII, Jean Guilhem, et du capitaine Teddy Sadaoui. Dimanche, Christian Valéro a eu la joie de voir son équipe préférée gagner à Limoux. Un bon week-end pour le doc qui a retrouvé ses montagnes le cœur léger et la tête pleine d'étoiles !

Coupe

Les Canaris iront affronter les Loups de Villefranche en quart de finale de Coupe. Face à une équipe de 2e division, il faudrait assumer son statut de favori et faire preuve de sérieux afin d'aller en demi-finales. Tirage moins clément pour les juniors qui devront affronter les Catalans. Détentrice du trophée, la bande de Jean-Yves Griotto et Pierre-Yves Blasi jouera à domicile et a les moyens de passer l'obstacle.

Les échos du GIS

A Saint-Laurent-de-la-Salanque, le VARL n'a pu venir à bout d'une équipe catalane efficace qui s'est imposée 26-20. Villeneuve-Minervois a connu le même sort sur la pelouse de Saint-Laurent de la Cabrerisse en s'inclinant 28-20. Par contre, le Val de Dagne s'est imposé 32-24 contre Aussillon-Mazamet. Les équipes du GIS sont toujours en lice pour les places d'honneur.

400 ballons

A la suite de la rencontre face aux bisons d'Avignon (samedi, 18 h 30), l'ASC XIII offrira 400 ballons aux enfants de la MJC XIII, du GIS et des écoles associées. Belle idée que de transmettre ce précieux trésor qu'est le ballon ovale. Les canaris vont retrouver Domec, samedi (18 h 30) pour le match contre Avignon

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les pronos de Charles Bouzinac

Jeudi, 17 Janvier 2013 16:38 ffr13.com

LESCURE2013DEFENSE_thumb.jpg

Lescure devra s’employer en défense, à Pia

Deux rencontres seulement figurent au programme de cette 12è journée du championnat, le terrain du stade Alberrt-Domec de Carcassonne étant impraticable suite aux conditions climatiques défavorables de ces derniers jours, alors que ce samedi le Toulouse Olympique accueille les London Broncos en match amical, tout comme le XIII Limouxin reçoit Sheffield Eagles.

Le jeune centre de Saint Estève/XIII Catalan, Charles Bouzinac, âgé de 19 ans depuis le 10 janvier dernier, accorde ses faveurs à Pia et à la réserve des Dragons.

Samedi 19 janvier

Pia 70% - Lescure d'Albigeois 30% : à 16h au stade Daniel-Ambert

"Pia est une forte tête du championnat et l’a montré sur la phase aller en s’appuyant notamment sur des joueurs de grande qualité, comme Ben Vaeau, Dustin Cooper, les frères Bentley, Cyril Stacul, Maxime Grésèque. Pour Lescure, c’est un peu plus compliqué. Connaissant Olivier Janzac, il va tout faire pour garder la motivation de ses joueurs, qui ont soif d’apprendre et de progresser au sein du championnat de France Elite."

SOAARNAUD2013Y.PONS_thumb.jpg

Olivier Arnaud et Avignon viennent défier l’ASC à Domec – Photo Yannick Pons

Carcassonne 50% - Avignon 50% : à 18h30 au stade Albert Domec

”Ces deux équipes ont des avants agressifs et performants, ce qui donnera un joli combat à coup sûr ! Carcassonne a connu un début de saison en demi-teinte mais on sent que match après match, cette équipe progresse, notamment depuis l’arrivée de Vinnie Anderson. Avignon possède aussi de bons éléments mais la perte de son ossature (Meads et Gigot) pourrait apporter un peu de confusion, même si elle a des chances de l’emporter.”

Dimanche 20 janvier

Lézignan 40% - Saint Estève/XIII Catalan 60% : à 15h15 au stade du Moulin

"Ayant renoué avec la victoire à l’extérieur la semaine dernière à Lescure, après deux bévues consécutives à domicile, Lézignan a encore soif de victoire. Nous sommes pour notre part dans une bonne dynamique, nous progressons à chaque entraînement, et l’apport de joueurs comme Morgan Escaré, Stanislas Robin, Fred Vaccari ou encore Gadwin Springer, nous sont très bénéfiques. Je pense que nous assisterons au Moulin à un match de niveau très élevé, et le vainqueur sera celui qui aura respecté les consignes de son entraîneur ce jour-là."

LEZIGRIFFI20132_thumb.jpg

Mathieu Griffi peut s’attendre à un duel de haut niveau, dimanche

Share this post


Link to post
Share on other sites

Griffi et Jamil musclent le derby

Le 18 janvier à 6h00 par Bruno Onteniente lindependant.fr

griffi-et-jamil-musclent-le-derby_273166_516x343.jpg PHOTO/M. C. et NDB

Le stade du Moulin se prépare à un gros affrontement dimanche (15h15). Les résidents du FCL, sortis de la Coupe de France en huitième de finale, viennent de faire le plein de points à Lescure. Mais c'est dimanche que l'on pourra juger de la capacité de l'équipe à avoir digéré l'élimination. Et comme les deux adversaires luttent derrière Pia pour accrocher le fauteuil de dauphin, ce derby entre Audois et Catalans devrait être intéressant. Mais il devrait surtout être aussi très musclé. Saint-Estève/XIII Catalan, tout le monde s'accorde à dire que c'est du rapide, du très vif autour des tenus, mais la réserve des Dragons c'est aussi un six de devant qui, au fil des saisons, a pris de la bouteille.

Deuxième place en vue Meilleur exemple, 'Paco' Jamil. Un beau bébé, redoutable client qui ne bronche pas et ne rechigne jamais à la tâche. Jamil avance sans cesse, et il espère que ça suivra : "Ce sera très dur physiquement de toute façon. Comme à chaque fois, c'est devant que ça se jouera mais nous sommes prêts". Jamil, 25 ans, attend aussi que sa formation ne s'éparpille pas dans son système : "Si nous ne faisons pas de fautes et que l'on respecte les choses demandées, il n'y aura pas de souci". L'assurance de Jamil dans un match que l'on attend aussi musclé que spectaculaire. Son vis à vis, Matthieu Griffi, pilier international de Lézignan, se sait rassuré : "Nous avons très bien répondu à Lescure, on a senti une révolte, de la solidarité et une belle défense. On a répondu présent". Et le joueur qui ne connaît que très bien ses adversaires du jour ne tarit pas d'éloge au sujet de la réserve des Dracs : "C'est une équipe très forte, compétitive et complète cette saison avec les renforts de Gossard et Raguin. Baile aussi leur apporte beaucoup". Alors comment le FCL pourra-t-il faire déjouer la bande à Jamil ? Griffi, l'ancien Dragon Catalan, a sa petite idée : "Sur nos temps forts, il faudra cette fois faire le plein. On doit jouer proprement, on connaît leurs individualités à qui il ne faut rien laisser comme espace. On détient les clés de la victoire, à nous de ne pas offrir des munitions gratuites aux adversaires". Entre Griffi et Jamil, l'impératif de victoire se fait aussi sentir. Les deux équipes qui ont fourni un spectacle somptueux à l'aller nourrissent de grosses ambitions sur cette deuxième confrontation. Les 'sang et or' rêvent de frapper un grand coup comme ils l'ont fait à 'Domec'. Lézignan plus revanchard que jamais semble échaudé mais pas résigné. La bataille du milieu va faire rage entre Paco Jamil et Matthieu Griffi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elite. Lézignan: Des Catalans pour confirmer

zoom.png201301181693_w350.jpg

Les Lézignanais ont une revanche à prendre devant leur public dans ce match capital qui les attend. /Photo DDM W. Desplas

À Lézignan. Dimanche à 15 h 15, au stade du Moulin, Lézignan reçoit Saint-Estève-XIII Catalan en championnat de France élite 1.

Après deux défaites à la maison, les Lézignanais ont bien réagi en allant s'imposer assez nettement à Lescure le week-end dernier, le discours et le travail dans la semaine précédant ce match ont visiblement porté leurs fruits. Lézignan a réalisé un match plein, malgré les conditions météo peu évidentes et un adversaire qui s'accroche jusqu'au bout. Les coéquipiers de Wynn ont donc retrouvé des automatismes, un mental et surtout de l'efficacité, de bon augure avant de recevoir dimanche au Moulin une équipe de Saint-Estève-XIII Catalan qui pour le moment est l'une des bonnes surprises de ce début de championnat. Il est vrai que les Dragons n'ayant pas encore commencé en Super League, ils attaqueront le 3 février par un déplacement à Hull KR (la Super League débute le 1er février), l'équipe est également renforcée par ces éléments ce qui améliore considérablement son rendement et ses performances. Saint-Estève-XIII Catalan qui, les années d'avant, disposait déjà d'une équipe talentueuse mais encore jeune, commence à arriver à maturité, la réserve des Dragons prend de la bouteille et se retrouve juste derrière Lézignan au classement avec un match en moins. Ce sera donc un véritable test pour les hommes d'Aurélien Cologni et Franck Rovira qui doivent une revanche au public lézignanais que l'on attend en nombre pour cette affiche. Cette année l'effectif lézignanais est restreint par rapport aux années précédentes, les blessures ou les baisses de rendement se font ressentir plus nettement. Il est vrai que ces dernières années on était bien habitués, mais malgré ce en dépit de la concurrence féroce des autres formations (Avignon, Pia, Carcassonne qui revient bien, Toulouse, Limoux et Saint-Estève-XIII Catalan), Lézignan est toujours second au classement et aura besoin du soutien de ses supporters pour franchir l'écueil Saint-Estève-XIII Catalan.

Voici la composition probable de l'équipe : Duggan, Piquemal, Tribillac, Bienés, Michau, Wynn, Carrère, Nègre, Boudebza, Griffi, Lezina, Tisseyre, Lignières. Remplaçants Fifita, Ratier, Calegari, Poggi.

La Dépêche du Midi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Match de gala et avant-goût de Super League

zoom.png201301181703_w350.jpg

Couturier, Kriouache et compagnie prêts à relever le défi./ Photo DDM, Nicolas Gaillard

Malgré la fermeture des terrains de la ville de Toulouse jusqu'à lundi compte tenu des conditions climatiques, la rencontre amicale de gala entre le TO et les London Broncos, prévue demain, à 18 h 30, aura bien lieu, le stade des Minimes (comme le Stadium) échappant à l'arrêté municipal.

Cependant, afin de préserver le terrain, le match de lever de rideau entre l'équipe féminine du TO, les «RoseLionnes», et les multiples championnes de France de Toulouse Ovalie est annulé. Et la démonstration de football australien des «Toulouse Hawks» est reportée à une date ultérieure.

Même si ce match de gala s'annonce compliqué pour le TO face à cette formation des Londons Broncos qui évolue dans l'élite outre-Manche, les Toulousains feront tout pour être à la hauteur et ainsi proposer du beau spectable à leur public. Ils auront au passage un avant-goût de cette Super League qu'ils rêvent d'intégrer en 2015.

Le stade Arnauné ouvrira ses portes à 17 heures, avec les équipes de la boutique et des buvettes du TO qui vous accueilleront avec la convivialité du rugby.

Le club recevra ses partenaires lors de la réception d'avant match à partir de 17 h 30 dans le gymnase de l'enceinte des Minimes.

Houlès pour le coup d'envoi

Le coup d'envoi de la rencontre sera donné par l'ancien international du TO, Sylvain Houlès qui a également évolué pendant deux saisons aux London Broncos.

Après le match, la fête continuera avec la traditionnelle Bodega organisée par le TO XIII qui permettra aux supporters des deux camps de refaire le match autour d'un verre et de passer un moment privilégié avec les joueurs des deux équipes.

Entrée générale : 10 euros ; place en tribune : 20 euros ; tarif réduit : 5 euros (étudiants, scolaires de plus de 16 ans, handicapés à 80 %, demandeurs d'emplois). Le match est offert aux abonnés du TO.

La Dépêche du Midi

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



League Express - Mon 10th April 2017

Rugby League World - April 2017