Sign in to follow this  
Philippe Barrau

FRANCE- ANGLETERRE 22 oct Avignon

Recommended Posts

Rugby à XIII: les Bleus n'y vont pas en reculant

Le 21 octobre à 07h15 par Bruno Onteniente LINDEPENDANT.FR

cologni-et-guigue-veillent-sur-les-leursCologni et Guigue veillent sur les leurs. PHOTO/Michel Clementz

Les Tricolores sont prêts à déjouer les pronostics samedi pour enfin battre les Britanniques.

La FFR XIII a mis tout en œuvre pour que les joueurs soient dans les meilleures dispositions pour préparer le test-match de samedi contre l’Angleterre en Avignon. Accueil de luxe au Barcarès lors des deux rassemblements, un staff étoffé et des dirigeants aux petits soins. «On a souhaité remettre les choses à leurs places et respecter les joueurs. À eux maintenant de respecter leurs dirigeants et leur sport» explique Mathieu Khedimi, le directeur des équipes de France avant de préciser: «Nous avons souhaité remettre les valeurs au centre des débats. Le maire du Barcarès, Alain Ferrand a fait les choses dignes d’une grande équipe de France. Les joueurs se sont sentis considérés, à eux maintenant de prouver sur le terrain qu’ils ont compris leur devoir envers les jeunes». Mathieu Khedimi a l’expérience du niveau international à l’instar de son président, Marc Palanques, qui a certifié que «les joueurs ne se coucheraient pas samedi et qu’il y veillerait». À leurs côtés Jacques Jorda jette un œil d’expert et averti de toutes les séances d’entraînement. L’élu qui sait «rester à sa place» est le dernier entraîneur français à avoir connu la victoire contre les Britanniques de Denis Betts et Shaun Edwards, c’était le 7 avril 1990 à Headingley (25-18).

  • Que des défaites depuis 1900 

Aucun des dix-sept Français inscrits sur la feuille de match demain en Avignon n’a connu la victoire contre l’ennemi Anglais. Le 84-4 concédé à Leigh en 2015 est encore dans toutes les mémoires, d’autant que la RFL, s’interroge depuis sur l’intérêt d’affronter la France si l’écart doit demeurer aussi important. Wayne Bennett, le nouveau sélectionneur du XIII de la Rose, attend de voir l’opposition que fourniront les Tricolores à ses protégés, sachant que les deux nations se retrouveront en phase de poule lors de la Coupe du monde à Perth le 12 novembre 2017. «L’objectif numéro 1 est la victoire et nous voulons démontrer au monde nos belles valeurs» clame le capitaine Rémi Casty qui mènera la danse samedi au Parc des Sports quand le vice président Mathieu Khedimi rappelle: «Si on ne pense pas à la victoire, ce n’est pas la peine de rentrer sur le terrain». Enfin la FFR XIII lance le club France avec l’espoir de réunir autour des sélections, tous les sympathisants afin que les rassemblements internationaux soient une réussite. Rappelons que 17.518 fans avaient poussé derrière les Tricolores le 1er novembre 2013 lors du match de Coupe du monde perdu contre la Nouvelle-Zélande (48-0). Il ne reste plus que la vérité du terrain, sachant que les Bleus n’auront aucune excuse cette fois.

Edited by Philippe Barrau

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



100 Days That Shook Rugby League

League Express - Every Monday

Rugby League World - Oct 2017