Jump to content





Photo
* * * * * 1 votes

JEUNES


  • Please log in to reply
696 replies to this topic

#81 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,144 posts

Posted 01 April 2010 - 12:38 PM

Publié le 01/04/2010 11:29 | LaDepeche.fr
Carcassonne. MJC XIII : vers la qualification
Rugby à XIII.

Les poussins en route pour la qualification.
Les poussins en route pour la qualification.

Les jeunes pousses de la MJC XIII qui ont réalisé une belle saison vont donc pouvoir maintenant concrétiser cette belle année. Certes le chemin est encore semé d'embûches pour arriver au bout. Après une belle victoire contre Lescure les minimes doivent faire encore un petit effort pour passer le cap de Salon-de-Provence ce prochain dimanche et alors on pourra parler de qualification pour le dernier sprint en vue du titre national. Pour les cadets, qui eux sont bien sur les rails, il va manquer encore quelques points pour terminer en tête de cette poule des play-off qualificative pour le championnat de France. Après le score sans appel réalisé contre Trentels 40 à 12 on est en droit de penser que les cadets chers à l'entraîneur Delarose sont sur la bonne voie. Il faudra confirmer à Salon-de-Provence cet avantage. Il ne reste après que deux rencontres pour savoir qui affrontera qui pour le titre. Les deux premiers de chaque poule sont qualifiés, les petits poussins devraient y être. Les cadets sont bien placés pour jouer le dernier carré.

L'école de rugby s'est déplacée en terre catalane ce dernier samedi pour rencontrer les autres écoles de la région. Une excellente journée qui s'est terminée à Pia où les jeunes ont pu approcher les seniors lors de leur préparation pour la rencontre de championnat contre Pia.


#82 claude cassagnol

claude cassagnol
  • Moderator
  • 1,885 posts

Posted 02 April 2010 - 06:52 AM

UNSS : MIRANDE-MIÉLAN-MARCIAC
.
Hier et avant-hier, le Championnat de France a réuni des équipes de tout l'Hexagone

400 jeunes sur le terrain


En minime, l'équipe du collège Delteil de Limoux a fini première. (Photo Michel Hamon)
Entamée mardi sous la pluie, le vent et même la grêle, le championnat de France UNSS de Rugby à XIII s'est achevé hier sous le soleil. Les responsables ont salué unanimement les parfaites conditions dans lesquelles l'épreuve - qui regroupait près de 400 jeunes - a pu se dérouler grâce à l'implication des municipalités de Miélan, Mirande et Marciac et de leurs différentes structures lycée, collèges, camping : accueil, hébergement, restauration pas une fausse note dans les prestations.

Les installations et les terrains de qualité ont eu à supporter deux jours durant une succession de rencontres très disputées mais toujours parfaitement correctes. Encadrement comme joueurs ont rejoint leur base hier soir avec un excellent souvenir de leur séjour en Astarac. Le service départemental UNSS du Gers et une quarantaine de professeurs d'éducation physique et sportive se sont fortement impliqués dans cette organisation.

Les Auscitains perdent le titre

18 équipes issues des qualifications académiques représentaient à la fois leur établissement scolaire et leur ville. Six équipes de chaque catégorie minimes, cadets et juniors étaient en lice, parmi elles le lycée du Garros chez les juniors et le collège Sadi-Carnot chez les minimes. Ce dernier étant détenteur du titre 2009 et ce pour la cinquième fois depuis la création de la compétition en 2000. Un succès qu'explique Emmanuel Breuil, leur professeur d'EPS, par la pépinière de jeunes rugbymen qui existe sur le département à travers les nombreux clubs. L'établissement peut s'enorgueillir d'avoir obtenu une deuxième place au championnat d'académie en XV et d'avoir remporté le titre de champion de France sept fois sur les dix dernières années.

Si les entraînements en XIII ont été peu nombreux pour préparer ces rencontres, le jeu à XIII reste une excellente école de défense et, au sein de l'équipe du collège, ses principes sont régulièrement usités.

Mais le championnat 2010 n'aura pas permis aux Auscitains de glaner un nouveau titre concédant la victoire en finale à leurs homologues de Limoux sur le sore de 36 à 16. Les lycéens du Garros se sont eux inclinés en demi-finale face à l'équipe d'Albi 26 à 22 et terminent à la quatrième place.

"sud ouest"

S'IL N'EN RESTE QU'UN , JE SERAI CELUI LA !

#83 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,144 posts

Posted 06 April 2010 - 05:42 AM

Le XIII Catalan et Lézignan raflent la mise

L'école de rugby du XIII Catalan s'est octroyé le challenge Paul Dejean en plaçant ses équipes en finale dans toutes les catégories. Le challenge Jules Picamal est revenu à Lézignan.

837 enfants étaient rassemblés au Parc des Sports du Moulin à Vent avant d'assister au match des Dragons.
Le temps ensoleillé a permis au tournoi Picamal-Dejean de connaître un succès populaire. 19 clubs ont répondu à l'invitation de l'école de rugby du XIII Catalan. Tonneins, Pujols, Montpellier, Lyon-Villeurbanne, Salon, Marseille, Saint-Chamas, Carcassonne, Lézignan, Baho, Le Barcarès, Pia, Fenouillèdes, ETC, Saint-Estève, Palau, Ille et Salses ont chaussé les crampons sur les trois terrains du parc des sports entourés de 124 éducateurs.
Avec les Dragons
En premier pas, Carcassonne s'impose en finale devant le XIII Catalan. L'Audois Lucas Rodriguez a été élu homme du match.
En pupilles, le XIII Catalan remporte le tournoi devant Ille. Le "sang et or" Yanis a été désigné joueur de la finale. En poussins, Mathieu Cazalet (joueur de la finale) a mené les siens au succès en dominant la solide équipe de Marseille 5 à 1. En benjamins, les deux équipes du XIII Catalan se sont hissées en finale en dominant Lézignan et Baho en demi. Vicens Serqueda a été désigné joueur du tournoi. Le XIII Catalan s'impose dans trois catégories. Un succès applaudi par les parrains du tournoi, Bruno Guasch, Jacky Quéroli et Guy Delaunay. Trois anciens de la maison "sang et or" toujours très impliqués dans la cause treiziste. Cette année encore, les Dragons Catalans étaient bien présents. Greenshields, Bar thau, Elima et Baile ont signé des autographes à tour de bras, sous le regard de Louis Bonnery (président de la ligue), Michel Pianelli (président du comité) et de Guy Laforgue (Fédération).

B. O. lndep.com

#84 claude cassagnol

claude cassagnol
  • Moderator
  • 1,885 posts

Posted 07 April 2010 - 06:22 AM

Carcassonne au rythme des Dragons Catalans

JUNIORS ELITE (rattrapage 15 e j.). L'ASC entame un marathon qui scellera définitivement son avenir.
A peine remis de sa qualification en finale de coupe, la jeune garde "jaune et noire" doit déjà relever le gant du côté de Limoux ce mercredi ! L'accumulation de matchs en retard oblige les Carcassonnais à disputer deux matchs en semaine (plus un samedi) : à Limoux aujourd'hui et face à Lézignan mercredi prochain. L'effectif est certes considérablement étoffé par rapport aux saisons passées, mais les joueurs ont besoin de récupérer et ils ne sont pas préparés à un rythme qui ressemble à celui infligé aux Dragons Catalans ! Jean-Marc Griotto, l'entraîneur des jeunes Canaris est conscient de la difficulté, mais il doit cependant répondre aux exigences en ménageant ses troupes. L'objectif de la qualification n'est pas encore atteint alors qu'il reste encore quatre rencontres. Le match de cet après-midi va permettre au coach d'intégrer des jeunes de l'équipe B tout en s'appuyant sur une ossature de joueurs plus confirmés : "Notre fin de saison s'avère très compliquée avec ces matchs en retard. Nous sommes dans l'obligation de remporter encore deux rencontres pour accrocher une place qualificative. En plus du championnat, il est évident que la finale de la coupe de France est plus que jamais notre priorité. Nous ne pouvons pas choisir nos matchs, mais il convient toutefois de se donner des priorités. Cette semaine, c'est la réception de Carpentras qui nous préoccupe le plus, mais nous devons aussi bien négocier le match de cet après-midi. Je trouve extrêmement difficile le rythme imposé aux joueurs qui vont devoir se mobiliser à 100 % afin d'accrocher la qualification et préparer la finale de la coupe. Je crois que les garçons sont conscients des difficultés que nous avons, mais aussi de notre chance ! Aujourd'hui, quoi qu'il arrive, il faut être sérieux et ne pas s'exposer inutilement".
Le staff se retrouve contraint et forcé devant le cruel dilemme qui consiste à remporter obligatoirement deux rencontres sur quatre tout en ménageant l'intégrité physique des joueurs. Souhaitons que la réussite soit avec l'ASC alors que les circonstances jouent contre elle !Le groupe : Coppolani, Gisbert, Correia, Richard, Jyed, Nicol, Rastouil, De La Jonquière, Albérola, Andrieu, Bastouil, B. Delpech, El Jahgmati, Lezcano, C. et J.-R. Seguy, Vigouroux, Seguy et cinq juniors de l'équipe B.

Jean-François Albert "lindependant"
S'IL N'EN RESTE QU'UN , JE SERAI CELUI LA !

#85 claude cassagnol

claude cassagnol
  • Moderator
  • 1,885 posts

Posted 08 April 2010 - 06:29 AM

les minimes de Delteil, champions UNSS

Les 30 et 31 mars, se sont déroulés, à Mirande (Gers), les championnats de France de rugby à XIII UNSS. Limoux était bien représenté par une équipe minimes du collège Delteil, entraînée par les professeurs Christian Reffle et Jérôme Bauguil. Les collégiens limouxins ont réussi le véritable exploit d'être sacrés champion de France face au collège Carnot, d'Auch, sur le score de 9 essais à 4, après avoir éliminé, dans la phase qualificative, les équipes de Toulouse, Perpignan et Tonneins. Un nouveau titre pour le collège Delteil et pour ces jeunes qui restent un vivier pour le XIII Limouxin duquel sortiront plus tard les remplaçants de Murcia ou Piccolo.

"lindep"
S'IL N'EN RESTE QU'UN , JE SERAI CELUI LA !

#86 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,144 posts

Posted 10 April 2010 - 07:10 AM

Les Grains de sable du XIII de la mer

Ecole de rugby. Bonne représentation de l'école, lundi, à l'un des tournois des plus important de l'année à Perpignan : les 1 ers pas de Françoise, les pupilles de Michel, les poussins de Laurent, et les benjamins de Patrick ont connu des fortunes diverses, mais tous ont tenté de faire honneur au club. Minimes. Samedi, grâce à leur victoire à Saint-Martin-de-Crau (22-16), les jeunes mousses maritimes ont quasiment assuré leur qualification pour les demi-finales du championnat. En effet, une victoire face à ces Saint-Marinois, dans trois semaines, à domicile, leur suffit pour obtenir le visa. Mais demain, c'est à Lézignan que se rendront les "bleu et blanc" pour tenter de prendre la première place qui leur assurerait un tirage plus favorable. En effet, en cas de victoire,
ils rencontreraient le second de l'autre poule (Barbantane ou Tonneins), mais les Audois ne l'entendent certainement pas de la même façon. Ce qui est sûr, c'est que s'ils désirent obtenir le gain du match dans l'Aude, il faudra montrer un tout autre visage que lors du dernier match, entacher de nombreuses fautes et très brouillon. Samedi soir, Bruno et Christophe seront à quoi s'en tenir.
Première. Malgré la victoire obtenue dimanche face à Sauveterre (40-20), les Barcarésiens ont rendu une copie bien pâle, loin de leur possibilité, la seule satisfaction étant l'obtention du billet pour la demi-finale de la coupe. Demain, retour au championnat avec le déplacement chez le leader, Tonneins. Les "bleu et blanc" n'ont pas le choix s'ils désirent conserver la seconde place synonyme de demi-finale "at home", ils leur faut impérativement obtenir deux victoires sur leurs trois derniers matches, tous à l'extérieur (Tonneins, Marseille, Sauveterre). Un objectif réalisable. Réponse demain soir.
Carnet rose. Les dirigeants des "bleu et blanc" ont vu leur cercle s'agrandir avec la naissance de Lola, au foyer de Hélène-Rose Basset, fille du président, et de Laurent Basset. Cette future dirigeante devrait d'ici quelques années remplacer papy Serge ou mamie Marie. Félicitations aux parents, grands-parents et souhaitons un bon rétablissement à la maman.
midilibre.com

#87 claude cassagnol

claude cassagnol
  • Moderator
  • 1,885 posts

Posted 13 April 2010 - 07:18 AM

le challenge Lacans atteint des sommets

Avec près de 900 jeunes sur les prés de Gaujac et sous un soleil printanier, le challenge Lacans, organisé à Lézignan sous la houlette des marraines Maryse et Pascale Lacans et du FCL XIII, fut une pleine réussite.
Le challenge Lacans est bel et bien à l'image du club qui l'organise : une réussite. Un grand public venu de tous les horizons. De belles équipes issues de clubs prestigieux mais aussi de club émergeant. Une multitude de jeunes joueurs, qui, la rage au ventre défendait becs et ongles leurs couleurs. Enfin toute la relève qui un jour sera là pour suppléer leurs aînés évoluant aujourd'hui en élite. Il est vrai que le complexe de Gaujac se prête bien à ce style d'organisation. Tout avait été mis à oeuvre par la section des jeunes du FCL XIII pour éviter le moindre couac. Il est certain que la discipline et le fair-play des clubs permettent une pleine réussite d'un tel tournoi.
Le soleil aidant, la journée devait se dérouler sans le moindre incident. Marye et Pascale Lacans, les marraines de ce challenge trouvaient dans ce contexte une grande satisfaction. Les trois co-présidents du FCL XIII, Christophe Poumès, Didier Sarda et Daniel Fialin, Alain Valverde représentant le comité de l'Aude et Sabine Fochin la fédération Française de rugby à XIII ne cachaient pas leur plaisir alors de la remise de récompense. Le challenge Lacans 2010 restera gravé dans les mémoires.
Alain Revello "lindépendant"

Les trophées

En 1 er pas : 1, XIII Catalan. 2, FCL XIII. 3, Toulouges.
En pupilles : 1, FCL XIII. 2, Ille-sur-Têt. 3, XIII Catalan.
En poussins : 1, Baho. 2, FCL XIII. 3, Le-Barcarès.
En benjamins : 1, XIII Catalan. 2, Toulouse. 3, Baho.
Trophée général : 1, FCL XIII. 2, XIII Catalan. 3, Baho.
Récompenses spéciales : Plus jeune joueur, Guilhem Deuxone, XIII Catalan.
Plus jeune joueuse, Meggy Millet, Marseillette.
Club le plus méritant : OT XIII (Olympique Toulouse XIII).
Fair play : Ille-sur-Têt.

Edited by claude cassagnol, 13 April 2010 - 07:21 AM.

S'IL N'EN RESTE QU'UN , JE SERAI CELUI LA !

#88 jpds

jpds
  • Coach
  • 726 posts

Posted 13 April 2010 - 08:19 PM

Pierre Lacans :
l'Ex junior du Feuceuleu 13,
l'Ex AS Béziers 15 à partir de ses 20 ans et aussi capitaine,
l'Ex international à 15,
tué le 30 septembre 1985 dans un accident de la route près de Narbonne au retour du match derby Narbonne 15 v Béziers 15
???

Posted Image

Grace à vichy, le rugby à 13 français est devenu pendant les années 1945 à 1959 le 1er rugby de France !
malheureusement après il n'a pas su le rester,
meme avec/malgrè les aides (en moyens financiers et humains) des gouvernements de la République à partir de 1966/67
-lesquelles moyens financiers et humains représentent depuis 45 ans plusieurs millions d'Euro-


#89 claude cassagnol

claude cassagnol
  • Moderator
  • 1,885 posts

Posted 14 April 2010 - 06:14 AM

Citation (jpds @ Apr 13 2010, 10:19 PM) <{POST_SNAPBACK}>
Pierre Lacans :
l'Ex junior du Feuceuleu 13,
l'Ex AS Béziers 15 à partir de ses 20 ans et aussi capitaine,
l'Ex international à 15,
tué le 30 septembre 1985 dans un accident de la route près de Narbonne au retour du match derby Narbonne 15 v Béziers 15
???


OUI, tout à fait !
S'IL N'EN RESTE QU'UN , JE SERAI CELUI LA !

#90 claude cassagnol

claude cassagnol
  • Moderator
  • 1,885 posts

Posted 20 April 2010 - 07:06 AM

Dans sport audois : La France pique l'English

La semaine passée à Carpentras, l'équipe de France cadets et ses jeunes Audois ont réussi à l'emporter devant l'Angleterre. Un exploit qu'ils ont confirmé quelques jours après non loin de là, à Entraigues.
L'équipe de France cadets (joueurs âgés de 15 et 16 ans) – avec six jeunes Audois dans ses rangs (*) – a réalisé un brillant triptyque, la semaine passée à Carpentras, où elle passa dix jours consécutifs afin de rester bien concentrée sur ses objectifs. A l'occasion de ses test-matchs annuels avec les Britanniques, elle a en effet disputé t rois matchs et remporté autant de victoires dont deux sur l'Angleterre, sacrée championne d'Europe l'été dernier en Serbie, aux dépens de la France (22-16).
Managés par Manu Fauvel, entraînés par l'Audois Patrick Limongi et Patrick Hollowet (Tonneins), préparés par Laurent Seitz (pôle France de Toulouse) et suivis par Thierry Dumaine (coordinateur des équipes de France), les jeunes tricolores ont dominé le Pays de Galle (56-4) puis l'ont emporté coup sur coup face aux Anglais (19-16 puis 29-14).
"C'est le fruit d'un travail d'un gros travail de formation, technique et tactique, et de structuration du jeu, mais aussi de beaucoup d'analyses vidéo , explique, avec une fierté légitime, Manu Fauvel.
Un travail que le staff des petits Bleus devra recommencer à zéro la saison prochaine, avec des joueurs de niveaux très disparates. La nouvelle génération des cadets de France affrontera en principe les Schools boys australiens en octobre et préparera sa tournée en Angleterre (avril 2011).
(*) Bastien Escamilla et Loïc Taurin (Carcassonne), Charles Bouzinac et Valentin Ferret (Lézignan), Paul Barbaza et Mickaël Rouch (Limoux).
L. S "lindependant"

S'IL N'EN RESTE QU'UN , JE SERAI CELUI LA !

#91 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,144 posts

Posted 24 April 2010 - 06:46 AM

LE BARCARES

Ecole de rugby. Avant les vacances, tous les petits mousses maritimes ont reçu un magnifique survêtement, preuve encore que l'équipe du dynamique président Marquez n'arrête pas de se démener à la plus grande joie des futurs dragons. Minimes. La compétition ne reprenant ses droits que le dimanche 16 mai avec la réception de Saint-Martin-du-Grau, la troupe à Bruno et Christophe n'en continue pas moins de s'entraîner pour parfaire la condition physique et revoir les chaînes tactiques afin que tout soit parfait pour la reprise. A l'instar des dragons, les minimes maritimes ont même eu droit à une séance de vidéo afin de stigmatiser les erreurs commises en match. Première. Les maritimes avaient pour missions le dimanche 18 avril sur la Canebière de ramener les trois
points de la victoire et aussi de se rassurer sur la qualité de leur jeu. Si la première clause fut remplie (victoire 48 à 33), il n'en fut rien pour la seconde, les bleus et blancs oubliant que la première arme offensive est la défense, preuve les six essais concédés face à, il est vrai, de valeureux Marseillais, mais qui sont quand même dans les profondeurs du classement. Il est vrai que la journée fut riche en rebondissement, les joueurs ne se comptaient que seize au départ, le lieu où devaient se restaurer les bleus et blancs n'étaient pas prêts à recevoir l'équipe et comble de malchance ils n'ont pu arriver au stade qu'une demi-heure avant le début de la rencontre. Ensuite, le match a débuté par trois essais en 5 minutes. Malgré cela, il faut se mobiliser car Sauveterre chez qui ils iront dimanche est d'un autre calibre que Marseille et il serait dommage de perdre juste avant la demi-finale de coupe qui les opposera le samedi 1 er mai à Bias au stade la mer.
midilibre.com

#92 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,144 posts

Posted 29 April 2010 - 12:34 PM

La passion selon C. Pacull

COUPE DE FRANCE LUC-NITARD, finale. Le capitaine des juniors de Salanque Méditerranée Pia Cédric Pacull tentera de soulever le trophée dimanche en Avignon face à Carcassonne. RUGBY A XIII
L es juniors de Pia retrouvent la finale de la "Luc-Nitard" ce dimanche. Battu voilà deux saisons à ce même stade de la compétition face à Lézignan, l'effectif a soif de titre. En effet, ces jeunes-là n'ont jamais rien gagné au titre national. Cédric Pacull, Pianenc pur jus, sait que cette soif de trophée pousse l'équipe a se transcender : "Notre motivation, on va la chercher là. En demi contre Saint-Estève / XIII Catalan, on a mis de l'envie et de la détermination, on voulait plus que tout faire une finale". Et maintenant, les jeunes de Pia veulent ramener la coupe au pied
du clocher. Pacull, stagiaire en "première" et auteur de sept matches cette saison en Élite, estime avoir franchi un palier : "Physiquement déjà, j'ai progressé, mentalement aussi et j'en fais profiter les plus jeunes" . Cédric Pacull, 21 ans, seconde ligne de devoir, ne recule jamais. Sa fougue et sa puissance lui ont permis de montrer le bout du nez en élite. C'est vrai que c'est un peu de famille avec le grand frère Jacques, ancien pilier de l'UTC, et sa soeur Elodie, qui joue à l'USAP féminin depuis deux ans.
Cédric, lui, espère que cette saison sera la rampe de lancement de sa prometteuse carrière : "Je suis stagiaire jusqu'à la fin de la saison. Ensuite, j'espère que le club me conservera en équipe "une". C'est ma plus belle saison depuis que je joue au rugby". Mais dimanche en Avignon, Cédric Pacull devra faire parler son expérience pour faire redescendre la pression et éviter que ses coéquipiers ne prennent l'adversaire du jour de haut : "En juniors, on vient de faire un très mauvais match à Limoux. Je pense que l'équipe a pris conscience qu'elle pouvait perdre contre n'importe qui. Carcassonne, c'est à notre portée à condition de sortir un gros match et de réaliser la même entame que lors de la demi-finale". Des entraîneurs écoutés Peu aurait misé sur les juniors de Pia en début de saison. Et portant. Ils sont bel et bien là. Prêts à livrer bataille. José Garcia et Jean-François Rios, arrivés à la barre de l'équipe cette saison, ont réussi à former un groupe. Pour Pacull, ils sont les clés de la réussite : "Un groupe s'est formé avec de vrais amis. Il y a une très grosse entente entre nous, on joue pour nous et pour les autres. Même l'an dernier, il n'y avait une telle entente dans le groupe. Certains se sont transformés. Les entraîneurs parlent du village avec leurs mots. Ils donnent vraiment l'envie aux joueurs". L'envie ? Pia en a à revendre. Le groupe partira la veille du match en Avignon pour véritablement préparer le grand rendez-vous de la saison. Pacull aura alors 24 heures pour placer ses coéquipiers dans des conditions optimales afin d'éviter que l'enjeu ne prime sur le jeu.
A lire dans notre édition de demain le journal de la finale
Bruno Onteniente LINDEP.COM

#93 claude cassagnol

claude cassagnol
  • Moderator
  • 1,885 posts

Posted 30 April 2010 - 05:55 AM

Le grand jour de l'ASC

JUNIORS ELITE, FINALE DE LA COUPE LUC-NITARD.
Les Carcassonnais défient Pia (samedi 13 h 30 à Avignon) pour décrocher cette coupe.
L'heure de vérité va bientôt son ner pour la jeune garde "jaune et noir" qui aura l'honneur de disputer la finale de la coupe Luc-Nitard face à Pia ce dimanche en Avignon. Cette finale représente une véritable consécration pour les joueurs et le staff de cette junior académie qui en aura décidément surpris plus d'un ! Qualifiés en championnat après une dernière victoire spectaculaire face à Toulouse les "jaune et noir" ont obtenu avec brio leur ticket pour les phases finales du championnat junior élite. A quelques jours de la finale, l'ensemble du groupe est mobilisé à 200 % sur l'objectif, et là encore le staff a fait des pieds et des mains pour mettre leurs protégés dans les meilleures conditions. Cette semaine les entraînements se sont succédé sans accrocs, et ils ont permis de peaufiner le système de jeu et de renforcer la confiance. l'ASC au complet Dès samedi matin, les "jaunes et noirs" rejoindront Montfavet pour se mettre au vert. Ces deux derniers jours vont leur donner l'occasion de vivre des moments uniques qui restent à jamais dans les mémoires. Cette place en finale n'est cela dit pas une fin en soi. Quand on a l'occasion de jouer une finale de coupe Luc-Nitard on ne rêve plus que d'une chose, c'est de la gagner. L'adversaire du jour, Pia est certes bien armé, et l'escadre catalane a prouvé qu'elle avait les moyens de remporter au moins un titre cette année. Cela dit, la confiance est du côté des canaris et l'entraîneur Jean-Yves Griotto, qui a aussi une très grande expérience de joueurs au plus haut niveau, sait combien une finale est un match différent des autres : "Comme d'habitude, une finale c'est du 50-50, et cela se joue beaucoup sur l'envie. Depuis maintenant plusieurs semaines je sens les garçons très concernés parce qu'ils font sur le terrain et en dehors. Ils s'investissent totalement dans leur projet. Maintenant il ne faudra pas confondre vitesse et précipitation. Et dans ce genre de match, il convient avant tout de conserver le ballon. Si notre équipe réussit à rentrer dans la partie par la bonne porte, je ne vois pas pourquoi elle ne serait pas capable de ramener la coupe à Carcassonne. Nous nous préparons pour gagner la finale".
L'effectif est au grand complet, et Jean-Yves Griotto déplacera volontairement vingt joueurs en Avignon. L'équipe ne sera dévoilée que samedi, mais il tient à ce que tout ce qui ont participé à l'aventure soient avec le groupe jusqu'à l'ultime rendez-vous. Côté carcassonnais on a joué toute la saison la carte de l'humilité, en travaillant dans l'ombre. Dimanche, ils ont une occasion d'entrer dans la lumière.
En championnat, les juniors de l'ASC XIII, finalement 5 es au classement rencontreront Villeneuve-sur-Lot en play-off.
J.-F. A. "lindépendant"
S'IL N'EN RESTE QU'UN , JE SERAI CELUI LA !

#94 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,144 posts

Posted 30 April 2010 - 09:28 AM

PUBLIÉ LE 28/04/2010 09:34 | LADEPECHE.FR
Espace XIII

Challenge National Cadets : Villefranche d'Albi / Ile de France. Victoire tarnaise sur l'Ile de France

Championnat de France Cadets: Albi / Lézignan 30-29.

½ Finale Féminines à XIII : Toulouse / St Juéry 18-8.

Juniors Nationaux : Albi / Toulouse J.J. Victoire d'Albi.

1/8ème de Finale Nationale 2 Fédérales : Villefranche d'Albi / Ornaison 32-26. Match important que ce huitième avec deux grosses écuries. Victoire sur le fil des tarnais qui ont réussi à inverser le score dans les dernières minutes de jeu, tenant ainsi en haleine le nombreux public tout acquit à leur cause.

Finale Coupe de France Lord Derby: dimanche 2 mai, au parc des sports d'Avignon. Le XIII Limouxin défiera le tenant du titre, Le FC Lézignan dans une finale haletante à n'en pas douter. Pour cette occasion, nous remercions la web-radio du rugby Radio-rugby.com qui diffusera la rencontre en direct avec comme consultant, Eric Tarroux, le spécialiste du rugby à XIII et membre du Comité du Tarn.

Rencontres à venir :
Juniors Nationaux : ½ finale coupe Tarbouriech: Albi RL / Salses, samedi à Ramonville, 14h30; Lescure / Entraigues, samedi à Béziers, 14h30.

DN II fédérale: 1/8ème Coupe Falcou: Aussillon / Trentels.

Élite II : Corbeil / Lescure, samedi 15h00.

#95 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,144 posts

Posted 30 April 2010 - 11:08 AM

Publié le 30/04/2010 03:52 | LaDepeche.fr
Ayguesvives. Sports scolaire : le XIII au top
Benjamins et minimes vainqueurs de la journée Challenge ados 13.

Benjamins et minimes vainqueurs de la journée Challenge ados 13.

Dans le cadre de l'UNSS rugby, le challenge ados 13 est organisé par la Fédération Française de rugby à XIII. Il vise à développer l'image du rugby, à ouvrir sa pratique à un maximum de jeunes scolaires et tenter de séduire quelques nouveaux licenciés pour les clubs.

Les élèves du collège Jean Paul Laurens, déjà inscrits au championnat UNSS rugby à 15 ont participé à ces journées ponctuelles et « s'essayer au 13», et quoi de plus normal quand on sait que le village dispose d'un club depuis ongtemps.

Pour cette phase académique, Ayguesvivesa battu le collège de Foix, 36-14, et s'est qualifié pour la phase nationale. Il est bon de préciser que cette compétition se déroule selon les règles officielles du 13. En minimes, autre victoire, 32 à 10. La prochaine étape sera la phase nationale le 5 mai à Toulouse, les catalans seront évidemment les grands favoris de cette rencontre dont le vainqueur partira en Angleterre.


#96 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,144 posts

Posted 02 May 2010 - 06:08 AM

Pia favori, l'ASC en embuscade

FINALE DE LA COUPE LUC-NITARD. Cet après-midi, à Avignon (13 h 30), le peuple salanquais n'aura d'yeux que pour ses juniors qui défient Carcassonne avec les faveurs des pronostics.
Cette finale de la Coupe Luc Nitard déjoue tous les pronostics. Peu de bookmakers auraient misé le moindre centime sur Carcassonne. En effet, les Ascéistes, calés en milieu de tableau souffrent en championnat. Jean-Yves Griotto et Antoine Garcia ont tout de même tenté le pari Coupe. Et ça a fonctionné. La victoire en demi-finale face aux solides jeunes de Villeneuve-sur-Lot 42 à 21 est évocatrice de l'opiniâtreté du groupe. Pourtant à la pause, le score incitait peu à l'optimisme. Mais avec sept essais, et une condition physique supérieure, les Audois ont validé leur billet pour
l'apothéose avignonnaise. Un peu comme l'adversaire du jour, l'équipe de Pia. Les Salanquais ont éliminé les tenants du titre, Saint-Estève-XIII Catalan 44 à 40 avec des frères Gimenez de fusion. Sortir les "sang et or" est un exploit en soi. Mais Pia, cette année, a su convaincre et mérite largement sa place en finale. José Garcia, arrivé à la barre de l'équipe cette saison, a réussi l'amalgame entre les prometteurs cadets montants et les plus expérimentés comme Gonzalez, Delpech et Matouk. Pia, vainqueur à Domec 45 à 22 et 46 à 32 à Ambert, aura la faveur des pronostics lors de cette finale. Mais le manager de l'équipe, Jean-Marc Crespo a mis en garde ses joueurs. "Attention, une finale ne ressemble pas à aucun autre match. Tous les joueurs la veulent et il faut savoir trouver le juste dosage en terme de préparati on et de motivation. Des joueurs peuv ent perdre tous leurs moyens sur un telmatch". Diego Reynier et Janicot seront les chefs de file d'un ensemble qui joue sur les deux tableaux et qui, quoi qu'il arrive, a déjà réussi sa saison.
La donne a changé L'ASC d'Alexis Albérola aussi a atteint son pari. L'équipe en reconstruction revient de loin. L'effectif s'est étoffé. Une équipe B a même vu le jour, instaurant une saine concurrence dont l'encadrement a profité. Copolani, Andrieu et Soum joueront sur cette finale le coup à fond. Pas question pour les Canaris de faire le moindre complexe. Justement, l'ASC espère que Pia fera un excès de confiance. Un abus de gourmandise bien compréhensif, mais dans les deux camps, la pression de la finale fera à n'en pas douter des dégâts. En effet, depuis plusieurs saisons, Lézignan et les Catalans de l'UTC se partagent le butin en finale. Mais voilà cette saison, la donne a changé. Et les 26 acteurs qui débuteront les débats cet après-midi découvriront le parfum enivrant d'une finale de Coupe de France. Avec ses avantages mais ses inconvénients aussi. C'est à ce moment-là que l'expérience des entraîneurs déjà finalistes fera la différence.
L'équipe : 1. Reynier – 2. B. Pillerach, 3. Mahmet Djalout, 4. Paloffis, 5. Parent – 6. L. Gimenez, 7. M. Gimenez – 13. Gonzalez – 11. Meye, 12. Pacull © – 8. Janicot, 9. Belkhiri, 10. Mir. Sur le banc : Lopez, Cabestany, Matouk, Xancho.
Bruno Onteniente lindep.com

#97 claude cassagnol

claude cassagnol
  • Moderator
  • 1,885 posts

Posted 03 May 2010 - 05:42 AM

Carcassonne a manqué de jus

COUPE DE FRANCE JUNIORS, finale. En Avignon hier, les jeunes Carcassonnais avaient bien entamé la partie en menant rapidement de douze points. Mais les Pianencs, favoris, ont ensuite redressé la tête pour finalement remporter la coupe Luc-Nitard, dix ans après leur dernier sacre.
FICHE TECHNIQUE Pia 48 Carcassonne 25 AVIGNON. Mi-temps : 16-13 pour Pia.
Arbitre : M. Mombet. 4 000 spectateurs.
Pour Pia : 9 essais de Regnier (15), Paloffis (31, 73), Pacull (36), Djalout (42, 57), Xancho (55), Belkhiri (71), L. Gimenez (78) ; 6 transformations de L. Gimenez (15, 31, 55, 71, 73, 78).
Pour l'ASC : 4 essais d'Albérola (10), Fabre (12), Bastouil (50), Richard (80) ; 3 transformations d'Albérola (10, 12), Richard (50), 1 drop d'Albérola (26).
ASC : Richard – C. Séguy, Touati, Rastouil, De La Jonquière – Albérola, Jacquet - J.-R. Séguy – Coppolani,

Nicol – B. Delpech, Soum, Fabre. Sont entrés en jeu : Vigroux, B. Delpech, El Jaghmati, Bastouil.
PIA : Regnier – Billerach, M. Djalout, Paloffis, Parent – L. Gimenez, M. Gimenez – Gonzalez – Pacull (cap), Meye – Belkhiri, Janicot, Mir. Sont entrés en jeu : Cabestany, Lopez, Matouk, Xancho.
I l reste deux minutes à jouer. Sur le banc, le capitaine pianenc Cédric Pacull ne tient plus en place. Depuis longtemps le match s'étire en une farandole de bonheurs pour les Salanquais. Une litanie d'impuissances pour Carcassonne. Dans les tribunes, les premières larmes ont glissé doucement le long des joues des supporters catalans. Embrassades, accolades, sourires royaux. Et ce sentiment unique et fort de toucher enfin au but. Dix ans après la dernière Coupe décrochée face à Lézignan 20-16. Au fond des yeux, le bonheur danse comme mille flammes échappées d'un brasier. Dans leur coin, les Canaris sont recroquevillés en boule et pleurent comme des nouveaux nés qui découvrent le monde. Pourtant, Alain Andrieu, le coach audois peut être fier de ses gamins. Relégables encore l'an dernier, ils ont redressé la tête et même caressé le trophée. Juste caressé.
Pourtant ce sont eux qui prennent les commandes de la partie. Albérola, tel un filou, joue une pénalité à la main, et dix mètres plus loin, le dragster "jaune et noir" s'affale dans l'en-but (6-0, 10 e ). Et ce n'est pas fini. Vent dans le dos, Carcassonne insiste. Dans la foulée, Fabre double la mise au milieu de poteau (12-0, 12 e ). Passé les sueurs, Pia va empoigner les outils, la pioche et tout le barda pour construire la révolte, dans le sillage de Djalout, Pacull et des frères Gimenez.
L'ASC s'enfonce Et c'est le Salanquais Regnier, sur l'aile droite, qui allume la première mèche catalane au quart d'heure (12-6, 15 e ). Mais Albérola, décidément intenable, passe le drop avant que Paloffis en bout de ligne n'aplatisse et ramène les siens au contact (13-12, 31 e ). Pia fait enfin luire son costume de favori. Et les Catalans ne lâchent pas l'étreinte. Pacull, le boss, omniprésent depuis l'entame, se saisit du cuir aux dix mètres et quelques enjambées plus loin, tractant trois canaris, s'en va piquer du nez dans le gazon vauclusien (13-16, 36 e ) pour placer les siens en tête dans les derniers soupirs du premier acte. A la reprise, Pia enfonce un peu plus la tête des Audois au fond du seau. Loïc Gimenez, chaloupe dans la défense adverse, grille un, deux, trois Carcassonnais (13-20, 42 e ) avant que le jeu ne rebondisse à l'opposé, et Djalout transperce un peu plus la cuirasse déjà bien entaillée des "jaune et noir", (13-20, 42 e ). A cet instant du match, victime d'un énorme trou d'air (1-20 depuis la 12 e minute), on ne donne pas lourd des chances de l'ASC. Mais la foi chevillée au corps et l'envie accrochée au coeur, Bastouil déboule sur son aile pour ramener les siens à une longueur (19-20, 50 e ). Chatouillé par les flammes de l'enfer, Pia va à nouveau s'offrir un petit coin de paradis par son ailier Xan cho, en bout de ligne (19-26, 55 e ). Et les individualités pianenques passent les bras et Djalout, sur un rush rageur creuse un peu plus le sillon (19-30, 57 e ). Les attaquants roussillonnais bouches ouvertes gobent du ballon à foison. Et Belkhiri s'offre même un essai de soixante mètres avant que Paloffis puis L. Gimenez (hommes du match) ne plantent une dernière banderille. C'était l'heure de la fête. Arnaud Hingray "Déçu mais fier" Jordan Richard, c apitaine de l'ASC : "Nous étions outsiders. Les meilleurs ont gagné, voilà tout. Pourtant notre entame est encourageante avec ce score de 12-0. Mais par la suite, nous ployons athlétiquement et encaissons trois essais sur des fautes de défense et de mains. Cela ne pardonne pas. Les individualités salanquaises ont finalement fait la différence".
Alain Andrieu, entraîneur de Carcassonne : "Je suis déçu bien sûr, car une finale, on rêve toujours de la gagner. Mais je suis fier de mes petits. Songez qu'il y a deux ans, l'équipe était relégable. La Fédération nous a aidés pour le coup. Et voilà le résultat, finaliste de la Coupe et cinquième en championnat. Nous avons disputé dix bonnes premières minutes, mais nous étions trop tendres. Nous n'avons pas su les bloquer en défense. Pia mérite son succ ès".
Christophe Fangeaux, adjoint aux sports de la Ville de Carcassonne : "Je félicite les joueurs malgré leur défaite. Les juniors A et B de l'ASC ont réalisé une saison remarquable. Ils jouent désormais les 1 res places. Nous sommes confiants dans l'ASC et en tant qu'adjoint aux sports, je suis derrière eux".
Jean-Marc Crespo, manager de Pia : "C'est la récompense du travail de toute cette saison. Nous avions éliminé le favori de l'épreuve, St-Estève-XIII Catalan en demi-finale, il nous fallait donc confirmer. Nous avons assumé notre statut de favoris. C'est bien. Après dix minutes difficiles, nous avons fait ensuite la différence dans le sillage des frères Gimenez".

"lindépendant"

S'IL N'EN RESTE QU'UN , JE SERAI CELUI LA !

#98 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,144 posts

Posted 03 May 2010 - 07:10 AM

challenge Marcel Caillol 2 mai 2010 avignon

#99 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,144 posts

Posted 03 May 2010 - 04:48 PM

Publié le 03/05/2010 03:50 | Propos recueillis par M.S. ladepeche.fr
Les juniors de l'ASC XIII surpassés par Pia
juniors.Finale de la Coupe.

Une défaite logique, face à une formation catalane plus homogène, et physiquement plus lourde et rapide./ Photo DDM, Didier Donnat
Une défaite logique, face à une formation catalane plus homogène, et physiquement plus lourde et rapide./ Photo DDM, Didier Donnat
Côté Carcassonne.

Alain Andrieu (manager) : « On est déçus. On savait que nous étions inférieurs, mais on a quand même réussi à mener : 12-0. Ensuite on a commis des fautes graves qui nous ont coûté cher. Dommage ! »

Jean-Roch Seguy (capitaine) : « On a fait une bonne entame de match, avec deux essais, puis on a fait des fautes et encaissé trois essais coup sur coup. C'était difficile pour remonter. On aura finalement effectué un beau parcours, cette saison. En début de championnat, on ne pensait pas arriver en finale de la coupe ».

Côté Pia.

Jean-Marc Crespo (manager) : « On avait battu Carcassonne, à plusieurs reprises, cette saison. C'est une victoire logique. C'est nous qui avons produit le meilleur jeu ».

Les juniors de l'ASC XIII ont bien débuté, mais ils ont mal fini. Ce sont eux qui ouvrirent le score, sur la pelouse du parc des sports d'Avignon, devant des tribunes bien remplies, mais ils durent finalement baisser les bras et s'incliner assez lourdement devant une formation catalane de Pia plus homogène et surtout physiquement plus lourde et rapide.

À la pause, rien n'était joué, mais en seconde période, les jeunes audois baissèrent pavillon en commettant trop de fautes.

Le match a basculé à la cinquantième minute, les deux équipes se tenaient : 20-19 et Richard bénéficiant d'un coup franc en bonne position le manquait. C'était l'occasion pour les Carcassonnais de reprendre l'avantage au tableau d'affichage et d'y croire. Ce coup manqué redonna force et vigueur et catalans qui signèrent quatre essais en l'espace d'un quart d'heure, dont deux sur interception.

À l'ultime minute de la partie, pour l'honneur, Richard est arrivé à marquer en force le quatrième et dernier essai « jaune et noir ».

Défaite logique, face à une formation catalane qui a tenu la distance avec mention particulière à Loïc Gimenez.


#100 Philippe Barrau

Philippe Barrau
  • Moderator
  • 9,144 posts

Posted 05 May 2010 - 05:45 AM

Publié le 05/05/2010 03:50 | LaDepeche.fr
Les benjamins de Valdériès
L'équipe DE LA SEMAINE

Les benjamins de Valdériès
Les benjamins de Valdériès

Une saison se termine pour l'école de rugby de Valdériès XIII, une belle saison par le nombre des licenciés et leurs qualités, quoiqu'il arrive dans les matches décisifs de fin de saison.

Les préparatifs pour la dernière journée des phases finales prévues à Valdéries le 5 juin, sont les préoccupations de tous. L'équipe phare de l'école : les benjamins seront peut être récompensés de leurs efforts et de leur sérieux en fin de saison mais dès aujourd'hui cinq d'entre eux sont retenus pour l'équipe du Tarn : Emile Boutonnet, Thomas Fabre, Thomas Frayssinet, Léo Mathieu et Aurore Sirgue. C'est une belle récompense pour eux et pour leurs éducateurs Jérôme et Richard. Ne pas oublier que sans blessure à la cheville Adrien Cabrol aurait pu être du voyage.

Les poussins égaux à eux même, sont content de se retrouver nombreux aux entraînements, toujours prêts à réaliser autre chose que des prouesses rugbystiques. Les pupilles font aussi une très belle saison (ils n'ont perdu qu'un match jusque là) déjà quelques schémas de jeu acquis, vous êtes presque des grands, vous serez récompensés dans les années futures, avec votre éducateur Franck vous le méritez. Jean Marie avec les tous petits assure une saison transitoire beaucoup trop d'absents aux entraînements et aux tournois à l'extérieur pour prétendre aux résultats des deux saisons précédentes.





0 user(s) are reading this topic

0 members, 0 guests, 0 anonymous users